Aller au contenu

Phenomene "washing" ou pourquoi l'industrie du cinema pete les ovaires


Déchet(s) recommandé(s)

Citation

Purplewashing (lavage violet ou lavage de l’image violette) est un terme emprunté de l’anglais (purple, pourpre ou violet et whitewash, blanchiment) pour se référer, dans le contexte féministe, aux différentes stratégies politiques et de marketing dirigées à la promotion d’institutions, de pays, de personnes, de produits ou d’entreprises pour leurs compromis à l’égalité de genre1

 

Pinkwashing est un mot-valise anglais, formé sur le modèle de whitewashing (« blanchiment », au sens moral), en remplaçant l'adjectif white (« blanc ») par pink (« rose »). C'est le procédé mercatique utilisé par un État, organisation, parti politique ou entreprise dans le but de se donner une image progressiste et engagée pour les droits LGBT.

Salut, ca va ? Je suis une grosse compagnie qui aime beaucoup l'argent et qui veut encore plus d'argent et je me suis apercus que. hey, les femmes et autres minorites sexuelles et de genre, sont, comme les hommes (la cible marketing priviligie depuis quelques siecles) participent elles aussi a l'emploi et a l'economie de la societe et qu'en echange de ces services, elles sont payes en echange d'argent.

 

DING DING DING DING DING !

 

Je n'ai qu'une vague idee de tes combats et de tes opinions en dehors de 5 heures de recherche google sur les slogans que j'ai synthetise. Un perso gay par ici, une femme "forte et independante" par la. Et voila ! Etre woke, c'est pas difficile, envoyez le pognon ! Le ble, la grosse moula ! On est vos allies, regardez, on a un drapeau LGBT sur nos comptes twitter pour TOUT LE MOIS DE LA PRIDE !! Allez achete mes merdes ! Nos experts marketings disent que nos recettes augmente de 1.25 a chaque fois qu'on balance du QUEEN et qu'on utilise les mots scissoring dans un dialogue. Sois pas une pute, ta place n'est pas a la cuisine, elle est devant mes produits a sortir ta carte bancaire.

 

On change le titre vu que les gens ne lisent plus que ca. :daria-restingbitchface:

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que peuvent encore faire les entreprises sans passer pour des salauds ?

Le bio ? C'est fait pour augmenter les prix.

Le vaccin en un an ? C'est un complot international.

L'inclusivité ? C'est pour avoir plus de clients.

C'est marrant ton point de vue, parce que la transformation des gens en zombies brainwashés par la consommation passe par la destruction de bien d'autres choses sur lesquelles tu sembles tout aussi cynique, comme la famille ou les autres liens communautaires de proximité. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha, la réaction typiquement nauséabonde du SJW qui ne se satisfait de rien. Un lose-lose situation. Le contenu de Netflix est trop normatif ? On les accusera de faire fi des minorités sexuelles et de genre. Ils prennent l’initiative de diversifier celui-ci ? On les accusera de purplewashing ou de pinkwashing sans rien pour soutenir ces idées.

Tu leur reproches quoi, finalement ? De la substance quelconque au-delà de cette réprobation ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, Ecce Homo a dit :

Euh. C'est vraiment ta perception du tournant pro diversité de Netflix ? Cynique à souhait... Tu peux étayer, Schtroumpf grognon ? :)

Non et je ne parle meme pas de Netflix en fait, je croyais la satyre assez evidente. Industrie du cinema moderne, ca prenait beaucoup de place.

 

Le but etait de lancer le sujet, il n'y a aucune opinion dans mon introduction. Je developerais si ca en vaut la peine mais ca ressemble surtout a un enieme pugilat a la depotoir pour l'instant

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en communication on n'appelle ca du marketing social basé sur une population cible ou un groupe récepteur.....

ne te mets pas dans cet état pour si peu Dasri.... tu n'as qu'à by-passer le produit, le film ou l'idée qu'on essaye de te vendre... je pense que tu es assez intelligente pour t'apercevoir lorsqu'on essaie de manipuler ton subconscient... ou qu'on essaie de te l'enfoncer bien profond dans la gorge... 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Carlos Crasseux a dit :

Haha, la réaction typiquement nauséabonde du SJW qui ne se satisfait de rien. Un lose-lose situation. Le contenu de Netflix est trop normatif ? On les accusera de faire fi des minorités sexuelles et de genre. Ils prennent l’initiative de diversifier celui-ci ? On les accusera de purplewashing ou de pinkwashing sans rien pour soutenir ces idées.

Tu leur reproches quoi, finalement ? De la substance quelconque au-delà de cette réprobation ?

Si y avait que le purple washing... Je ne suis pas contre un peu de diversité raciale, mais niveau anachronisme et perte de crédibilité, on est au niveau Disney Channel.

bridgerton_102_unit_00614r.jpg.6a215bd7f8619d5c98630ace05ceed29.jpg

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Carlos Crasseux a dit :

Quelle est la méprise ?

D'instrumentaliser et de réduire à des fins pécuniaires et d'image de marque.

Ça s'applique aussi à tous ceux dont le but est d'être perçu comme une bonne personne. On instrumentalise un enjeu pour son propre ego.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, DASRI a dit :

Non et je ne parle meme pas de Netflix en fait, je croyais la satyre assez evidente. Industrie du cinema moderne, ca prenait beaucoup de place.

 

Le but etait de lancer le sujet, il n'y a aucune opinion dans mon introduction. Je developerais si ca en vaut la peine mais ca ressemble surtout a un enieme pugilat a la depotoir pour l'instant

oh, non, je t'assure que ton opinion m'intéresse réellement. tout point de vue qui n'est pas facilement prévisible ou anticipable m'intéresse et le tiens remplit ce critère. lâche-toé lousse !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et comment jauge-t-on l’authenticité de la démarche d’une entreprise à se faire inclusive et progressiste ? On trace la ligne où ? Comment arrives-tu à être certain de ton reproche ?

Ça me rappelle l’été dernier, lorsque dans la foulée du BLM, des photographes (Blancs) se proposaient pour offrir leurs services gratuitement à des Noirs. Comique, je sais.

En parallèle, plusieurs personnalités ont fait des sorties publiques pour afficher leur soutien à la cause. Elles se sont souvent mérités les foudres de plusieurs, se faisant accuser de surfer sur une vague simplement pour se déculpabiliser (de quoi ?) et s’attirer un certain capital de sympathie. Et les gens qui ne se prononçaient pas ? On leur reprochait leur silence !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah ouais, désolée @Ecce Homo mais c'est pas crédible un duc métisse. Tout simplement parce que si on creuse dans son histoire on va pas pouvoir te l'expliquer, son origine.

1373987-le-tournage-de-la-saison-de-la-chronique-de-bridgerton-devrait-demarrer-en-mars-prochain.jpg.74d576243e983f2e99ed717df01a8331.jpg

Ah oui, c'est sur que c'est pour nier les différences de couleur, mais sur un programme qui joue sur le registre d'époque, pourquoi pas rouler en voiture tant qu'on y est ? 

J'adore la mixité mais pas lorsque ça dessert le background historique. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Carlos Crasseux a dit :

Et comment jauge-t-on l’authenticité de la démarche d’une entreprise à se faire inclusive et progressiste ? On trace la ligne comment ? Comment arrives-tu à être certain de ton reproche ?

Je ne peux pas être certain. C'est difficile de jauger cette authenticité. On interprète selon nos sensibilités. D’où les procès d'intention autant d'un point de vue que de l'autre. Et même là. Peut-être que l'intention est bonne mais que la compréhension n'y est pas.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, 1984 a dit :

Bah ouais, désolée @Ecce Homo mais c'est pas crédible un duc métisse. Tout simplement parce que si on creuse dans son histoire on va pas pouvoir te l'expliquer, son origine.

Ah oui, c'est sur que c'est pour nier les différences de couleur, mais sur un programme qui joue sur le registre d'époque, pourquoi pas rouler en voiture tant qu'on y est ? 

J'adore la mixité mais pas lorsque ça dessert le background historique. 

mais où étais-tu durant toutes ces années où les séries et films dressaient un portrait inexact des femmes, hommes, personnes racisées, handicapés, LGBT et faits historiques ? tout à coup, c'est risible et digne d'être critiqué parce qu'il y a des personnes noires qui incarnent des personnages de l'époque victorienne ? si les producteurs de Bridgerton ont décidé de mettre un casting de couleur dans leur série d'époque, je ne pense pas qu'ils avaient en tête une reproduction historique parfaite de leur drame d'époque. ta critique (représentation erronée de faits historiques) ne répond pas à l'intention (représenter des personnes de couleur dans un drame historique).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils n'avaient peut être pas ça en tête, mais pour autant, ça ne rends pas le récit crédible historiquement. C'est un fait, ça. J'ai pas dit que c'était grave ni digne d'être écœuré. Le problème de la série est unilatéral; il aborde l'histoire avec une esthétique américanisée et un discours de fond superficiel. 

Tsais j'avais les mêmes craintes quand j'ai commencé Vikings. Pas qu'il y ait des noirs, mais plutôt qu'il y ait une projection moderne sur l'esthétique et l'univers viking, à mille lieux des l'univers scandinave, comme les américains adorent projeter sur l'histoire en se laissant le luxe de la dénaturer dans son essence. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, Ecce Homo a dit :

oh, non, je t'assure que ton opinion m'intéresse réellement. tout point de vue qui n'est pas facilement prévisible ou anticipable m'intéresse et le tiens remplit ce critère. lâche-toé lousse !

Tu vas rire, ce genre de sujet pour "white feminist" m'indiffere beaucoup mais retromantique avait une opinion a develloper, elle n'est pas la seule et W00T tuait dans l'oeuf la moindre opportunite de debat dans ce domaine . Je rentre, la. Je vais lancer deux ou trois argument pour alimenter la machine mais pour des raisons culturelle que tu devines facilement, ma cause est differente et generalement incomprehensible pour les occidentaux. Je passe pour une cynique a cause de plaisanteries qui peuvent etre confondu avec une absence de conviction, voir du nihilisme.  Mais je suis une personne qui se leve chaque jour pour rendre ce monde un peu moins merdique. Et c'est tout ce que je dirais sur ce sujet. 

 

TL;Dr: ne prenez pas trop personnellement/serieusement mes posts, ils sont une invitation a vous exprimer car je ne suis pas la seule a trouver chacun dr vous interessant. A sa maniere.

 

C'est pour ca que je veux le retour de l'UM. Il permet d'eviter l'association d'idees a un pseudo. Mais en attendant, faut bien nourrir les nouveaux affamés

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Bridgerton, il n'y a pas grand chose de réaliste (le casting, les décors sucrés, les ragots publiés). Le but semble plus de faire appel à la petite princesse qui se cache au fond de nous toutes, quelles que soient nos origines. On est dans une espèce d'univers parallèle, pas quelques années avant Downtown Abbey. Perso, je trouve ça rafraichissant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • DASRI a modifié le titre pour Phenomene "washing" ou pourquoi l'industrie du cinema pete les ovaires

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Ambiance de cette poubelle, en images

  • Contenu similaire

    • par DASRI
      De courageux explorateurs veulent delivrer la Chine de son empereur qui impose la mobilisation a des veillards et encourage le mariage d'enfants. Malheureusent pour eux, une travestie et son dragon les massacre impitoyablement. 
    • par Popsita
      Yan England, un artiste acteur et réalisateur, avec une carrière bien remplie (par bien remplie je veux dire que j'étais presque tannée de constater ses multiples multiples apparitions dans tant de shows québecois) a réalisé un court-métrage qui a été nominé aux Oscars 2013. Il se retrouve à la disponibilité de tous, sur TOU.tv.
      L'histoire pourra sans doute toucher ceux qui ont vécu une situation où ils ont donnés tous leur efforts à procurer un bien-être à quelqu'un qui est malgré lui confus. On est toujours dans l'espérance que la personne nous revienne et on a bien de la difficulté à la comprendre. Ce court métrage nous donne le point de vue de Henry, et ça aide beaucoup.
×
×
  • Créer...