Aller au contenu
Lux

Les bons moments des émissions d'affaires publiques

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

J'adore écouter cet homme parler:

Michael Moore pure OWNAGE:

Modifié par DanBoy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Roger Drolet avait fait une apparition aux Franc-Tireur. Richard avait été tellement impressionné par son manoir (école désaffectée à Les Côteaux) dont chaque pièce était baptisé en l'honneur d'une personnalité québécoise qu'il avait demandé à Roger s'il pouvait nommer son placard à balai en son honneur !

Voici un extrait du reportage:

http://www.dailymotion.com/video/x9nfxj_roger-drolet-un-anticonformiste-le_news

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le genre de vidéos qui doit aller dans le sujet de la Brasserie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

...

Esti que c'est rusé poser des questions pointus à son adversaire.

...

Je ne suis pas un gros *fans* du verbiage de Bock-Côté, mais dans ce clip là il est assez limpide.

4e81d63a305d7_large.jpg

#

##

Modifié par Bernhard Bernhardt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un autre instant classic signé LUC****

Ceux qui ont vu le dernier vidéo de sainte-citrouille vont comprendre:

http://www.youtube.com/watch?v=ImCF9QDFoh8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je dois l'avouer :

Sans être en accord avec l'ensemble de l'oeuvre, j'aime bien le boulot d'Alain Soral.

Ça a l'air que ça fait de moi une fascho-ultra-réact.

Tant pis.

Modifié par mouchouânipi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Hier il y avait un documentaire de 105 minutes sur le FN. Wow c'était épic au boutte.

On y voit ce Jean-Marie instrumentalisé par la gauche pour diviser la droite(avec une élection proportionelle).

On y raconte comment la branche du Parti socialiste appelée SOS RACISME a *mis sur la map* le FN.

On y raconte la drôle d'histoire du FN avec le movement coréen MOON.

On défend la thèse que Jean-Marie n'a jamais voulue gagner l'élection et qu'il a toujours cultivé sa marginalité électorale.

On y voit ce Jean-Marie dont toutes les idées phares lui sont empruntés par Sarkozy ce qui l'oblige à troller en banlieue.

...

Quel homme ce Bernard Tapie !

Bernard Tapie propose à son entourage d’aller assister à un meeting du FN tenu à Orange. Seuls l’auteur André Bercoff et quelques personnes du staff de Bernard Tapie acceptent de l’accompagner. Arrivé sur place, faisant l’objet de huées, Bernard Tapie se voit proposer par Bruno Gollnisch de s’exprimer, le cadre du FN souhaitant ainsi faire la démonstration du caractère ouvert et démocratique du parti. Bernard Tapie prend la parole et déclare ce que devrait être la politique sur l’immigration à Orange : « on prend tous les immigrés, on les met sur des bateaux, et on les envoie très loin d’ici ». Acclamations du public. « Et quand ils sont assez loin, pour être sûr qu’ils ne reviennent pas, on coule les bateaux ». Nouvelles acclamations. Bernard Tapie prend alors un tout autre ton et lance au public : « Je ne me suis pas trompé sur vous. J’ai parlé d’un massacre, d’un génocide, de tuer hommes, femmes et enfants ; et vous avez applaudi. Demain, au moment de vous raser ou de vous maquiller, lorsque vous vous verrez dans la glace, gerbez-vous dessus ».

Modifié par Bernhard Bernhardt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier il y avait un documentaire de 105 minutes sur le FN. Wow c'était épic au boutte.

On y voit ce Jean-Marie instrumentalisé par la gauche pour diviser la droite(avec une élection proportionelle).

On y raconte comment la branche du Parti socialiste appelée SOS RACISME a *mis sur la map* le FN.

On y raconte la drôle d'histoire du FN avec le movement coréen MOON.

On défend la thèse que Jean-Marie n'a jamais voulue gagner l'élection et qu'il a toujours cultivé sa marginalité électorale.

On y voit ce Jean-Marie dont toutes les idées phares lui sont empruntés par Sarkozy ce qui l'oblige à troller en banlieue.

...

Quel homme ce Bernard Tapie !

Bernard Tapie propose à son entourage d’aller assister à un meeting du FN tenu à Orange. Seuls l’auteur André Bercoff et quelques personnes du staff de Bernard Tapie acceptent de l’accompagner. Arrivé sur place, faisant l’objet de huées, Bernard Tapie se voit proposer par Bruno Gollnisch de s’exprimer, le cadre du FN souhaitant ainsi faire la démonstration du caractère ouvert et démocratique du parti. Bernard Tapie prend la parole et déclare ce que devrait être la politique sur l’immigration à Orange : « on prend tous les immigrés, on les met sur des bateaux, et on les envoie très loin d’ici ». Acclamations du public. « Et quand ils sont assez loin, pour être sûr qu’ils ne reviennent pas, on coule les bateaux ». Nouvelles acclamations. Bernard Tapie prend alors un tout autre ton et lance au public : « Je ne me suis pas trompé sur vous. J’ai parlé d’un massacre, d’un génocide, de tuer hommes, femmes et enfants ; et vous avez applaudi. Demain, au moment de vous raser ou de vous maquiller, lorsque vous vous verrez dans la glace, gerbez-vous dessus ».

Le titre et date de l'émission?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...