Aller au contenu
John de Gray

Les Nouvelles

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Je sais pas si c'est particulièrement nouveau comme mouvement, mais c'est complètement débile. Emphase surtout sur la mère qui avance que c'est pas grave si un enfant apprend à lire à 5 ou 13 ans, ou que le théorème de Pythagore ça sert à rien dans la « vraie vie ». 

Résumé en vidéo, sinon l'article plus bas: 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/2016/9/unschooling-non-scolarisation-education-enfants/index.html

 
Modifié par Matt714

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ecoutais la radio tentot, pis jai dis a un gars saoul en joke " c dla faute des musulman, les criss darabes musulman vont tout faire sauter a montreal dans pas long " pis la lanimateur dit que ya eu une bombe a new york. Est ce que jai eu une vision sur le moment ou bien etais ce prévisible ? Peut importe jai vu le future a 15 seconde près. Peace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/09/2016 à 21:11, Matt714 a dit :

Je sais pas si c'est particulièrement nouveau comme mouvement, mais c'est complètement débile. Emphase surtout sur la mère qui avance que c'est pas grave si un enfant apprend à lire à 5 ou 13 ans, ou que le théorème de Pythagore ça sert à rien dans la « vraie vie ». 

Résumé en vidéo, sinon l'article plus bas: 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/2016/9/unschooling-non-scolarisation-education-enfants/index.html

 

Les consultations publiques sont bientôt pour la nouvelle réforme. Ça va faire mal à cette société. J'ai l'intention de partager mes opinions durant cette période mais je sais que ça ne servira à rien. On vit dans un monde où t'as des ostis de luneautique (Gabriel) qui disent fièrement ne pas travailler et trouver des alternatives pour être autosuffisants, mais reçoivent un chèque à tous les premiers du mois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Abereau a dit :

Les consultations publiques sont bientôt pour la nouvelle réforme. Ça va faire mal à cette société. J'ai l'intention de partager mes opinions durant cette période mais je sais que ça ne servira à rien. On vit dans un monde où t'as des ostis de luneautique (Gabriel) qui disent fièrement ne pas travailler et trouver des alternatives pour être autosuffisants, mais reçoivent un chèque à tous les premiers du mois...

Très bon film sur la question

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Le 11/9/2016 à 18:25, BMO a dit :

Je call la destitution de Donald Trump d'ici les 4 prochaines années de son mandat. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Impeachment_(États-Unis)

 

Non.

Les Républicains risquent fort bien de faire d'immenses gains en 2018 au Sénat.

Ça suit la ligne de parti les impeachments. 

Dans la Chambre, 5 Républicains sur 228 ont voté contre des procédures envers Bill Clinton.

Au Sénat, 5 sur 55 ont voté « innocent » des deux chefs d'accusation.

 

Modifié par Matt714

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://montrealgazette.com/news/local-news/make-quebec-traffic-safety-signs-bilingual-or-use-pictograms-petition

Hahaha, angryphones. Aucune situation problématique associée à cette pratique (ici ou ailleurs) pendant des décennies.

Googlez les noms dans l'article, ils en font une profession. 

Notez que la pétition sur le site de l'Assemblée nationale est seulement en anglais.

Bizarrement aucune couverture des médias francophones. Ils ont sûrement peur de se faire accuser d'anti-sémitisme, à la Côte-St-Luc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

IMG_1080.thumb.PNG.c8b6fc58c5f48d065bb147271e9645bf.PNG 

 

 

 

«Agression augmente testostérone», a-t-il demandé à Google 36 heures après la mort de Clémence Beaulieu-Patry. Il a ensuite fait des recherches sur lui-même, puis sur la chanteuse Beyonce et le groupe de musique Destiny’s Child.

Une de ses dernières recherches concernait de la pornographie après des recherches sur Kanye West.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le soir de la tragédie, il a raconté s’être rendu au Maxi après avoir hésité à aller au gym ou à l’hôpital pour des problèmes de constipation.

 

 

Il a consulté un médecin parce qu’il craignait pour sa vie, mais sans dire que des filles voudraient le tuer.

 

« C’est un peu privé, c’est personnel, ces choses-là », a-t-il dit

 

La docteure lui a prescrit un antidépresseur et lui a aussi conseillé de consulter un psychologue.

 

Il n’aurait toutefois pris qu’un comprimé de peur que le médecin soit de mèche avec sa victime.

 

 

La situation est devenue si insupportable qu’il aurait demandé de l’aide à un de ses amis.

 

« C’est un gars intelligent, alors je me suis dit qu’il pourrait me donner un conseil. Il m’a dit que j’étais fou. J’ai vu qu’il ne me prenait pas au sérieux », a-t-il calmement expliqué.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au premier jour de son contre-interrogatoire, la Couronne a insisté sur la capacité de l'accusé à mentir, notamment à sa médecin deux mois avant le meurtre, et sur les zones grises du témoignage de Randy Tshilumba pendant les jours précédant le meurtre.

 

Une semaine avant de tuer Clémence, Randy Tshilumba a d'abord tenté de parler avec Myriam Ben Said pour la convaincre de ne pas le tuer. Malgré sa terreur, Randy Tshilumba a fait «deux pierres d'un coup» ce jour-là en magasinant une paire de souliers, a-t-il témoigné. Il n'a pas «accordé d'importance» au fait que la jeune femme ne l'ait pas reconnu. L'accusé a même dû lui rappeler son nom pendant leur discussion, puisque celle-ci ne se rappelait pas d'être allé à l'école avec lui. «C'était ambigu», a ensuite répété l'accusé. Au terme d'un contre-interrogatoire serré sur cette rencontre, l'accusé a admis avoir changé «un peu» sa version des faits.

 

 

S’il s’était présenté au Maxi de la rue Papineau à Montréal le jour du drame, c’était pour tenter de convaincre la victime de ne pas le tuer, avait-il juré.Or, la Couronne a rappelé qu’il est arrivé armé d’un couteau de chasse. Tshilumba a rétorqué lundi que c’était pour se défendre. Mais il avait également des vêtements de rechange.«J’hésitais entre aller m’entraîner, aller à l’hôpital pour ma constipation ou aller au Maxi», s’est justifié Tshilumba, qui n’avait pourtant pas apporté de t-shirt ni de sous-vêtements.

 

 Crown prosecutor Catherine Perreault  suggested the real reason Tshilumba consulted both these doctors was not because he was suffering from anxiety and feared for his life, but because he was trying to avoid flunking out of school.

"That's false. I had many problems," Tshilumba testified.

"Did you modify these documents?" Perreault asked.

"It's possible, but I don't recall," Tshilumba replied.

"You don't recall if you falsified medical documents two years in a row to avoid failing school?" Perreault asked.

"No," Tshilumba replied.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca me fait penser au moment ou je suis aller voir le psychiatre j'utilisais le mot psychose pour décrire de quoi qui n'étais pas une psychose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...