Aller au contenu
Bobby

Consommation

Déchet(s) recommandé(s)

Qu'est-ce qui t'a amené à couper l'alcool et toute les substances?

Qu'est-ce qui provoque ton besoin d'échapper à la réalité?

Qu'est-ce que tu prends comme "criss de médoc" ? Et pourquoi?

J'ai l'impression que te sécher à nouveau causerait trop de frustration à moins que que les exutoires comme le dessin te suffisent, mais ça semble pas être le cas en ce moment.

T'es pas obligé de répondre à mes questions si elles te sont trop indiscrètes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, sXe a dit :

Qu'est-ce qui t'a amené à couper l'alcool et toute les substances?

Qu'est-ce qui provoque ton besoin d'échapper à la réalité?

Qu'est-ce que tu prends comme "criss de médoc" ? Et pourquoi?

J'ai l'impression que te sécher à nouveau causerait trop de frustration à moins que que les exutoires comme le dessin te suffisent, mais ça semble pas être le cas en ce moment.

T'es pas obligé de répondre à mes questions si elles te sont trop indiscrètes.

- Un defi personnel en faite,  je voyais bin que quelque chose allais pas dans ma vie.  Le jour de mon marriage me suis ramasser a brailler ma vie dans les toilettes. Tsé le plus beau jour de ta vie... not. Mais heureusement que je l'ai elle, la cérémonie était de la marde mais le résultat en vaut la peine.

- Un gros feeling de pas faire partit d'ici. Souvent j'image ça en disant que je suis un astronaute qui a crashé sur un planète de mongole pis mon vaisseaux est kapout . No way out.
Je parle pas la langue, je comprend pas les us et coutumes, tu te reconnais pas dans les autre, pis viarge que j'aimerais retourner chez nous.  En gros ça ressemble a ça.

- les criss de medoc  en question c'est du seroquel Xr, Je suis rendu à 150mg apres 3 semaines de pallier à coup de 50mg.
C'est étrange parce que j'utilise souvent des drogues récréative pour relaxer mais la être obliger d'en prendre pour être fonctionnel avec les autres donc je me calisse, j'sais pas pourquoi mais ça cause un rage intérieur que j'avais jamais sentit avant. Genre animal sauvage qui est pogné d'un coin.

J'ai décrisser mon atelier 2 -3 fois sous la colère que ça cause. pas fort je sais.... J'ai même fendu mon sac de frappe à force de la martyriser ( un petit 60lbs)

-Je pense comme toi pour la frustration que ça occasionnerais mais j'ai l'impression de devoir prendre du recul pour voir ma situation dans son ensemble parce qu'en ce moment les repères sont fuckailler solide.  Les highs on l'air de down et vice-versa ... j'trouve pu le point neutre
Me semble je prendrais une retraite d'un mois en ermite en Gaspésie question de remettre de l'ordre dans la caboche.

T'inquiète si c'était indiscret j'aurais même pas aborder le sujet ici. ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 @Border Je te comprends. Je suis sur le Seroquel depuis un sale bout déjà, mixé avec 2 autres médicaments assez forts (Effexor et Abilify). C'est horrible. J'ai la "chance" de pouvoir boire en même temps sans trop d'effets néfastes alors en prime je suis en train de devenir alcoolique. Pour combler le tout, je prends de plus en plus de weed. Je sais que je devrais arrêter, mais c'est la seule façon que j'ai trouvée d'être capable de fonctionner un minimum. L'autre option serait de ne rien prendre, mais de ne pas mettre les pieds en dehors de mon appartement, ever.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Border a dit :

Je parle pas la langue, je comprend pas les us et coutumes, tu te reconnais pas dans les autre, pis viarge que j'aimerais retourner chez nous.  En gros ça ressemble a ça.

T'es où? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Border a dit :

La 4ieme dimension pourquoi?

¡ʇɹɐd ɐɯ ǝp ǝuǝǝɹb uɐıɹq ɐ ʇnןɐs sɐɹıp nʇ uǝq ǝɔıu ʞo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas mal fait le tour des drogues psychiatrique et j'espère vraiment qu'ils ont une bonne raison de te donner de l'Abilify @Koala parce que ça me met en tabarnake qu'ils se mettent à donner ça à tout le monde. C'est vraiment hardcore comme médicament, ça peut donner de l'agitation. Grosses crises d'akathisie. J'me suis déjà ramassé les pieds en sang parce que je marchais trop quand je prenais cette merde.

Sans parler du seroquel qui est donné à n'importe qui et qui a un effet sédatif majeur.

Et Effexor.. désolé mais ça détruit les émotions et ça rend frigide.

Sérieux va falloir faire de quoi avant qu'ils ne psychiatrise toute la calisse de population.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Chicken of the infinite Ils ont pas mal tout essayé. Je fais du stress post-traumatique avec des crises de panique assez énormes pour complètement black-out, peu importe l'endroit dès que quelque chose me "trigger". Ils ont essayé une tonne d'autres médicaments avant d'en arriver là, mais c'est la seule chose qui fonctionne et qui me permet de sortir de chez moi. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Chicken of the infinite a dit :

Sérieux va falloir faire de quoi avant qu'ils ne psychiatrise toute la calisse de population.

J'avais la même réflexion; soit tu te gêle la bine avec la bénédiction des docs ou tu doit faire tes affaires en te sacrant des autres pour être heureux.
Je commence à remettre l'utilité du  " Vivre ensemble" dans ses conditions là.

@Gamin Nice l'effet mais maintenant j'ai mal au cou. Excuse moi mais je comprenais pas le "T'es où" .
Je dit pas que je suis à la mauvais place physiquement pis je viens pas d'alpha centauri  non plus.
Ça t'es jamais arriver d'être dans une foule, regarder le monde autour de toi pis te sentir fuckin' étranger ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait depuis 2006 qu'on me bourre d'antidépresseurs, de stabilisateurs de l'humeur et d'antipsychotiques et j'y ai laissé une partie de ma personne et de mon âme.

Je ne suis pas d'accord avec le traitement ----- mais je le suis parce que sans cette dose de produits chimiques que j'ingurgite chaque jour je suis propulsée dans la 4eme dimension. Un genre de badtrip de LSD sans le LSD.

J'espère que la science va évoluer et que les compagnies pharmaceutiques qui freinent le progrès pour faire de l'argent avec nos maladies mentales vont crasher.. mais j'imagine que c'est trop espérer. Je voudrais être libérée du mal qui me ronge.

 

camisole chimique.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Border a dit :

J'avais la même réflexion; soit tu te gêle la bine avec la bénédiction des docs ou tu doit faire tes affaires en te sacrant des autres pour être heureux.
Je commence à remettre l'utilité du  " Vivre ensemble" dans ses conditions là.

@Gamin Nice l'effet mais maintenant j'ai mal au cou. Excuse moi mais je comprenais pas le "T'es où" .
Je dit pas que je suis à la mauvais place physiquement pis je viens pas d'alpha centauri  non plus.
Ça t'es jamais arriver d'être dans une foule, regarder le monde autour de toi pis te sentir fuckin' étranger ?

Ok parce que même en comprenant la métaphore de te sentir alien je pensais que tu t'étais ramassé dans un autre pays (genre suivre la carrière de ta blonde). 

Je compatis, c'est étrange mais si y'a bien une chose qui unie tout les humains c'est qu'on se sent tous étranger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce bon vieux sentiment d'étrangeté!

Je me sens comme toi, toi, toi (et toi! et toi aussi!). Seuls, tous ensemble sur un navire qui avance dans la brume. Tout le monde. Mais il y en a qui décident de s'habiller en capitaine et qui essaient de nous convaincre que nous sommes faits pour rentrer dans des boîtes de sardines. Puis, si nous tentons d'y rentrer et que nous n'y parvenons pas, ils vont nous convaincre, la main tendue vers nous, de prendre des pilules qui vont apaiser le mal, comme quoi ce ne serait pas normal de ne pas rentrer dans ces boites. Et si ça ne marche toujours pas, prenons garde! La prochaine étape est l'émiettement et ils ne se gêneront pas pour le faire, ces prétendus capitaines! Mais quels capitaines? Personne ne peut être légitime de nous commander, puisque personne ne sait où se dirige le bateau.

Bon, j'exagère quand même.

J'ai pris de l'effexor pendant 2 semaines, et j'étais un peu comme tu le dis Border : un " animal sauvage qui est pogné d'un coin ", comme si je n'étais pas autorisé à être moi-même. C'est comme si on avait pris mon âme et qu'on l'avait enfermée dans une pièce capitonnée comme pour lui donner l'illusion "que tout va bien, tout est beau, c'est blanc et c'est doux là-dedans".

Je ne veux plus rien savoir des antidépresseurs.

Mais contrairement à toi (Koala), toi, toi (et toi! et toi aussi!), je reste enfermé chez moi. En fait, je suis capable de sortir et de fonctionner (grâce à un autre "criss de médoc" : La vyvanse), mais j'évite de me confronter aux situations sociales qui me font sentir comme un étranger. Et je me sens mieux comme cela que lorsque je me repliais dans une boite de sardine pour faire plaisir à tout le monde.

Je pense Border que le recul va te faire du bien, le chalet est une bonne idée!

il y a 52 minutes, Chicken of the infinite a dit :

Ça fait depuis 2006 qu'on me bourre d'antidépresseurs, de stabilisateurs de l'humeur et d'antipsychotiques et j'y ai laissé une partie de ma personne et de mon âme.

Je ne suis pas d'accord avec le traitement ----- mais je le suis parce que sans cette dose de produits chimiques que j'ingurgite chaque jour je suis propulsée dans la 4eme dimension. Un genre de badtrip de LSD sans le LSD.

J'espère que la science va évoluer et que les compagnies pharmaceutiques qui freinent le progrès pour faire de l'argent avec nos maladies mentales vont crasher.. mais j'imagine que c'est trop espérer. Je voudrais être libérée du mal qui me ronge.

C'est vraiment pas nice. :(

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Chicken of the infinite a dit :

J'ai pas mal fait le tour des drogues psychiatrique et j'espère vraiment qu'ils ont une bonne raison de te donner de l'Abilify @Koala parce que ça me met en tabarnake qu'ils se mettent à donner ça à tout le monde. C'est vraiment hardcore comme médicament, ça peut donner de l'agitation. Grosses crises d'akathisie. J'me suis déjà ramassé les pieds en sang parce que je marchais trop quand je prenais cette merde.

Sans parler du seroquel qui est donné à n'importe qui et qui a un effet sédatif majeur.

Et Effexor.. désolé mais ça détruit les émotions et ça rend frigide.

Sérieux va falloir faire de quoi avant qu'ils ne psychiatrise toute la calisse de population.

Je savais pas que l'Abilify etais hardcore comme medicament,c'est parce que moi j'en prend.Je croyais que c'etais anodin bref chu presque pu accros a la nicotine ca fait 3mois que 

j'ai arreter mais j'en quete quand meme a mon voisin.j'ai arreter le pot aussi,ca me faisait plus en dernier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque je consommais du speed et que je m'adonnais à la musique j'ai créé ça. Et je trouve cette création profonde et j'ai la vague impression que même si je me remet à faire de la musique je ne toucherai jamais plus la corde sensible comme je l'ai touchée lors de cette chanson. Chanson qui ne cadre pas du tout il faut dire. Ce n'est pas du rap, ce n'est pas du slang, ce n'est rien de très tangible mais c'est là.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, nicojoe a dit :

Je savais pas que l'Abilify etais hardcore comme medicament,c'est parce que moi j'en prend.Je croyais que c'etais anodin bref chu presque pu accros a la nicotine ca fait 3mois que 

j'ai arreter mais j'en quete quand meme a mon voisin.j'ai arreter le pot aussi,ca me faisait plus en dernier.

C'est un puissant neuroleptique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Chicken of the infinite a dit :

C'est un puissant neuroleptique.

c'est pas ce que mon medecin m'as dit;il m'as dit que c'etais comme un petit boost pour l'energie.Je ne sais pas non plus ce que veut dire neuroleptique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...