Aller au contenu
Chicken of the infinite

Le pouvoir musical et poétique de Nine Inch Nails

Déchet(s) recommandé(s)

D'abord avant de commencer mon blabla; je tiens à préciser que ne seront mentionnés que trois des albums de NIN. Parce que ce sont les seuls qui comptent. J'ose dire qu'après la saga ''Downward Spiral'' se sont affadies leurs performances. Donc nous traiterons ici de : Pretty Hate Machine, Broken et The Downward Spiral. Le ''groupe'' a été créé par Trent Reznor (à l'origine un claviériste).

Nine Inch Nails est un groupe qui touche à plusieurs thèmes; notamment :

-Philosophie

-Réflexions spirituelles

-Sexualité Brute

-Tendances au Sado-Masochisme

-Mégalomanie et victimisation (paradoxe)

-Amour sale

-Déviances psychologiques diverses

Au niveau musical, ce groupe se situe dans l'industriel électronique ponctué de sons accoustiques. Des sons agressifs (mais pas agressants) en alternance avec des passes calmes est leur pattern de structure en majorité. Musique très rythmée dans laquelle des sons issus de notre quotidien ont été insérés (exemple : voitures, perceuses).

Au niveau des paroles s'inscrit une poésie songée et élaborée porteuse de messages généralement clairs. Les lyrics sont empreints de désespoir et de sauvagerie. Ils pourraient, pour certains, être choquants.

Prenons exemple de Closer (The Downward Spiral, 1994) [leur chanson la plus popularisée] qui a pour paroles les mythiques lignes :

« I want to fuck you like an animal;

I wanna feel you from the inside »

Les fans de NIN aiment leurs paroles parce qu'elles sont crues et provocantes. Ha et si on a l'esprit tordu; on aime réellement ça.

Regard sur les albums :

Pretty Hate Machine (1989)

Cet album nous donne son son global dès le premier morceau : Head Like a Hole. Il nous sert le ton; autant au niveau des paroles que du genre de composition musicale. C'est un album très électronique. Un électro du genre thrash mixé avec de l'industriel-pop. Peu de passes accoustiques.

Les paroles sont bourrées de négativisme, de ressentiment et de révolte. C'est ce qui plane au-dessus de ce que Trent Reznor dit.

Cette album est culte vu que c'est un excellent départ dans la grande industrie de la musique. Quelque chose de nouveau, d'original et de recherché.

Je vous met quelques tubes typiques de Pretty Hate Machine :

«bow down before the one you serve.

you're going to get what you deserve.»

«I'm drunk.

And right now I'm so in love with you.

And I don't want to think too much about what we should or shouldn't do.

Lay my hands on Heaven and the sun and the moon and the stars.

While the devil wants to fuck me in the back of his car.»

Broken (1992)

Nous avons affaire à un son différent de l'album précédent. Le grunge et le métal s'entremêlent pour nous donner un son trashy-calculé ponctué par moment de beats électroniques. Cet album est important parce que c'est lui qui va nous donner le ton du grandiose album : The Downward Spiral.

Le son de Broken est très rebelle; les paroles hasardeuses et le fond de l'album est sombre.

Deux tubes de Broken :

Cover d'une chanson très connue:

http://www.youtube.com/watch?v=6wg-CQB6lWo

«I'll heal your wounds, I'll set you free

I'm Jesus Christ on Ectasy»

The Downward Spiral (1994):

C'est un album qui se taillera une place très importante dans l'univers de la musique. De par sa pièce d'ouverture; «Mr. Self-Destruct» on nous dirige vers le fond de la philophie de l'album. Reznor évoque des choses très sombres sorties de sa phychée.

L'album se trouve à cheval entre Pretty Hate Machine et Broken. Le son electro-trash, les paroles dégénérées et le fond : Perturbé de façon troublante.

C'est le genre d'album où toutes les tracks sont bonnes. Les unes après les autres; ça s'enchaîne; ça s'écoute bien et ça véhicule beaucoup d'émotions.

C'est un tour de force d'avoir réussis à faire de la pop avec de la musique industrielle où juste d'utiliser cet élément pour mettre de l'originalité dans une musique mêlant rock et électronique.

Dans l'univers de Downward Spiral; il n'y a aucune issue face à l'emprise du désespoir, de la luxure et de l'amour sale.

Salutations à l'album Further Down the Spiral qui regroupe des versions refaites des tubes de The Downward Spiral.

Morceaux choisis:

«I am the voice inside your head

and I control you

I am the lover in your bed

and I control you

I am the sex that you provide

and I control you

I am the hate you try to hide

and I control you»

http://www.youtube.com/watch?v=htmKZKR7oyc

«What have I become?

My sweetest friend

Everyone I know

Goes away in the end

You could have it all

My empire of dirt

I will let you down

I will make you hurt»

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Au final; l'oeuvre de Nine Inch Nails; qui s'est malheureusement épuisée après trois-quatre albums [manque d'innovation; répétition de la recette] nous aura apporté (à nous les fans) des causes métaphysiques à défendre. Nine Inch Nails a marqué nos imaginaires avec sa prose obscène et recherchée. Le ''groupe'' a bien défendu sa philosophie et a posé un regard intéressant sur nos années.

Mention à «The Perfect Drug».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'sais ben qu'il ne faut pas juger le goût des autres...mais calisse, The Fragile et With Teeth possèdent des pièces sublimes et puissantes. Just sayin'. Même encore musicalement c'est potable...mais c'est vrai que les paroles sont un peu plus fades et ça sonne plus un trip musical que Trent se paye. Mais bon, The Downward Spiral est ZE album fo sure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas un mélomane très attaché au texte et pour cette raison, The Fragile, et dans une moindre mesure, With Teeth, sont selon moi supérieurs (valeur de réécoute et richesse, au plan instrumental).

J'aime bien le travail de Reznor en général, en témoigne mon premier achat de bande sonore de film ever en The Social Network.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je lis ici, Chicken, des affirmations grossières tant elles manquent de justesse... Certains oublis sont carrément impardonnables. Je sens que ces dernières semaines tu nous gerbes des threads sans fond ni forme. Diarrhée écrite/visuelle par excellence. Tu m'enervais dejà un brin mais là... Avec cette analyse de marde, c'est officiel, je te hais.

On se voit jeudi au centre Bell?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es un peu conne.

Je prends la peine de faire des sujets; pour discuter musique ou juste partager des groupes que j'aime.

So; juste ta gueule.

Quand tu verras mon nom en tête de sujet; ou simplement mon nom dans une satanée discussion; ne prends réellement pas la peine de cliquer; ça me dégoûterait.

Genre le passage de ton cerveau, à ta moëlle épinière dans ton SNC; jusqu'à ta main laide et au bout de ton doigt suant sur la souris qui cliquetique vers les choses que tu vas fûreter. Mais genre; furète ailleurs.

Criss de vache.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Holy shit.

Y'a un show!

Fuck off; c'est cher. Mais genre; ça va sûrement être bon.

Je suis déprimé car 1- Je suis trop loin et je ne peux pas me déplacer pour aller les voir 2- C'est fucking NIN! 3- Première partie = Explosions in the sky

Sérieux, vas-y. Tu ne le regretteras pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis déprimé car 1- Je suis trop loin et je ne peux pas me déplacer pour aller les voir 2- C'est fucking NIN! 3- Première partie = Explosions in the sky

Sérieux, vas-y. Tu ne le regretteras pas.

J'ai pas les sous pour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je lis ici, Chicken, des affirmations grossières tant elles manquent de justesse... Certains oublis sont carrément impardonnables. Je sens que ces dernières semaines tu nous gerbes des threads sans fond ni forme. Diarrhée écrite/visuelle par excellence. Tu m'enervais dejà un brin mais là... Avec cette analyse de marde, c'est officiel, je te hais. On se voit jeudi au centre Bell?

Peux-tu rectifier le vrai du faux ou bien t'es juste capable de cockslapper ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant le concert:

La setlist. J'aurais aimé qu'il ait aussi Closer, The Perfect Drug, The Fragile, Only, Starfucker Inc., Every Day Is Exactly the Same, Were in This Together Now. Je peux bien rêver.

Le jeu de lumière était stupéfiant. Il fallait par contre être rapproché de la scène et sur le parterre pour avoir la chance d'en profiter au maximum.

Le son, incluant la voix de Trent: top-notch.

Ciboire que le premier band me faisait cogner des clous, déjà que j'avais mal dormi à cause que j'étais trop excité d'aller voir NIN. C'était Explosion In The Sky.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

NIN et Soundgarden font une tournée nord américaine, cet été.

La seule date canadienne est le 27 juillet, à Toronto.

J'espère avoir l'annonce sous peu d'un arrêt à Montréal mais je compte pas trop dessus.

P.s: je suis juste capable de cockslapper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je me rappelle encore, du bas de ma jeune adolescence, comment je m'accrochais à une compile toute pourrite de morceaux récupérés sur napster (d'où la pourriture, la qualité de format était horrible) que mon cousin m'avait donné. J'ai passé la galette en boucle pendant des heures innombrables sans vraiment comprendre les paroles. Mais peu importait, la musique faisait son chemin, cette ambiance et cette énergie noire me parlait dans une langue universelle que j'arrivais bien à comprendre.

Puis pour je sais plus quelle raison les chemins ce sont séparés pendant des années. J'ai réellement recommencé à en écouter en même temps que ma venu sur le dépotoir, ça a peut-être donné le ton à ma participation. Jusqu'alors j'avais peu entendu de ses albums, mais sa aura pas pris beaucoup de temps pour me rattraper et faire une place aux échos s'entrechoquant aux parois de ma cage, j'ai fait un nid privilégié dans ma tête pour le serpent. Ça me baise l'âme par les oreilles, je sais pas si un jour je vais finir par être saturé de ce son et ne plus en vouloir. Mais c'est pas près d'arriver, c'est viscéral et ça révulse mes tripes qui savent plus où aller.

Pourquoi on est tellement nombreux à être littéralement amoureux de Nine Inch Nails?

Modifié par VVV

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le compte twitter de Reznor annonce un retour en 2016 "and other stuff too".

À suivre :}

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma soeur m'a donné l'album Downward Spiral quand j'avais 13 ans. Je suis devenu à ce jour un fan fini de NIN, cette musique m'ayant accompagné dans la solitude et la crise existentielle de mon adolescence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je squatte ici, tiens, plutôt que d'aller sur Radio Dép.

Je suis toujours à la recherche de nouveaux remix. Y a des vrais petites perles, vraiment.

Les remixes de TweakerRay sont dans mes favoris.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est quelques milliers à retenir notre souffle depuis hier.

Le site officiel est en maintenance.

M. Reznor a promis à ces fans du nouveau avant la fin de l'année.

On a pu voir plusieurs contributions de qualité avec Atticus Ross niveau bande sonore mais pas de nouveau  NIN.

La soundtrack de Before the flood (http://www.imdb.com/title/tt5929776/?ref_=fn_al_tt_1) dont la pièce A minute to Breathe. Elle laisse a une belle interprétation, j'avoue qu'elle me fait penser à mon chum. On peut se l'approprier facilement même si elle a fait plutôt référence à une réalité environnementale inquiétante.

 

J'ai pas encore écouté la bande sonore complète:

 

Il nous avait, plus tôt cette année, sortie une autre petite perle.

Citation

Trent Reznor and collaborator Atticus Ross have shared a new song called “Juno”. The chilling cinematic soundscape, released earlier today on iTunes, was recorded to celebrate NASA’s Juno Mission, which arrives in Jupiter’s orbit on July 4th. In fact, the the song features actual recordings of Jupiter singing.

 

 

Reznor sait comment tenir ses fans en haleine. Il a leaker aucune info depuis son annonce. 

Je crois que dans la dernière année, c'est Mon moment plaisir, cette attente.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voilà! Des vinyles <3

Ça sera disponible le 23 décembre 2016 :

Not the actual event

NOT THE ACTUAL EVENTS <br/><span>BRAND NEW NINE INCH NAILS <br/>1XLP + HI RES DIGITAL</span> - Nine Inch Nails

Et une édition spéciale de The Fragile

THE FRAGILE: DEVIATIONS 1 <br/><span>2017 LIMITED EDITION <br/>4XLP + HI RES DIGITAL</span> - Nine Inch Nails

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...