Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

inb4 esti de MackBlack à 'marde.

inb4 des Neken qui viennent brailler ''OMG BRUTALITÉ POLICIÈRE''.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La vidéo a déjà été supprimée.

Je l'ai vu hier (partiellement).

Elle montre un homme en pleine désorganisation dans le dépanneur d'une station-service. Entièrement nu, il fait du tapage en poussant les présentoirs, kickant les barres de chocolat, etc. Y'a vraiment tout crissé à terre. Il semble dans son propre monde, d'où le ''black man don't care''.

C'est pas vraiment drôle. Plutôt triste en fait.

Le gars a des problèmes mentaux.

Pour ceux qui tiennent à voir la scène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Uh... Pourquoi aucun des témoins a essayé de faire sortir le gars? Je veux dire, c'est pas comme s'il pouvait être armé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au moins trois hommes dans le dépanneur auraient pu le maîtriser. C'était plus drôle de jouir du spectacle d'un gars forcément en détresse psychologique. Belle gang de lopettes!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sérieusement je n'aurais rien tenté, ca fait de moi une tapette? Le gars se défoulait sur des objets, détourner ca sur un humain aurait pu rendre la situation beaucoup plus dangereuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On voit clairement dans le vidéo qu'il y a au moins deux gars solidement baraqués qui auraient pu essayer de le maîtriser en le clouant au sol avant que la police arrive. L'autre gars est flambant nu, ce n'est pas comme s'il avait pu sortir une arme quelconque pour se défendre.

Si t'as pas le gabarit pour contrôler un homme plus gros que toi, je peux comprendre. Mais les deux gorilles qui étaient sur place auraient très bien pu le faire. Mais visiblement ils semblaient trouver le show beaucoup trop drôle pour y mettre fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu ne fais rien -> Lopette

Tu maîtrises le gars -> T'es reconnu comme le gars ayant sauté sur un naked black man en public -> Lopette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sais combien de personne ca prend pour maitriser quelqu'un sur l'adrenaline? Nyway avec un peu de poivre de cayenne la situation aurait pu être mieux maitrisée mais la on ne peut pas prédire l'issue d'un combat avec un gars pompé comme lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Uh... Pourquoi aucun des témoins a essayé de faire sortir le gars? Je veux dire, c'est pas comme s'il pouvait être armé.

Au moins trois hommes dans le dépanneur qui aurait pu le maîtriser. C'était plus drôle de jouir du spectacle d'un gars forcément en détresse psychologique. Belle gang de lopettes!

Vous semblez déjà avoir oublié l'horrible histoire de Rudy Eugene, il y a de cela 3 mois, à Miami.

miami-zombie-attack.jpg

Le mec était aussi intoxiqué et nu, il a pourtant réussi à littéralement bouffer le visage d'un autre homme.

Le risque était bien trop élevé. Clairement que le mec était sous drogue dure. Sans compter les nombreux bouts de verres par terre qu'il aurait pu utiliser pour s'attaquer aux témoins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense au fond que ce qui m'offusque le plus dans ce vidéo est le fait que les spectateurs semblent jouir de ce qui se passe. Personnellement, le gars qui répète sans cesse "black men don't care", j'aurais eu envie de lui faire avaler sa caméra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense au fond que ce qui m'offusque le plus dans ce vidéo est le fait que les spectateurs semblent jouir de ce qui se passe. Personnellement, le gars qui répète sans cesse "black men don't care", j'aurais eu envie de lui faire avaler sa caméra.

Très d'accord. Tout le long, j'étais genre, «Tu la fermes ta gueule?».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'pensais que c'était "l'agresseur" lui même qui disais ça.

C'est pas fort, en effet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui m'agresse le plus, outre le numéro de Black man don't care, c'est comment les policiers réagissent envers les témoins.

«Viens donc nous aider à la place. Si t'as rien à dire, va t'en!» (8:09)

En réponse à un gars qui lui dit «Ça fait 20 minutes! Il aurait eu le temps de tuer tout le monde», le policier lui rétorque «Bin oui, bin oui.» (8:27)

«Va t'en donc!» (8:48)

«DÉCALISSE ESTI, TU NUIS À NOTRE TRAVAIL» (8:55)

---

What the fuck? Pas mal crinqués.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah pour faire l'avocat du diable, les autres gens dans le dépanneur n’avaient pas l'air d'une gang d'enfants de coeur, et la police sont déjà en train de neutralisé un homme qui à l'air pas mal partit sur un mix d'adrénaline et surement d'autres substances illicites. Être la police j'serai sur les nerfs moi avec si je verrais une gang de dudes m'approché pendant que je menotte un gars agressif.

Et c'est un peu vrai qui ont pas d'affaire à aller à côté de la police lors d'une arrestation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'pensais que c'était "l'agresseur" lui même qui disais ça.

C'est pas fort, en effet.

Je veux pas faire mon expert de la prise de son ici, mais. À chaque fois que le gars détourne ca tête de la caméra le son ne diminue pas. Et la voix sonne comme si elle avait été prise de très près(Pas de diffusion sonore).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair que ce n'est pas le gars qui a fait le grabuge qui répète sans cesse "black man don't care". Vers la fin, alors qu'il est cloué au sol par les policiers, le gars de la caméra retourne en dedans et le répète encore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Bruno
      salut mes enfants *smack**smack*
      hier j'étais dans une cérémonie pour le mariage de deux personnes d'environ mon âge (un gars et une fille). les belles tables couvertes d'une nappe blanche, les fleurs comme décoration, les ballons dans la salle, les chaises confortables, les cinq services qui nous remplissaient le cul, les conventions genre "rentre ta chemise dans tes pantalons", les illuminations genre "ça s'fait pas dans un mariage", milles éléments réunis en un seul endroit, milles éléments fucked up pour faire naîtres des pensées entre mes deux oreilles.
      j'vous partage ça
      fack c'est ça, j'étais assis, j'disutais avec des amis et j'observais attentivement mon environnement : "dis à ton chum que ça s'fait pas roter", "pas de casquette à la table!", "on commence par les ustensiles à l'extérieur!", "parles moins fort", "tes souliers sont sales", "ben la! on est dans un mariage quand même", "déquorum nom de Dieu"
      j'observais les salopes qui s'excitaient. j'voyais le sable de leurs plottes couler par terre. j'les voyais appliquer avec zèle les conventions (des conventions qui pour la plupart ont été dictées par Dieu : lol). j'les voyais tristes quand un anti-conformiste utilisait son couteau pour se curer les dents, pis j'les voyais heureuses quand l'anti-conformiste déposait le couteau et le remettait à sa place.
      j'voyais l'abus dans leurs yeux
      le steak pogné dans leurs dents
      leurs tétons jackés pour se rappeler qu'à soir, elles sont BIGS
      pis j'ai commencé à me dire : sacrament que je suis nice. je suis dans une soirée hyper hautaine, les femmes sont belles, j'bois du bon vino pis j'ai même une flutte de champagne à 80$ la gorgée. y'a un esclave qui m'amène d'la bière, pis quand je claque des doigts, un nègre m'apporte un de mes services et j'ai même pas besoin d'y dire merci. si j'me sens le moindrement sociable, je lui dis qu'il dérange et qu'il peut m'amener une autre bière au lieu de m'afficher son criss de regard bovin. BOUGE LE NEG, je suis important moi.
      dès qu'un flo commence à avoir du fun, j'y dis qu'il dérange, que ça s'fait pas courir, qu'on est dans une place de GRANDS. j'y rattache sa chemise et la lui replace dans les pantalons, pis j'lui pointe le neg en disant : "veux-tu finir comme ça toi aussi?"
      pis j'pensais aux pauvres Africains qui mangent de la terre et boivent leur pisse. pis je réalisais que... en fait j'me disais... j'me disais qu'on s'en caliss de eux dans l'fond. que s'ils sont pauvres, c'parce qu'ils sont des épais. J'BOIS DU CHAMPAGNE MOI, j'peux tu mettre ma conscience de côté deux secondes. anyway, ils mangent avec leurs mains osti. les mains avec lesquelles ils se lavent le cul après avoir chier.
      ----> apprenez à vous servir d'une fourchette, mettez-vous du chasse-moustique (vos mouches gossent), pis après vous viendrez à ma table.
      lol jk vous avez même pas de pants avec un pli sur le côté
      j'regardais les gens bien habillés autour de moi, et j'avais les larmes aux yeux. j'avais une pensée pour les pauvres. j'me disais : c'est plate pour eux hein. j'me disais : c'est sûr que quand tu penses que travailler chez McDo c'est un plan de carrière... j'me disais : c'tu parce qu'ils ont pas de télé qu'ils savent pas que l'Université ça existe?
      gardes ton p'tit caliss de chapeau qui te donne l'air d'être épais, pis fait semblant d'être heureux quand tu me demandes : "on commence par un bon latte?"
      j'm'en caliss de toi : j'bois du champagne que tu boiras jamais osti d'imbécile
      j'm'en caliss de toi, mais prends exemple sur moi par contre : tu trouves ça beau toi aussi des gens bien habillés?
      tk
      pis c'est ça, la soirée a fini que j'faisais d'la coke sur les seins d'une fille fucking wasted. j'pense aussi qu'elle m'a sucké ou d'quoi d'même. j'lui ai peut-être passé le doigt.
    • par McCormick
      On m'a beaucoup traité de raciste suite à mon post sur les sportifs noirs exubérants. Je maintiens mes précédentes affirmations mais je me rattrape aujourd'hui en parlant des skills athlétiques.
      C'était aujourd'hui la finale du 4x100m chez les hommes aux JO. Le Canada (composé de 3 noirs et 1 blanc) était de la finale. Contre toutes attentes, le Canada a terminé 3eme derrière les Jamaicains et les Américains, récoltant le bronze.
      Probablement que plusieurs d'entre vous le savez, après près de 10 minutes de célébration, on annonce que le Canada est disqualifié.
      Le seul coureur blanc de l'équipe a fait une faute (il a pilé sur une ligne séparant 2 corridors) avec le résultat qu'on connaît.
      Ils ont beau avoir leurs défauts, les noirs sont de bien meilleurs athlètes que les blancs!
    • par WhosMAD
      Je suis pas raciste.
      Ben peut-être que oui, mais pas à mes yeux.
      Je travail dans un subway (youppi), et j'ai remarqué que mes clients noir, qui parle mal le français, sont très lent.
      Y'arrivent, y manrchent lentement vers l'accueil.. regarde durant plusieurs minutes le fucking menu, même s'ils viennent souvent, me disent lentement leur commande, j'leur fait répé.té vu que j'ai d'la misère à comprendre, sont bête, me regarde croche.
      Exemple d'aujourd'hui !
      La noire entre, lentement mais sûrement, wut, pis elle me dit après 5 minutes qu'elle veut un 12pouces fins herbes italiennes et fromage, j'lui coupe, en profite pour demander quelle fucking viande, me répond pas et pointe stupidement le cheddar, puisque j'pas spûr si elle pointait le cheddar ou le poulet lanière j'mets le nombre de tranche de cheddar pour le 12pouces de côté et redemande la viande, elle me dit côtes levées(es?) et enfin me regarde croche en pointant le cheddar mit de côté et me dit "non pas ça", j'met le cheddar dans le bac et j'lui demande quel fromage. Elle me dit " cheddar" en répondant comme si j't'ai vraiment conne. Là j'commence à pogner les nerfs en tabarnak. LOL.
      J'le fait grillé dans le four. On arrive aux légumes, elle me dit "tout les légumes sauf piment fort sel poivre"
      Puisque ça peut vouloir dire "tout les légumes sauf piment fort VIRGULE MET DU SEL DU POIVRE" ou "tout les légumes sans piment fort et sans sel et poivre", j'lui demande à la fin. Elle me dit que c'est sans sel et poivre et rajoute qu'elle me l'avait déjà dit, bon j'ai eu envie de dire " check ma grosse câliss de négresse t'avais juste à l'dire plus logiquement ". Mais non j'suis pas raciste.
      Ensuite elle me demande d'emballer les 2 parties du 12pouces séparément et à chaque fois qu'un osti d'client cave me demande ça, j'me dis " ouain ben s'pas toé qui va sauver la planète ", car même si le recyclage ne représente pas grand chose dans l'écologie, j'pense que c'est quand même important. Bon on arrive à la fucking caisse. De peine et de misère, en faisant cette charmante grosse torche, je faisais un autre client qui, god bless me, était rapide et savait ce qu'il voulait. Elle me dit " ah fait payer le monsieur j'vais te prendre d'autre chose."
      TABARNAK. Ça me fait trop chier quand les clients font ça. Les ostis d'épaves. Je suis pas raciste mais j'ai une haine considérable envers les gens qui me font perdre du temps. Elle a faite attendre en criss l'autre client quand elle comptait dans sa tête combien ça couterait d'en prendre un deuxième.
      Enfin bref, j'commence son deuxième sous-marin qui s'avère être pareil que le premier.
      Elle me dit "donne moi un 6pouces j'vais le manger maintenant", ce que je fais, elle me donne 20$ en coupure de 5$ et pendant que j'attends que l'fucking sandwiche sort du fucking four elle me demande pourquoi j'prends pas l'argent. J'y dit que j'vais le faire après, tsé criss j'pas poour gaspiller encore des fucking gants pour la faire payer pendant que le four va sonner et blahblahblah. Pas très logique son affaire, mais je sais, elle ne travaille pas au subway, elle le sait sûrement pas.
      Et entre 2 bouchées elle me dit de l'emballer séparément lui aussi. Caliss.
      Enfin. Le rapport de ce récit fabuleux c'est que c'est pas un "cas isolé". Toute les fucking personnes noires d'origines haïtiennes ou autre, genre avec accent, sont comme ça. TOUTE.
      Lent, qui redemande quinzemillefucking affaires, bête, qui me traite comme si j't'ai une fucking chienne épaisse.
      Est-ce que j'suis folle ou d'autres gens travaillant avec le public ont remarqué ça ? Oui ! Une fille à la job à mon amoureux a dit la même chose que moi. Alors si c'est vrai, est-ce raciste de dire que les noirs avec accent sont pas vite vite? Qu'ils prennent leur temps?
      Enfin, dites moi ce que vous en pensé. Je ne généralise pas, parce que c'est juste fucking vrai.
      Les noirs qui parlent avec l'accent québecois sont pas pareil.
      Et bien des blancs "de souche" sont lent aussi, mais tout les noirs with accent sont comme décris plus haut.
      Du moins, à mon subway.
      Et le rapport ça serait pas avec leur langue, mais avec leur culture.
      Ça m'énerve en tout cas.
      hihihihiihihihihihihi
    • par RBC
      J'ai du mal à croire qu'en 2012 on ait encore des opinions basées sur des généralisations ethniques. Je croyais que la société avait évoluée à un niveau exponentiel de sorte que la majorité des êtres humains ne voyaient pas de différences entre les différentes souches ethniques, que la connerie était universalisée dans toutes les races, dans toutes les religions.
      Permettez-moi une analogie grossière mais Oh combien utile dans le contexte; j'adore le hockey sur glace, étant Québécois j'imagine que c'est contextuel. J'apprécie certains joueurs (Patrice Bergeron) et je considère d'autres joueurs comme des jambons sans aucune habileté en dehors de leur gabarit intimidant (Chris Neil) ou leur niveau d'acceptation à se faire péter toutes les dents contre une bande (Steve Bégin).
      Je ne favorise pas un club et tous ses joueurs devant un autre club. Je sais pertinemment qu'il y a de bons et de très mauvais éléments dans chaque équipe (Scott Gomez). Il serait bête et partisan de généraliser tout et tout le monde.
      Pourquoi lorsqu'il sagit de choses aussi importantes et sérieuses que de vivre en cohabitation entre différentes cultures on passe le racisme sous des excuses faciles comme l'humour ? L'humour a le dos large en maudit.
      Il y a certaines personnes qui manquent de jugement. Je sais que des imbéciles ca va toujours exister mais pourquoi leur donner une tribune pour s'exprimer ?
    • par Chicken of the infinite
      Je voudrais vous parler de quelque chose qui me tracasse. Je suis en quête de la vérité.
      J'aimerais entendre vos avis sur la chose. Honnêtement, ce dont je vais vous parler me fait vivre de la détresse.
      Voyez-vous.. ma vie est parsemée de manifestations étranges, de trop nombreux tours de passe-passe du hasard et du destin qui me fait des clins d'oeil vraiment surnaturels.
      Ma vie est vraiment bizarre. Certaines codes se manifestent à moi et me permettent d'interpréter les jours d'une certaine manière. Mais comme on dit: "c'est arrangé avec le gars des vues." Ou du moins... On dirait.
      Depuis un sale bout, quelque chose me tracasse..
      J'ai l'impression que ma vie est un mensonge. Je m'explique.
      Toute ma vie on m'aurait bourré le crâne de mensonges par rapport à l'histoire, au passé et sur ma situation. J'ai été élevé dans un milieu scolaire où j'étais toujours mis de l'avant comme étant une élève brillante. Et si c'était un pur mensonge? Si j'étais la plus cruche et qu'on m'avait fait croire le contraire pour mieux écrire l'histoire de ma vie..
      Si la technologie réelle était décalée et beaucoup plus avancée que ce que l'on a pu me laisser croire et que j'étais constamment sous les projecteurs?
      Truman Show.
      Est-ce que des êtres inconnus et dépourvus de toute émotion pourraient s'intéresser à faire vivre une vie d'un être gorgé d'émotion (moi en l’occurrence) (tv show) pour le simple plaisir de spectateurs avides d'émotions qu'ils n'ont pas?
      Et si tout l'amour que j'ai cru recevoir au cours de ma vie était un mensonge et que dans le fond je ne susciterais que le mépris dans mon entourage... Les gens qui me côtoient sont-ils des acteurs? Sont-ils bien payés pour m'endurer?
      Et si tout ce dont sur quoi je basais mes convictions était pur poussière et néant... Les gens sont-ils capable d'aimer ou l'amour fait aussi partie du mensonge?
      Et si toute ma vie n'était que pure orchestration pour satisfaire le loisir de gens blasés?
      J'en arrive même à penser que tout le monde communiquent entre eux par télépathie et que je suis la seule idiote qui n'a pas accès à ce mode de communication car je suis une relique d'une espèce désuète et pratiquement extincte.
      Là je pourrais parler d'êtres reptiles.. reptiliens dépourvus d'émotions et qui s'abreuvent à celles des êtres qui en sont encore doté.
      Des fois je me demande aussi en regardant à l'intérieur de moi mes défauts et travers, si je suis une bonne personne ou une mauvaise personne. Je me demande si je suis la pire des pire ou si j'ai le coeur pur. Étant donné que tout ce que je perçois est probablement un mensonge, je n'ai pas de points de repères réels pour savoir en réalité comment sont les gens, à quoi ils pensent et qu'est-ce qu'ils font. Sont-ils intelligents? Sont-ils bons? Sont-ils malveillants?
      Suis-je plus intelligente que la moyenne, suis-je la plus cruche? Mes créations artistiques ont-elles une certaine valeur?
      Pourrais-je un jour fuir cette réalité mensongère? J'ai perdu tous mes repères et je regarde autour de moi avec un oeil sombre songeant au fait que si j'ai raison, je n'ai aucune intimité dans mes pensés, dans mes aspirations et dans ma vie en général. Et j'en souffre.
      Help.
×
×
  • Créer...