Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'célibat'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Twitter


Website URL


Steam


Skype


PSN


XBOX Live


Lieu

21 résultats trouvés

  1. Ici nous jaserons du célibat. Moi je dis, après un an a chercher une autre bouée de sauvetage affective, Je commence a oublier ce que c'est d'être in love, je connais que de brèves prises de têtes ou quelques one shot que Dieu m'envoie dans sa grosse miséricorde. Mais en vrai, quand je vois des couples autour de moi, j'ai un peu pitié pour eux. J'ai l'impression que aussi normatif soit le couple, on est peut être dans une nouvelle ère ou c'est un peu overated... Nan je rigole. L'amour ce sera toujours le chemin de vie des pegus de ce monde, mais n'avez vous pas observer des comportements différents chez les hommes ou les femmes ? Internet, Facebook, les trucs de rencontres... Ça joue pas mal On dit qu'un célibataire a envie d'être en couple et que le gars en couple veut être celib. Être heureux tout seul c'est possible pour vous ? (:
  2. Donnez une note sur dix à une fiche *Mon classeur*. Publiez une fiche *Mon classeur*. GO ! ... j'ai fait un tour rapide tout à l'heure sur le site et j'ai vu 5 fiches appartenant à des dépotoriens. ... Il y a trop de fiches qui contiennent le mot *simple*. ... Lol Chanson thème: via radio depotoir
  3. Un excellent documentaire sur les relations amoureuses des jeunes à l’ère des réseaux sociaux et des applications de rencontres à la Tinder et Badoo. C’est un peu pathétique parfois de voir ces jeunes accros du téléphone collectionner les rencontres et consacrer autant d’énergie à leur apparence physique, pour finalement se retrouver plus seuls que jamais. Mais les personnages sont attachants, articulés et j’admire beaucoup le courage (ou l’insouciance) qu’ils ont eu à confier publiquement des trucs très intimes de leur vie sexuelle. Ça dure deux heures en deux parties sur Télé-Québec: L'AMOUR AU TEMPS DU NUMÉRIQUE
  4. Alors Voila, Nous sommes plusieurs à tenter l'expérience des Sites de rencontres, certains dans le but de trouver l'âme soeur et d'autres pour un coup d'un soir. Mecs (surtout) et filles ne sont pas tous les princes et princesses de Disney (Thanks God) Mais certains dépassent clairement les limites de la bienséance... Ici, on partage nos perles, les messages les plus vulgaires, comiques, incroyables, smsstyle. Moarrr here! Trouvé sur Facebook
  5. Je fréquente d’autres forums à l’occasion, et j’ai été profondément bouleversé d’apprendre qu’une tendance grandit sur l’interweb, particulièrement chez les jeunes hommes de 14 à 30 ans. Il s’agit d’une étrange passion pour les pouliches (My Little Pony en anglais) et sa plus récente incarnation en dessin animé. Bien que l’émission soit destinée aux fillettes de 3 à 9 ans, ces jeunes hommes vantent la qualité de l’émission, pour sa réalisation, l’amour des personnages et la qualité des thèmes musicaux. Les fans se surnomment les « bronies », mélange entre « bro » et « ponies ». Le subreddit r/mylittlepony figure parmi les plus populaires, et les nombreux « threads » qui pullulent sur les forums de jeux vidéos/autres thématiques de geek compte un nombre débordant de réponses. Les « bronies » vont même jusqu’à se rendre au Toy’s’rus acheter des figurines de leur pouliches favorites (car chacun a bien sûr sa pouliche favorite). Inutile de vous dire que c’est creepy en tabarnak. J’ose même pas regarder des vidéos de l’émission tellement je crains devenir comme eux. Texte de Wired sur le phénomène Cliquez ici pour aller discuter avec des fanatiques des pouliches
  6. Très cher hommes et femmes du dépotoir. Mon postulat est simple: Personne n'aime la routine dans les relations de couple. On s'entendra pour dire que la routine peut tuer lentement un couple si celui ci n'est pas correctement organisé pour casser ses propres habitudes. N'avez vous jamais remarqué que dans les relations de couple, cette problématique, souvent annonciatrice de la tragédie à venir, surgit quasiment toujours au terme d'un certain temps passé ensemble ? ( saluez donc mon incroyable logique de sophiste) La routine est ce qui fait que le temps devient similaire à un disque qui tourne en boucle et dont on se lasserait lentement de l'air suranné, ceci qu'on soit seul ou en couple d'ailleurs. La différence c'est qu'à deux, l'affaire implique un ressenti simultané qui, malheureusement, est rarement égal. On prends des habitudes qui finissent par lasser les deux partenaires, mais souvent l'un plus que l'autre et c'est là qu'une certaine représentation des réactions homme/ femme peut être intéressante à observer et à analyser. (Permettez moi maintenant de souligner une observation empirique que j'ai fait à de nombreuses reprises, observation qu'il convient donc de situer dans le champ de mes expériences sociales personnelles et rien de plus) Chaque fois que j'ai énoncé ce problème de routine, que j'en ai discuté, j'ai toujours remarqué que dans les couples ou gens en couple à qui je tenais mes réflexions, j'apprenais quasiment toujours que des deux partenaires qui supportait le moins le temps qui passe et qui lasse, c'était la femme qui s'en plaignait le plus et qui adhérait le plus à ce constat pénible. Dans la même logique, beaucoup d'hommes m'ont expliqué avoir gâché des relations passées par leur manque d'initiative au sein du couple; souvent j'ai observé que malgré eux, il y avait une tendance à considérer pour "acquis" la femme qui partageait leur vie et ce simple regard de possession leur avait enlevé tout "réel désir physique spontané" pour leur femme. Cela se témoignait concrètement par une attitude désabusée vis à vis des certaines réjouissances de couple ( flegme ou manque d'enthousiasme) et aussi, surtout, un manque de volonté pour créer des interactions sociales, intellectuelles, ludiques, ou originales avec leur compagne (manque d'initiative générale pour le couple, projets, ect). Nombre de femmes ont de la volonté pour entreprendre des projets à deux, et nombre d'hommes ont cette caractéristique tendance de réagir à l'ennui par la passivité et surtout par l'habitude. Petit olà sur ce que je viens d'écrire, quand même, je vois déjà la quantité de bourses bien remplies qui vont rougir d'indignation à la lecture de ces lignes, mais rassurez vous je ne souhaite qu'une chose, que vous m'expliquiez que vous êtes tout le contraire et que vous réagissez autrement. Je tiens aussi à préciser que je parle de routine au bout de quelques années de relation, et même de vie de couple. On s'entends que les couples qui résistent à la tentation de vivre en concubinage ont plus de chance de gérer leur indépendance et leur vie de couple, ce qui aide foncièrement à garder un bon équilibre sentimental, sexuel et intellectuel ( je le crois). Je suis également impressionnée les gens qui arrivent à surpasser l'ennui que peut générer la vie de couple avec assez d'efforts, de volonté et d'accord mutuel pour transcender leurs mauvais réflexes et les couples dont l'un des partenaires se démène plus secouer l'autre ( bon courage, tout de même). Quoi qu'il en soit, Êtes vous sensible à la routine de couple, et à quel degré ? Avez vous l'impression d'être le moteur de votre couple pour éviter la routine ? Y avez vous déjà même été vécu cette routine, ou pas ? Allez, sur ces beaux mots,
  7. Sondage public: De plus en plus, dans mon entourage, je suis surprise d'entendre que Mr. X ou Mme Z ne veulent pas avoir d'enfants. En fait je commence à ne plus être surprise du tout, et à m'inquièter un peu. Je veux des enfants, c'est plein d'amour. Et oui c'est beaucoup de responsabiltés et de dépenses, mais c'est la continuité de l'humanité. Moi je vois les nouvelles générations et je me dis, je voudrais bien avoir des enfants qui ont les valeurs à la bonne place. Si vous pensez que vous serez des mauvais parents, je comprends tout à fait, mais pour les autres je comprends pas: vous avez beaucoup à donner. À laisser derrière vous. Et est-ce que vous comptez vous marrier? J'imagine que non(vous me le direz bien), mais la stabilité, la fidélité c'est solide et c'est important quelque chose de solide pour bâtir une famille. Croyez-vous en l'amour qui dure? J'ai de la misère avec ceux qui pensent differement, parce que j'ai l'impression que c'est juste un grand signe de la paresse des générations qui arrivent. Pas le gout de me forcer, d'avoir une job forcante, d'avoir un enfant à elever. Aussi, d'avoir à me forcer pour être avec quelqu'un, si ça marche pas full, on casse/divorce. Et on déambule ainsi jusquà la mort. Si vous laissez tomber le familial, c'est du côté professionel que vous allez vous concentrer? ou sur votre philosophie? Okaie je vise beaucoup ceux qui répondrait négativement aux questions,je veux comprendre, mais j'aimerais bien entendre l'avis des autres, ça me rassurerait un peu ^^. et j'aimerais l'avis de ce monsieur, parce que c'est lui qui m'a réveillée
  8. Il conviendrait de bien spécifier avant tout qu'il ne s'agit pas d'un "post" misogyne et que je ne porte pas de haine envers elles. Vous est-il arrivé de vous faire niaiser à fond comme un vulgaire jouet ? Vous savez probablement de quoi je parle. Vous rencontrez une fille qui vous intéresse vraiment, vous apprenez petit à petit à vous découvrir et acquérir cette complicité réciproque. Étudiants au BAC dans le même domaine vous vous cotoyez pratiquement tous les jours. Vient ensuite les vacances de Noël qui vous sépare pour de bon, mais ça vous ne le savez pas encore. Bien décidé à entretenir cette relation car cette fille vous l'avez maintenant dans la peau, vous la textez pratiquement tous les jours et elle vous répond également. Mots doux sont échangés, attraction mutuelle, tout semble être pour le mieu et laisse présager une relation future fort intéressante. Mais évidemment vous ne savez pas encore que cette relation n'aura jamais lieue. La fille semble vraiment intéressée, elle vous dis même qu'elle aimerait vraiment vous voir et qu'elle pense à vous tous les jours. Vous la croyez évidemment car vous êtes vraiment " into her", votre vie commence à perdre tout sens et intérêt, la seule chose maintenant qui vous intéresse est d'être auprès d'elle car c'est plus fort que vous. Alors vous vous décidez à l'inviter quelque part afin de quitter ce monde virtuel et d'avoir un réel contact. Elle vous répond qu'elle est occupée, vous comprenez qu'elle soit occupée évidemment. Vous lui proposez une autre journée, encore une fois elle est occupée. Sans être découragé vous lui proposer de vous contacter quand elle aura un temps libre. Une semaine passe, vous continuez à vous échanger des sms, aucune invitation...Finalement vous commencez à perdre patience, vous vous demander si elle ressent vraiment quelque chose pour vous. Finalement vous décicez de prendre vos distances afin de ne pas vous pêter la gueule éventuellement. C'est alors qu'elle vous relance avec ces quelques mots: " J'aurais aimée sentir au moins une fois ton souffle dans mon cou". Tout content qu'elle vous écrive une telle révélation vous recommencez à vraiment "trop" l'apprécier. Après une autre semaine vous essayez encore de l'inviter, mais évidemment vous connaissez déja la suite. Éventuellement vous perdez patience et décidez de mettre les choses au clair avec elle. Finalement vous apprennez qu'elle ne veut pas de relation, mais qu'elle aime seulement qu'on lui porte de l'attention car elle se sent ainsi désirée et appréciée. Après cette choquante révélation votre vie bascule dans cette sorte de déprime pour le reste des vacances de Noël. Finalement le jour fatidique est arrivé, les vacances de Noël sont terminées et évitablement vous la croisée et avez même des cours avec elle. Pas un regard pour vous, pas une seule parole. Tout ce qu'elle vous a dit n'était qu'un gros subterfuge pour avoir de l'attention. Je me demande qu'est-ce qui fait le plus mal, devoir maintenant la croiser tous les jours sans un mot ou bien le fait de réaliser qu'elle a jouée avec mes émotions comme si de rien n'était? Quoi qu'il en soit, j'ai décidé de poursuivre mes cours et de me concentrer sur mes études... Réflexion: Je me demande jusqu'ou iront les femmes pour le plaisir égoïste de se sentir appréciée...Car ne nous le cachons pas, je ne pense pas être le premier cas, ni le dernier...
  9. Je me demandais, comme ça, qu'est-ce que vous pensez des gens moches? Je veux dire, ceux qui prennent le métro savent de quoi je parle là, les gens moches, peu attrayants physiquement, pas beaucoup de culture et d'éducation, ceux et celles qui n'ont ni la beauté intérieure ou extérieure. Comment pensez-vous que ces gens vivent selon vous? Et par rapport au sujet j'aurais quelques questions à poser... 1- Vous trouvez-vous moche? 2- Avez-vous des problèmes avec votre attractivité sur le sexe opposé? 3- Vous sentez-vous impuissant, ou au contraire, pensez-vous être en mesure de renverser la vapeur (acquérir des connaissances, faire de l'exercice physique, faire attention à votre image, socialiser davantage... En dépit d'être physiquement désavantagé, de venir de milieu ouvrier, d'être introvertie. Je me posais la question parce que j'ai eu deux images dans ma tête, d'une part aujourd'hui y avait un homme (vieux, pas trop attirant), qui essayait en vain de courtiser des femmes de son âge dans le wagon, toujours dans le métro hier cette fois, une femme (obèse, mauvaise hygiène buccale, déficience intellectuelle), qui essayait en vain de sortir de son état d'exclusion en parlant avec des passagers, les sujets de conversation se limitaient à la gouache (niveau maternelle là). ???
  10. http://www.okcupid.com/the-dating-persona-test Perso j'ai eu le Last Man On Earth, le pire truc quoi. Faut pas le prendre à la lettre comme le MBTI (qui n'est déjà pas l'évangile) vu que c'est à vertu comico-humiliante mais c'est rigolo.
  11. Je n'ai pas vraiment compris pourquoi le sujet d'Insomniaque avait été fermé, sans doute à sa demande. J'allais répondre à Moskva et à d'autres sur mon idée des rapports sentimentaux et de l'importance de l'héritage de nos parents sur notre façon d'aimer. Mon message était: "Et bien, ta dernière phrase est complètement vraie: des tas d'hommes dans la trentaine vivent dans l'ombre et le souvenir de leur chère maman car c'est la première source d'amour et de nourriture au monde. Cette femme dont l'élan nourricier constitue l'exemple parfait de la servitude quasi amoureuse d'une mère pour son cher fils, et qui vit au travers de lui comme un complément masculin: Elle l'a créé de ses entrailles. Nombres de fils ainsi éduqués tombent amoureux des reflets de leurs mères. Les exemples ne manquent pas. Le complexe d'Oeudipe prends encore son sens au XXIe siècle." Je suis d'accord que tous les problèmes ne viennent pas toujours que de là, c'est une nuance que je ne pensais pas avoir besoin de préciser. En revanche, j'aimerai savoir en quoi certains trouvent l'idée aussi simpliste: est-ce parce qu'on avance l'argument oeudipien à toutes les sauces, depuis des décennies ? Notre cher ami qui a décidé de fermer son sujet était le premier à dire à quel point sa situation est liée a sa relation maternelle, et pourtant, on avance malgré tout que cette conception - qui pour moi est fondamentale - est d'une simplicité à faire rire un consanguin (sic). Donc, chers membres, que pensez vous de cette idée en apparence bête et méchante ? N'avez vous donc jamais remarqué le nombre d'hommes qui se choisissent des femmes ressemblant à leurs mères ? N'avez vous donc jamais remarqué certaines attitudes maternelles tellement possessives qu'elles impactent le caractère de leur fils pour toujours ? Et si vous ne croyez pas en ce conditionnement ci, alors que croyez-vous ? Quelles sont les nuances que vous auriez à apporter sur cette réflexion ? Merci (:
  12. parlez-moi de vous les filles et je vais choisir j'ai le goût d'avoir une cyber-relation, d'envoyer des e-mails qui finissent par "je t'aime bébé chat" j'pas un gars compliqué, j'aime avoir du fun. j'peux me procurer une webcam et on se fera des shows. mais le sexe c'est secondaire j'ai le gout de donner des becs de même : (k) j'ai le gout de parler de tout et de rien avec une fille qui m'aime, une fille que j'aime. d'une fille qui va m'écrire "salut, ça va? moi oui. je m'ennuis déjà de toi" j'attends JE T'ATTENDS MON AMOUR
  13. Vous pensez que je blague ? Oh non, ceci est tout à fait sérieux. Win a date with the mighty MattIsGoD est un très simple concours qui donne la chance aux demoiselles du forum de rencontrer cet Homme de Bonté et de Gloire. Qui d'entre vous n'a jamais voulu voir les muscles d'Apollon et l'incroyable bassin de connaissances que possède MattIsGoD ? C'est justement votre chance dans ce sujet même ! MattIsGoD est un jeune homme dévoué à la cause humaine, c'est-à-dire personnelle. Il est grand, brun aux yeux bleus, à l'allure d'un dieu grec et au savoir d'un sage tibétain. Il est capable de soulever deux véhicules (une dans chaque main), répondre par des citations hors du commun (« Freud a dit et je cite : "sex". »), et même vous guérir de toutes vos maladies par la simple sonorité de ses paroles. Avec lui, vous aurez toujours confiance, vous vous sentirez toujours forte et belle. Il est celui qui vous fera rêver et qui vous rendra jalouse. Le sentiment sera si fort que vous voudriez marrier MattIsGoD pour sa force et son intellect. Regardez-le, il est si charmeur et tombeur ! Avouez qu'il est craquant, n'est-ce pas ? Nulle ne peut le résister, sauf moi, puisque je suis Troll Story. Pour gagner la chance d'avoir une rencontre avec MattIsGoD, il suffit tout simplement de répondre aux critères suivants : Être une fille Vouloir rencontrer MattIsGoD Écrire pourquoi dans ce sujet (AJOUT!) Être un homme, sous condition de recevoir (car MattIsGoD ne peut que donner). Par la suite, MattIsGoD choisira celle qui aura le mérite de le rencontrer. Alors, qu'attendez-vous pour courir la chance de rencontrer le plus bel homme et le plus intelligent du Québec ?
  14. Dans ce sujet je vous propose de théoriser le partenaire idéal. Comme point de départ voici ce diagramme triangulaire: via ... Autres tangentes possibles du sujet: *Décrivez des archétypes à l'aide du diagramme *Proposez d'autres variables cardinales ... http://en.wikipedia.org/wiki/Triangular_theory_of_love ...
  15. J'aimerai vous entendre déblatérer sur cette émission là. C'est comme un souper parfait, mais avec un narrateur médiocre et une thématique d'accouplement plutôt que gastronomique. http://vtele.ca/emissions/operation-seduction/ http://www.facebook.com/OperationSeduction?sk=wall ... mon appréciation
  16. C'est tapage nocturne dans mon cerveau, je ne trouve pas le sommeil. J'ai donc décidé de faire un thread en rapport avec ça "Au gentil pays de Walt Disney, le gentil prince était un homme très brave, il décida d'aller sauver la belle princesse retenue prisonnière dans la plus haute tour du château le plus maléfique du royaume. Là où d'innombrables hommes échouèrent, il réussi tant bien que mal à terrasser le dragon. Il arriva fatigué et épuisé à la chambre de la princesse. Lorsque celle-ci lui ouvrit la porte, elle le regarde avec un magnifique sourire, le remerciant pour son courage. Dans son immense gratitude, la princesse confie au jeune prince qu'il est digne d'une simple amitié noble, lui expliquant aussi qu'elle à mal vécue sa dernière histoire d'amour avec un homme qui l'a enfermé dans une tour. Le jeune prince bien que surprit de cette décision s'y résigna. Il y eu d’innombrables fêtes dans le royaume pour fêter la victoire du prince et la défaite du dragon. Tout les mondes acclama le prince car de part son geste, la princesse, maintenant libre, se tapa absolument tout les mecs du royaume allant de temps en temps chez le prince pour se plaindre de ses relations autour d'un bon bol d'hydromel." Je n'ai moi-même jamais été vraiment à l'aise avec la gente féminine, je connais pas les codes. Ma vie sentimentale est un véritable foutoir. Je ne comprend pas pourquoi j’intéresse toujours des filles en couples, qui ne me plaisent pas ou le simple fait que plus je me comporte comme un salaud, plus la fille s'accroche, je n'aime pas ça. Je suis un type gentil, je peux pas changer ça, je peux pas devenir obstinément un salaud car c'est contre ma nature. Certains diront que je me prend trop la tête. Mais j'essaye juste de comprendre cela. Il y a cette fille que j'ai rencontré le mois dernier qui est venue m'aborder dans un café. Nous avons des amis en communs. Nous parlons tout les jours (c'est elle qui vient me parler), on se vois régulièrement, elle fait 2h de train, juste pour boire un verre avec moi. Je questionne sa meilleure amie pour savoir ce qu'elle pense de moi, elle m'avoue qu'elle me trouve super mignon, drôle et incroyablement gentil (se sont ses mots). Un soir je l'invite dans un restau super sympa, la raccompagne et lui avoue ce que je ressens. Elle me dit : "Oh oui ! Pourquoi pas !" puis elle rajoute : "Mais si je pars dans 3 mois qu'est-ce qu'on fait ?" Et en moins de 5 minutes. Le oui c'est transformé en Non. On prend un peu de distance suite à mon échec cuisant, je lui sort l'excuse universelle de : "C'est bon je te vois comme une amie maintenant". Elle commence à me raconter son histoire avec un type qu'elle a rencontré mais qui répond pas à ses messages puis elle me raconte une histoire avec son ex avec qui elle est resté 4 ans. Y a 2 jours, elle vient chez moi, on regarde un film et elle se plonge dans mes bras. Bref. j'en viens à cette ultime soirée, on fête son anniversaire. Je me retrouve avec 2 autres mecs, des amis à elle. Je vois que clairement un des types la drague, et elle complétement bourré qui danse avec, je garde mon calme me réfugiant dans tout un tas d'illusions confortables. Je suis pas jaloux, si j'étais en couple avec je me foutrais royalement de se genre de situation mais dans un cas comme celui-ci, j'ai juste pas envie de voir un type réussir là ou j'ai échoué. L'autre gars vient me voir, on discute, on parle d'elle, il me dit : "Il s'est passé quelque chose avec elle ? parce que moi j'ai juste couché mais je sais pas, elle m'a dit le lendemain de tout oublier et elle m'a raconté l'histoire de son ex". Ras-le-bol. Je suis aller vers elle, je l'ai pris à part et lui ai avoué la situation et je lui ai dit que je pouvais pas rester la, que voir ça s'était dur pour moi. Elle m'a dit qu'elle comprenait ce que je ressentait et qu'elle me souhaitait une bonne nuit. C'est juste hyper frustrant comme situation, de plus le mec gentil, il a plein de copines qui comprennent pas pourquoi il est célibataire (évidemment). J'ai 3 amies qui se sont en tête de me trouver une copine (chose dont je suis pas spécialement pour). Le premier prénom qu'elles m'ont sorti ? La connasse. "Pourquoi vous-sortez pas ensemble ? Vous feriez un couple parfait tout les deux. En plus, elle est tellement gentille" Surement parce qu'elle se fout complétement de ma gueule depuis un bon mois. En écrivant se pavé insignifiant sur ma vie sentimentale casi morte, je me rend compte que incroyablement déçu, que je me suis complétement planté sur elle. Et j'ai tendance à accumuler se genre d'histoire foireuses. Est-ce que c'est la goutte qui me dit clairement d'arrêter d'être un mec sympa ? Est-ce que je dois arrêter de la voir ? Chienne de vie.
  17. Chers amis d'Outre-Atlantique, Connaissez vous l'emission franco-belge culte Striptease ? Cette émission datant de 85 vise à produire des documentaires d'un genre nouveau dans lesquels les commentateurs s'effaceraient pour laisser parler les protagonistes. L’émission aborde essentiellement des passages de la vie de tous les jours (repas de famille, séance de vaisselle, la vie d’une fermière). Le spectateur peut ainsi se reconnaître dans son intimité quotidienne : « Strip-tease : l’émission qui vous déshabille ». Alors qu'elle avait disparu des écrans de télévision, l'émission revient le 2 juillet avec un épisode qui frappe très fort, voire trop fort. Attention, je vous préviens, c'est triste, et pathétique. http://www.youtube.com/watch?v=KzD6R3wfIQ4 Dans cet épisode réellement dramatique appelé "Recherche bergère desespérement", on peut découvrir Damien, un jeune éleveur de mouton qu'on pourrait qualifier d'handicapé, désespément à la recherche de l'amour. Ses grands parents, et sa mère, avec qui il vit, aimeraient beaucoup le voir enfin amoureux et heureux. Pour l'aider, ou l'enfoncer - c'est à votre libre appréciation -, ces derniers décident de faire appel à une agence matrimoniale d'un genre nouveau: moyennant la somme de 2000€, l'agence présente Roxana, une jeune roumaine sans aucun doute agée de moins de 18 ans, à Damien, sa maman et ses grands-parents. Malheureusement, la jeune fille, qui ne parle pas un mot de français, à l'air incroyablement mal à l'aise(12:05). Malgré les nombreuses tentatives de Damien de se rapprocher de la jeune femme ( 20:01), il arrive ce qui devait inévitablement arriver: elle finit par repartir chez elle. La famille accuse le coup, mais croit néanmoins que la jeune fille reviendra (26:00) car cette dernière à laissé Damien dans le désarroi le plus total (29:40). Il menace de massacrer sa mère et de se suicider dans un moment de désespoir (30:15). En effet, celle ci a parlé de l'agence matrimoniale autour d'elle, et l'un des amis de la famille s'oppose fermement à ces mariages arrangés (qui sont évidemment dans la limite de la légalité (32:45)). L'agence retourne voir Damien dans sa famille et tente de les rassurer en leur indiquant de rester discret sur leurs arrangements. Ils sortent le champagne.. Finalement, on apprends que Roxanna est partie en Italie avec un autre homme. La dirigeante de l'agence les aiguille vers l'idée d'un manipulateur qui aurait déjoué leur plan initial (43:00), et les hypothèses vont bon train en présence de ce pauvre Damien, impuissant et en larmes (48:30). -- L'histoire est entrecoupée - un peu sans raison, je trouve- par l'histoire d'une autre femme, plus mure que Roxanna, qui cherche également un bon parti par le biais de la même agence. Celle ci se voit proposer l'incroyable: Devenir la femme d'un homme, 54 ans, ayant 17 chats, vivant avec sa mère, ayant été amputé d'un bras suite à un accident de tracteur, avec des problèmes psychologiques et une face boursouflée. Elle refuse. -- L'emission est pas mal longue, sans musique, sans sous-titres, sans voix off. Juste un montage excellent qui fait la force tragico-comique de ce genre de reportage. J'ai donc noté les temps de chaque passage dans ma description, afin de faciliter la lecture et éviter le "too long to WATCH".
  18. Ça me tente pas de créer des sondages gars/filles, alors trêves de préambules. Les filles: combien de fois par jour ? a) dans un bar b) sur une terrasse située sur une rue de chilleur c)dans un bar avec une tenue vestimentaire vraiment sex d) dans un métro au petites heures du matin e) te considères-tu comme une chix de la mort aka une bimbo ? ... message en exergue: Commentaire inutiles à m'envoyer: les filles se font tellement aborder ds la rue et ds les endroits publics...ben genre 2-3 fois par jour ... Ok je déclare le sujet tabou; tout le monde tourne autour du pot.
  19. Bon, à la demande de je ne me souviens plus quel membre, j'y vais d'un sujet sur la fameuse friend zone. Celle où probablement chacun d'entre-vous fut déjà placé à un moment ou à un autre et dans laquelle vous avez possiblement placé des gens du sexe opposé. Racontez-nous votre expérience, afin de nous faire comprendre à tous comment cela fonctionne et comment l'éviter, mais surtout comment éviter d'en souffrir. Pour ma part, je crois que, quand une personne qu'on estime et qui nous attire (et qu'on voudrait plus avec elle, bien entendu) nous catégorise ainsi, il vaut alors mieux de prendre ses distances, afin de n'en pas trop souffrir. À moins qu'on se sente à l'aise de n'être pour cette personne que son ami(e). Le point important, c'est que les choses soient claires. Car ce sont les choses floues et ambigües qui nous font alors espérer plus de cette personne et finalement qui nous font ressentir le plus de tristesse. Note aux personnes qui considèrent des ami(e)s du sexe opposé comme de simples ami(e)s et qui sentent un intérêt univoque: Même si c'est bien plaisant d'être désiré et que vous voulez garder l'amitié de l'autre, faites votre possible pour être claires. Ne laissez pas d'espoir s'il n'y en a pas. Ainsi, si cette personne est toujours intéressée à être votre amie tout en sachant qu'elle ne sera pas plus, vous même vous sentirez mieux dans cette histoire et vous viendrez de vous faire un(e) véritable ami(e). Cela dit, c'est si l'amitié gars-filles est possible, mais il s'agit d'un autre sujet...
×
×
  • Créer...