Aller au contenu

Les partys de bureau de Noël


Déchet(s) recommandé(s)

Quel est votre sentiment par rapport aux partys de Noël de bureau et les autres activités sociales de travail en général? Party amusant ou party du malaise?

Vous aimez ça, vous haïssez ça? Quelque part entre les deux?

Votre patron.e est radin.e ou généreux.se? Sentez-vous de la pression pour participer, est-ce mal vu de ne pas y aller?

Appréciez-vous vos collègues?

On veut tout savoir!

*Inspiré d'un poteau sur Air Québec :chat:

 

 

  • J'aime! 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Eh fait un bail que j'ai eu ça, un party de bureau. Y a des party d'asso, tho. La musique est à chier la plupart du temps donc ça me fait chier d'y aller. Je comprends pas le fun d'être incapable de se comprendre à moins de crier de toutes ses forces.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Heureusement que ça n’existe pas dans mon boulot 😅 je détesterais. Par contre, j’ai du bol, j’ai de chouettes collègues et on se retrouve en général pour un repas entre nous où on amène de quoi manger et boire. Petit comité (une dizaine). Ça me va. 
S’il y a bien un endroit où il vaut mieux rester sobre, dans les clous, etc, c’est bien au boulot ! Alors une party dans ces conditions, ça me parait quelque peu… étrange.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Mélisse a dit :

Heureusement que ça n’existe pas dans mon boulot 😅 je détesterais. Par contre, j’ai du bol, j’ai de chouettes collègues et on se retrouve en général pour un repas entre nous où on amène de quoi manger et boire. Petit comité (une dizaine). Ça me va. 
S’il y a bien un endroit où il vaut mieux rester sobre, dans les clous, etc, c’est bien au boulot ! Alors une party dans ces conditions, ça me parait quelque peu… étrange.

Je comprends, ça peut facilement devenir malaisant de recroiser tes collègues après une cuite qui serait aller trop loin. Dans mon ancienne agence, on était assez proche et on buvait régulièrement ensemble à s'en rendre malade. Disons que ça a rendu l'espace de travail plus intéressant mais également plus compliqué avec les petits drama, les crush et toute la panoplie d'aventure qu'on rencontre dans les séries pour ados à l'école.

  • HAHAHA! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 21 minutes, Bananavegas a dit :

Je comprends, ça peut facilement devenir malaisant de recroiser tes collègues après une cuite qui serait aller trop loin. Dans mon ancienne agence, on était assez proche et on buvait régulièrement ensemble à s'en rendre malade. Disons que ça a rendu l'espace de travail plus intéressant mais également plus compliqué avec les petits drama, les crush et toute la panoplie d'aventure qu'on rencontre dans les séries pour ados à l'école.

mon ami travaillait chez Léger, il m'a raconté que la "gang de Québec" qui s'en venait faire le party à Montréal était en mode ultra-crinqué parce que pour eux, "aller dans un party de bureau à Montréal", c'était la grosse affaire. 

il y en a une du bureau de Québec, Charlotte qu'a s'appelait, elle a pris tellement une grosse cuite qu'on l'a retrouvée passed out dans les toilettes, la robe toute remontée.

depuis, les collègues la surnomment "Charlotte petites culottes".

Captain America Lol GIF by mtv

à mon travail aussi (à l'époque révolue où on réunissait toute la boîte à Montréal pour le party de Noël), j'avais remarqué que la gang de Québec était W-I-L-D. O_ô

  • HAHAHA! 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lol ! Oui les histoires de cul ça peut mettre un sacré bordel dans une équipe de travail. (On en a eu chez nous, j’avoue que ça m’a bien fait rire, les dramas - j’ai moins ri de devoir consoler ma collègue en larmes cause chagrin amoureux 😅)
je détesterais que mes collègues me voient en sale état et avoir ensuite une certaine réputation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

Quel est votre sentiment par rapport aux partys de Noël de bureau et les autres activités sociales de travail en général? Party amusant ou party du malaise?

Dans les entreprises où j'ai travaillé, j'étais du genre à m'investir pas mal de ce côté-là, au point de faire partie des comités d'organisation/club social et donc être présente à toutes les activités. 

spongebob squarepants smiling GIF
 

Pour moi, c'est amusant et je pense que l'affaire la moins pro que j'ai fait c'est de frencher un gars que je venais de rencontrer. Y'a pire.
 

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

Vous aimez ça, vous haïssez ça? Quelque part entre les deux?

Sincèrement, ce sont mes moments préférés. (Et de l'alcool gratuit, count me in.)

 

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

Votre patron.e est radin.e ou généreux.se? Sentez-vous de la pression pour participer, est-ce mal vu de ne pas y aller?

L'organisation du party de Noël à ma job actuelle est toute simple, le budget est limité puisqu'on est pas une grosse entreprise. Ce n'est pas mal vu de ne pas y aller, ceux qui ne peuvent pas, ne peuvent pas et c'est tout.
 

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

Appréciez-vous vos collègues?

Je travaille avec une petite équipe incroyable, et des artistes que j'aime beaucoup. Je pense que le niveau d'intimité dans les anecdotes qu'on se raconte dépasse souvent le cadre du professionnel et c'est parfait comme ça.
 

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

uel est votre sentiment par rapport aux partys de Noël de bureau et les autres activités sociales de travail en général? Party amusant ou party du malaise?

C'est comme des funerailles en famille pour l'oncle lointain qu'on a oublie; au fond, personne n'a envie d'etre la mais ne rien dire ou faire pour l'occasion serait considere comme un manque d'etiquette.

Je pretend a chaque entretien que ce n'est pas dans ma religion et je le rappelle a chaque fois que j'entend maria carey chanter. Le succes varie mais je ne suis pas force.

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

Vous aimez ça, vous haïssez ça? Quelque part entre les deux?

Indifferent, quelque peu agace, Halloween est 10 fois plus amusant et noel est over hype IMO.

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

Votre patron.e est radin.e ou généreux.se? Sentez-vous de la pression pour participer, est-ce mal vu de ne pas y aller?

C'est une entreprise, evidement qu'ils vont choisir le plan le moins cher pour ne pas se ruiner. Pas radin, juste econome. Il y a ceux qui font meme pas semblant de le cacher, c'est vrai.

Il y a 18 heures, Aradia a dit :

Appréciez-vous vos collègues?

C'est des collegues, pas mes potes. Une distance est necessaire.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je suis une fan des partys de Noël, à condition que je m'entende bien avec mes collègues. Sinon, j'y vais, je bois peu et je pars tôt.

Dans ma job actuelle, je sais que ça va être extra toute. J'ai la chance de travailler dans un environnement tellement cool avec des personnes exceptionnelles. J'ai quelques collègues (dont des patron.es), qui sont pratiquement rendus des amis, on se fait des soupers et des activités en dehors du travail avec les conjoints, à l'occasion, en plus des activités régulières comme des 5 à 7 plus élargis avec tous les collègues. On a vraiment une Synergie d'équipe hors du commun et les patrons sont méga chill. J'entretiens également d'excellentes relations avec des collègues avec qui je travaille moins étroitement. Mon poste et mon ancienneté font en sorte que je connais vraiment beaucoup de monde à mon travail, et pour avoir participé à plusieurs party corporatifs, je commence à savoir qui est de party et qui l'est moins. Par contre, il y a beaucoup de respect malgré que certains sont plus festifs que d'autres. Des petites taquineries sans malice le lundi suivant qui se transforment en inside joke et tout le monde en rit. Dans mon équipe plus intime, j'ai 2 personnes qui ne boivent jamais (1 pour religion, 1 ex-alcolo), d'autres qui boivent parfois, et d'autres qui crient shooter à la moindre occasion. On ne gosse jamais les gens qui ne boivent pas, ou ne veulent pas boire ce soir là, peu importe la raison ou non-raison.Tu dis non, c'est parfait, on respecte ton choix. Même chose pour la participation au activités. Bien sûr, c'est mieux vu de participer, mais personne ne fait de cas si une personne ne peut être présent, ou ne souhaite pas y aller. On ne demande pas de justification (sauf par intérêt envers la personne, pas pour la faire changer d'idée).

Donc, pour le party de Noël, on sait que ça va être super agréable. Aucune honte à « abuser » de l'alcool devant les patrons (quand on sait vivre en état d'ébriété, on s'entend) parce que eux sont souvent autant intoxiqués que nous, et nous encouragent à boire (si on le souhaite, personne n'est forcé). Le but n'est pas de finir en coma éthylique non plus, mais mettons que marcher croche n'est aucunement mal vu.

Le budget est déchaîné pour le party de Noël, et les gens aiment généralement y aller. Plein d'alcool gratuit, un bon repas 3 services, un band, des prestations d'artistes divers, un DJ, une piste de danse, du karaoké, des photobooths et même un coin lounge pour les gens qui veulent jaser plus relaxe. Environ 600 personnes de prévues (sur un potentiel de 650).

Évidemment, je suis dans le club social.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je sais pas ce qui est pire entre ce que vous décrivez et ce que j'ai à subir. Je me fais toujours un devoir d'y aller en tant qu'élue de l'association étudiante qui l'organise mais ugh quand t'es rendu employé c'est mal vu de pas y aller. La bouffe gratis c'est vraiment la seule bonne raison d'y aller rendu là :x

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est très choquant, ça aurait pu se terminer très mal pour toi, on ne fout pas qq1 dans cet état dans la rue en pleine nuit, et encore moins dans le froid !...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, Mélisse a dit :

C'est très choquant, ça aurait pu se terminer très mal pour toi, on ne fout pas qq1 dans cet état dans la rue en pleine nuit, et encore moins dans le froid !...

Tu t'es jamais pogné la poulette, j'en connais plus d'un qui  n'aurait pas été dérangé d’être inculpé pour homicide involontaire. 

Vos collègues ne sont pas vos potes, pas la peine de pleurer si un concept aussi évident vous échappe. :zoidberg:

Il y a 1 heure, Chicken of the infinite a dit :

J'étais comme: Darling, on est les pires.

Truth This Is True GIF by Ford

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis désolée, j'arrive pas à comprendre le sens de pogner (pourtant un pote l'utilisait souvent, mais j'ai l'impression que le sens change souvent ^^)

 

Des collègues peuvent devenir des amis, ça peut. Voire plus (ce que perso pour le coup j'éviterais). Dans certaines conditions, une équipe peut être familiale. C'est le cas actuellement dans mon école. On a tous pleurés ya deux ans quand on en a enterré un. On s'est serré les coudes. Et ça va recommencer d'ici quelques mois malheureusement. Je suis aussi triste que si c'était une amie de longue date.

Puis ya des équipes de travail où ça se passe moins bien. Ce fut aussi mon cas. Le genre d'endroit qu'on est content de quitter le soir.

Mais refuser une amitié possible parce que collègue de travail, je trouve ça un peu triste. Mais je comprends qu'on préfère limiter les risques.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 14 minutes, Mélisse a dit :

Je suis désolée, j'arrive pas à comprendre le sens de pogner (pourtant un pote l'utilisait souvent, mais j'ai l'impression que le sens change souvent ^^)

Trop intelligente pour utiliser Google ?  :roll-safe:

il y a 14 minutes, Mélisse a dit :

Et ça va recommencer d'ici quelques mois malheureusement. Je suis aussi triste que si c'était une amie de longue date.

Tragique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu te doutes bien que j'ai regardé, mais ça ne fait pas sens dans ta phrase. Attrapé de quoi ? Quand ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Mékikequoidonoù ? et Ornicar ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Mélisse a dit :

Biais de confirmation ?

N'utilise pas de concepts ou mots que tu ne comprend manifestement pas. En l'occurence, pas un seul des membres recrutes par @1984 lors de sa derniere campagne n'est reste bien longtemps apres nous avoir offert un triste spectacle. C'est un fait. 

Je vais repondre a ta question mais en echange, ignore moi definitivement jusqu'a que tu decalisse de ce forum. :facepalm2:

Se pogner quelqu'un = se quereller/etre coince avec. Dans le contexte, ca veut dire que passer du temps avec Chicken n'est pas un tres bon moment. 

De rien. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
 Partager

×
×
  • Créer...