Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

(Encore un sujet ? Oui, je me fais vraiment ch*er cette semaine)

Selon vous, l’argent est un critère important dans le choix d’un partenaire ?

Ca vous dérangerait d’être avec quelqu’un qui s’intéresse (aussi) à votre situation financière ?

Choisir quelqu’un pour son argent, c’est mal ?  Pourquoi ?

Vous envisageriez d’être dans une relation qui ressemble plus à une petite entreprise bien gérée qu’à une histoire passionnelle ? Où il y a carrément un arrangement sur ces questions dès le début ?

Encore un tabou que je ne comprends pas. D’après moi, si un homme est né avec de l’argent, aimer son argent, c’est aimer ce qu’il a toujours été. S’il l’a gagné ensuite, c’est aimer sa réussite.

Et, en tant que femme, c’est aussi avoir le bon sens de se protéger dans la vie. Il existe plein de gens bien sur cette planète, pourquoi aller s’attacher à quelqu’un qui ne peut pas nous assurer un avenir paisible ? (hors coups de foudre, etc., puisqu’il paraît que ça existe). Je ne sais pas pourquoi s’en sortir de cette façon serait pire que de s’en sortir autrement, ou que de ne pas s’en sortir. J’aimerais bien qu’on me l’explique, vraiment.

Sans parler du fait que le pouvoir est un turn on total.

Je suis un peu tannée de passer pour une demi-pute. Vous n’avez pas idée des conneries qu’on a pu me sortir IRL. Ici, je peux sembler incroyablement superficielle, une conne qui matte des vidéos médiocres pour essayer de ressembler à une dame de la haute société, mais je n’ai jamais dit que ça me plaisait. Je préfèrerais pouvoir me balader en tutu rose et en baskets mais le monde ne fonctionne pas comme ça.

Quand j’ai rencontré mon mari, il me cachait tellement que je me suis demandé pendant des mois si je n’étais pas sa maîtresse. Et bien non, en fait, il avait juste honte parce que je fittais pas dans son univers. Et même quand il a commencé à me présenter à des gens, qu’on a emménagé ensemble, il continuait à aller aux évènements importants sans moi, il devait vérifier ma tenue à chaque fois qu’on sortait ensemble, sa famille ne me laissait pas sortir seule par peur que je dise des âneries à quelqu’un de la haute. C’était vraiment violent pour mon estime et je n’ai pas à m’excuser de ne plus vouloir subir ça. Aujourd’hui, c’est moi qui choisis ses fringues et sa famille sait que je suis plus douée qu’eux pour les convos en société : je gagne. On n’est pas dans un petit monde magique où on obtient les choses sans se battre pour.

Et que dire de tous ces couples qui restent ensemble en raison de problèmes financiers ? On en connaît tous : ils peuvent plus tellement se blairer mais se retrouvent coincés parce qu’il y a une maison à payer, pas les moyens de vivre seul, etc. C’est pas 100 fois pire ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'argent n'est pas un facteur primordial, mais l'absence totale de est un big no.

Je m'explique.

Avoir peu d'argent est une chose, mais ne pas travailler/pas avoir d'ambition/pas être capable de garder une bonne job/tout flauber dans de la marde, etc., c'est vraiment contraire à mes valeurs. Mal gérer son argent et jamais avoir une crisse de cenne est aussi un turn off. Ça démontre de l'immaturité et aussi que la personne fait probablement des mauvais choix (drogues, alcool, gambling, achats compulsifs), ou qu'elle vit au dessus de ses moyens. Par contre, mettons que mon partenaire a une job qu'il aime, valorisante, etc., mais que c'est pas particulièrement bien payé, je peux dealer avec ça s'il adapte sa vie en conséquence. Mais je pense que dans la vie, sans dire que je cours après l'argent, je pourrais pas sortir avec quelqu'un qui ne souhaite pas améliorer son sort et qui se contente de peu.

Donc oui, c'est un peu important mais je pourrais pas sortir avec quelqu'un uniquement pour son argent, ça c'est impossible. 

Je me suis toujours dis que ce serait moi la riche dans le couple. À date, j'pas riche encore. :chat:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je la trouve un peu facile celle-là dans le contexte du sujet, même si, dans le fond, les choses devraient fonctionner autrement. Dans les faits la richesse aide la culture. Quand on a faim, qu'on passe son temps à se demander comment on va boucler son mois, etc., c'est difficile de se concentrer sur autre chose. C'est toute la vie qui passe dans des inquiétudes qui ne devraient pas exister. C'est pareil pour l'accès à la culture, à une éducation de qualité, etc. Pour une femme, il y a aussi un instinct de protection. T'as pas idée à quel point ça me rassure de savoir que si un jour j'ai des enfants, ils seront jamais dans le besoin. C'est un putain de cadeau du ciel.

C'est pas toujours cumuler pour cumuler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’idée c’est de faire assez d’argent par soi même pour vivre comme ca nous plait sans s’encombrer de qui que ce soit ou d’avoir l’impression qu’on doit quelque chose à quelqu’un. Dans mes anciennes relations quand j’étais étudiante, j’avais pas d’argent et je sentais que je devais compenser a la maison en faisant la bouffe et le ménage, lol. Fuck off.

Money isn’t a problem anymore, je vis bien et je fais de l’argent, j’ai pas besoin de personne pour mener le train de vie qui me plait. Mais je pourrais pas sortir avec quelqu’un qui gère son argent n’importe comment, même si ça ne m’affecte pas directement. C’est un énorme turn off.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Kennie a dit :

L’idée c’est de faire assez d’argent par soi même pour vivre comme ca nous plait sans s’encombrer de qui que ce soit ou d’avoir l’impression qu’on doit quelque chose à quelqu’un. Dans mes anciennes relations quand j’étais étudiante, j’avais pas d’argent et je sentais que je devais compenser a la maison en faisant la bouffe et le ménage, lol. Fuck off.

Je peux comprendre. D’après plusieurs de tes messages, t’as pas l’air du genre soumise. La liberté, tout ça.

En même temps, on accuse les femmes qui se marient aussi pour l’argent d’être des profiteuses mais il y a un échange, une complémentarité. On sait pourquoi on est là (on s’entend que les sentiments, ça va, ça vient, ce n’est pas un truc tangible suffisant pour construire quelque chose de durable).

On traverse pas la vie sans rien devoir à personne. On sera toujours redevable envers ceux qui nous ont aidé, appris, soutenu, etc. Notre époque met en avant l’indépendance mais au final, c’est une illusion (et un facteur de destruction).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Daleko a dit :

Je peux comprendre. D’après plusieurs de tes messages, t’as pas l’air du genre soumise. La liberté, tout ça.

En même temps, on accuse les femmes qui se marient aussi pour l’argent d’être des profiteuses mais il y a un échange, une complémentarité. On sait pourquoi on est là (on s’entend que les sentiments, ça va, ça vient, ce n’est pas un truc tangible suffisant pour construire quelque chose de durable).

On traverse pas la vie sans rien devoir à personne. On sera toujours redevable envers ceux qui nous ont aidé, appris, soutenu, etc. Notre époque met en avant l’indépendance mais au final, c’est une illusion (et un facteur de destruction).

Tu peux te conforter comme tu veux et vivre selon le mode de vie que tu as choisi, au final si tu vis bien avec l’idée d’être financièrement dépendante de ton mari pour mener ton train de vie, que vous avez une entente en ce sens et que ça vous convient à tous les deux, que son argent te sécurise et te permet de t’épanouir dans d’autres aspects de ta vie, tant mieux pour toi!

En ce qui me concerne, jamais je ne pourrais supporter l’idée que mon bien être matériel (présent et futur) repose sur quelqu’un d’autre que moi. Aussi, pour moi c’est une question de fierté de me dire que tout ce que j’ai, là où je suis rendue, je ne le dois à personne d’autre et que mon succès me revient entièrement.

Et si l’envie me prend un beau matin de me balader en baskets et tutu rose, personne va venir me faire chier. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Daleko a dit :

Je la trouve un peu facile celle-là dans le contexte du sujet, même si, dans le fond, les choses devraient fonctionner autrement. Dans les faits la richesse aide la culture. Quand on a faim, qu'on passe son temps à se demander comment on va boucler son mois, etc., c'est difficile de se concentrer sur autre chose. C'est toute la vie qui passe dans des inquiétudes qui ne devraient pas exister. C'est pareil pour l'accès à la culture, à une éducation de qualité, etc. Pour une femme, il y a aussi un instinct de protection. T'as pas idée à quel point ça me rassure de savoir que si un jour j'ai des enfants, ils seront jamais dans le besoin. C'est un putain de cadeau du ciel.

C'est pas toujours cumuler pour cumuler.

En effet, j'ai beau jeu de sortir pareille citation, moi qui est condamné à la pauvreté pour le restant de mes jours...
Je suis vraiment incapable de travailler et c'est pas faute d'avoir essayé...

Je sais pas si tu es au courant, mais j'ai hérité de mes parents décédés en 2013, et tout ce pécule (qui est probablement la moitié de ton salaire annuel) m'a permis de me concentrer sur mon art, c'est-à-dire l'écriture. Et grâce à cet argent, j'ai pu me faire un nom sur FACEBOOK, pas pour les meilleures raisons, mais bon.

À ce sujet, je voudrais remercier le colporteur @RBC d'avoir fait GRATUITEMENT ma publicité, lui qui envie profondément mon génie littéraire.
Je parie qu'il sacrifierait l'entièreté de sa collection de montres pour n'en posséder, ne serait-ce, qu'une parcelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Golddigger, j'ai été engagé à un quatrième emploi ce matin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-09-25 à 22:55, MattIsGoD a dit :

Les gold diggers sont ma seule chance. So, j'suis évidemment pour.

Les autres ont quoi de plus que toi au juste ?

Il y a 9 heures, Kennie a dit :

Tu peux te conforter comme tu veux et vivre selon le mode de vie que tu as choisi, au final si tu vis bien avec l’idée d’être financièrement dépendante de ton mari pour mener ton train de vie, que vous avez une entente en ce sens et que ça vous convient à tous les deux, que son argent te sécurise et te permet de t’épanouir dans d’autres aspects de ta vie, tant mieux pour toi!

En ce qui me concerne, jamais je ne pourrais supporter l’idée que mon bien être matériel (présent et futur) repose sur quelqu’un d’autre que moi. Aussi, pour moi c’est une question de fierté de me dire que tout ce que j’ai, là où je suis rendue, je ne le dois à personne d’autre et que mon succès me revient entièrement.

Et si l’envie me prend un beau matin de me balader en baskets et tutu rose, personne va venir me faire chier. :)

Je suis très fière aussi de ma réussite. Savoir jouer de mes relations, je ne le dois qu’à moi-même. Va te trouver un riche demain, ce n’est pas si facile. Et un riche qui recherche ce type d’arrangement et que tu ne blesseras pas, c’est encore plus dur. Je ne vois pas en quoi décrocher un boulot serait plus remarquable.

Le salut par le travail, je n’y crois pas du tout. J’ai fait de bonnes études, joué à l’employée modèle, etc., ça ne m’a apporté que beaucoup d’amertume. Surtout depuis que j’écoute Monsieur et ses collègues, amis, patrons parler de leurs boulots, des gens qu’ils vont embaucher, etc. Si tu ne sors pas de l’une des cinq meilleures écoles du pays, t’auras beau être le meilleur, ils ne t’accepteront jamais dans leur cercle. Ton ascenseur sera à jamais bloqué trois ou quatre étages plus bas. Et ce mépris constant et inconscient quand ils parlent des gens des classes inférieures, etc. Les Québécois sont sans aucun doute moins cons que les Français sur ce point (c’est pas très difficile) mais je suis certaine que ça s’applique un peu dans tous les pays. Pour info : je ne dépends pas de lui financièrement, je dépends de son carnet d’adresses.

C’était désagréable toutes les remarques sur mes tenues mais j’en suis sortie grandie, c’est un atout de savoir s’habiller, comme on dit "Dress for the job you want ". Ca fait partie de ces douleurs nécessaires. Donc au final, je suis ravie qu’on m’ait fait chier, et le tutu, je le garde pour la chambre à coucher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme j'ai déjà dit, je veux une Ferrari et j'ai les moyens pour une Lada. Plus, je ne suis pas très relationnel. Les gold diggers sont donc ma meilleure chance.

Ok, elle va partir avec la moitié de mes affaires après m'avoir fait un kid... mais au moins le kid sera beau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai surtout l'impression que t'es une Ferrari qui se prend pour une Lada.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Daleko a dit :

J'ai surtout l'impression que t'es une Ferrari qui se prend pour une Lada.

Une Mazda au mieux. Fiable, plaisante à conduire, mais je rouille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sais Matt, j'ai été suffisamment en contact avec toi et avec des péteux de beaux quartiers pour savoir que t'as rien à leur envier. J'étais un peu en criss contre toi quand j'ai quitté Montréal (en même temps, j'étais une pure conne et je m'étais engueulée avec tout le monde) mais je me souviens que t'avais beaucoup de qualités.

La seule chose qui fait la différence, c'est la confiance en soi. Les élites françaises, elles sont persuadées qu'elles savent tout faire. Je les vois au quotidien : ils s'imaginent qu'ils skient, qu'ils cuisinent, qu'ils jouent de la musique, etc., comme des dieux, alors que la plupart du temps c'est de la merde. Ils sont tellement médiocres et, eux, sont certains d'être des Ferrari. Ce qui compte, c'est l'apparence qu'on se donne.

Tu vas peut-être répondre que ce que t'as dit n'était que de l'humour, mais tu le répètes trop souvent pour pas le penser dans le fond.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Lux a dit :

En effet, j'ai beau jeu de sortir pareille citation, moi qui est condamné à la pauvreté pour le restant de mes jours...
Je suis vraiment incapable de travailler et c'est pas faute d'avoir essayé...

Je sais pas si tu es au courant, mais j'ai hérité de mes parents décédés en 2013, et tout ce pécule (qui est probablement la moitié de ton salaire annuel) m'a permis de me concentrer sur mon art, c'est-à-dire l'écriture. Et grâce à cet argent, j'ai pu me faire un nom sur FACEBOOK, pas pour les meilleures raisons, mais bon.

À ce sujet, je voudrais remercier le colporteur @RBC d'avoir fait GRATUITEMENT ma publicité, lui qui envie profondément mon génie littéraire.
Je parie qu'il sacrifierait l'entièreté de sa collection de montres pour n'en posséder, ne serait-ce, qu'une parcelle.

Et concrètement, y arrive quoi avec tout ce prodigieux talent ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Carlos Crasseux a dit :

Et concrètement, y arrive quoi avec tout ce prodigieux talent ? 

Comprends pas trop le sens de ta question, j'ai récolté jusqu'à présent une forte désapprobation sociale et la conjuration des bien-pensants de FB.

Je prévois me lancer dans une oeuvre véritablement ambitieuse d'ici quelques années. Je ne m'estime pas suffisamment entraîné encore.

Et je sais pas si tu sais que j'ai tenté, sans succès, de faire publier mes textes de "jeunesse" en 2011-2012.
Faut dire que c'est des textes très nombrilistes qui sentent fort le cannabis et la maladie mentale...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...