Aller au contenu
Alf

Israel, Palestinians Agree Truce

Déchet(s) recommandé(s)

Le Hamas ne veut certainement pas la paix et ne l'a jamais voulu. C'est un groupe terroriste qui n'a pas l'intention de faire de compromis avec Israël. Tant qu'ils seront au pouvoir, toute forme de cohabitation sera impossible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Hamas ne veut certainement pas la paix et ne l'a jamais voulu. C'est un groupe terroriste qui n'a pas l'intention de faire de compromis avec Israël. Tant qu'ils seront au pouvoir, toute forme de cohabitation sera impossible.

C'était impossible même avant l'existence du Hamas.

Trouve un autre argument.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vos points de vue se rejoignent. Bad Story en repousse l'origine, une nuance. Pour l'essentiel, il est d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était impossible même avant l'existence du Hamas.

Trouve un autre argument.

Ce n'est pas un argument, c'est un constat d'échec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, sauf que ce constat d'échec n'a rien à voir avec le Hamas. Recule 25 ans et plus en arrière, sans même l'existence du Hamas, et les Palestiniens perdaient du territoire pareil. Des territoires annexés à Israël suite à des implantations de colonies juives. Le Hamas n'a été qu'une réaction, qu'une réponse à une suite d'échecs de plusieurs organisations palestiniennes pour fonder un État arabe en co-habitation avec celui hébreu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Hamas ne veut certainement pas la paix et ne l'a jamais voulu. C'est un groupe terroriste qui n'a pas l'intention de faire de compromis avec Israël. Tant qu'ils seront au pouvoir, toute forme de cohabitation sera impossible.

Je peux les comprendre de ne pas vouloir la paix lorsqu'il voit son peuple se faire exploiter, ridiculiser, tuer, et j'en passes..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'implantation d'Israel en sa terre d'origine, est la plus triste d'histoire de bêtise humaine qui se puisse imaginer. Les Nations Unies qui « exproprient » une population pour y implanter un peuple qui avait quitté le territoire pour être plus tard persécuté en Allemagne. (bref)

Les expropriés sont pas contents.

Une guerre perpétuelle.

Imaginez juste qu'Israel ait été «implantée» en Arizona.

Une histoire de fous.

Dieu ait pitié de ces peuples!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puis je ne comprends pas pourquoi on bitch exclusivement les musulmans de ne pas s'intégrer aux cultures occidentales et d'y foutre la marde. Oui c'est vrai, y'a beaucoup de radicaux dans gang et toujours je m'y opposerai. Mais on passe sous silence le fait que plusieurs juifs ont leurs propres systèmes d'école, de santé, d'autobus, etc, financés à mêmes les taxes des populations occidentales. D'autant plus qu'ils ne se mélangent pas avec les autres races. On parle jamais du fait par exemple que des juifs sont propriétaires des grands studios hollywoodiens et de la majorité des médias américains... y'en a jamais un qui en parle. Mais tous les prétextes sont bons pour chier sur l'Islam.

Mark my words

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, on sombre encore dans le racisme... :(

Ma Doupette me souffle à l'oreille de me débrancher. On va écouter de la musique pis rêver de couchers de soleil sur la méditerranée. Bye!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, sauf que ce constat d'échec n'a rien à voir avec le Hamas. Recule 25 ans et plus en arrière, sans même l'existence du Hamas, et les Palestiniens perdaient du territoire pareil. Des territoires annexés à Israël suite à des implantations de colonies juives. Le Hamas n'a été qu'une réaction, qu'une réponse à une suite d'échecs de plusieurs organisations palestiniennes pour fonder un État arabe en co-habitation avec celui hébreu.

Il ne faut pas être naïf, ce n'est pas seulement un conflit territorial que les Palestiniens veulent régler de bonne foi. À la base du conflit, il y a la haine des juifs. La haine des juifs comme elle est enseignée par le Coran, comme elle est prêchée dans les mosquées et martelée aux enfants de génération en génération. C'est cette haine religieuse irrationnelle qui rend impossible toute forme de paix durable. Leur haine viscérale des juifs est devenue la cause de leur misère. Ils en sont devenus prisonniers.

Arrêtons cette mascarade autour d'une table de négociation qui n'existe pas; il n'y aura pas de paix avec ceux qui sont nostalgiques à la pensée des fours crématoires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas être naïf, ce n'est pas seulement un conflit territorial que les Palestiniens veulent régler de bonne foi. À la base du conflit, il y a la haine des juifs. La haine des juifs comme elle est enseignée par le Coran, comme elle est prêchée dans les mosquées et martelée aux enfants de génération en génération. C'est cette haine religieuse irrationnelle qui rend impossible toute forme de paix durable. Leur haine viscérale des juifs est devenue la cause de leur misère. Ils en sont devenus prisonniers.

Arrêtons cette mascarade autour d'une table de négociation qui n'existe pas; il n'y aura pas de paix avec ceux qui sont nostalgiques à la pensée des fours crématoires.

Dur en tabarnak à battre comme oversimplification d'une problématique TRÈS complexe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dur en tabarnak à battre comme oversimplification d'une problématique TRÈS complexe.

Pourtant, je m'incline humblement devant la sursimplification de Réda.

Oui, sauf que ce constat d'échec n'a rien à voir avec le Hamas. Recule 25 ans et plus en arrière, sans même l'existence du Hamas, et les Palestiniens perdaient du territoire pareil. Des territoires annexés à Israël suite à des implantations de colonies juives. Le Hamas n'a été qu'une réaction, qu'une réponse à une suite d'échecs de plusieurs organisations palestiniennes pour fonder un État arabe en co-habitation avec celui hébreu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Israel ne peut pas gagner. Ils sont encerclés d'arabes hostiles.

Israel ne peut pas perdre: elle a la bombe H.

Faque, on se bave, on s'écoeure, mais on ne joue pas vraiment pour gagner. Chacune des parties joue beaucoup plus pour consommation intérieure par leurs bases respectives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, sauf que ce constat d'échec n'a rien à voir avec le Hamas. Recule 25 ans et plus en arrière, sans même l'existence du Hamas, et les Palestiniens perdaient du territoire pareil. Des territoires annexés à Israël suite à des implantations de colonies juives. Le Hamas n'a été qu'une réaction, qu'une réponse à une suite d'échecs de plusieurs organisations palestiniennes pour fonder un État arabe en co-habitation avec celui hébreu.

Tu sembles oublier que ce sont les arabes qui ont refusé le premier tracé des frontières et qui ont déclenché par la suite toutes les guerres ayant mené aux annexions territoriales, guerres déclenchées avec l'objectif d’anéantir purement et simplement Israël.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sembles oublier que ce sont les arabes qui ont refusé le premier tracé des frontières et qui ont déclenché par la suite toutes les guerres ayant mené aux annexions territoriales, guerres déclenchées avec l'objectif d’anéantir purement et simplement Israël.

Je ne l'oublie pas étant donné que ces tracés n'ont jamais été ceux des arabes eux-mêmes, ni des populations locales. Au contraire, ce fut ceux d'une organisation qui était sous l'égérie des puissances mondiales qui ont causé la Seconde Guerre mondiale et orchestré activement à l’Holocauste. Le territoire palestinien n'a jamais pu être indépendant ne serait-ce qu'une fois. Sans trop reculé en arrière dans l'histoire, celui-ci était sous domination de l'Empire Ottoman, puis sous mandat britannique qui, au final, l'a balancé à l'ONU. Ce dernier ne savait juste pas quoi en faire.

Pour ton information, il y a eu des propositions qui ont été faites aux sionistes pour y converger leurs semblables (des Juifs de toutes les origines dans une seule et même terre). Je pense ici à l'Ouganda, sous mandat britannique, Ils ont refusé et voulaient à tout prix la Palestine. Avec le contexte de l'Holocauste, disons que c'était un excellent coup de pouce pour eux et leur idéologie. Évidemment, toutes ces propositions étaient celles des puissances mondiales de l'époque et non pas des populations locales.

Mais ça, évidemment, tu sembles oublier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bref, tout comme le Hamas, tu crois que la seule solution passe par la destruction pure et simple d’Israël.

PS. Les Juifs ont une présence continue depuis 3000 ans en Israël et ça ne fait que quelques dizaines d'années que les Musulmans réclament un état.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Nos frontières n'existent que grâce aux colonisations successive des différents peuples humains. C'est l'histoire du monde ça. Sinon rendez votre pays aux amérindiens et revenez vivre en France.

Le Hamas ne récuperera JAMAIS Israel. Israel appartient aux Israéliens (qu'ils soient juif, arabe, chrétiens...)

Alors les arabes peuvent bien continuer d'avoir des positions extrèmes, ils ne sont absolument pas en position de force, et plutôt que de reconnaitre Israel, d'aller de l'avant et de faire en sorte de s'intégrer au mieux à la démocratie Israelienne, ils continuent à se battre avec trois fois rien, et à maintenir leur propre peuple dans la merde noire.

Si au lieu de se battre depuis 50 ans ils étaient allé de l'avant, le conflit serait terminé depuis longtemps, et les gazaouis vivraient aussi bien que le reste des Israéliens. Mais le Hamas en a pas grand chose à foutre du bien de son peuple.

La politique, c'est savoir faire des concessions.

Nous aurions été à une époque plus sombre pour les droits de l'homme, genre au Moyen-Âge pendant les croisades, mais avec les même forces qu'aujourd'hui, les Israéliens auraient juste massacré tous les gazaouis qui ne se soumettent pas à Israel et point à la ligne. Hop, nouvelle frontières, et plus personne n'entend parler des précédents habitants du territoire.

Mais Israel est une démocratie, qui respecte les droits de l'homme, et qui dépense des millions d'euros pour limiter tant bien que possible les dommages collatéraux.

Modifié par Majoras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...