Aller au contenu

Élections provinciales 2022


Déchet(s) recommandé(s)

Depuis deux sondages, on a vu un portait électoral assez inusité au Québec. Le Parti Conservateur du Québec d'Éric Duhaime est passé d'un parti quasi-inexistant à la deuxième position dans les intentions de votes, dépassant le Parti Libéral du Québec.

ImageImage

À ce rythme, la CAQ dominerait avec 4 députés sur 5 aux prochaines élections (près de 100 sur 125). Le Parti Québécois ne gagnerait qu'un siège.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, MattIsGoD a dit :

Duhaime à 24%, j'ai mal à mon Québec.

Remarque, son seul cheval de bataille, c'est la pandémie. 

En fait, non justement, j'aime le idées de Duhaime mais je détestais ses positions sur la pandémie. Le coté sociale et économique de Duhaime est tres intéressant.

QS qui dépasse le PLQ c'est super drole...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Tomás de Torquemada a dit :

En fait, non justement, j'aime le idées de Duhaime mais je détestais ses positions sur la pandémie. Le coté sociale et économique de Duhaime est tres intéressant.

QS qui dépasse le PLQ c'est super drole...

 Le gars est un libertarien, mais reprends toutes les conneries de la p'tite droite populiste pour se faire une base. Son seul vecteur de croissance ayant été l'écoeurantite de la pandémie.

Voir le monde tomber pour le manipulateur populiste, ça me lève le coeur.

Au moins, de ton côté, tu as toujours été pour ces "idées" là. On ne peut pas t'accuser de tomber dans le piège.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas mal convaincu que la CAQ aura droit à une réélection facile vu l’appui massif dans différentes régions  et je pense que Duhaime fera élire environ 6-7 députés arrachés à la CAQ dans des comptés historiquement anti-état depuis toujours ( 2 en Beauce, 1-2 sur la Rive-Sud de Québec et 3-4 sur la Rive-Nord ). QS va probablement consolider sa position actuelle et Dorion et Zanetti seront probablement réélus grâce aux enjeux de troisième lien, normes du  nickel et transport en commun. Et je pense même que QS pourrait se faire élire dans Jean Talon vu l’effrondrement du PLQ et la baisse des appuis à la CAQ dans la région. La CAQ risque de passer d’une domination de la région à une position quasi minoritaire avec le PCQ et QS qui leur enlève presque tous les sièges potentiels. Et tant mieux car elle semble prendre la région pour acquis depuis toujours et ne propose presque rien de concret à part le tunnel qui est aussi controversé et polarisant que la saga du tramway… 

Perso, je n’aime pas les idées radicales voire obscurantistes de Duhaime, qui n’arrivera pas à constituer une équipe apte à gouverner la machine excessivement complexe qu’est le gouvernement. Car même si on veut réduire la taille de l’État, il faut être assez intelligent pour le comprendre afin d’y parvenir… 

Mais j’espère quand même voir le PCQ faire des gains aux dépends de la CAQ, vu le piètre bilan pour notre région… Juste pour forcer un examen de conscience, et de « clairer » les ministres toxiques comme Éric Caire et Geneviève Guilbault, dont leur place serait mieux au PCQ… 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
il y a 19 minutes, Tovarichtch a dit :

Les nouvelles projections sont sorties aujourd'hui, cumulant tous les derniers sondages, et ... c'est pas mal laid. Très laid.

Peut-on qualifier le gouvernement caquiste du plus populiste de l'histoire du Québec ?

En quoi c'est laid ? La CAQ c'est toujours moins laid que le PCQ et QS vont quand même rafler 9 députés. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 38 minutes, cet obscur objet du désir a dit :

Ne voulais-tu pas plutôt écrire « populaire »?

Non, populiste. On l'a vu depuis depuis la pandémie, la CAQ gouverne selon les sondages et les opinions. Ça peut changer d'idée du jour au lendemain. Juste hier, la CAQ a fait volte-face, comme ça, en approuvant le projet du tramway de Québec après avoir attaqué amèrement le maire de Québec et son équipe. Il y avait des conditions, une question d'acceptabilité sociale et je ne sais plus quel jargon sortie de leur nombril pour freiner le projet déjà retardé. Soudainement, c'est bon, aucune condition, tout est beau.

Le dernier couvre-feu c'était la même affaire.

La réforme du mode de scrutin.

Le plan santé de Dubé.

Les volte-face sont la spécialité de ce gouvernement. Là où ça semble pas fonctionner, c'est avec le ministère de l'environnement. Malgré l'écrasante majorité qui s'oppose à presque toutes les niaiseries du ministre Benoit Charette, il persiste et signe sans son incompétence la plus totale.

  • J'aime! 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas tout à fait ce que j'entends d'emblée par populisme, mot qui réfère surtout aux rhétoriques utilisées par un gouvernement qui cherche à se présenter au peuple comme un opposant aux élites en place. Meilleur exemple : Donald Trump. 100 % de ses discours avaient (et continuent d'avoir) ce ton, ce propos. Nous contre les Autres.

Je ne vois pas trop le lien avec Hobbit Legault -- j'appelle plutôt ça de l'opportunisme -- mais je comprends. Cela dit, le trait caractéristique de notre premier ministre le plus fort et qui le distingue de ses prédécesseurs, c'est la bonhommie. Une bonhommie qui me fait bien rire et dont semblent raffoler 2 Québécois sur 5.

Révélation

bonjour tout l'monde

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Tovarichtch a dit :

Les nouvelles projections sont sorties aujourd'hui, cumulant tous les derniers sondages, et ... c'est pas mal laid. Très laid.

Peut-on qualifier le gouvernement caquiste du plus populiste de l'histoire du Québec ?

Donc, malgré 15% du vote, le chien à Duhaime n'aurait que 3 sièges? Bonne chose, mais ça montre que notre système ne fait pas beaucoup de sens.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 38 minutes, cet obscur objet du désir a dit :

Ce n'est pas tout à fait ce que j'entends d'emblée par populisme, mot qui réfère surtout aux rhétoriques utilisées par un gouvernement qui cherche à se présenter au peuple comme un opposant aux élites en place. Meilleur exemple : Donald Trump. 100 % de ses discours avaient (et continuent d'avoir) ce ton, ce propos. Nous contre les Autres.

Je ne vois pas trop le lien avec Hobbit Legault -- j'appelle plutôt ça de l'opportunisme -- mais je comprends. Cela dit, le trait caractéristique de notre premier ministre le plus fort et qui le distingue de ses prédécesseurs, c'est la bonhommie. Une bonhommie qui me fait bien rire et dont semblent raffoler 2 Québécois sur 5.

Je vois ce que tu veux dire. Si je reprends ta définition, Québec Solidaire est entièrement populiste... ce qui cloche un peu.

Le terme populisme a pris plus d'une tournure depuis son existence. Je l'emploie au sens populaire (ha!) d'ici justement. Le jargon politique américain est ... particulier et s'applique mal ici. Dans notre cas, la CAQ s'est toujours montrée comme l'alternative entre le séparatisme (PQ) et le fédéralisme centralisé (PLQ). Elle se considère autonomiste. Les élites sont à Ottawa et parlent anglais, le peuple est à Québec et parle français - surtout pas woke ! Ça ne te rappelle pas un certain Maurice Duplessis ?

Aussi, la CAQ ne suit pas l'avis des scientifiques par exemple. Elle suit l'opinion publique. On l'a vu et on le voit encore avec la pandémie. On a actuellement la pire vague depuis le début de la pandémie, mais comme l'opinion publique a perdu presque entièrement confiance envers toute mesure sanitaire - même les plus inutiles -, soudainement, ça va. Surtout avec le PCQ d'Éric Duhaime à côté.

Sinon, je suis d'accord : Duplessis, c'est notre bon papa bienveillant. Legault, pardon. Je me mélange.

  • J'aime! 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Nouveau sondage :

Imageimage.thumb.png.450e1a399189e5c82466fd27be930387.png

En bonus, François Legault a annoncé un nouveau versement d'argent à la population si son gouvernement est réélu en octobre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
  • 2 mois plus tard...

En effet. Seulement, ça n'intéresse personne car les gens se battent pas dans les autobus pour ça. Ça intéresse peut-être quelques intellectuels comme ça, tout au plus.

 

(C'est l'explication donnée par Legault pour justifier l'abandon de la réforme électorale).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
 Partager

×
×
  • Créer...