Aller au contenu
Daleko

Vos plus grandes hontes

Déchet(s) recommandé(s)

Bon, puisque c’est un peu trop calme, je continue avec mes sujets débiles, et j’ouvre le bal avec un exemple qui me reste bien en travers de la gorge.

C’était mon premier travail en finance, mon premier vrai travail d’adulte diplômée. C’était dans une petite entreprise, on était une trentaine. L’ambiance était très stricte, des heures supp de dingue non payées, interdiction de se parler et ils se permettaient de chronométrer nos pauses. Vraiment, ça ressemblait plus à un job à la chaîne qu’à un travail de bureau. En prime, le patron était un gars très colérique qui avait tendance à passer ses nerfs sur les employés.

Mon mec et mes amis me disaient que je me faisais arnaquer mais j’avais une sale image du monde du travail et je croyais, à tort, que c’était partout pareil. Alors, à quoi bon partir ?

Puis ils ont mis en place un sale système. Je travaillais sur des dossiers pendant des semaines et on me les prenait alors qu’ils étaient presque fini et c’est quelqu’un d’autre qui en tirait toute la « gloire ». J’ai laissé passer ça deux fois et la troisième, à bout, j’ai refusé de leur donner les documents. J’ai fermé le tiroir et je n’ai pas voulu leur donner la clé.

Ils ont fini par appeler le directeur qui est venu me crier dessus. Oui, oui, le gars dès qu’il a un peu les nerfs, il parle pas, il explique rien, il gueule juste. Il a à demi-mot reconnu que c’était pas clean comme fonctionnement mais m’accusé de ruiner l’ambiance de travail en m’entêtant (lol).

Il faut savoir que dans cette société, tous les bureaux sont vitrés et je voyais les gens s’arrêter devant le mien pour regarder le spectacle. Je suis une fille timide, je n’aime pas les confrontations mais là, tous ce monde qui m’observait et l’autre qui criait, ça m’a fait sortir de mes gonds et je suis brièvement partie dans les aigus.

Comment l’autre malade mental a-t-il répondu à ça ? Il n’a rien trouvé de mieux à me dire que, très exactement : « C’est moi le patron, je fais ce que je veux avec vous. » Je suis encore sous le choc de cette déclaration. Je suis restée scotchée et, tout en me disant qu’il ne perdait rien pour attendre, je lui ai donné mon dossier.

Après ça, des gens sont venus me féliciter de lui avoir tenu tête mais il ne s’est rien passé pendant quelques semaines. J’attendais le pire rush de l’année pour donner ma démission.

Le moment venu, je me souviens d’avoir marché vers son bureau d’un air très confiant, ma petite lettre dans les mains. Depuis notre dispute, plusieurs personnes avaient quitté la boîte et je savais que mon départ allait vraiment mettre le bazar.

Son visage s’est décomposé quand je lui annoncé que je partais. C’était tellement bon. Il m’a demandé si j’avais trouvé un autre travail, je lui ai dit que non. Il m’a parlé du fait que je ne toucherais pas le chômage, je lui ai répondu que mon honneur valait plus que ça (bon, il savait pas pour mon mec). Il m’a proposé de retarder mon départ et de m’augmenter temporairement. J’ai refusé avec un grand sourire. Je me sentais comme dans cette pub :

 

Et là, je me suis levée, toute victorieuse, je me suis dirigée vers la porte et BAAAAAM, je me suis rétamée comme une merde dans son bureau, avec tous les gens qui nous regardaient de l’autre côté de la vitre. Tout le reste du mois, les gens me disaient pas « ah, t’as démissionné », ils me disaient « ahaha, comment t’es tombée ». Voilà, ça m’apprendra à me la péter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas lu, mais ça me semble soporifique comme histoire.

Pourquoi ne pas parler d'autre chose?

Pourquoi ne pas rien dire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1) C'est une histoire très intéressante. Si tu en as de meilleures, je t'invite à les partager.

2) Quand j'ai créé ce sujet, il n'y avait aucun nouveau thread sur le forum depuis des jours. C'était une tentative. Mais tu as sans doute raison, venir poster un one-liner tous les six mois, c'est sans doute ça qu'il faut faire.

3) 

Il y a 7 heures, Lopette a dit :

Pourquoi ne pas rien dire?

Je te retourne la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-09-01 à 05:15, Daleko a dit :

1) C'est une histoire très intéressante. Si tu en as de meilleures, je t'invite à les partager.

2) Quand j'ai créé ce sujet, il n'y avait aucun nouveau thread sur le forum depuis des jours. C'était une tentative. Mais tu as sans doute raison, venir poster un one-liner tous les six mois, c'est sans doute ça qu'il faut faire.

3) 

Je te retourne la question.

Miroir! La belle technique de l'amputée de guerre.

Six mois, t'es généreuse.

Un, deux et trois, la tentative de démonstration calme et logique d'une passionnée qui ne peut que constater l'évidence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peux-tu essayer d'être compréhensible quand tu viens polluer mes threads stp ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis toujours fourré entre Lopette et Synotte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...