Aller au contenu

Si vous deviez vivre dans un univers alternatif


Déchet(s) recommandé(s)

Est ce que c'est de la triche si je répond la Matrice pis qu'à chaque semaine je me plug dans un univers alternatif diffèrent? 

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(modifié)

Vivre sur Planetos (Game of Thrones) pourrait être intéressant en tant que noble mais sûrement pas en tant que paysan. Quand j'ai à répondre à cette question je suppose que, à l'instar de notre propre vie sur Terre, on ne peut pas choisir sa classe sociale.

L'univers que je choisirais est donc la région de Kanto dans Pokémon.

Pourquoi? Le niveau d'égalité sociale y semble très élevé. Il y a quelques riches, mais on ne rencontre pas vraiment de misère ou de pauvreté extrême. Les gens vivent tranquillement sans trop de stress ni d'exposition à de graves problèmes (guerres ou famines). En plus, il est possible pour n'importe qui d'aller se promener en forêt et de capturer quelques pokémons moyennant l'achat de pokéballs donc le prix unitaire est environ 3 fois celui d'une limonade. Bien sûr, c'est pas tout le monde qui devient maître pokémon mais je serais amplement satisfait de vivre avec quelques uns d'entre eux. Quand ton plus grave problème social est la Team Rocket, tu sais que ça ne va pas trop mal.

 

Modifié par Kalium
  • J'aime! 1
  • J'ADORE! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et ainsi pouvoir enfin célébrer ta plus grande passion, passer ta vie dans un champ à gosser le monde à propos de ton engouement pour les culotes-courtes! 

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 52 minutes, Goéland a dit :

J'aimerais bien revivre mon enfance dans l'univers romancé de Marcel Pagnol, en côte d'Azur, pendant la Belle Époque. Parce je suis plate et douillet.

Connais pas. Ça a quoi de particulier? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(modifié)

Une enseignante français un peu névrosée m'a fait lire La Gloire de mon père en première secondaire. Ça avait laissé la classe plutôt pantoise et laisse moi te dire que la lecture subséquente en à laissé plus d'un perplexe. Je me rappel encore moi-même à 13 ans trouvant assez décevant que l'aboutissement de tout mes efforts se solde par le père qui exécute le coup du roi.
Ce qui, à ce jour, me laisse toujours pantois, c'est pourquoi donc une polyvalente publique de la rive-sud possédait 31 exemplaires de la gloire de mon père.

Modifié par Baruch.S
  • J'aime! 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, Baruch.S a dit :

décevant que l'aboutissement de tout mes efforts se solde par le père qui exécute le coup du roi.

Oh hey woah y'a du monde qui l'ont pas lu icitte, c'est quoi ces gros divulgâcheurs là? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne t'inquiète pas mon grand gaillard, lorsque tu trouvera du temps dans ton horaire chargé pour le lire, tu me remerciera de t'avoir divulgâcher(?) la fin de ce roman haletant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 10 mois plus tard...
Le 2018-05-28 à 22:04, Baruch.S a dit :

Une enseignante français un peu névrosée m'a fait lire La Gloire de mon père en première secondaire. Ça avait laissé la classe plutôt pantoise et laisse moi te dire que la lecture subséquente en à laissé plus d'un perplexe. Je me rappel encore moi-même à 13 ans trouvant assez décevant que l'aboutissement de tout mes efforts se solde par le père qui exécute le coup du roi.
Ce qui, à ce jour, me laisse toujours pantois, c'est pourquoi donc une polyvalente publique de la rive-sud possédait 31 exemplaires de la gloire de mon père.

Damn, ce bouquin a l'air vachement pénible. 

Ça me fait penser à un livre vraiment atroce que j'ai dû lire au secondaire:: Le Canard de Bois.

C'était tellement plate et déplaisant que je n'ai même pas pris la peine de le finir.

Mais malheur,,. au contrôle pour vérifier notre compréhension du roman.. Parmi la panoplie de questions posées il y en avait une qui allait comme suit:

-Quel était l'objet en bois qui trônait sur le manteau de la cheminée?

Et moi, ne sachant pas la réponse et prenant un guess:

-Une pipe en bois.

 

Mais, j'ai été vraiment conne + ortho, car suite à cette effroyable maladresse  ------> je venais tellement de me faire buster à ne pas avoir pris la peine de me rendre bin bin loin dans le roman.. J'aurais aussi pu faire preuve d'un meilleur sens de la déduction …. mais non.

La réponse c'était: Le canard de bois.

En gros, j'avais la poutre dans l'oeil et j'ai carrément rien vu. Shame on me.

  • HAHAHA! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Je veux revenir!
 Partager

×
×
  • Créer...