Aller au contenu
Milie Vanilli

Être végétarien(ne)

Déchet(s) recommandé(s)

Je trouvais le débat amorcé dans "votre grosse face" intéressant. Je me suis dit qu'on pourrait en discuter dans cette présente section!

Alors, quelles seraient les bonnes raisons d'être végétarien ? morales, environnementales, économiques, par goût, pour la santé?

Discutons!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, il y a 3 types de végétarien.

1. Ceux qui mangent de la verdure puisqu'ils n'aiment tout simplement pas le goût de la viande. Ok, sa passe, chacun ses goûts.

2. Ceux qui aime la viande, mais qui s'en prive puisqu'ils n'approuvent pas le traitement fait aux animaux que l'on mange. J'ai un énorme respect pour cette catégorie-là. Si j'aimerais pas autant la viande, c'est clair que je le deviendrais.

3. Et ceux qui me font rire, ceux qui deviennent végé puisqu'ils croient que c'est plus santé et qu'ils vont vivre plus longtemps. Je n'est pas de preuves à l'appuie, MAIS J'EN DOUTE.

Il y a aussi les gens comme mon frère qui sont VÉGÉTALIENS. C'est une coche plus fancé, le 3/4 de ce que l'on mange, y'en mange pas alors on peut jamais aller manger au resto sans qui chiale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espérais que quelqu'un parte le sujet !

Je suis peut-être influençable, mais en entendre parler m'a donné le goût d'être beaucoup plus responsable dans mes choix alimentaires. J'ai vu un vidéo en plus, hier, sur l'élevage de poulets. C'était juste affreux. Y penser me soulève le coeur. Le pire, c'est que je suis certaine que je l'aurai oublié d'ici deux semaines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moralement, j'approuve le végétarisme. J'ai déjà essayé de l'être mais en vain.. J'aime trop le poisson et le poulet. La viande rouge par contre, je n'en mange presque pas et je prends au moins 4 soupers végétariens par semaine.

Par contre, je trouve qu'un bon compromis se situerait dans la viande d'élevage bio. Ces animaux ne sont pas élevés à la chaîne et ont de bonne conditions de vie. Un peu comme la viande de bois qui est chassée, mais qui peut vivre une "vie normale" dans son milieu naturel.

Par contre, il ne faut pas penser que la production de soya est plus éthique, Oh que non. Vous devriez lire sur Monsanto, pire compagnie au monde, selon moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je trouve affligent que ce soit au consommateur de découvrir quels sont les meilleurs choix de consommation qu'il peut faire. La société est basé sur un principe économique navrant. Ce n'est plus la politique qui mène le monde mais les grandes compagnies qui détiennent des parts de marché sur un peu tout. Il faut nous rendre compte que même notre âme est à vendre. C'est sûr que le végétarisme ne résout pas tous les problèmes, mais au moins ça fait de toi une personne plus responsable qu'une autre. Ceux qui disent que ce n'est pas leur petit être qui va changer quelque chose sur Terre ont tort. Comment voulez-vous changer quoi que ce soit si ça ne part pas de vous-même ? Les grandes compagnies, quelque soit leurs produits, n'arrêteront pas d'exploiter tout ce qui se trouve à leur porter si la population continue à en demander.

Je sais que ça fait cliché tout ça, mais tout doit partir d'un point central et le point central, c'est nous pauvres consommateurs. Par contre, je n'y connais rien dans le végétarisme. Je sais qu'il y en a plusieurs sortes avec plusieurs noms différents. Genre, est-ce qu'ils ont droit de manger des oeufs ou du lait ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis hautement d'accord avec Daria avec la façon de traiter les animaux. C'est carrément inacceptable!

Je me souviens de ma grande tante qui m'a un jour dit, en tant que grand catholique : "Nous sommes maîtres des animaux!" J'ai raser d'y crisser mon poing dans face. On a pas plus le droit de maltraiter des animaux seulement parce que "nous sommes une race plus évoluée". Me semble qu'on peut être en quelques sortes redevable envers eux pour tout ce qu'ils nous rapportent.

Sinon, c'est bien beau le bio et de nous faire entendre en temps que consommateur, mais quand tu n'as pas l'argent qui coule à flot, c'est un peu difficile de se permettre le bio et la viande régionale. En fait c'est un gros cercle vicieux ... Être riche, j'achèterais juste du Biologique.

Pour la consommation de viande, j'avoue ne pas aimer plus qui faut la viande rouge... J'aime juste le poulet et le poisson et des fois du porc. J'me force à manger du boeuf pour retrouver les protéine et le fer que j'ai de besoin. Je suis pas nutritionniste, mais je pense que même si on peut remplacer les sources de protéine et de fer, c'est la viande qui nous en donne le plus ... Am I right?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les cultures où ils n'ont pas d'animaux pour se nourir, les gens mangent des insectes. Dans mon cours de géographie en secondaire 4, on avait consacré plusieurs cours à ce phénomène. C'est sûr que pour nous, c'est totalement répugnant. Pourtant, ça ne le serait pas si on aurait été éduqué avec cette proximité aux insectes. Pour le même poids, les insectes apportent 80% plus de protéines que la viande rouge maigre. C'est tellement fou de croire qu'avec 4-5 insectes, on aurait notre petite portion de viande de la journée !

Bon, je m'éloigne du sujet. Je voulais juste faire une paranthèse intéressante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le même poids, les insectes apportent 80% plus de protéines que laviande rouge maigre. C'est tellement fou de croire qu'avec 4-5insectes, on aurait notre petite portion de viande de la journée !

Merci pour l'info, je vais me coucher plus intelligente à soir, mais avec un petit haut le coeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha, il fallait bien partir le sujet quelque part. Mais, sérieusement il y a un type de végétarien que tu as oublié ToxicKev. Il y en a qui le font que par pure conscience écologique et/ou économique.

Lorsque je parle d'économie, je ne parle pas de garder son argent, je parle plus de la consommation d'énergie qu'il y est relié. Je n'ai jamais vraiment été pour la consommation excessive d'énergie fossile. Pourtant, tu sais combien il y a d'énergie gaspiller pour que le steak se rendre dans ton assiette. Si nous passons des champs cultivés, de la récolte, ensuite les usines de bétail, jusqu'à l’usine de transformation, même jusqu'au camion qui va te l'apporter dans ton joli IGA. C'est assez atroce le nombre de terres fertiles que l'on gaspille par vache. Pratiquement un hectare par boeuf précisément.

Il y a aussi l'option que la viande en générale n'est pas saine. Alors, oui la biologique est une bonne option. Mais, le boeuf haché ou le T-bone que vous consommez est shooté à l’antibiotique, ce que je trouve personnellement répugnant. Vous n'allez pas me dire qu'ils vont payer un vétérinaire lorsqu’un boeuf est légèrement malade, ça serait une perte d'argent. Je ne prends même pas de tylenol à la base, je ne vois pas pourquoi j'irais prendre une viande infectée de produits dont je ne connais même pas l'origine.

Le méthane est un gaz à effet de serre extrêmement nocif pour l'environnement. Ce qui est désolant, c'est que 22 % du méthane dans l'atmosphère est produit par le bétail que vous consommez. La surconsommation de viande à l'échelle mondiale devient un grand désastre écologique.

Il y a aussi le gaspillage d'eau qui est de mise dans tout ça. En moyenne, une alimentation carnée nécessite plus de 15 000 litres d’eau par jour et une alimentation végétarienne 5000 litres. Si vous économisez 450 grammes de boeuf, vous allez économiser plus d'eau que si vous vous priviez de douche pendant 6 mois.

Et ne venez pas me dire que ça ne change rien au niveau santé. Des recherches ont montré que les végétariens peuvent réduire de moitié les maladies cardiaques, et de 40 pour cent certains cancers les personnes consommant de la viande ont 9 fois plus de risques d’avoir des problèmes d’obésité que les végétariens. Vous n'allez pas me dire qu'un steak est meilleur pour votre corps qu'une salade de noix.

Petites sources parce que je sais que vous demandez toujours des preuves.

http://www.myhealthmydiet.com/articles/eating-meat:-little-doesn%2526%2523039%3Bt-hurt

http://www.nealbarnard.org/books.cfm

Ce que j'aime le plus de l'alimentation végétarienne c'est la diversité. Avec les années, j'ai appris à cuisiner beaucoup plus ainsi, et personne ne viendra me dire que les végétariens ne mangent que de la salade. J'en mange pratiquement pas moi-même, que pour plat d'accompagnement souvent. Ce n'est pas compliqué, dans une lasagne vous n'avez qu'à mettre tomates champignons épinard ricotta au lieu de steak haché tomate. C'est beaucoup plus savoureux.

En bref, vous n'êtes pas néssécairement obligé de couper la viande. Mais, réduisser vos portions ciboire, ce n’est pas bon et pour vous et pour l'environnement. Mangez de la viande intelligemment. Montrez que c'est réellement nous qui sommes sensés être en haut de la chaine alimentaire. Et le seul secret à gradé une alimentation végétarienne équilibrée est : Ne pas être paresseux. That's it.

Si vous êtes intéressé au sujet, ou à réduire votre consommation de viande je vous conseille le livre « Végétarien, mais pas légume ». C'est un bon guide du débutant qui vous explique les effets de chaque aliment sur votre corps pour aider à vous équilibrer.

http://www.archambault.ca/qmi/vegetariens-mais-pas-legumes-ACH001317035-fr-pr

Pour les petites âmes sensibles qui ont besoin d'images dégueulassent pour comprendre voici un lien. Ça montre la nourriture que nous consommons en générale et non seulement la viande.

Choquante attention

http://www.ourdailybread.at/jart/projects/utb/website.jart?rel=en

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha, il fallait bien partir le sujet quelque part. Mais, sérieusement il y a un type de végétarien que tu as oublié ToxicKev. Il y en a qui le font que par pure conscience écologique et/ou économique.

Lorsque je parle d'économie, je ne parle pas de garder son argent, je parle plus de la consommation d'énergie qu'il y est relié. Je n'ai jamais vraiment été pour la consommation excessive d'énergie fossile. Pourtant, tu sais combien il y a d'énergie gaspiller pour que le steak se rendre dans ton assiette. Si nous passons des champs cultivés, de la récolte, ensuite les usines de bétail, jusqu'à l’usine de transformation, même jusqu'au camion qui va te l'apporter dans ton joli IGA. C'est assez atroce le nombre de terres fertiles que l'on gaspille par vache. Pratiquement un hectare par boeuf précisément.

Il y a aussi l'option que la viande en générale n'est pas saine. Alors, oui la biologique est une bonne option. Mais, le boeuf haché ou le T-bone que vous consommez est shooté à l’antibiotique, ce que je trouve personnellement répugnant. Vous n'allez pas me dire qu'ils vont payer un vétérinaire lorsqu’un boeuf est légèrement malade, ça serait une perte d'argent. Je ne prends même pas de tylenol à la base, je ne vois pas pourquoi j'irais prendre une viande infectée de produits dont je ne connais même pas l'origine.

Le méthane est un gaz à effet de serre extrêmement nocif pour l'environnement. Ce qui est désolant, c'est que 22 % du méthane dans l'atmosphère est produit par le bétail que vous consommez. La surconsommation de viande à l'échelle mondiale devient un grand désastre écologique.

Il y a aussi le gaspillage d'eau qui est de mise dans tout ça. En moyenne, une alimentation carnée nécessite plus de 15 000 litres d’eau par jour et une alimentation végétarienne 5000 litres. Si vous économisez 450 grammes de boeuf, vous allez économiser plus d'eau que si vous vous priviez de douche pendant 6 mois.

Et ne venez pas me dire que ça ne change rien au niveau santé. Des recherches ont montré que les végétariens peuvent réduire de moitié les maladies cardiaques, et de 40 pour cent certains cancers les personnes consommant de la viande ont 9 fois plus de risques d’avoir des problèmes d’obésité que les végétariens. Vous n'allez pas me dire qu'un steak est meilleur pour votre corps qu'une salade de noix.

Petites sources parce que je sais que vous demandez toujours des preuves.

http://www.myhealthmydiet.com/articles/eating-meat:-little-doesn%2526%2523039%3Bt-hurt

http://www.nealbarnard.org/books.cfm

Ce que j'aime le plus de l'alimentation végétarienne c'est la diversité. Avec les années, j'ai appris à cuisiner beaucoup plus ainsi, et personne ne viendra me dire que les végétariens ne mangent que de la salade. J'en mange pratiquement pas moi-même, que pour plat d'accompagnement souvent. Ce n'est pas compliqué, dans une lasagne vous n'avez qu'à mettre tomates champignons épinard ricotta au lieu de steak haché tomate. C'est beaucoup plus savoureux.

En bref, vous n'êtes pas néssécairement obligé de couper la viande. Mais, réduisser vos portions ciboire, ce n’est pas bon et pour vous et pour l'environnement. Mangez de la viande intelligemment. Montrez que c'est réellement nous qui sommes sensés être en haut de la chaine alimentaire. Et le seul secret à gradé une alimentation végétarienne équilibrée est : Ne pas être paresseux. That's it.

Si vous êtes intéressé au sujet, ou à réduire votre consommation de viande je vous conseille le livre « Végétarien, mais pas légume ». C'est un bon guide du débutant qui vous explique les effets de chaque aliment sur votre corps pour aider à vous équilibrer.

http://www.archambault.ca/qmi/vegetariens-mais-pas-legumes-ACH001317035-fr-pr

Pour les petites âmes sensibles qui ont besoin d'images dégueulassent pour comprendre voici un lien. Ça montre la nourriture que nous consommons en générale et non seulement la viande.

Choquante attention

http://www.ourdailybread.at/jart/projects/utb/website.jart?rel=en

Les végétaux sont responsables de 20-30% de la production annuelle de methane...juste en passant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Bon, j'ai fait une petite recherche sur google s'il y en a qui souhaite lire sur le sujet. Voici des sites intéressants :

Celui-ci explique simplement ce que c'est d'être végétarien et les risques : SITE 1

Un forum où des gens s'expriment sur leur culpabilité à manger des animaux (assez divertissant tout de même) : SITE 2

Recettes de bouffe végé : SITE 3, SITE 4 et SITE 5

Personnelement, je ne deviendrai jamais végétarienne pour le seul fait que j'adore manger du poisson et des fruits de mer. Le reste... je m'en tape. À moins que vous me trouviez des statistiques pour me démontrer que certains types de poissons sont en train de disparaîtrent de nos lacs québecois (parce que je mange majoritairement des trucs que ma famille a pêché) ou que les crevettes ont développé un virus et que pour les en débarasser, on a du leur donner des gênes d'ouran-outang.

edit : oups. Frénéssie m'a devancé, on dirait. :)

Modifié par Daria

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Il faut être naïf pour croire que les sols ne sont pas engraissés de façon aussi malsaine que peut l'être un animal pour être capable de rentabiliser les terres sans être obligé de faire une rotation et de les mettre en jachères. Engrais minéraux chimique, herbicide/pesticide, fumier de pisse et de merde de cochon polluant les petits cours d'eau et les nappes phréatiques. Bref, des fruits et légumes qui poussent dans des terres boostées aux stéroïdes. Et côté énergie, tu peux être sur que ce n'est pas cueilli à la main, c'est des grosses machines qui labourent, qui épandent le fumier, qui coupent, qui cueillent.

De mon côté je suis un adepte de l'alimentation circonstancielle. Je m'alimente selon la logique des produits disponibles à la saison. L'été je mange beaucoup de légumes frais qui poussent à cette période de l'année, des pommes à l'automne, des clémentines l'hiver, etc. Je ne mange jamais de viande rouge de mon propre gré, seulement si je mange quelque chose qu'on m'a préparé et que je n'ai pas vraiment choisi. Question de goût. Je mange presque juste du poisson (3f/sem.), du porc et du poulet (1-2f/sem.) de temps en temps.

Il faut savoir choisir selon son métabolisme, selon son rythme de vie. Tout n'est pas blanc ou noir. La diversité est la clé. Parce que sérieusement, être végétarien par moralité c'est stupide, dans ce cas, végétarien ou pas, la solution c'est d'être autonome et de manger des légumes/fruits qu'on cultive soi-même et des animaux qu'on engraisse nous même.

Mais si vous pensez qu'il y a de belles façons de tuer un animal, détrompez-vous. Mes parents ont déjà élevé des lapins dans un but alimentaire et croyez moi c'est loin d'être rose, pas vraiment moins dégueulasse qu'en usine. C'est notre voisin qui les tuait :

il les tenait, leur plantait un couteau dans la nuque, le lapin grouille à terre court un peu partout, puis meurt. Il lui donné un bon coup de bâton sur le crâne, pour être sur et ensuite, on enlève la peau. Attaché par les pieds arrières, découpe la peau et on la "déroule" jusqu'en bas, ouvre le lapin, sort les organes...etc. Crissement biologique.

Modifié par Locke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Pourtant, ça ne le serait pas si on aurait été éduqué avec cette proximité aux insectes. Pour le même poids, les insectes apportent 80% plus de protéines que la viande rouge maigre. C'est tellement fou de croire qu'avec 4-5 insectes, on aurait notre petite portion de viande de la journée !

Quand même assez dégueulasse.

Modifié par Shadow

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Il y a aussi les gens comme mon frère qui sont VÉGÉTALIENS. C'est une coche plus fancé, le 3/4 de ce que l'on mange, y'en mange pas alors on peut jamais aller manger au resto sans qui chiale.

Si ton frère aime chialer, ton frère aime chialer, ne nous mets pas tous dans le même panier. Je suis végétalienne, je ne casse pas les pieds de tout le monde quand on va au restaurant, c'est assez facile de se composer un repas en piochant à droite à gauche. Après il y a pas mal d'incompréhension dans le regard du serveur, mais c'est son problème à lui.

Comme je viens de le dire, je suis vegan, je ne mange rien qui provient d'animaux (oeufs, lait, fromage, etc.), je n'achète pas de vêtements en laine, cuir, etc., et je n'utilise pas de produits testés sur animaux. Je ne considère pas le régime végétalien comme idéal, je pense que le végétarisme est parfait . Si je pouvais me procurer des oeufs en ayant la certitude que ça ne cache pas une marre de sang, je le ferais, mais vivant en ville, c'est impossible donc je m'abstiens.

Je ne suis pas écolo, ni hippie, je ne supporte simplement pas l'idée qu'on puisse transformer d'autres êtres vivants en objets, ils naissent, vivent et meurent dans des usines, j'ai été voir plusieurs élevages et abattoirs, et ça me semble toujours surréaliste, j'ai toujours le même choc, comme si je découvrais ces horreurs pour la première fois. Je peux comprendre la chasse, mais pas ça.

Je ne suis personne pour dicter aux autres comment vivre leurs vies, je ne passe pas mes journées à distribuer des tracts pour la Cause, je refuse simplement de participer à ce système. Ironiquement, le plus souvent ce ne sont pas les végétariens qui entament les hostilités. On aime les dépeindre comme des militants inlassables mais d'après ce que j'ai pu observer, les conversations à ce sujet démarrent quasiment toujours par un "Mais pourquoi vous ne mangez pas de viande?", pas par un "Ark, t'as commandé un steak, c'est dégueulasse."

Souvent la détermination du végétarien dérange. J'ai entendu des centaines de fois "J'aimerais tellement arrêter la viande mais j'y arrive pas" ou "Wow, si j'avais la force d'arrêter le poulet, je le ferais." D'ailleurs rien que dans ce sujet, il y a plusieurs exemples du type.

Je sais que ça fait cliché tout ça, mais tout doit partir d'un point central et le point central, c'est nous pauvres consommateurs. Par contre, je n'y connais rien dans le végétarisme. Je sais qu'il y en a plusieurs sortes avec plusieurs noms différents. Genre, est-ce qu'ils ont droit de manger des oeufs ou du lait ?

Ils ont tous les droits, c'est pas une secte. Les pesco-végétariens ne mangent que les animaux aquatiques ainsi que les produits dérivés d'animaux (oeufs, lait, etc), les ovo-lacto végétariens s'abstiennent de toute chair animale, les végétaliens ne mangent ni cadavre ni produit d'origine animale.

Pour la consommation de viande, j'avoue ne pas aimer plus qui faut la viande rouge... J'aime juste le poulet et le poisson et des fois du porc. J'me force à manger du boeuf pour retrouver les protéine et le fer que j'ai de besoin. Je suis pas nutritionniste, mais je pense que même si on peut remplacer les sources de protéine et de fer, c'est la viande qui nous en donne le plus ... Am I right?

Ce qu'il faut comprendre c'est qu'on ne peut pas se contenter de remplacer un aliment par un autre pour maintenir le même équilibre alimentaire, il faut faire d'autres petits changements. Les noix contiennent beaucoup de protéines, les haricots, les lentilles, beaucoup de fer.

Modifié par Kal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si je pouvais me procurer des oeufs en ayant la certitude que ça ne cache pas une marre de sang, je le ferais, mais vivant en ville, c'est impossible donc je m'abstiens.

Je ne sais pas pour vous, mais ici au Québec, même en ville, on peut acheter des oeufs de poules en liberté en épicerie. tu jetteras un coup d'oeil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les végétaux sont responsables de 20-30% de la production annuelle de methane...juste en passant...

OK, le pourcentage de végétaux qui finissent dans la bouche du bétail que tu manges maintenant?

Je ne sais pas pour vous, mais ici au Québec, même en ville, on peut acheter des oeufs de poules en liberté en épicerie. tu jetteras un coup d'oeil.

Il y a un beau poulailler ici à Saint-Eustache. C'est tellement bon manger des oeufs frais du matin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les cultures où ils n'ont pas d'animaux pour se nourir, les gens mangent des insectes. Dans mon cours de géographie en secondaire 4, on avait consacré plusieurs cours à ce phénomène. C'est sûr que pour nous, c'est totalement répugnant. Pourtant, ça ne le serait pas si on aurait été éduqué avec cette proximité aux insectes. Pour le même poids, les insectes apportent 80% plus de protéines que la viande rouge maigre. C'est tellement fou de croire qu'avec 4-5 insectes, on aurait notre petite portion de viande de la journée !

Effectivement, parce qu'avec une recommandation de .80g par kilo selon le guide Canadien, soit près de 60 grammes de protéines par jours pour un homme moyen. Considérant l'apport protéiné entre 45% et 63% selon les espèces d'insectes, ça veut dire des insectes de plus de 25 grammes. Bonne chance pour en trouver d'aussi gros! :)

3. Et ceux qui me font rire, ceux qui deviennent végé puisqu'ils croient que c'est plus santé et qu'ils vont vivre plus longtemps. Je n'est pas de preuves à l'appuie, MAIS J'EN DOUTE.

Il est probable qu'un régime végétarien en tant que tel n'est pas nécessairement meilleur pour la santé. Par contre, ceux l'adoptant, ayant plus conscience et faisant plus attention à ce qu'il mange, ont majoritairement un meilleur régime alimentaire et des habitudes de vie plus saines que ceux dits omnivore. Et c'est probablement là que réside l'intérêt.

Tout est dans la diversité et la modération.

Reste les études démontrent le lien entre la viande rouge et le cancer du côlon.

"Les participants indiquent la quantité de viande consommée en 1982 ainsi qu'en 1992 et 1993. Les gros consommateurs auraient un risque de 30 à 40% supérieur de développer un cancer du côlon que les petits consommateurs."

http://les-editions-l-archange.ca/sante/lien-entre-Viande_et_Cancer.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×