Aller au contenu

Une grève à l'UQAM?


Déchet(s) recommandé(s)

Aujourd'hui, il y a environ 2 heures. L'AFESH de l'UQAM a encore trouvé le moyen de faire passer un vote de grève. Deux journées: certains diront "Ben chiale pas, on s'en fou de 2 jours!!1!!!1!un!!", ce à quoi je répondrai: Si ça sert à rien de chialer d'un côté, ça sert à rien de manifester pour la même quantité de temps de l'autre.

Activités du comité MOB-UQAM du 31 mars: Patrouilles et levées de cours, manifestations à l'interne en vue d'informer les autres étudiants qui ne sont pas en grève, peinture et décoration (lol) sur le mur du pavillon Hubert-Aquin qui avait été "remis à neuf" par l'administration l'an passé.

Activités du 1er avril: Patrouilles et levées de cours, manifestations externes.

Bref, le 31 mars, on prive les étudiants qui veulent aller à leurs cours dans le but d'informer d'autres étudiants qui n'ont manifestement aucun intérêt d'aller en grève puisque leurs associations étudiantes n'ont même pas pris la peine de tenir une AG sur la question (Ex: ESG). "Eill wow wow, s'paa toute là, on va faire de la peinture aussi, lolz"

Leurs revendications sont évidemment par rapport à la hausse des frais de scolarités annoncée par le gouvernement. Ce qui aurait beaucoup plus de crédibilité si l'AFESH ne parlait pas actuellement de hausser la cotisation semestrielle étudiante. Personnellement, je ne suis définitivement pas pour une hausse des frais de scolarités, je trouve simplement que les moyens entrepris par l'AFESH sont complètement désuets et inutiles, surtout venant de leur part. La mobilisation étudiante a pris une toute autre image depuis le vandalisme de l'an passé et la constante mauvaise image que les médias s'amusent à donner aux manifestations similaires.

Et pour finir, une citation d'une personne intelligente à l'AG: "À quoi ça sert de décider de faire une grève de deux jours sur une hausse des frais de scolarité avant même d'avoir reçu et épluché le budget du gouvernement. Tout ce qu'on va faire c'est diviser l'AFESH entre ceux qui ne veulent pas aller en grève et ceux qui veulent y aller, alors qu'on pourrait attendre un peu et voir si on a une vraie raison de paniquer."

En bref, un gros ramassis de merde + Une bande de gens un peu trop activiste = Un plus long congé de Pâques pour moi.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

peinture et décoration (lol)

Façon subtile de parler de grafittis et de vandalisme haha.

Et pour finir, une citation d'une personne intelligente à l'AG: "À quoi ça sert de décider de faire une grève de deux jours sur une hausse des frais de scolarité avant même d'avoir reçu et épluché le budget du gouvernement. Tout ce qu'on va faire c'est diviser l'AFESH entre ceux qui ne veulent pas aller en grève et ceux qui veulent y aller, alors qu'on pourrait attendre un peu et voir si on a une vraie raison de paniquer."

Est-ce que c'était Réda?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi qui me réjouissais d'une session sans grève. Je commence à avoir hâte de terminer mon bac et de changer d'université. Je n'ai rien à redire contre l'UQÀM en terme de qualité d'enseignement, mais niveau gestion, c'est vraiment de la marde en barre.

Honnêtement, si c'est seulement deux jours, ça me dérange pas trop. Ça va me permettre d'avancer un peu mes lectures et de rattraper un léger retard que j'ai pris. Mais si ça commence à s'étirer encore et à prolonger la session sur le congé d'été, là je vais solidement péter une coche.

Je pense que si la session se termine plus tard que le 25 avril, je frappe quiconque me distribuera un tract plate pro-grève.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Juste une question. Qu'est-ce qu'on entend exactement par "patrouille"?

J'imagine une sorte de milice composé d'étudiants en science humaine pas de math qui patrouille les corridors et qui battent ceux qui cherchent à s'instruire pendant qu'eux "revendiquent"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En sciences humaines pas de maths?

C'est au cégep ça mon grand. À l'université les programmes ont tendance à être plus spécifiques...

Et ceux qui ont "étudié" en sciences humaines pas de math au cégep du Vieux-Montréal, où ils se ramassent à l'université?

C'est pas comme si l'UQAM était reconnue pour ses études post-doctorales en astrophysique...

Pis, les "patrouilles", c'est quoi au juste?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que si la session se termine plus tard que le 25 avril, je frappe quiconque me distribuera un tract plate pro-grève.

C'est aussi ma position, mais moi, je vais à l'Udem. Alors c'est déjà sur que ma session se termine en retard.

Esti je vais à l'Udem, pas à l'Uquam...Les chargés de cours méritent une grosse augmentation...de coup de poing sua gueule.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La patrouille c'est simplement des étudiants qui vont dans les cours de sciences humaines pour s'assurer que leur grève est respecté.

Même je suis contre leur grève en ce moment parce qu'ils en ont juste trop fait dans les dernières années, pour pas mal les mêmes raisons, reste qu'un coup qu,elle est voté, c'est quand même chiant si tu sais pas si t'a un cours ou non, si tu te pointe et qu'il y a personne ou bien si tu te pointe pas et que le cours s'est donné pareil. Dans un sens un coup que t'es dans une grève c'est quand même pas une mauvaise chose que de s'assurer qu'elle est respectée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et ceux qui ont "étudié" en sciences humaines pas de math au cégep du Vieux-Montréal, où ils se ramassent à l'université?

C'est pas comme si l'UQAM était reconnue pour ses études post-doctorales en astrophysique...

Ah ferme donc ta yeule.

T'as probablement jamais mis les pieds ni au cégep du Vieux-Montréal ni à l'UQÀM.

Rends-toi service: prends tes préjugés de snob, roule-les et envoie-toi les au cul.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(modifié)

Façon subtile de parler de grafittis et de vandalisme haha.

Nan, c'est parce que l'an passé, un mur du pavillon Hubert-Aquin, sur lequel il y avait un "historique de graffiti" représentant les grèves passées, etc a été repeint en blanc par l'administration cet été. Provocation facile selon les activistes. Ils veulent aujourd'hui "refaire leur mur".

Est-ce que c'était Réda?

Reda s'est abstenu de voter, même s'il était présent. Il trouve que les manifestations étudiantes ont peu de potentiel et ne servent quasiment à rien. Du moins, sans faire l'intégrale, c'est un des points que j'ai pu retirer de notre conversation aujourd'hui.

Modifié par Mudpie
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On a beau chialer que la grève soit utile ou pas, les frais vont augmenter éventuellement de toutes façons. Les étudiants ont besoin de chialer. Qu'ils se prennent un petit 2 jours pour se calmer, ça fait pas vraiment mal à personne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je serais curieux de savoir combien de gens voteraient pour ces grèves si on leur montrerait les faits comme quoi ça ne va pas nuire à l'accessibilité et qu'on a aucune raison d'être fier d'avoir les plus bas frais au pays et de loin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai jamais compris les grèves étudiantes.

Déjà au CEGEP (Chicoutimi), ils nous faisaient chier avec leur bullshit de gauche étudiante révolutionnaire. Ils trouvent que ça leur coûte cher... Ils font leur DEC en 5 ans.

Puis, à l'université. Ils se plaignent de la hausse des frais de scolarité (qui est progressive et très peu contraignante...), alors qu'ils font leur bac en 4-5 ans.

J'ai fait DEC en 2 ans, mon bacc en trois ans et j'ai terminé mes études avec très peu de dettes...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 12 ans plus tard...

C'est wild de fouiller dans cette poubelle. L'histoire, quoi. 

En tout cas, j'avais besoin de la trouver parce que je viens d'apprendre que je risque fort d'avoir des cours abandonnés, qui me coûteront au moins une de mes deux bourses. Notre fac a vient de faire un lourd précédent avec ça. Environ 750 personnes devraient se voir obligées de faire une session de plus. Je le dis de même :

 

Révélation

image.thumb.png.be1a30495099bea7fcc5ab1d8dbb5c39.png

De la dissonance cognitive que je ressens à l'UQAM.

Perso, je pense qu'au pire je pourrais m'en sortir en prenant des cours à la fois dans mon bac et dans ma maîtrise en 2023, ça a l'air qu'on peut être inscrit à deux niveaux différents. Comme ça aucun temps perdu... mais mon respect de l'institution en prend malheureusement un coup. Une chance que le monde avec qui tu interagis dans le département de sciences des religions sont généralement vraiment nice.

Anyway, les sciences, humaines comme pures, ne devraient pas être soumises à la dictature de l'économie et du politique.

Pas payer les stagiaires en enseignement en même temps d'exiger qu'ils ne font pas de remplacement dans les écoles ($$$) durant leurs stages, c'est un choix politique. Ça* dépense des millions dans des publicités pour dire qu'ils travaillent donc fort mais la pénurie d'enseignants ne s'améliore pas. Nos systèmes publics se font éviscérés lentement et la part de mon identité collective qui est québécoise a la nausée.

*le gouvernement caquiste

  • J'aime! 1
  • Navré... 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Le message est arrivé ce soir. La faculté d'éducation a reculé devant le poids de quatre assos facultaires qui menaçaient de partir en GGI de soutien elles aussi dès demain. Les câlisses auront pas eu raison de la démocratie étudiante. 

Next Time Loser GIF by Bowling Clash: New Legends

Assholes.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
 Partager

  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...