Aller au contenu

Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques


Déchet(s) recommandé(s)

180719_philippeaudrey_775_0.jpg

Hélas, ce spectacle ne m'a pas déçu.

Je vous le dis, il vient de rehausser d'au moins quatre barres le niveau de langage et de culture du stand up québécois. Entre ses analyses débridées de poèmes et de textes anciens, ses révélations déprimantes (de sa « première déception chronologique » aka sa naissance jusqu'à sa « première déception ressentie » en bas-âge et puis toutes celles qui suivront), ses observations un peu hautaines sur le monde... entre tout ça s'est révélé un jeune homme assez sensible et coincé dans ses livres comme dans la vie.

Je le recommande à tous les membres du Dépotoir. Vous aimerez, pour sûr, parce que son humour recherché ne s'adresse qu'à l'élite.

~ PLACE AUX DÉMONSTRATIONS ~

Extrait de 2014.

Extrait de 2019.

Les deux figurent dans son spectacle.

  • J'aime! 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai bien aimé mais j'ai une question. Vous en faites quoi de tous vos humoristes ? Vous semblez en avoir tellement et vous avez des formations et tout. C'est pas comme des musiciens qui peuvent aller partout dans le monde malgré les langues, c'est un petit marché le Quebec et on n'en croise pas tant que ça en France. Ils tournent en anglais aussi ces gens-là ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Daleko a dit :

J'ai bien aimé mais j'ai une question. Vous en faites quoi de tous vos humoristes ? Vous semblez en avoir tellement et vous avez des formations et tout. C'est pas comme des musiciens qui peuvent aller partout dans le monde malgré les langues, c'est un petit marché le Quebec et on n'en croise pas tant que ça en France. Ils tournent en anglais aussi ces gens-là ?

Mike Ward fait des shows anglophones, et Martin Matte a un premier one-man show sur Netflix. Pour le reste j'assume, sans fondement, qu'ils sont probablement sous payé et/ou reçoivent peu de subvention du gouvernement, comme n'importe quel artiste québécois. 

 

Tu mentionnes la formation et ça me rappel ceci : Un ami a suivi une mini-formation humoristique qui se donnait sur quelques semaines. Le but final était de faire un spectacle où chaque candidat présenterait un sketch sur lequel il a travaillé pendant la formation. Ça semblait donner un avant-goût de ce qu'une personne peut apprendre à l'école de l'humour. J'essaie de retrouver le nom de ce truc. Je crois que c'était organisé par Juste Pour Rires? Si on a eu ça en Outaouais, il y a surement eu ça à Montréal aussi...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
 Partager

×
×
  • Créer...