Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Ça. Faut cependant pas banaliser la tragédie de Boston, mais la vérité c'est essentiellement ce que j'ai mis en gras et, honnêtement, c'est ce qui me choque le plus dans le traitement médiatique de l'évènement. On en fait une tragédie nationale, on se surprend qu'une telle chose puisse arriver, mais, au final, c'est quelque chose d'assez commun dans plusieurs endroits dans le monde... et, bizarrement, certains de ces endroits-là ont été occupés/attaqués/boycottés/etc par les États-Unis. On joue à la police mondiale et, ensuite, on s'offusque lorsque quelqu'un (s'il s'avérait que ce soit du terrorisme "organisé" et non l'oeuvre de quelques fous locaux) réplique.

Ceci dit, ça n'enlève rien au caractère tragique des évènements d'hier et ce genre de violence m'écoeure au plus haut point, or, elle m'écoeure partout. Il ne faut pas banaliser, mais il faut comprendre d'où ça peut venir et pourquoi ça arrive. Oh, et surtout, il ne faut pas tourner le tout en démonstration de voyeurisme et de sensationnalisme. Depuis hier, j'ai l'impression d'assister à un gros spectacle qu'on camoufle bien mal derrière quelques larmes de crocodile. Au final, ça aussi c'est pas mal choquant.

On peut se la ramener souvent l'éternelle comparaison d'avec ce qu'il y a de pire dans le reste du monde. En un sens c'est vrai et nous n'accordons pas toute l'attention nécessaire à ces autres événements mondiaux. N'en demeure pas moins que c'est une tragédie nationale car dans un pays comme les USA (ou le Canada) on s'entend à pouvoir vivre sans se tracasser d'un attentat du genre puisse arriver au coin de la rue. Peut importe le nombre de décès c'est le geste et la tentative qui trouble et ne devrait pas avoir lieu.

La question se pose effectivement qu'il faut comprendre pourquoi ça arrive et d'où ça vient. Actuellement c'est ce qui me trouble le plus cette non revendication. Un attentat anonyme dans le but de tuer des gens anonymes. Est-ce réellement un attentat terroriste lié à l'implication des États-Unis dans le monde? Ou est-ce l'oeuvre d'un fou furieux désireux de faire un coup d'éclat? Et le doute ne fera qu'exacerber la méfiance des américains.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut se la ramener souvent l'éternelle comparaison d'avec ce qu'il y a de pire dans le reste du monde. En un sens c'est vrai et nous n'accordons pas toute l'attention nécessaire à ces autres événements mondiaux. N'en demeure pas moins que c'est une tragédie nationale car dans un pays comme les USA (ou le Canada) on s'entend à pouvoir vivre sans se tracasser d'un attentat du genre puisse arriver au coin de la rue. Peut importe le nombre de décès c'est le geste et la tentative qui trouble et ne devrait pas avoir lieu.

La question se pose effectivement qu'il faut comprendre pourquoi ça arrive et d'où ça vient. Actuellement c'est ce qui me trouble le plus cette non revendication. Un attentat anonyme dans le but de tuer des gens anonymes. Est-ce réellement un attentat terroriste lié à l'implication des États-Unis dans le monde? Ou est-ce l'oeuvre d'un fou furieux désireux de faire un coup d'éclat? Et le doute ne fera qu'exacerber la méfiance des américains.

Et leur politique étrangère depuis des décennie ne fait pas mal que ça, exacerber la méfiance de certains endroits du monde envers eux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut se la ramener souvent l'éternelle comparaison d'avec ce qu'il y a de pire dans le reste du monde. En un sens c'est vrai et nous n'accordons pas toute l'attention nécessaire à ces autres événements mondiaux. N'en demeure pas moins que c'est une tragédie nationale car dans un pays comme les USA (ou le Canada) on s'entend à pouvoir vivre sans se tracasser d'un attentat du genre puisse arriver au coin de la rue. Peut importe le nombre de décès c'est le geste et la tentative qui trouble et ne devrait pas avoir lieu.

La question se pose effectivement qu'il faut comprendre pourquoi ça arrive et d'où ça vient. Actuellement c'est ce qui me trouble le plus cette non revendication. Un attentat anonyme dans le but de tuer des gens anonymes. Est-ce réellement un attentat terroriste lié à l'implication des États-Unis dans le monde? Ou est-ce l'oeuvre d'un fou furieux désireux de faire un coup d'éclat? Et le doute ne fera qu'exacerber la méfiance des américains.

Ça, c'est une partie du problème. On vit dans notre petit cocon douillet et, pour la plupart, on est tellement aliénés quant aux agissements de nos gouvernements (surtout aux USA, on s'entend) dans le reste du monde. On ne comprend pas pourquoi quelqu'un voudrait nous attaquer alors qu'il y a une centaine de raisons. Cela ne justifie pas la violence et ne la rend pas moins tragique, mais faut s'enlever la tête du cul à moment donné et, surtout dans le cas des USA, assumer le rôle que l'on assume sur la planète. Quand quelque chose leur arrive, ils accentuent ça à la puissance 10. Il y a eu quoi, 3 morts? Les Américains, que ce soit via leur armée ou certaines de leurs grosses compagnies, sont responsables de plus de morts que ça par jour. Faut pas banaliser les morts de Boston, ni dédramatiser la situation, mais faut mettre les choses en perspective et sortir de notre occidentalocentrisme. Ceci dit, tant mieux si c'est pas une attaque "extérieure" et que c'est l'oeuvre d'un fou de l'intérieur, ça va éviter une énième guerre impérialiste justifiée à coup de patriotisme mal placé.

P.S.: JE NE PRENDS PAS CES ATTENTATS À LA LÉGÈRE! Je trouve ça autant dégueulasse que vous et ça m'attriste profondément que des innocents périssent pour rien. Cependant, je trouve important qu'on voit les choses comme elles le sont. Nous ne sommes pas nécessairement plus en sécurité qu'ailleurs dans le monde et c'est ça qu'il faut garder en tête: on est jamais à l'abri de 1) un fou 2) des attaques extérieures.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très dommage. Y'ont retrouvés PLUSIEURS engins explosif un peu partout dans la ville, ca aurait pu être ben pires.

Cette photo a presque quelque chose D'artistique :o

post-401-0-11291900-1366074831_thumb.png

fais chier je t'ai donné de la rep en voulant t'en enlever

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça, c'est une partie du problème. On vit dans notre petit cocon douillet et, pour la plupart, on est tellement aliénés quant aux agissements de nos gouvernements (surtout aux USA, on s'entend) dans le reste du monde. On ne comprend pas pourquoi quelqu'un voudrait nous attaquer alors qu'il y a une centaine de raisons. Cela ne justifie pas la violence et ne la rend pas moins tragique, mais faut s'enlever la tête du cul à moment donné et, surtout dans le cas des USA, assumer le rôle que l'on assume sur la planète. Quand quelque chose leur arrive, ils accentuent ça à la puissance 10. Il y a eu quoi, 3 morts? Les Américains, que ce soit via leur armée ou certaines de leurs grosses compagnies, sont responsables de plus de morts que ça par jour. Faut pas banaliser les morts de Boston, ni dédramatiser la situation, mais faut mettre les choses en perspective et sortir de notre occidentalocentrisme. Ceci dit, tant mieux si c'est pas une attaque "extérieure" et que c'est l'oeuvre d'un fou de l'intérieur, ça va éviter une énième guerre impérialiste justifiée à coup de patriotisme mal placé.

P.S.: JE NE PRENDS PAS CES ATTENTATS À LA LÉGÈRE! Je trouve ça autant dégueulasse que vous et ça m'attriste profondément que des innocents périssent pour rien. Cependant, je trouve important qu'on voit les choses comme elles le sont. Nous ne sommes pas nécessairement plus en sécurité qu'ailleurs dans le monde et c'est ça qu'il faut garder en tête: on est jamais à l'abri de 1) un fou 2) des attaques extérieures.

J'arrive pas à imaginer un objectif rationnel qui serait servie par un attentat aux États-Unies, en rapport à la politique étrangère de ce pays. Autre que de servir de justification pour une politique étrangère américaine encore plus musclé et violente.

À mon sens, ce genre d'attentat reste irrationnel comme action, irrationnel dans le sens d'incompréhensible par la raison, et c'est ce qui va surprendre et choquer et les gens. Ça va être vue comme inutile. Jamais un Américain va faire le lien entre tuer des marathoniens, et la politique américaine en matière de taxation ou d'occupation au Moyen-Orient.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yup c'est irrationnel parce que tu peux rien y gagner, mais faut pas se mettre la tête dans le sable non plus. C'est un facteur, bien que ce soit un facteur parmi tant d'autres - incluant la folie pure.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ton adversaire est perçu comme irrationnelle, ça devient facile de justifier à peu près n'importe quel action contre lui. Ou de l'affubler des motivations que tu veux. "They hate us for our freedom", etc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce cas,

Les Américains, que ce soit via leur armée ou certaines de leurs grosses compagnies, sont responsables de plus de morts que ça par jour. Faut pas banaliser les morts de Boston, ni dédramatiser la situation, mais faut mettre les choses en perspective et sortir de notre occidentalocentrisme. Ceci dit, tant mieux si c'est pas une attaque "extérieure" et que c'est l'oeuvre d'un fou de l'intérieur, ça va éviter une énième guerre impérialiste justifiée à coup de patriotisme mal placé.

Aplatir les différences entre une violence terroriste irrationnelle et une violence économique structurelle, est-ce une perspective utile? Ça fait ressortir l'ampleur de l'une par rapport à l'autre, la différence d'échelle et de magnitude, mais en quoi c'est utile pour comprendre le phénomène, si t'exclue toute les différences pertinentes entre les deux? Parce que même si on peut tracer des liens entres les deux, en bout de ligne ce sont deux problèmes qui restent bien différent.

Mon point, c'est seulement que je ne vois pas à quoi ça sert de comparer l'un et l'autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qu'il faut mettre en perspective c'est les proportions que ça prend alors qu'on fait bien pire ailleurs dans le monde à tous les jours. Faut pas banaliser, mais faut pas non plus agir comme si c'était l'affaire du siècle. On est trop centrés sur nous-mêmes, voilà ce qu'était mon point de fond. Y'a un tas de raisons, qu'elles soient "rationnelles" ou non qui peuvent pousser un individu à commettre ce genre d'attentat. Ça peut être lié à ce dont je parlais comme ça ne peut pas l'être du tout. Faut juste être conscient que ce n'est pas NÉCESSAIREMENT quelque chose d'isolé.

Ceci dit, c'est certes un peu un faux dilemme mon affaire. Mais la pertinence "d'aplatir les différences entre une violence terroriste irrationnelle (quoi que bon, c'est réducteur comme terme ici) et une violence économique structurelle" n'est pas de banaliser l'un par rapport à l'autre, mais plutôt de dire qu'un PEUT être la cause de l'autre et qu'il ne faut pas se surprendre que "ICI EN OCCIDENT :(" ce genre d'attaques puisse survenir.

Mais bon, je le répète pour une énième fois, mon but n'est pas de banaliser l'évènement, évènement qui m'attriste beaucoup... quoique le traitement médiatique, lui, m'enrage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le traitement médiatique est obscène, dans le vrai sens du terme. On obsède sur les détails juteux comme des pervers en se touchant collectivement. On regarde les statistique sur les morts et blessés comme un score de jeux vidéo. C'est troublant.

Sinon, ce genre de violence ne va pas amener de questionnement sur les conditions qui l'on produite, ni de changement dans ce sens, parce que ce genre de violence n'est pas compréhensible, ni raisonnable. Parce que les politiques occidentales ne sont pas une cause unique, ni déterminante, du militantisme terroriste. Parler de se tirer la tête du sable quand on fait sauter des marathoniens qui courent pour une oeuvre de charité, c'est naïf ou pharisaïque. Personne ne veut entendre ça, parce que la chaîne causale entre "acte terrorisme" et sa cause est difficilement visible.

Même le 9\11, avec ses moyens et son spectacle et ses cibles symboliques et son discours au tout le moins cohérent à l'interne, n'a contribué qu'à empirer ce à quoi il s'attaquait; l'interventionnisme occidental en terre musulmane.

Et je ne disais pas que tu banalise les deux types de violence, mais simplement qu'ils ne sont pas comparable, surtout pas dans le contexte faisant suite à un attentat.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

e: en gros, mon point, c'est juste que faire sauter des bombes c'est un mauvais moyen pour attirer l'attention sur un véritable problème (violence économique structurelle, politique étrangère, Hussein Obama qui veut voler les fusils de tout le monde). Faut pas s'attendre à ce qu'on cesse d'être collectivement autiste après un attentat, au contraire. Ça ne peut pas amener autre chose qu'un replis sur soi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...