Aller au contenu
Doupirate

La Tunisie, l'Égypte, on parle de la Jordanie, du Yémen et de l'Arabie Saoudite

Déchet(s) recommandé(s)

C'est quoi l'islam radical si ce n'est pas de couper les mains des voleurs, d'appliquer la charia à la lettre, de lapider à mort les femmes "adultères" et exécuter ceux qui décident de quitter la religion islamique?

Pour moi, c'est ça l'islam radical.

C'est pourquoi ça fait aucun sens de dire que 70% des musulmans égyptiens sont inquiets par rapport aux extrémistes islamiques, quand eux-même soutiennent avec une forte majorité des actes extrémistes.

Les peines corporelles pour certaines crime n'est quand même qu'un faible partie de l'ensemble de l'islam. 66% des Canadiens appuient la peine de mort, est-ce que ça fait des canadiens des extrémistes?

J'irais même plus loin en soulevant le fait qu'il ne serait pas surprenant de voir un bonne partie de la population canadienne être favorable à des peines corporelles pour certains crimes et ce même si ça ne fait pas partie de notre culture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau détournement des protestations politiques égyptiennes en pot-pourri anti-islamiste.

Vous êtes sérieusement pathétiques à lire. Ce sujet est bon pour la Fosse Septique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère que tu veux rire. On dirait une femme battue: si je l'aime plus, il va arrêter de me battre.

Ces cochons sont chanceux en crisse d'avoir à faire à une peuple compatissant, compréhensif, pas mou, mais à la limite.

Moi, je dis que j'aurais pas bronché s'ils avaient nuké l'Afghanistan après 9/11. Mais, au contraire, ils ont accepté de s'imposer la marde de la peur du terrorisme, depuis, plutôt que d'amener l'horreur aux terroristes de marde.

Dieu bénisse la miséricorde de l'Amérique.

Je comprends rien de ce que tu racontes; tout ce que je dis, c'est qu'il aurait été préférable de promouvoir le changement à travers la société civile, par le bas, au lieu d'intervenir militairement par le haut, en décapitant ou supportant des régimes autoritaires. Ça aurait coûté une fraction des ressources investies dans la GWOT, et nos gouvernements seraient présentement en mesure de réagir de façon décisive et cohérente, au lieu de dire des conneries et de se contredire et d'agir en spectateur.

http://www.youtube.com/watch?v=wLwdt-GFS_U&feature=player_embedded

Dans ce video, on peut voir des forces pro-Moubarak (probablement des policiers et des agents du gouvernement) charger les protestataires avec des cheveux. Semblerait que le régime utilise des policiers en civil pour créer le chaos, et ainsi justifier davantage de répression par l'État.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau détournement des protestations politiques égyptiennes en pot-pourri anti-islamiste.

Vous êtes sérieusement pathétiques à lire. Ce sujet est bon pour la Fosse Septique.

T'es totalement dans le champ; les sympathies populaires de la population égyptienne envers l'islam est une des conditions de possibilité pour les Frères musulmans de jouer un rôle important en Égypte, et ce pendant et après cette révolution. Je ne crois pas qu'il y a une chance que les FM passent proche de prendre le pouvoir, mais c'est quant même en lien avec un aspect central de l'enjeu.

Même pas un tiers des posts du sujet sont en lien avec l'islam; peut-être que t'avais trop hâte d'intervenir?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, mais c'est différent de vouloir condamner à mort un pédophile, un violeur ou un tueur en série, bref un esti de crotté, que de couper une main à un voleur ou de lapider une femme qui trompe son chum. Y'a ben la moitié des femmes ici qui mériteraient de se faire lapider si c'était le cas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, mais c'est différent de vouloir condamner à mort un pédophile, un violeur ou un tueur en série, bref un esti de crotté, que de couper une main à un voleur ou de lapider une femme qui trompe son chum. Y'a ben la moitié des femmes ici qui mériteraient de se faire lapider si c'était le cas...

AU MOINS la moitié?

Mais d'où est-ce que tu viens et avec quel genre de personnes tu te tiens?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, mais c'est différent de vouloir condamner à mort un pédophile, un violeur ou un tueur en série, bref un esti de crotté, que de couper une main à un voleur ou de lapider une femme qui trompe son chum. Y'a ben la moitié des femmes ici qui mériteraient de se faire lapider si c'était le cas...

En quoi c'est différent? Il ne faut pas oublier les différences culturelles. Pour certain le viol est plus grave que le vol. Pour d'autre c'est l'inverse. Pour d'autres encore tous les crimes sont graves et doivent être punis sévèrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.masrawy.com/News/Egypt/P...ry/2/fekki.aspx

Un ancient conseiller de Moubarak, membre du NDP et de la chambre haute du parlement égyptien, confirme que les manifestations et les émeutes pro-Moubarak ont été monté par des membres du National Democratic Party.

Traduction de Google;

FIQI: businessmen belonging to the National Party were behind the events of Tahrir

أكد الدكتور مصطفى الفقي رئيس لجنة الشئون الخارجية بمجلس الشورى أن رجال أعمال من المنتمين للحزب الوطني الديمقراطي يقفون خلف أحداث الشعب والاشتباكات التي حدثت بميدان التحرير الأربعاء، وأسفرت عن وقوع قتلى وحوالي 600 مصاب. Dr. Mostafa El Feki Chairman of the Foreign Affairs Committee of the Shura Council that the businessmen belonging to the National Democratic Party behind the events of the people and the clashes that took place in Tahrir Square on Wednesday, and resulted in deaths and about 600 injured.

وأشار الفقي في تصريحات لفضائية الجزيرة مساء الأربعاء إلى أن عدد من رجال الأعمال المنتمين للوطني قاموا باستئجار مجموعة من البلطجية ودفعوا لهم أموال لإثارة الذعر وارتكاب أعمال شغب بين المعتصمين بميدان التحرير، وأن أغلب البلطجية الذين تم استئجارهم من العاملين في السياحة. The Feki told Al-Jazeera on Wednesday that the number of businessmen belonging to the patriotic hired a group of thugs and paid them money to stir up panic and rioting between protesters in Tahrir Square, and most of the thugs who were hired workers in tourism.

وأضاف الفقي: لا يمكنني الكشف عن أسماء هؤلاء الرجال ولكن في ذهني عدد محدود من أسماءهم. The FIQI: I can not divulge the names of these men, but in my mind a limited number of names.

ونفى الفقي أن يكون اللواء محمود وجدي وزير الداخلية في حكومة الفريق أحمد شفيق من المتورطين في تلك المؤامرة، مؤكدا انه على علاقة جيده بوجدي منذ قرابة السنوات الثماني، كما نفى الفقي أن يكون أيا من اللواء عمر سليمان نائب رئيس الجمهورية أو الفريق أحمد شفيق رئيس الوزراء من المتورطين في أحداث ميدان التحرير. He denied Fiqi to be Major General Mahmoud Wagdy and Minister of the Interior in the government of Ahmed Shafik of the people involved in the plot, stressing that a good relationship Boagdi for nearly eight years, also denied Fiqi be any of the Major-General Omar Suleiman, Vice President of the Republic or, Shafik Prime Minister of those involved in the events of Tahrir Square.

إلى ذلك، أعلن الدكتور أحمد سامح فريد وزير الصحة أن أعداد المصابين في أحداث ميدان التحرير بلغ حتى الآن 403 مصابين تم نقلهم إلى 5 مستشفيات وهى مستشفى الهلال ومستشفى المنيرة ومعهد ناصر والقصر العيني ومستشفى الحسين الجامعي ، مشيرا إلى أن هناك حالة وفاة وحيدة نتيجة للسقوط من فوق كوبرى 6 أكتوبر. Furthermore, Dr. Ahmed Sameh Farid, Minister of Health that the number of people in the events of Tahrir Square now stands at 403 patients were transferred to 5 hospitals, a hospital Crescent Hospital and enlightening and the Institute for Nasser, Kasr Al-Aini Hospital, Al-Hussein University, adding that there were deaths and a single consequence of the fall of over the bridge on October 6.

وقال وزير الصحة إنه تم الدفع بنحو 40 سيارة إسعاف لنقل المصابين، وتم فتح طريق للدفع بأعداد أخرى من سيارات الإسعاف إلى ميدان التحرير لنقل المصابين، مشيرا إلى أن هذه السيارات بها مسعفين مدربين قاموا بإسعاف نحو 133 مصابا داخل الميدان، وأن معظم الإصابات كانت في صورة كسور وجروح نتيجة التراشق والتزاحم بين المتظاهرين. The health minister said he was paid about 40 ambulances to transport the injured, was opened by the payment of the numbers of other ambulances to Tahrir Square to transport the injured, adding that such vehicles with paramedics trained their ministry of about 133 patients in the field, and that most injuries were in the form of fractures and injuries as a result of bickering and rivalry among the demonstrators.

وأوضح أنه سيتم الدفع بأربع سيارات إسعاف أخرى إلى داخل الميدان لكى تستطيع أن تقوم بعمليات إخلاء للمصابين ونقلهم إلى المستشفيات، رغم من تعرض السيارات للرشق بالحجارة. He explained that he will be paid in four ambulances to the field in order to be able to play out the evacuation of the injured and transported to hospitals, despite the exposure of car pelted with stones.

وأوضح أن غرفة العمليات بوزارة الصحة تعمل على مدار 24 ساعة لتلقى الشكاوى، لافتا إلى أن هناك ثلاث سيارات إسعاف ستتواجد خارج الميدان للعمل كمستشفى ميدان لإسعاف المصابين، وأن جميع الأطباء والفئات والممرضات موجودة بالمستشفيات وتعمل على مدار اليوم، مشيرا إلى أن رقم تلقى الشكاوى واستدعاء سيارات الإسعاف هو 123 . He explained that the operations room at the Ministry of Health is working 24 hours a day to receive complaints, pointing out that there are three ambulances will be present outside the field to work as a hospital field to rescue the injured, and that all doctors and groups and nurses are in hospitals and working throughout the day, pointing out that the number received complaints and call Cars ambulance is 123.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AU MOINS la moitié?

Mais d'où est-ce que tu viens et avec quel genre de personnes tu te tiens?

C'est pas parce que toi ou moi on l'a pas fait que personne le fait. J'peux te dire que je connais un tas de personne qui ont trompé leur chum ou blonde une ou plusieurs fois pour x, y ou z raison... C'est pas des mauvaises personnes pour autant.

T'es probablement pas au courant parce que les gens ne vont certainement pas s'en vanter, mais aussi parce que t'es naïf.

T'as aucun de tes chum qui a laissé une ou plusieurs blondes parce qu'elle l'a trompé ?

T'as jamais été trompé ?

Pis ça c'est juste ce que tu sais.

Je travaille dans le milieu idéal pour voir l'infidélité des gens. Des gens cocus se sont confiés à moi en grand nombre à mon travail.

P-S: Je ne parle pas pour moi. Je suis fidèle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AU MOINS la moitié?

Mais d'où est-ce que tu viens et avec quel genre de personnes tu te tiens?

Techniquement, tous ceux qui ont des relations sexuelles avant le mariage doivent être punis sévèrement selon l'Islam. C'est donc sans doute beaucoup plus que la moitié des membres du forum qui sont dans cette situation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En quoi c'est différent? Il ne faut pas oublier les différences culturelles. Pour certain le viol est plus grave que le vol. Pour d'autre c'est l'inverse. Pour d'autres encore tous les crimes sont graves et doivent être punis sévèrement.

Est-ce que le fait de persécuter, voire tuer les non-Musulmans est aussi une différence culturelle qu'il faut tolérer?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, mais c'est différent de vouloir condamner à mort un pédophile, un violeur ou un tueur en série, bref un esti de crotté, que de couper une main à un voleur ou de lapider une femme qui trompe son chum. Y'a ben la moitié des femmes ici qui mériteraient de se faire lapider si c'était le cas...

En passant, selon moi, la mort est un «châtiment» beaucoup moins cruel que la torture(comme couper une main ou lapider[mort douloureuse]). C'est quasiment même une délivrance. Plutôt que de laisser le criminel vivre avec ses remords(s'il en a... mais remarque que c'est un peu bidon, car s'il a de vrais remords, il est peut-être réhabilitable...), et de se faire torturer par ses confrère prisonnier(violeur, prédophile...) on lui donne la mort de façon assez douce(injection). En plus, je ne pense pas que ça coûte plus cher à l'état de donner une injection létale à un grand criminel récidiviste qui va rester en prison pendant 20 ans et plus de sa vie, tout en engorgeant le système aux 2 ans à partir du sixième de sa peine pour avoir la libération conditionnelle. Sans compter tous les spécialistes qui essaient de le réhabiliter...

Je pense que la réhabilitation a du bon, mais que ce n'est pas possible pour tous les types de criminels.

Ceci-dit, ça s'en vient légèrement hors-sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les sévices corporels, la lapidation, l'exécution d'homosexuels et l'amputation des membres, c'est le propre de l'Islam radical; force est de constater qu'une majorité de musulmans égyptiens le soutiennent.

Force est de constater pour quiconque ayant suivie un tant soit peu les évènements en Égypte que les Frères musulmans jouent un simple rôle de figurant, ce qui marginalise l'utiliser de consacrer ce thread à l'Islam.

C'est une spéculation intéressante, mais pour le moment, les Frères muslmans, ainsi que la ferveur islamique de la population, nn'explique rien de ce qui est arrivé et de ce qui va arriver à court terme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Force est de constater pour quiconque ayant suivie un tant soit peu les évènements en Égypte que les Frères musulmans jouent un simple rôle de figurant, ce qui marginalise l'utiliser de consacrer ce thread à l'Islam.

C'est une spéculation intéressante, mais pour le moment, les Frères muslmans, ainsi que la ferveur islamique de la population, nn'explique rien de ce qui est arrivé et de ce qui va arriver à court terme.

Le but des manifestations est d'amener la démocratie. Or, des récents sondages montrent que les Frères Musulmans récolteraient environ 40% des votes, ce qui ferait d'eux le potentiel prochain gouvernement advenant la chute de Moubarak. Si les FM sont actuellement silencieux, c'est probablement stratégique: ils ne veulent pas faire peur à la communauté internationale trop tôt. S'ils se présentent trop clairement en tant que leaders des manifestations, c'est clair que l'appui de le la communauté internationale serait ébranlé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 2005, les FM ont récolté 88 sièges sur 454. En 2010, ils en ont récolté un seul. La raison? Ce sont de mauvais politiciens, ils ont brisée la plupart de leurs promesses, et le peuple est assez mature pour s'ajuster en conséquence.

Donne leur pas trop le bénéfice du doute, et n'infantilisez pas trop le peuple égyptien. Les FM restent marginaux, car ils savent qu'ils n'ont pas le support de la communauté internationale, et que les élection de 2010 ont démontré que le support des Égyptiens n'est pas acquis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 2005, les FM ont récolté 88 sièges sur 454. En 2010, ils en ont récolté un seul. La raison? Ce sont de mauvais politiciens, ils ont brisée la plupart de leurs promesses, et le peuple est assez mature pour s'ajuster en conséquence.

Probablement que ce sont des mauvais politiciens, mais je miserais sur d'autres explications pour expliquer ces "mauvais résultats", notamment:

-Leur parti est illégal

-Les élections sont truquées

-Ils ne se sont pas présentés partout.

Il ne faut donc pas trop se fier aux "élections" passées, qui ne sont assurément pas représentatives de la volonté réelle du peuple. Ce que je retiens, c'est que:

1-les sondages indiquent que les Frères Musulmans auraient 40% des voix

2-les deux tiers des Égyptiens veulent la Charia comme seule source de législation.

Ces deux éléments sont suffisants pour avoir de sérieuses craintes quant à l'avenir du pays advenant une élection libre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Probablement que ce sont des mauvais politiciens, mais je miserais sur d'autres explications pour expliquer ces "mauvais résultats", notamment:

-Leur parti est illégal

-Les élections sont truquées

-Ils ne se sont pas présentés partout.

Il ne faut donc pas trop se fier aux "élections" passées, qui ne sont assurément pas représentatives de la volonté réelle du peuple. Ce que je retiens, c'est que:

1-les sondages indiquent que les Frères Musulmans auraient 40% des voix

2-les deux tiers des Égyptiens veulent la Charia comme seule source de législation.

Ces deux éléments sont suffisants pour avoir de sérieuses craintes quant à l'avenir du pays advenant une élection libre.

Je ne nie pas les résultats de ce sondage, mais je ne crois pas qu'il soit légitime d'aller plus loin que de soulever l'hypothèse que les FM puissent remplir un possible vide de pouvoir après la révolution. Ce n'est qu'une hypothèse parmi d'autre, et aucun évènement se déroulant sur le terrain en ce moment privilégie cette hypothèse.

D'autres conclusions sont possibles et préférable aux FM et au status quo.

Ce que j'essaie de relativiser c'est que notre culture n'est pas au même niveau qu'eux dans bien des domaines dont celui des droits de l'homme et l'égalité homme-femme. Ce que l'histoire nous apprend c'est qu'imposer notre culture à une autre n'a jamais été très concluant. Le mieux qu'on peut faire c'est de montrer l'exemple et attendre que les changements s'effectuent au rythme nécessaire.

C'est faux. En Égypte comme ailleurs, il n'y a pas "une culture", mais plutôt une collection de groupes d'intérêt, de classes, engagés dans un rapport de force pour définir cette culture et ses normes. En Égypte, il y a bel et bien une catégorie de citoyen aussi éduqués, laïques, de bonne foi et favorable au libéralisme, que n'importe quel Occidentau, et cette catégorie de citoyen est présentement engagé dans un rapport de force avec des fondamentalistes, des autocrates, des oligarches et des dictateurs. Ce n'est pas en "montrant l'exemple" que l'on peut faire pencher la balance en leur faveur au moment où ça compte le plus.

Dailleurs, comment est-ce qu'une bande d'hommes blancs pourrait montré l'exemple à des millions de citoyens qui sont descendus dans les rues depuis 10 jours pour manifester de façon non-violente?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Why fear the Arab revolutionary spirit?

The western liberal reaction to the uprisings in Egypt and Tunisia frequently shows hypocrisy and cynicism

What cannot but strike the eye in the revolts in Tunisia and Egypt is the conspicuous absence of Muslim fundamentalism. In the best secular democratic tradition, people simply revolted against an oppressive regime, its corruption and poverty, and demanded freedom and economic hope. The cynical wisdom of western liberals, according to which, in Arab countries, genuine democratic sense is limited to narrow liberal elites while the vast majority can only be mobilised through religious fundamentalism or nationalism, has been proven wrong. The big question is what will happen next? Who will emerge as the political winner?

When a new provisional government was nominated in Tunis, it excluded Islamists and the more radical left. The reaction of smug liberals was: good, they are the basically same; two totalitarian extremes – but are things as simple as that? Is the true long-term antagonism not precisely between Islamists and the left? Even if they are momentarily united against the regime, once they approach victory, their unity splits, they engage in a deadly fight, often more cruel than against the shared enemy.

Did we not witness precisely such a fight after the last elections in Iran? What the hundreds of thousands of Mousavi supporters stood for was the popular dream that sustained the Khomeini revolution: freedom and justice. Even if this dream utopian, it did lead to a breathtaking explosion of political and social creativity, organisational experiments and debates among students and ordinary people. This genuine opening that unleashed unheard-of forces for social transformation, a moment in which everything seemed possible, was then gradually stifled through the takeover of political control by the Islamist establishment.

Even in the case of clearly fundamentalist movements, one should be careful not to miss the social component. The Taliban is regularly presented as a fundamentalist Islamist group enforcing its rule with terror. However, when, in the spring of 2009, they took over the Swat valley in Pakistan, The New York Times reported that they engineered "a class revolt that exploits profound fissures between a small group of wealthy landlords and their landless tenants". If, by "taking advantage" of the farmers' plight, the Taliban are creating, in the words of the New York Times "alarm about the risks to Pakistan, which remains largely feudal," what prevented liberal democrats in Pakistan and the US similarly "taking advantage" of this plight and trying to help the landless farmers? Is it that the feudal forces in Pakistan are the natural ally of liberal democracy?

The inevitable conclusion to be drawn is that the rise of radical Islamism was always the other side of the disappearance of the secular left in Muslim countries. When Afghanistan is portrayed as the utmost Islamic fundamentalist country, who still remembers that, 40 years ago, it was a country with a strong secular tradition, including a powerful communist party that took power there independently of the Soviet Union? Where did this secular tradition go?

And it is crucial to read the ongoing events in Tunisia and Egypt (and Yemen and … maybe, hopefully, even Saudi Arabia) against this background. If the situation is eventually stabilised so that the old regime survives but with some liberal cosmetic surgery, this will generate an insurmountable fundamentalist backlash. In order for the key liberal legacy to survive, liberals need the fraternal help of the radical left. Back to Egypt, the most shameful and dangerously opportunistic reaction was that of Tony Blair as reported on CNN: change is necessary, but it should be a stable change. Stable change in Egypt today can mean only a compromise with the Mubarak forces by way of slightly enlarging the ruling circle. This is why to talk about peaceful transition now is an obscenity: by squashing the opposition, Mubarak himself made this impossible. After Mubarak sent the army against the protesters, the choice became clear: either a cosmetic change in which something changes so that everything stays the same, or a true break.

Here, then, is the moment of truth: one cannot claim, as in the case of Algeria a decade ago, that allowing truly free elections equals delivering power to Muslim fundamentalists. Another liberal worry is that there is no organised political power to take over if Mubarak goes. Of course there is not; Mubarak took care of that by reducing all opposition to marginal ornaments, so that the result is like the title of the famous Agatha Christie novel, And Then There Were None. The argument for Mubarak – it's either him or chaos – is an argument against him.

The hypocrisy of western liberals is breathtaking: they publicly supported democracy, and now, when the people revolt against the tyrants on behalf of secular freedom and justice, not on behalf of religion, they are all deeply concerned. Why concern, why not joy that freedom is given a chance? Today, more than ever, Mao Zedong's old motto is pertinent: "There is great chaos under heaven – the situation is excellent."

Where, then, should Mubarak go? Here, the answer is also clear: to the Hague. If there is a leader who deserves to sit there, it is him.

(Source)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...