Aller au contenu
VaGaBonD

Les pires liners de vos chers clients.

Déchet(s) recommandé(s)

Je ne sais pas si elle n'était pas montée en derivation. Mais effectivement ça se peut. Ceci dit une guirlande tous les dix ans, ça va. Le gars avait l'air tellement désespéré...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'travail dans un centre de jardinage.

Une madame a fait une plainte au directeur du magasin car les plantes étaient secs en pleine fucking canicule.

Vas-tu aller faire une plainte contre un commis parce qu'il place pas son stock assez vite tant qu'à y'être?

Vieille crisse de grosse sale qui se mêle pas de ses affaires. Non mais ça c'peux-tu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca y est, on m'a sorti une référence au porn.

Il y a quelques jours, je prenais l'ascenseur, un jeune et bel américain est monté avec moi.

Moi: - Dans quel sens?

Lui: - Ca dépend où tu vas, je te suis!

(silence de quelques secondes)

Lui: - Hey, y'a pas des chambres de libres dans l'hôtel?

Moi: - Ouais, quelques unes.

Lui: - On pourrait pas aller en profiter pour s'amuser?

Moi: - Euh, je vais aller m'y "amuser" toute seule.

Lui: - Allez! Dans les films, les French maids disent jamais non! Si tu veux pas maintenant, y'a pas moyen d'avoir ton numéro? Y'a d'autres chambres ailleurs.

Caliss.

Sinon, ajourd'hui un client nous a fait une crise pour qu'on sorte le nouveau testament de sa chambre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'suis pas expert, mais je crois que la guirlande devait être montée en série (si elle était vraiment si vieille), ce qui fait en sorte que lorsqu'une ampoule brûle, c'est tout une section de la guirlande ou la guirlande au complet qui s'éteind. Non?

C'est pas comme si c'était impossible de mettre une boule de papier d'aluminium dans le trou pour fermer le circuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, j'pense que t'as pas compris.

J'me fous pas mal que les gars regardent mon décolleté. Sérieusement, sinon j'en mettrais juste pas. De plus, je suis barmaid, alors je vais certainement pas porter des cols roulés(sinon j'serais pas barmaid). Sauf que y'a une bonne nuance entre regarder et trouver ça beau, et laisser une coulisse de bave en passant et commander une bière avec difficulté parce que le gars est trop déconcentré... Coudonc, on dirait qu'il y en a qui ont jamais vu de seins de leur vie.

La coulisse de bâve a son charme auprès du mâle véril, buveur de Wildcat/Labatt/Bud/Coors ou autre biere de piètre qualité, tout comme le gilet avec un loup ou autre animal et le pornstash.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Super.Jésus_*

Ca y est, on m'a sorti une référence au porn.

Il y a quelques jours, je prenais l'ascenseur, un jeune et bel américain est monté avec moi.

Moi: - Dans quel sens?

Lui: - Ca dépend où tu vas, je te suis!

(silence de quelques secondes)

Lui: - Hey, y'a pas des chambres de libres dans l'hôtel?

Moi: - Ouais, quelques unes.

Lui: - On pourrait pas aller en profiter pour s'amuser?

Moi: - Euh, je vais aller m'y "amuser" toute seule.

Lui: - Allez! Dans les films, les French maids disent jamais non! Si tu veux pas maintenant, y'a pas moyen d'avoir ton numéro? Y'a d'autres chambres ailleurs.

Caliss.

T'aurais du lui donner pour l'effort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue y avoir pensé, il était drôle et mignon, mais j'aime trop mon auréole.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais de l'aménagement/entretien paysager à Montréal. La semaine dernière, on a eu un drôle de numéro comme client.

C'était chez un vieux monsieur, peut-être 70 ans, vivant dans Westmount sur une propriété en pente. À l'arrière de la résidence, le terrain descend sur environ 20 mètres. Sur la grandeur des 20 mètres, il s'est fait aménager une 'rivière' en roche décorative bleu.

Il nous a appelé pour sa rivière de roche. Il voulait qu'on fasse le ménage là-dedans. Pour une raison inconnue, il y avait plein de garnotte de mélanger et il ne voulait que des roches bleus. Inutile de vous dire que par une journée qui fait 40 degrés avec l'humidex, c'est chiant de faire du tri de roche à quatre pattes.

Pour rajouter à notre infortune, le septuagénaire s'est assis sur une chaise-longue et s'est installé juste à côté de nous pour regarder notre travail. Le vieux cochon n'a pas arrêté de nous dire 'come on boys! it's hot in here, remove your shirts, better for you!'... Malgré la chaleur extrème et son insistance, nous avons gardé nos polos.

Après une heure, nous avions fini de nettoyer sa 'rivière de roche'. On arrive pour partir, il me dit qu'il veut qu'on passe un rateau dans roche pour créer l'illusion de vagues dans son aménagement. Je lui demande où je peux avoir un deuxième rateau et il me pointe un cabanon. J'y vais et, quelle surprise! Il y avait une poche dede garnottes identique à celle que nous avions enlevé plus tôt! C'est certains que le vieux criss en mélange juste pour avoir des jeunes hommes en sueur sur son terrain...

Pendant que nous faisions des 'vagues' dans sa fuckin 'rock river', il rentre à l'intérieur. On complète notre travail et en s'appretant à partir, le vieux sort en speedo sur son patio, bandé comme un singe (Arrkk! ma rétine brûle encore!) et il nous fait signe qu'il nous a amené des verres de limonade! TA-BAR-NAK! On est parti en voleur sans lui dire un mot de plus. Vieux pervers!

Il est maintenant sur la black list. Prochaine fois, le boss va envoyé des employés plus âgés dans le but de peut-être le turner off.

Sinon en règle générale, les clients à ma job font chier surtout par leurs actions. En pleine canicule, il n'y a rien de plus chiant que d'avoir quelqu'un qui te donne des ordres bien installé dans sa piscine avec un pop-sicle dans main quand toi, t'es là à déplacer des chargements de terre et de tourbe... mais bon, on fait ce qu'ils nous disent sans rouspéter car c'est les désagréments du métiers et les clients ne doivent peut-être même pas s'en rendre compte que c'est si chiant pour nous ce qu'ils font.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je travaille dans un resto et je demandais à une cliente ce qu'elle voulait dans son hamburger

C'était une anglophone alors la "discussion" se passait en anglais.

Je suis en train de lui garnir son hamburger pis là je me mets à fixer le chou pendant 3 secondes et me demandant comment on appelle ça en anglais. Elle me demande si il y a un problème et je lui dit que j'essayais tout simplement de trouver le bon mot et je lui demande si elle veut du cabbage

Elle me répond oui et me pointe les oinions en me disant "This is called onions". Je lui ait subtilement dit que je le savais, une chance parce qu'elle m'aura surment expliqué comment dire moutarde, cornichons ou encore mayonnaise en anglais...

C'était assez pathétique surtout que je suis carrément billingue, c'est juste que cabbage je dit pas ça à tout les jours (je viens d'être engagé).

Modifié par La_taloche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Journée des idiots. J'adore l'ascenseur, des gens qui te croiseraient dans le couloir sans te saluer se sentent d'un coup obligés de te parler parce qu'on est seuls dans une petite boîte. Seulement ça peut être maladroit comme façon d'engager la conversation, exemple aujourd'hui, alors que jétais en uniforme avec un tas de serviettes dans les bras: "Vous travaillez ici?" (...)

Sinon, je remontais au vestiaire après ma journée. Deux grosses dames sont descendues au même étage que moi, le dernier, l'étage du personnel. Bon ok, il y a une salle de gym aussi, je me suis dit qu'elles n'avaient pas vraiment le look pour ça mais dans le doute, j'ai laissé faire. Donc je me dirigeais vers le vestiaire, quand elles m'ont interpellée: "Hey, c'est où la sortie?". Sérieusement ??? A quel point c'est difficile de lire dans un ascenseur qu'on est au 18ème, pas au 1er?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais des hot-dogs en plus de vendre d'la saucisse entre 9h et 18h le jeudi. Il est 19h45 et un client arrive :

- Je veux un hot-dogs.

- On en fait plus depuis 1h45. Désolé.

- Ok, tu vas me mettre de la moutarde de dijon avec ...

- Madame, c'est fermé.

- Non.

- ...

- Pis si t'as d'la saucisse forte, ben c'est ça que j'vais prendre.

Bref, elle avait l'air absente.

Sinon on m'a déjà demandé si on vendait du café alors qu'il y a un café JUSTE À CÔTÉ !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha c'est bon ce sujet là!!!

Moi je suis photographe...c'est pas si dramatique mais je compte plus le nombre de fois que des gars (fouillez moi pourquoi jamais des filles) me disent :"Fais attention je vais briser ton Kodak''

La première fois était drôle mais après une quarantaine de fois je n'ai même plus de réaction!Haha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est en effet pas tant la joke, que la quantité terrifiante de fois qu'on l'entends.

La phrase: Pas de prix gratuit, me rends fou, sérieusement je tuerais un bébé chat. T'es pas drôle monsieur!

En général j'aime bien faire des blagues plates avec les clients ça fait passer le temps et je les aimes mais quand je suis pas dedant et que c'est des liners digne de pas de prix gratuit je me contente de les regarder avec un air blank de gros cave. Ils deviennent mal à l'aise et essaie de se justifier et de m'expliquer la joke, ce qui les mets encore plus mal à l'aise et les fait sentir con, ce qui me réjouis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je travaillais au Best Buy

Cliente sénile : Scusez monsieur, avez vous des Wii?

Moi : Non.

Cliente sénile : C'est plus non que oui, hen!?

Moi : Oui. (je souris comme un cave)

Elle s'éloigne et ne partage pas son rire avec moi, triste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Client:"Yé où votre Boxing Day?"

Moi: Ceux qui ont des étiquettes en soldes (et mentalement: Bin criss! T'es aveugle!).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ya rien de plus réjouissant que de repliquer en tant qu employer a un client qui te lance un one liner moche avec une joke encore plus plate ou encore mieux qui a moins rapport ca arrive avec l,experience

dans mon jeune temps de commis d'épicerie au debut tu te laisse dummieniser par ces colon mais apres quelque mois d experience la tu sait comment rappliquer et les client reparte offusquer de se faire rabrouer .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Lorsque je travaillais au Lasource une dame est venue me voir.

Cliente: Avez vous des trucs pour enregistrer la voix?

Moi: Oui juste ici.

Cliente: Est-ce que sa peut enregistrer les tuyaux d'évier?

Moi: (wtf???) Ben si le son est très fort probablement...

Cliente: Parce que mes tuyaux font crac cric toc toc (etc.)

Moi: Vous devriez peut-être appeller un plombier madame.

Cliente: (offusquée) Je sais pas pourquoi tu travail ici tu connais rien en plomberie!!!

Et elle part. J'étais littéralement saisi !!

Modifié par infane_colonel_poulet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier on a eu droit à une perle (Vidéotron)

Client : C'est la première fois que je vois Responsable comme nom de famille

Commis : ...

On a rit de ça pendant au moins dix minutes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...