Aller au contenu
Lux

Une question de choix

Ya de la philo dans les J-RPG ?  

31 membres ont voté

  1. 1. Votre Raison.



Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Shijima

"All at one with the world."

Shijima is a Reason based on stillness and oneness, influenced by Buddhism and the concept of Nirvana. It is a world of perfect harmony, where there is no 'self' whatsoever, and no passion to cause dissent, conflict and destruction. Individuality is eradicated, and replaced with a collective inner peace where everyone is equal to a god, all working together as cogs in the giant, stable machine that is the Universe. This Reason is most closely associated with the Law alignment of previous Shin Megami Tensei games. The Reason Shijima shares similarities with the philosophical beliefs of nihilism.

Ironically, it is fallen angels and beings who are feared who sides with this reason, like Eligor, Surt, and Mot.

Musubi

"I am the center of the world."

Musubi is a Reason based on solitude and isolation, where the Self is absolute. Every single person would live in his or her own independent world, completely sealed from any other living being. Using one's mind, a person could shape their world at will into their own personal paradise, living free from the unwelcome interference of others. This Reason is most closely associated with the Chaos alignment of previous Shin Megami Tensei games. The Reason Musubi closely resembles Rene Descartes' idea of solipsism, a philosophy of the solitary self which is based in individualism and solitude.

Yosuga

"The world only needs beautiful things."

Yosuga is a Reason based on elitism and survival of the fittest, where only the chosen elite would possess the right to live. The useless and weak elements of society would be purged from the world, leaving only the powerful and strong. Power is acknowledged as being the only thing of true worth, and only the strongest of the strongest would have the right to rule. This Reason is most closely associated with the Chaos alignment of previous Shin Megami Tensei games. The Reason Yosuga closely resembles Darwinism and can be seen as a type of social Darwinism.

Interestingly, the angelic castes, traditionally associated with Law, side with Chiaki against Shijima. Whether this is an effect of YHWH's absence or an indication of a systemic arrogance kindred to Chiaki's is unexplained.

http://en.wikipedia.org/wiki/index.html?curid=1700717

Modifié par Gemini

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Tout est dans tout. Je viens de terminer Mass Effect, et le Shijima (Bouddhisme) décrit très bien la philosophie de la race matriarcale des Asari.

Modifié par Locke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

J'ai accèdé à une paix intérieure.

C'est le monde extérieur qui veut que je souffre. Il me souffle même les motifs.

Modifié par Gemini

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Égocentrisme, idéalisme ou sacrifice...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Shijma à forte tendance Musubi pour moi (je sais que c'est contradictoire, mais j'ai rarement été unidimensionnel).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oups j'ai peut-être voté trop vite. Bof, moi aussi c'est pas mal un mélange de Shijima et Musubi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Musubi

"I am the center of the world."

Musubi is a Reason based on solitude and isolation, where the Self is absolute. Every single person would live in his or her own independent world, completely sealed from any other living being. Using one's mind, a person could shape their world at will into their own personal paradise, living free from the unwelcome interference of others. This Reason is most closely associated with the Chaos alignment of previous Shin Megami Tensei games. The Reason Musubi closely resembles Rene Descartes' idea of solipsism, a philosophy of the solitary self which is based in individualism and solitude.

Je suis plutôt pour l'idée de cultiver ma solitude et d'apprendre à grandir seule en prenant autour de moi ce dont j'ai besoin pour grandir (et pour mon amusement). Je mélangerais cet ordre d'idées avec un mode de pensée teinté de nihilisme.

Dans ce monde où tout est un jeu coloré à ma portée, j'évolue en cultivant le vide et en le remplissant de jolies choses. J'établis un contrôle sur ce vide en empêchant ou permettant son expansion selon mon état émotif et selon mes besoins. Je souhaite me sauver moi-même et m'élever à un état et une sagesse d'esprit sans pareille pour enfin pouvoir déteindre sur ce monde étrange qui m'entoure. Gardant en moi mon côté enfant, j'enterre peu à peu les cadavres gisant en mon esprit, en leur offrant une sépulture convenable sur laquelle je fais pousser du pavot.

Dans mon monde il n'existe que mon esprit et tout ce qui m'entoure ne sont que des impressions temporaires que je trie en choisissant celles que j'imprime à jamais et que je range dans les tiroirs de mon encéphale. Je perce le temps lorsque j'avance et évolue à travers lui et ce sont ses couteaux acérés qui usent mon corps.

Je vis dans ma tête, brandissant ma propre philosophie de feu où tout ce qui me déplaît s'en va directement au four crématoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

note: Je sais pas si le but du sujet est d'interpréter la philo dans les J-RPG ou de dire à quelle des 3 catégories on s'identifie le plus. Je vais prendre la seconde interprétation parce que c'est la seule qui m'intéresse.

J'ai répondu Musubi puisque c'est ce qu'il y a de plus rapproché de ma philosophie parmi les 3 choix.

Ma philosophie est très complexe et je ne l'expliquerai pas ici. Je me contenterai seulement d'en mentionner certains points qui se rapprochent du sollipsisme qu'on associe au Musubi.

Je me considère certain de mon existence et je considère que ce que perçois est bien réel.

Je considère tout le reste incertain.

Je distingue le savoir certain du savoir probable.

Votre existence, pour moi, est incertaine. L'idée que vous avez, tout comme moi, des sensations, des émotions et des pensées est incertaine.

Je ne vie cependant pas comme si vous n'existiez pas, n'aviez pas de sensations, émotions et pensées (et donc, ni plaisir ni souffrance).

Je vie comme si vous existiez réellement, et comme si vous perceviez toutes les choses que je perçois (sensations, émotions, etc...) parce que je considère que même s'il est incertain que vous existiez, il est hautement probable que vous existiez.

Pour récapituler, je suis solipsiste en un certain sens: je considère que seule mon existence est certaine. Je suis seul au monde en ce sens que je suis la seule personne au monde dont je sois certain de l'existence. Par contre, je considère probable que vous existiez vous aussi et que vous soyez réels.

Il m'apparait improbable, par exemple, que je ne sois qu'un cerveau dans une cuve et que ma perception de vous ne soit causée que par des influx nerveux générés par une machine expérimentale. Cela m'apparait hautement improbable, mais je n'ai pas les moyens de le savoir avec certitude.

Toutes ces autres théories m'apparaissent improbables (le mythe de la caverne par exemple). C'est juste qu'il n'existe aucune manière de les réfuter et donc, de prouver avec certitude qu'elles sont fausses.

Modifié par 1000+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×