Aller au contenu
A/S/V?

Libertarianisme vs. Anarchisme.

Déchet(s) recommandé(s)

Spot the difference Fordd.

Je vais élaborer plus tard.

Mais comme prémisse :

Libertarianisme = Retard mental

Anarchisme = L'abolition de tout Dogme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve que le libertarianisme pour avoir entendu plusieurs personnes en parler et le prôner que c'est assez proche de la redneck attitude

J'aime assez l'idée de l'anarchisme même si elle aboutirait au chaos total, ce que je ne souhaite pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi? Présomptueux? Pfffff, jamais de la vie.Je ne me le permettrait jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Oxymoron much?

«Un jeune vieillard, assis couché sur une roche de bois, contemplait les yeux fermés, les baleines qui sautaient de branche en branche, les poteaux de téléphones sans fils, et lisant son journal non imprimé, à l'aide d'une lampe éteinte, arrêta au passage un mort vivant et lui dit: « J'aime mieux mourir que perdre la vie»» :)

Modifié par Doupirate1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le libertarisme contient 2 branches, soit le minarchisme et l'anarcho-capitalisme. Le minarchisme veut un état minimal, alors que l'anarcho-capitalisme veut abolir l'état.

L'anarchisme "classique" veut abolir toutes formes de rapports autoritaires, toute forme de hiérarchie. C'est pourquoi, les principales cibles ont toujours été l'état, le capitalisme, Dieu et le clergé. L'un des slogan les plus répétés est "ni dieu, ni maïtre".

L'anarchisme classique réfère réellement à une philosophie prônant la liberté avant tout, mais c'est pas le cas du libertarisme qui prône la propriété privée avant tout. La propriété privée représente la liberté qu'a une personne (le propriétaire) sur une chose, mais représente également la non-liberté qu'ont tout les autres sur cette chose. Cela était bien comprise des premiers anarchistes qui scandaient "la propriété c'est le vol".

Certains libertariens, pour se justifier de valoriser la propriété privée avant tout et prétendre en même temps être nos valeureux chevaliers de la liberté, se sont inventés des explications plutôt tordues. L'une des plus connues consiste à affirmer que la propriété d'un individu est une extension de sa personne, et que s'attaquer à la propriété d'une personne ce n'est pas uniquement s'attaquer à la propriété d'une personne, mais à la personne elle-même. Ils ont complètement aboli la frontière qui existe entre la vol et la violence. Les anarchistes, en contrepartie, ont toujours sû faire la distinction entre une personne et les choses qu'elles possèdent, entre le vol et la violence.

Je le répète: le libertarisme n'est pas une philosphie de liberté. C'est seulement une philosophie qui s'approprie le mot "liberté" afin de s'en servir comme argument pour justifier un système plaçant au-delà de tout la propriété privée.

Les libertariens sont les apôtres les plus invétérés du capitalisme. Il veulent en renforcer les éléments qui sont les plus contraingants pour les individus qui ne sont ni investisseurs, ni cadre ni entrepreneurs afin de renforcer, en contrepartie les éléments qui sont les plus profitables pour les investisseurs, cadres et entrepreneurs. C'est clairement le cas du minarchisme (et moins clairement le cas de l'anarcho-capitalisme), et c'est pourquoi, pour un gauchiste comme moi, le minarchisme ne peut se concrétiser que sous forme de fascisme corporatif. Ce n'est pas un système qui crée plus de liberté, mais un système qui les déplace vers les gens qui en possèdent déjà plus que les autres.

Je ne pourrai pas affirmer de l'anarcho-capitalisme, en contrepartie, qu'il mène au fascisme corporatif. L'anarcho-capitalisme est un système tout simplement instable car une autre forme de pouvoir va, en très peu de temps, prendre le relais. Le capitalisme ne peut pas rester en place sans l'état pour l'enforcer, mais c'est peut-être ce constat qui justifie en partie la redneck attitude, et qui en amène certains à penser qu'ils seront capable de protéger leur propriété avec leurs guns. Ces gens-là sont déconnectés de la réalité et ne comprennent pas que si on abolit l'état, ce sont les gangs qui vont reprendre le contrôle. Même avec un gros gun, tu pourras pas te défendre.

Bonne explication en général. J'avoue que la protection de la propriété privée est un concept subjectif qu'on pourrait interpréter comme allant à l'encontre d'une liberté totale. Il faut cependant garder en tête que le libertarianisme minarchiste est en réalité à peu près la même chose que le libéralisme classique. Selon cette idéologie, le droit à la propriété fait partie des droits naturels de l'être humain (avec la liberté). C'est donc peut-être les libertariens minarchistes qui vont trop loin en affirmant que leur idéologie met la liberté par-dessus tout (ce serait le droit de propriété qui serait au top de l'idéologie). C'est un point très intéressant qui pourrait m'amener à questionner mon idéologie (j'aurais tendance à penser que le droit de propriété est essentiel).

Sinon, pour le rapprochement entre l'attitude redneck et le libertarianisme, c'est un peu malhonnête comme rapprochement. Le stéréotype redneck (raciste, homophobe, religieux, non-éduqué) est complètement à l'opposé de l'idéologie libertarienne. Je t'accorderai que le conservatisme de droite peut faire redneck, mais pas le libertarianisme.

Pour ce qui est du fascisme corporatif, ENCORE UNE FOIS, vous confondez le libertarianisme avec le corporatisme. Le libertarianisme n'est pas au service de la grande entreprise, au contraire. Nous nous opposons à toute forme de subventions, qui sont souvent la seule raison qu'une grande entreprise est profitable. J'aimerais que tu m'expliques en quoi le capitalisme total (règles minimales) mène au fascisme corporatif ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne explication en général. J'avoue que la protection de la propriété privée est un concept subjectif qu'on pourrait interpréter comme allant à l'encontre d'une liberté totale. Il faut cependant garder en tête que le libertarianisme minarchiste est en réalité à peu près la même chose que le libéralisme classique. Selon cette idéologie, le droit à la propriété fait partie des droits naturels de l'être humain (avec la liberté). C'est donc peut-être les libertariens minarchistes qui vont trop loin en affirmant que leur idéologie met la liberté par-dessus tout (ce serait le droit de propriété qui serait au top de l'idéologie). C'est un point très intéressant qui pourrait m'amener à questionner mon idéologie (j'aurais tendance à penser que le droit de propriété est essentiel).

Sinon, pour le rapprochement entre l'attitude redneck et le libertarianisme, c'est un peu malhonnête comme rapprochement. Le stéréotype redneck (raciste, homophobe, religieux, non-éduqué) est complètement à l'opposé de l'idéologie libertarienne. Je t'accorderai que le conservatisme de droite peut faire redneck, mais pas le libertarianisme.

Pour ce qui est du fascisme corporatif, ENCORE UNE FOIS, vous confondez le libertarianisme avec le corporatisme. Le libertarianisme n'est pas au service de la grande entreprise, au contraire. Nous nous opposons à toute forme de subventions, qui sont souvent la seule raison qu'une grande entreprise est profitable. J'aimerais que tu m'expliques en quoi le capitalisme total (règles minimales) mène au fascisme corporatif ...

Je ne suis pas non plus d'accord avec son affirmation sur le fascisme, mais je suis encore moins d'accord avec cela. Les idées libertariennes favorisent clairement les oligarchies et l'émergence de grandes puissances économiques du à la tendance "naturelle" du capitalisme à enrichir les riches et à appauvrir les pauvres. C'est d'ailleurs ça qui rend le concept de volontarisme assez futile merci. Mais bon, ça, c,est un autre débat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas lu les longs messages mais je tenais à appuyer l'auteur du sujet qui affirme que les libertariens sont des retardés mentaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour ce qui est du fascisme corporatif, ENCORE UNE FOIS, vous confondez le libertarianisme avec le corporatisme.
Je ne les confonds pas puisque j'affirme que le premier mène au second, et non que le premier est équivalent au second.

Quand les libertariens et les néolibéraux réussissent à imposer leurs politiques, ce sont toujours les corporations qui sont les gagnantes #1, et ce, même si plusieurs d'entre eux, afin de se donner bonne presse, prétendent que ce sont plutôt les petites entreprises émergentes qu'ils supportent avant tout, et l'entrepreneuriat.

Nous nous opposons à toute forme de subventions, qui sont souvent la seule raison qu'une grande entreprise est profitable.
Les monopoles et les oligopoles n'ont absolument pas besoin de subventions pour se développer. Votre laissez-faire aveugle les laisse tout naturellement se développer.

Ce n'est pas parce que certains politiciens donnent des subventions à certaines multinationales pour les inciter à rester ici que ces entreprises ont besoins de ces sommes pour être rentables.

Et la vraie raison pour laquelle vous vous opposez aux subventions n'est pas que vous voulez défavoriser les corporations par rapport aux plus petites entreprises. La vraie raison c'est que vous vous opposez à toutes dépenses d'état en général, exception faite de la police et de l'armée. Faire comme si vous ne visiez que les corporations relève du sophisme. De plus, vos discours s'attaquent beaucoup plus souvent aux dépenses allant aux familles et aux individus qu'aux dépenses pour les entreprises. Vos critiques contre les subventions sont biens présentes, mais votre rejet de l'état providence relève de l'acharnement.

Le minarchisme donne un pouvoir toujours de plus plus en plus grand aux corporations, et ce en appliquant des principes qui sont supposé, en théorie, donner plus de liberté commerciales aux individus (mais ce sont les géants commerciaux qui en profitent surtout). On parle de principes qui protègent avant tout la propriété privée et les droits et privilèges commerciaux. Ces principes affaiblissent, de plus, le seul pouvoir qui peut limiter et équilibrer leur pouvoir, soit l'état. En même temps que le pouvoir de l'état sur les corporations s'affaiblit, le pouvoir des corporations sur l'état et les individus s'agrandit. Plus elles sont riches, plus leurs lobbies sont influents. Elles s'impliquent dans les think thanks aux tendances parfois conservatrices, parfois libertariennes (probablement un hasard). Etc. Les corporations médiatiques favorisent déjà leur leur intérêt corporatif et politique en répandant l'idéologie de leur choix, mais certains les excuseront en affirmant d'un air candide que ce n'est que de l'information spectacle, et rien de plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut être franchement optimiste pour être un anarchiste. Par contre, je trouverais extrêmement intéressant que quelqu'un vienne sur ce sujet pour supporter le libertarianisme de façon concrète! Ou alors que Forb face évoluer son argumentation en précisant ce qu'est pour lui le libertarianisme au lieu de simplement détourner les affirmations de 1000+.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Old Story, au lieu de m'enlever de la rep, tu pourrais sans doute me donner ton avis sur Malatesta ?

Mais bon, je suppose que ton statut de légende et ta réputation de gauchiste suprême te dispense de te donner cette peine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Old Story, au lieu de m'enlever de la rep, tu pourrais sans doute me donner ton avis sur Malatesta ?

Mais bon, je suppose que ton statut de légende et ta réputation de gauchiste suprême te dispense de te donner cette peine.

ds16H.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...