Aller au contenu

Caricatures, décapitation et laïcité


Déchet(s) recommandé(s)

jai déja fait un exposé oral a l'école sur le satanisme dans mon cours de religion.

ce que j'avais dit lui a blesser profondément.. c'etait viscéral lol

 

the truth hurts

la professeur à tout fait pour me faire mettre dehors de l'école

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, IRON a dit :

jai déja fait un exposé oral a l'école sur le satanisme dans mon cours de religion.

 

la professeur à tout fait pour me faire mettre dehors de l'école

T’as eu un cours de religion ? Tu étais dans une école catholique alors ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok et j'ai commenté où sur la situation en France? Tout ce que j'ai dit c'est que de comprendre l'histoire des différentes religions étaient très important si on voulait se détacher le plus possible de l'influence de la religion dans les institutions. Genre, faut que tu comprennes les impacts politiques d'une religion X dans un contexte Y si tu veux pouvoir avoir une vraie laïcité d'un État. C'était un commentaire général.

Pour la France, mes connaissances sont très de surface, oui, alors merci pour l'info. Cependant, si tu dis que le but est de ne pas parler de religion du tout et de rester sur un terrain "neutre", je suis contre. La religion fait parti de l'histoire des sociétés humaines et quand on fait un cours d'histoire, un cours d'anthropologie et un cours de sociologie, on doit inévitablement aborder le sujet. Tu peux le faire en parlant de l'institution plus que de croyances, mais il faut comprendre les croyances pour comprendre l'institution. Bref, il y a moyen de le faire sans nécessairement poser de jugement positif ou négatif. Évidemment, chaque professeur a ses biais donc il y a risque. Mais, théoriquement, étudier le fait religieux ça ne devrait pas entraîner de discrimination. Ceci dit, il est bien difficile de contrôler les réactions des gens lorsque l'on étudie froidement leur religion. Comment quelqu'un reçoit un message, on peut essayer de le contrôler du mieux que l'on peut, mais ça reste excessivement difficile. Je ne doute pas que certains professeurs laissent trop transparaître leurs biais.

M'enfin, c'est extrêmement complexe tout ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, 1984 a dit :

T’as eu un cours de religion ? Tu étais dans une école catholique alors ? 

aujourdhui je crois que ce cours n'existe plus. mais lorsque j'y allait ouais c'était un cours obligatoire pour tout le monde et ce dans tous les écoles du québec... c'était normal personne pausait de question

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, IRON a dit :

aujourdhui je crois que ce cours n'existe plus. mais lorsque j'y allait ouais c'était un cours obligatoire pour tout le monde et ce dans tous les écoles du québec... c'était normal personne pausait de question

 

 

Je ne sais quel âge tu as, mais dans mon temps (yark), on avait le droit entre morale et catéchèse. 

à l’instant, 1984 a dit :

C’est le Québec. En France il n’y a AUCUN cours de religion à cause de l’école laïc.

Faut faire la nuance entre "cours de religion" et "cours sur l'histoire d'une/des religions", non?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dans mon cours d'anglais le proff nous avais donné a chacun une "holy bible" pendant qui parlait en écrivant au tableau, j'avais eu la brillante idée de déchirer les pages puis de les émietter. j'avais pris tous les petits morceaux de papier dans la paume de ma main . puis regarde mon voisin de bureau - hey ! ppsstt - il se vire vers moi .. puis jai souffler sur ma main pour lui envoyer la boulle de papier émietter en criant d'une voix fanatic -"HOLLYY BIBBLLEEE" dans le visage lol

 

le proff ma envoyer voir le directeur scandalisé

 

 

 

merci monsieur manson de m'avoir influencé  :react_up:

 

tumblr_osj1nnWmyg1wsz7kmo1_400.gifv

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, MattIsGoD a dit :

Je ne sais quel âge tu as, mais dans mon temps (yark), on avait le droit entre morale et catéchèse. 

Faut faire la nuance entre "cours de religion" et "cours sur l'histoire d'une/des religions", non?

Évidemment, mais même en histoire on ne porte aucun jugement ou questionnement sur les idéologies politiques ou religieuses. On se contente de lister les faits historiques. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, 1984 a dit :

Évidemment, mais même en histoire on ne porte aucun jugement ou questionnement sur les idéologies politiques ou religieuses. On se contente de lister les faits historiques. 

 

 

mmouuaiis... souvent l'histoire enseigné a l'école c'est la version qui fait plaisirs a l'enseignant.  je suis un maniaque de l'histoire et je reprennait souvent mes professeurs sur certain passage qui étaient faux ou complètement out of date car avec la technologie ou les nouvelles recherches mettait en question le sujet.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais chaque prof est humain. Certains dérogent, comme ce professeur qui l’a payé très très cher. 

C’est juste qu’en France, on a jamais vraiment lu les lignes qui constituent cette loi, et pourtant le débat sue le voile à l’école... à l’université... sur l’espace public... on nous en parle. Depuis des années. 

il s’avère que certains pensent que les lois, c’est pour les autres. Je suis ravie d’amener la preuve que c’est pour tout le monde. 

Personnellement j’ai été dans une  école et un collège catholique, et jamais, même dans ces écoles, on ne se permets de questionner les religions différentes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis horrifiée en te lisant. T'as absolument rien compris au contexte de la création de la loi de 1905 et à la définition de laïcité. Tu passes ton temps à pondre des pavés pour noyer le lecteur dans un tas d'informations sans aucune structure, comme si tu cherchais ainsi à cacher ton manque de logique et de rigueur intellectuelle. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, bubble owl a dit :

En 2020 ça existe encore des cours de religion au primaire ?

En France, ça dépend si t'es dans le privé ou pas. A la future école de mes enfants, il y a une heure de cathé par semaine (obligatoire) et des messes (optionnelles). C'est une perte de temps à laquelle il est malheureusement devenu nécessaire de se plier si on veut bénéficier d'une école de qualité (lire : le public est une poubelle).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

misère... j'ai pas de problème si a l'école ils feraient des cours sur l'histoire des religions. Afin de démontré aux jeunes les erreurs du passé ein... mais un cours de catéchèse me rendrait malalaise en tant que parent

 

 

Citation

Catéchisme Dans la religion chrétienne, le catéchisme désigne l'instruction des doctrines de la foi chrétienne.

La catéchèse désigne l'ensemble des actions destinées à faire grandir les enfants, les jeunes et les adultes dans l'intelligence du message chrétien et dans la vie chrétienne elle-même. Elle est une des quatre formes essentielles de la parole au sein de la communauté chrétienne sur sa foi.

:malaise:   :pantois:  :QU-QUOI:

 

ad1c8f640650b3f6fb9209468adc080f.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du souvenir que j'en ai, à part pour trois ou quatre élèves qui prenaient ça sérieusement, c'était surtout une grosse heure de récréation où tout le monde faisait le guignol. Mais oui, en temps que parent, ça me met mal à l'aise d'imposer ce lavage de cerveau à mes enfants. Malheureusement, c'est ça qui se passe quand l'école publique n'est plus en mesure de tenir son rôle (les profs finissent pas souvent le programme scolaire prévu parce qu'ils perdent trop de temps à s'occuper d'attardés, à faire la police, sont absents, les extrémismes gagnent du terrain, etc.). Si tu veux une chance dans la vie, t'y vas pas (plus de 20 % des élèves sont scolarisés dans le privé).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, MattIsGoD a dit :

Ok et j'ai commenté où sur la situation en France? Tout ce que j'ai dit c'est que de comprendre l'histoire des différentes religions étaient très important si on voulait se détacher le plus possible de l'influence de la religion dans les institutions. Genre, faut que tu comprennes les impacts politiques d'une religion X dans un contexte Y si tu veux pouvoir avoir une vraie laïcité d'un État. C'était un commentaire général.

Pour la France, mes connaissances sont très de surface, oui, alors merci pour l'info. Cependant, si tu dis que le but est de ne pas parler de religion du tout et de rester sur un terrain "neutre", je suis contre. La religion fait parti de l'histoire des sociétés humaines et quand on fait un cours d'histoire, un cours d'anthropologie et un cours de sociologie, on doit inévitablement aborder le sujet. Tu peux le faire en parlant de l'institution plus que de croyances, mais il faut comprendre les croyances pour comprendre l'institution. Bref, il y a moyen de le faire sans nécessairement poser de jugement positif ou négatif. Évidemment, chaque professeur a ses biais donc il y a risque. Mais, théoriquement, étudier le fait religieux ça ne devrait pas entraîner de discrimination. Ceci dit, il est bien difficile de contrôler les réactions des gens lorsque l'on étudie froidement leur religion. Comment quelqu'un reçoit un message, on peut essayer de le contrôler du mieux que l'on peut, mais ça reste excessivement difficile. Je ne doute pas que certains professeurs laissent trop transparaître leurs biais.

M'enfin, c'est extrêmement complexe tout ça.

A la base, je ne parlais pas de l’histoire en général, il est évident que c’est important de comprendre les idéologies et de contextualiser. 

Mais en fait je parle uniquement de laïcité dans le cadre scolaire. Et forcément, en France, nous n’avons aucun cours de religion ou de théologie à cause justement de cette séparation Eglise État. Il est donc important qu’a l'école, les instructeurs respectent cette neutralité.

D’ailleurs, l’idée c’est pas de ne pas parler de religion, l’idée c’est de ne pas discuter de leur bien fondé ou de détails théologiques. En fait, aucun prof d’histoire français ne pourra se permettre de demander l’opinion des élèves sur telle ou telle idéologie religieuse, sur ce principe même de neutralité. Donc même si on parle des croisades, même si on aborde les guerres de religion ou même l’onscurantisme, on ne rentre pas pour autant dans un débat idéologique avec les faits historiques. On ne questionne pas l’histoire en classe, on l'étudie sans porter de jugement. Du coup c’est pareil pour la religion. 

A partir du moment où on demande aux élèves d’être neutre vis à vis de la religion des autres, les professeurs doivent s’aligner sur ce principe. Ça me semble logique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Daleko a dit :

Je suis horrifiée en te lisant. T'as absolument rien compris au contexte de la création de la loi de 1905 et à la définition de laïcité. Tu passes ton temps à pondre des pavés pour noyer le lecteur dans un tas d'informations sans aucune structure, comme si tu cherchais ainsi à cacher ton manque de logique et de rigueur intellectuelle. 

 

Je suis pas étonnée que l’islamophobe que tu es préfére détourner le sens d’une loi a portée inclusive afin de justifier la critique des religions. Voilà pourquoi tant de gens, islamophobes ou athées, le comprennent en ce sens. Mais non, ça doit être égalitaire, et pour que ce soit égalitaire, ça doit être neutre. 

D’ailleurs, ne confonds pas l'application de cette loi sur la sphère publique et celle sur la sphère institutionnelle. 

 

CB5DC7C8-A345-4743-B3A9-2735DCAF7499.thumb.jpeg.d1664305dd520cd0c2feaf0d0be8cd64.jpeg

« GARANTIT UN ENSEIGNEMENT PUBLIC NEUTRE, DANS LE RESPECT DES PROGRAMMES »

Un simple fait : dans les programmes, il n’y a aucun cours portant sur la liberté d’expression. Ni en français, ni en philo, ni en histoire. C’était une initiative du professeur en dehors du programme scolaire. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, 1984 a dit :

A la base, je ne parlais pas de l’histoire en général, il est évident que c’est important de comprendre les idéologies et de contextualiser. 

Mais en fait je parle uniquement de laïcité dans le cadre scolaire. Et forcément, en France, nous n’avons aucun cours de religion ou de théologie à cause justement de cette séparation Eglise État. Il est donc important qu’a l'école, les instructeurs respectent cette neutralité.

D’ailleurs, l’idée c’est pas de ne pas parler de religion, l’idée c’est de ne pas discuter de leur bien fondé ou de détails théologiques. En fait, aucun prof d’histoire français ne pourra se permettre de demander l’opinion des élèves sur telle ou telle idéologie religieuse, sur ce principe même de neutralité. Donc même si on parle des croisades, même si on aborde les guerres de religion ou même l’onscurantisme, on ne rentre pas pour autant dans un débat idéologique avec les faits historiques. On ne questionne pas l’histoire en classe, on l'étudie sans porter de jugement. Du coup c’est pareil pour la religion. 

A partir du moment où on demande aux élèves d’être neutre vis à vis de la religion des autres, les professeurs doivent s’aligner sur ce principe. Ça me semble logique.

Sur la partie d'en discuter sans jugement moral, je suis d'accord. Tant mieux si la loi s'arrête là en France et qu'on continue d'étudier le reste. C'est primordial. Ensuite, les gens se feront bien leur propre idée. Après tout, l'école sert aussi à ça; apprendre à réfléchir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
5 différences fondamentales entre un musulman et un islamiste :
 
- Le musulman croit que Dieu le protège, l’islamiste croit que c’est lui qui protège Dieu.
- Le musulman est préoccupé par sa foi, l’islamiste est préoccupé par la foi des autres.
- Avant de prendre une décision, le musulman consulte son cœur, l’islamiste consulte son parti.
- Le musulman veut être sûr d'aller au Paradis, l’islamiste veut être sûr que les autres iront en enfer.
- Quand un musulman ne veut pas faire quelque chose, il ne le fait pas, quand l’islamiste ne veut pas faire quelque chose, il interdit aux autres de le faire.
#
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Coqueta a dit :
5 différences fondamentales entre un musulman et un islamiste :
 
- Le musulman croit que Dieu le protège, l’islamiste croit que c’est lui qui protège Dieu.
- Le musulman est préoccupé par sa foi, l’islamiste est préoccupé par la foi des autres.
- Avant de prendre une décision, le musulman consulte son cœur, l’islamiste consulte son parti.
- Le musulman veut être sûr d'aller au Paradis, l’islamiste veut être sûr que les autres iront en enfer.
- Quand un musulman ne veut pas faire quelque chose, il ne le fait pas, quand l’islamiste ne veut pas faire quelque chose, il interdit aux autres de le faire.
#

 

 

ouin ca je sais !... c'est pas super au boulot de dealer avec des gens qui font rien au nom de leur religion : ma religion minterdit de faire si et cela..

 

moi jai arreter de m'obstiner avec eux ,, - ok parfah ! ma demander ca un un vrai travaillant, continue d'avoir les mains d'in poche tes bon la d'dans lache pas brohhh

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...