Aller au contenu
1984

Spiritualitey

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Le saviez-tu ?

Dans le classement des drogues on ne parle plus de "drogues psychédéliques" mais on a inventé un nouveau mot qui est "drogue enthéogène" c'est le nouveau mot officiel utilisé.

Citation

Le terme « enthéogène » est construit à partir du grec, ἔνθεος (entheos) qui signifie « inspiré, possédé, rempli du divin » et γενέσθαι (genesthai) signifiant « qui vient dans l’être ». Ainsi, un enthéogène est une substance qui est la cause d’une inspiration, d’une sensation ou d’un sentiment à connotation spirituelle ou divine7.

Malheureusement tant que les scientifiques bâtirons des murs entre la religion et la science, on n'avancera pas sur la question divine. les enthéogènes sont pour moi la clef qui ouvre la porte qui relie ces deux mondes.

Pourquoi la psychiatrie ne fait aucune recherche en ce sens par exemple ? où sont les yungiens qui pourraient faire avancer notre compréhension et nous montrer la source des mythes ?

Modifié par el_picador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est pas que je veux que la vie de quiconque soit chamboulée, mais en numérologie, mon chiffre c'est 22.

22

Les différentes descriptions disent des gens comme moi qu'on est des êtres supérieurs, des personnes dotées d'une intelligence extrême, celles qui transformeront leur société entière

parmi les gens qui ont 22, comme moi, on retrouve entre autres Kim Kardashian

faque ouin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/02/2018 à 00:18, ARGHHH!!! a dit :

Ultra intéressant. Les témoignages de ce genre sont précieux. j’étais pas du tout au courant du fait qu'on pouvait voir des extra terrestres sous ayahuasca. ÉNORME.

_____________________________

Une vidéo qui m'avait marqué sur un Français qui fait des décorporation à la demande sous contrôle médical et psychologique.

Il va même jusqu'a parler avec des entités invisibles. Il est même passé chez Ardisson à la télévision française.

 

______________________________

Dans un autre registre en France on a déclaré notre 70eme miracle chrétien.

sister-bernadette-moriau-speaks-during-a

Bernadette Moriau, 70e «miraculée» de Lourdes. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé el_picador, j'ai encore du pain pour toi. Issu d'un dialogue FB avec l'un de mes potes sur la musique Trance et les univers parallèles des psychédéliques. Il tarde à m'en fournir la source alors je suis obligé de te le balancer comme ça dsl


 

Citation

Il y a beaucoup d'entités, bien sûr. D'ailleurs, elles sont représentées dans tout l'art Trance. Les extraterrestres, les lutins, les reptiliens, même les démons… Et que tu prennes des drogues ou pas, tu te connectes à ces entités.
Il faut savoir que 
danser, c'est ouvrir chaque point énergétique de ton corps. Tu danses, tu t'agites, mais tu es complètement ouvert, et tu t'alignes avec tout ce qui est autour. Mais, pendant que tu pars en transe, tu t'alignes sur quoi et avec qui?
J'ai commencé à voir des magiciens qui traînaient au bord du dancefloor (piste de danse). On les appelle les rois, les reines, les jokers. Ce sont eux qui sont les chefs de leur tribu; ils disent «C'est ici qu'est la party». Chaque pays a son roi et sa reine. C'est localisé.
Il n’y a pas que des gens qui s’amusent – il y en a qui sont connectés à des entités très sombres.
C'est lié aux dealers également. Une grosse protection est offerte à ces dealers en échange de leur travail. Ils passent les frontières sans problème... et ils vivent bien. Ils font facilement une quinzaine de pays dans l'année, ils voyagent à droite, à gauche, résident dans de superbes villas. 
Ils peuvent te faire faire n'importe quoi, si tu danses sur leur musique.
Il suffit que tu t'alignes avec des fréquences que tu n'entends presque pas... Mais tu le sens, quelque part. Quand tout le monde est connecté, quand tout le monde danse, tu sens ce que te dit le DJ à travers la musique. Elle te parle. Tu peux être d'accord ou pas d'accord, mais c'est le DJ qui décide.
J’ai vu des DJ-magiciens qui, depuis leurs platines, lançaient des sortes de mini-tornades à travers la salle, des vortex qui passaient au-dessus de la foule et lui aspiraient toute son énergie. Et le DJ était clairement conscient de ce qu’il faisait.
Il y a des parties qui réunissent 8000 personnes. 8000 personnes dansant ensemble, c'est une énergie colossale, équivalente à celle d'un sacrifice humain.
Ce que j'ai compris par rapport aux parties, c'est qu'il s'agit de plateformes pour que des entités désincarnées puissent prendre possession de corps, surtout de jeunes corps.
Pendant que les consciences sont ouvertes – par la drogue, par la danse, etc... – il y a des personnes autour du dancefloor qui invitent des entités désincarnées à prendre leur place.
C'est ce qu'une amie m'a révélé. J'avais déjà compris plus ou moins, mais, une fois, j'ai eu envie de la confronter pour savoir ce qu'ils font vraiment. Elle m'a souri en disant : «Mais, il faut bien que ces entités aient quelque part où aller. Elles aussi ont le droit d'avoir des corps!» Tout était dit ! Du business, rien que du business ! Elle est dealeuse, alors elle est protégée, elle a la grande vie, la jet set, etc. Mais, en contrepartie, elle facilite ce qu’elle appelle le «passage des âmes» – en réalité l’effraction des corps humains 
Si toi tu as vraiment envie d'y croire – «Trust in Trance», comme on dit dans le milieu – si tu veux savoir, alors ils vont te proposer de les rejoindre dans leur petite famille merveilleuse. "

"Pour moi, c’était plutôt brutal. C'était en 2002. Je me suis rendue compte de pas mal de choses d'un seul coup. En gros, j'ai reçu l'invitation à les rejoindre.
Je m’étais toujours plus rapprochée d’eux et, à ce moment-là, j’étais mise face à un choix. Car il n’y a pas mille options: soit tu entres avec eux, soit tu sors. Et mon âme me disait «Non! Surtout n'y entre pas, c'est vraiment la mort à tous les niveaux. Tout ce que tu es depuis longtemps, toute ta force, tout! Tu risques de la donner à quelque chose où il n’y a pas de retour. T'es foutue!» Et eux me disaient: «Viens, regarde comme c'est bien ici, comme c’est beau, regarde. Il faut que tu viennes avec nous.»

Au début, j'ai douté. Peut-être que j’étais en train de devenir folle ? Mais, tout au fond de moi, une voix me disait: «Tu voulais savoir? Voilà l’opportunité. Restes et écoutes.» C'était télépathique. Quand on touche à la télépathie, attention, c'est à la vitesse de la pensée.
J'ai rencontré une amie, et je lui ai demandé télépathiquement ce qui se passait. Elle m'a répondu: «Ah, tu es en train de faire un mauvais trip! Calme-toi et tout ira mieux».
Mais je ne voulais pas me faire prendre dans l'histoire du «mauvais trip». Je voulais qu'elle me dise ce qui se passait. Alors, elle m'a dévisagée et m’a dit: «Écoute, qu'est-ce que tu pensais que c'était ici? Soit tu restes comme tu es, soit tu viens avec nous. C'est toi qui vois.».

Et là, j'ai tout compris. J'ai compris tellement de choses.
J'ai commencé à me balader sur le dancefloor. J'ai vu des tribus, avec des chefs de tribus, avec chaque clan représentant un quartier de la Terre.
Et après, j'ai entendu une voix qui disait: «Là où tu t'arrêteras, c'est le clan avec lequel tu resteras». Mais je ne voulais travailler avec aucun clan! Et la voix me disait encore: «Si tu t'arrêtes, tu seras avec l'un de nous». Mais je ne voulais choisir personne en particulier.
Il y a eu un temps de pause, et puis j'ai entendu: «Bien, on va faire un vortex».
Et là, j'ai senti que si je restais, j'allais être absorbée par un vortex immonde. Tout est devenu comme un damier, et j'ai commencé à courir, et de nouveau j'entendais: «Si tu t'arrêtes sur du blanc, tu seras avec les blancs; si tu arrêtes sur du noir, tu seras avec les noirs!»
J'ai réussi à sortir par la porte en criant, et le vortex s'est refermé juste derrière moi. Il n'allait pas au-delà de l’espace de la party. Je l'ai évité de justesse.
J'ai commencé à marcher dehors, et j'ai entendu des voix qui disaient: «Mais où vas-tu? Tu ne connais personne. Il faut que tu reviennes vers nous. Viens !»
J'ai regardé autour de moi, et en effet je ne connaissais personne. Alors j'ai fait demi-tour ! (Rires) Et là, je les ai entendus jubiler comme des serpents. «Ah super, elle revient, on va la reprendre!».
Alors tout mon être m'a dit: «Non, maintenant, retournes-toi, va-t’en et ne reviens surtout pas. Maintenant, tu sais. Tu as choisi de ne pas y aller, alors tu ne peux plus y aller.»

Alors, je suis partie. À partir de ce moment, j'ai compris que tout ce après quoi j'avais couru, tout mon petit cinéma, tout mon ego trip – moi qui me la jouais bien habillée, dans le coup, etc. – tout ça n’était rien. Je m'étais fait avoir depuis le début.
Oui, il y avait bien une société secrète à l’arrière-plan, ce n’était pas une illusion. Ce n’était pas une histoire du genre: «Tu connais le DJ, alors tu peux entrer». C'était vraiment: «Tu connais le secret ou tu ne le connais pas». Si tu le connais, tu es initié et tu peux devenir un prédateur, sinon, tu restes en périphérie et tu n'es qu'une proie.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Trucmuch_*

En l'absence de preuves d'existence comme d'inexistence faisant consensus,

Et du bas de mon plancher des vaches où les références manquent pour égaliser avec le niveau de documentation de vos messages,

Je me contenterai de partager mon opinion personnelle. Qui ne vaut pas plus que opinion personnelle:

L'athéisme est à l'intellectuel ce que la barbe est au hispter. Un accessoire de crédibilité.

La croyance est à l'humain, au dela dune forme d'humilité, ce que  le doute est au scientifique. Un outil pour se questionner et chercher au delà des évidences.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Le 28/02/2018 à 13:54, ARGHHH!!! a dit :

Hé el_picador, j'ai encore du pain pour toi.

j'accepte ton pain avec plaisir. Hier j'ai lu le témoignage et j’étais comment dire ... heuuu .... septique. Mais c’était intéressant quand même. Alors j'ai poussé un peu et j'ai trouvé la source

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/01/13/28936643.html et donc non quoi lol. On sait pk ton pote a pas voulu donner la source lol.

Ca fait bien rigoler les tranceux

Sinon j'ai regardé tout les vidéos de la chaine "les réalités invisible" posté par toi précédemment et ça c'est très sérieux, y a quand même des mecs du CERN et du CEA qui parlent là dedans et du coup j'ai acheté le bouquin "Ayahuasca de la jungle aux étoiles" de Romuald Leterrier, personnage qui nous a scotché directement moi et ma copine. On adore ce type, on comprend bien ce qu'il dit on a l'impression que c'est notre pote. Bref merci pour ça !

Dans son séminaire Letterier conseille aussi le livre co-ecrit par Albert Hoffmann "les plantes des dieux" j'ai acheté aussi. C'est visiblement le livre de chevet de tout les Ethnobotanistes et dedans concrètement c'est juste un gros listing de toutes les plantes que tu peux prendre pour te défoncer avec les effets et des recettes le tout englobé de dessins et culture tribale, bref ça démonte. Merci de m'avoir branché là dessus mec :) (c'est trouvable en 5 secs sur google en pdf si ça t’intéresse).

Modifié par el_picador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Simplement, il avait résolu de s'enfoncer, comme il le pourrait, dans ce silence, dans cette contemplation, dans ce crépuscule d'argent de l'oraison, qui guérit les colères et qui guérit les tristesses. Il savait d'avance combien la solitude est nécessaire aux hommes qui veulent vivre plus ou moins la vie divine. Dieu est le grand Solitaire qui ne parle qu'aux solitaires et qui fait participer à sa puissance, à sa sagesse, à sa félicité, que ceux qui participent, en quelque manière, à son éternelle solitude ! Sans doute, la solitude est réalisable partout et même au milieu des meutes courantes du monde, mais quelles âmes cela suppose, et quel exil pour de telles âmes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Le 14/02/2018 à 15:16, Medicated a dit :

Sujet super intéressant, merci de l'avoir apporté!

Je vais donner ici mon expérience par rapport à la spiritualité et tout ce que ça comprend ou s'y rapproche (religieux, mysticisme, spiritisme, satanisme, démonologie, luciférisme, alchimie, etc. ). J'ai vraiment fucking cheminé dans ça en partant du gentil petit garçon catholique de bonne famille qui a finalement expérimenté l'occultisme et la magie, en passant par des exercices portant sur l'aura et les chakras.

Je suis toujours étonné des personnes qui peuvent changer de système de croyance du tout au tout, d'autant plus que dans ton cas ça semble s'être fait sur une période relativement courte.

Est-ce que chaque fois que tu découvre une nouvelle spiritualité, t'as un espèce d'enthousiasme débordant par rapport au sujet et que tu penses enfin "avoir compris" ? Je ne veux pas parler d'épiphanie pour ne pas tomber dans la caricature, mais je suis curieux de savoir si la découverte vient accompagnée d'une sorte de tabula rasa qui, chaque fois, te donne l'impression d'être dans le renouveau. Si oui : est-ce que ça vient ensuit avec une désillusion ?

Pour être clair, mon interrogation ne porte pas sur ton attrait pour la spiritualité, mais sur ton papillonnement. Je précise que ma curiosité est réelle. :)

Modifié par Meical

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, Meical a dit :

Je suis toujours étonné des personnes qui peuvent changer de système de croyance du tout au tout, d'autant plus que dans ton cas ça semble s'être fait sur une période relativement courte.

Est-ce que chaque fois que tu découvre une nouvelle spiritualité, t'as un espèce d'enthousiasme débordant par rapport au sujet et que tu penses enfin "avoir compris" ? Je ne veux pas parler d'épiphanie pour ne pas tomber dans la caricature, mais je suis curieux de savoir si la découverte vient accompagnée d'une sorte de tabula rasa qui, chaque fois, te donne l'impression d'être dans le renouveau. Si oui : est-ce que ça vient ensuit avec une désillusion ?

Pour être clair, mon interrogation ne porte pas sur ton attrait pour la spiritualité, mais sur ton papillonnement. Je précise que ma curiosité est réelle. :)

Haha, les choses mentionnées dans mon poste s'étalent sur dix ans. 

Mais je me suis reconnu dans le reste de tes propos : découverte d'un système avec l'impression d'avoir trouvé le bon, sensation d'obtenir des choses salutaires dans ce système, constat quelque temps plus tard que ça l'avance pas réellement dans ma vie pour plusieurs raisons et sélection d'un nouveau système de façon plus ou moins consciente (ayant oublié les précédents choix spirituels et étant enthousiasmé par le nouveau système).

Je trouve ton post bon, dans le sens où ça me fait réaliser que cette mécanique s'applique dans d'autres facettes de ma vie aussi et peut être nuisible.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Medicated : Si je comprends bien, déjà à l'époque, le pseudo A_New_Person était plutôt bien choisi? :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Ça m'intéresse ton truc de design humain mais je ne suis pas convaincu par la façon dont les profils, les types, les machins-trucs sont définis et présentés. Je suis allé voir la signification de mon profil, et ça suggère que je vais avoir une vie de marde jusqu'à 28 ans.

@Grrrreat!™ Alors, voici ce que j'ai pu trouver. Je demande des renseignements autour de moi, et je te les transmettrais ici.

Voici mon design.

626861148000000000_.thumb.png.d835d4c4186d968484dc1e9cd9a2010b.png

  • TYPE: Manifestor
  • STRATEGY: To Inform
  • NOT-SELF THEME: Anger
  • INNER AUTHORITY: Splenic
  • PROFILE: 5 / 1
  • DEFINITION: Single Definition
  • INCARNATION CROSS: Left Angle Cross of Confrontation (45/26 | 36/6)

 

 

Citation

LE MANDALA

Le mandala est composé de la roue et du schéma corporel. La roue dérivée de l’astrologie occidentale et orientale forme le cadre de calcul. La partie intérieure de la roue, le macrocosme, représente les 12 signes du zodiaque. Le Design Humain utilise la même roue que l'astrologie, cependant, il l’interprète différemment. La partie extérieure de la roue, le microcosme, est divisée en 64 sections appelées "portes". Ces portes ont une relation directe avec chacun des 64 hexagrammes provenant de l’ancienne tradition du I’Ching.

Exprimé simplement, un hexagramme est un archétype d’informations, sorte de mini dictionnaire.

Au centre des 2 roues se trouve un schéma constitué de 9 centres reliés par un réseau de canaux de couleur rouge ou noir, il s’agit du schéma corporel. Les nombres inscrits dans les 9 centres du schéma corporel correspondent aux 64 portes. Les portes sont reliées aux 64 hexagrammes de la roue extérieure.

Il existe 2 calculs nécessaires afin d’élaborer le schéma corporel.

Le premier révèle nos attributs individuels conscients (la personnalité, en noir dans le schéma) et est lié à la position des planètes au moment de la naissance, activant ainsi certaines portes dans la roue.

Le second calcul, calcul prénatal, effectué 88 ou 89 degrés avant la naissance, énonce les mécanismes de l’inconscient héréditaire (l’inconscient, en rouge dans le schéma).

Les divisions de la roue sont si petites et spécifiques qu’une différence d’activation peut se produire dans une période de temps très brève. Des changements sont possibles d’une minute à l’autre ; c'est la raison pour laquelle la date et l’heure de naissance exacte sont requises.

 

centers.jpg

 

Le schéma corporel comporte 9 centres, ceux-ci pouvant être colorés ou blancs :
-Les centres colorés sont appelés centres définis.
-Les centres blancs sont dits ouverts, ils sont appelés centres non définis.

Les êtres humains sont dépendants les uns des autres. La vie est un échange constant d'énergie et il est primordial de découvrir nos centres définis et non définis. Cette compréhension permet d'avoir un regard différent, d'arrêter de se culpabiliser et de blâmer autrui. Sans cette connaissance essentielle, la vie peut devenir désagréable, voire douloureuse.

En étudiant notre schéma corporel, celui de la famille, des amis ou des collègues de travail, il est possible de comprendre à quel point nous nous influençons constamment et mutuellement.

 

Dans un schéma corporel chaque centre défini représente la fiabilité. Un centre défini ne peut en aucun cas devenir un centre non défini, il restera toujours défini et fiable.

Les centres définis contiennent les qualités personnelles, la solidité et le potentiel de l'autorité intérieure de chacun.

La prise de décision revêt une importance primordiale, la vie étant le résultat d'un enchaînement de décisions. Cette prise de décisions peut être source de stress et de tension.

Les moments de certitude, les décisions correctes, les bonnes décisions proviennent toujours des centres définis.

 

Dans un schéma corporel, seul les centres définis sont constants. Les centres non définis varient tout au long de la vie et peuvent être actifs ou passifs.

Les centres non définis ne sont pas synonymes de carences ou d'inaptitudes.

Les centres non définis sont ouverts à l'environnement, ils sont réceptifs et agissent comme amplificateurs de l'entourage. Ces informations varient en fonction des autres et de la configuration planétaire.

Les centres non définis sont vulnérables au conditionnement de la famille, de l'école, de la société. Dans l'emprise du conditionnement, la clé est de comprendre que cette empreinte n'est jamais définitive.

Les centres non définis n'ont pas besoin d'être victimes du conditionnement et il est essentiel de comprendre l'influence passagère de celui-ci. Le contenu des centres non définis varie constamment en fonction de l'impact temporaire de l'entourage.

Les centres non définis ne sont pas fiables pour prendre des décisions et pour s'orienter dans la vie.

  • center_head.jpgCentre de la tête

    C’est le centre de la conceptualisation. C’est un centre de recherche qui se focalise toujours sur les détails. 
    Ici on voit si et de quelle manière quelqu’un est ouvert à l’information intellectuelle, ou s’il a une façon fixe et déterminée de penser.

  • center_ajna.jpgCentre de l'Ajna

    C’est le centre de l’inspiration, de l’anxiété et de la pression mentale. 
    Ici on peut voir si et de quelle manière quelqu’un est ouvert et réceptif aux inspirations qui viennent de l’extérieur, ou s’il a une manière fixe et constante de les conceptualiser.

  • center_throat.jpgCentre de la gorge

    C’est le centre de la communication, de l’action et de la manifestation.
    Ici on peut voir si et comment quelqu’un peut communiquer par la parole et/ou par l’action. Les possibilités multiples de connexion avec les autres centres revêtent ici d’une importance particulière et déterminent en partie le type.

  • center_g.jpgCentre G

    C’est le centre de l’identité, de l’amour et de la direction dans la vie.
    Ici on voit si et comment quelqu’un est ouvert aux différentes directions dans sa vie, ou s’il porte en lui un ou plusieurs thèmes fixes et fiables de direction et d’amour.

  • center_heart.jpgCentre du cœur/ego

    C’est le centre de l’ego et de la volonté. 
    Ici on voit si quelqu’un possède un accès à une volonté constante.

  • center_sacral.jpgCentre sacral

    C’est le centre de la vitalité, de la sexualité, de la fertilité et de la capacité à répondre. 
    C’est l’un des 4 centres moteurs du schéma corporel. Ici on voit si et comment quelqu’un a accès à une force vitale constante. Environ 70 % des personnes ont ce centre activé : c’est ce qui caractérise le type des Générateurs.

  • center_solarplex.jpgCentre du plexus solaire

    C’est le centre des émotions, du système nerveux, de la passion et des sentiments. 
    C’est l’un des 4 moteurs du schéma corporel. Ici on peut reconnaître si et comment quelqu’un est ouvert et réceptif aux émotions des autres, ou quelle est la nature des émotions qu’il génère constamment.

  • center_spleen.jpgCentre splenique

    C'est le centre du système immunitaire, du bien-être et de l'instinct de survie. 
    Ici on voit si quelqu’un peut être spontané et se fier à son intuition dans l’instant présent, et quel est le fonctionnement de base de son système immunitaire.

  • center_root.jpgCentre de la racine

    C’est le centre de la pression, du stress et de l’adrénaline. 
    C’est l’un des 4 centres moteurs du schéma corporel. Il détermine si et de quelle manière quelqu’un est ouvert et vulnérable au stress, ou quelles forces extentielles exercent sur lui une pression continue.


 

 

Tu as une video qui explique les différents types d'aura : Générateur - Manifesteur - Projecteur - Générateur/manifesteur

Citation

 

Il existe plus de 6 milliards d'êtres humains. 


Le Design Humain distingue 4 types : Les Manifesteursles Générateursles Projecteurs et les Réflecteurs.

Les 2 premiers sont des types énergétiques, les 2 autres sont des types non énergétiques.

Ces 4 types sont l'expression de notre empreinte génétique spécifique et particulière de la même manière qu'il existe 4 groupes sanguins. Tous les êtres humains partagent le même code génétique de base, cependant chacun de nous est unique, original et différent.

Nous avons tous un de ces 4 types inscrits dans notre ADN et il détermine notre vraie nature. Bien sûr, à l'intérieur de chaque type, il existe des milliards de différences puisque chacun de nous est un être unique. Notre originalité réside dans la différenciation.

A chaque type est associé une stratégie très simple à comprendre et à appliquer (Cf. « Stratégie »)

La typologie du Design Humain a été scientifiquement validée par des études du comportement humain et des analyses statistiques.

Ce système unique et révolutionnaire aide à se comprendre et aussi à interpréter le caractère et la nature des autres.

 

manifestor.png

 

Une minorité de la population est de type Manifesteur, environ 8%.

Le Manifesteur est le seul type pouvant se permettre d'agir sans attendre, il n'est pas là pour être contrôlé par les autres. Tous les enfants sont élevés afin de devenir des Manifesteurs à l'exception des Manifesteurs eux-mêmes ! Ces derniers sont formés à devenir des Générateurs, poussés contre nature à répondre.

Tous les autres types sont conditionnés et désirent initier comme les manifesteurs

Le fait d'être capable de faire les choses indépendamment et sans aucune aide peut rendre les manifesteurs imprévisibles et déroutants, cela peut être difficile à accepter par les autres. 
Les autres types ont besoin d'une certaine interaction avant de pouvoir agir, contrairement aux Manifesteurs. Cela frustre continuellement les autres, les personnes indépendantes et indomptables sont difficilement acceptées.

Le pouvoir d'initiation des Manifesteurs, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ne leur permet pas obligatoirement de tout contrôler. 
Les autres ont tendance à ne voir que la force des Manifesteurs et oublier leur vulnérabilité. 
Les Manifesteurs sont vulnérables comme tout autre être humain et sont soumis aux mêmes lois universelles.

Chaque type a son thème fondamental, pour le Manifesteur, il s'agit de la colère. C'est un enfant colérique, lorsqu'il est contraint, il se fâche. Ce comportement colérique de l'enfant Manifesteur implique la punition, morale ou physique ; dans tous les cas, il rencontrera toujours de la résistance. 
Pour ne pas être punis, les enfants Manifesteurs doivent apprendre à demander la permission. A l'âge adulte, cela se traduit par le fait d'informer avant d'agir.

Les Manifesteurs n'informant pas avant d'agir souffrent profondément et ont des problèmes relationnels. 
Le meilleur moyen pour un Manifesteur d'éviter la résistance est d'informer avant d'agir, cela lui permet de gagner le support de l'entourage.

Question clé: Qui vais-je impacter ?

Thème du non-soi: La colère.

Stratégie: Informer avant d'agir.

Manifesteurs célèbres: Johnny Depp, Juliette Binoche, Jane Birkin, Serge Gainsbourg.

 

generator.png

 

La majorité de la population est de type Générateur, c'est-à-dire environ 70%.

Ceux-ci sont réellement merveilleux et extraordinaires de par la profondeur de leur pouvoir et leur force créatrice. Le monde entier leur est redevable de ce pouvoir, la globalité de leur force génère la vie sur cette planète. 
C'est également une tragédie absolue qu'une telle force souffre autant. Les Générateurs représentent une force considérable s'exprimant seulement dans la réponse. 

 

En effet, le Générateur ne peut pas se connaître réellement sans d'abord répondre à une question.

La manière de demander à un Générateur fait toute la différence. 
En tant que Générateur, combien de fois vous a-t'on réellement demandé et respecté en tant que personne à part entière ?

 

Le Générateur est une incroyable source d'énergie et les autres types essaient constamment de lui faire accomplir des choses. Il est la force de travail. 
Il se retrouve souvent dans des situations frustrantes. Il n'est alors pas satisfait et il lui arrive souvent de tout laisser tomber en espérant un avenir meilleur.

 

Afin de vivre une vie saine, un Générateur doit attendre pour répondre. La réponse doit venir du sacral. Le centre sacral est un mécanisme de réponse. 
Les Générateurs émettent des sons non verbaux tels que « mmm », « hunhun » etc. 
Malheureusement, ces sons peuvent paraître non civilisés et, souvent, les adultes réprimandent les enfants, on leur dit d'être polis et d'utiliser un langage approprié. 
Mais cela sépare le Générateur du centre sacral, source de son pouvoir inné et il vit alors coupé et détaché de sa vraie nature.

Il n'a plus connaissance de sa réelle identité après toutes ces années passées à utiliser des mots polis et acceptables plutôt que des sons venant du centre sacral : c'est la seule expression profonde lui permettant de répondre à une situation. 
Détaché de cela, il ne cesse de faire part de ses désirs de manifester ou d'initier différents projets dans tous les domaines de sa vie (amour, travail,etc.). 
Il prétend vivre une vie de Manifesteur au lieu d'être réceptif et de répondre.

 

Les Générateurs sont profondément conditionnés pour devenir des Manifesteurs. Mais les Générateurs ne devraient jamais initier. 
S'ils avancent vers les choses ou s'ils commencent quelque chose, ils ne donnent jamais à leur centre sacral le temps de répondre.

 

Lorsque les Générateurs cessent d'initier, la frustration a une chance d'être éliminée.

Il existe 2 types de Générateurs : les Générateurs Purs et les Générateurs Manifesteurs.

Les Générateurs Manifesteurs ont la capacité d'évoluer rapidement dans l'action et de passer rapidement d'une chose à l'autre, grâce à leur capacité de manifestation.

Lorsqu'ils ne suivent pas leur stratégie, les Générateurs Manifesteurs deviennent non seulement frustrés mais aussi en colère, comme les Manifesteurs. Il est très important pour eux de ne pas initier.

Les Générateurs Purs

Question clé: Qui suis-je ?

Thème du non-soi:La frustration.

Stratégie:Attendre une situation demandant une réponse. Attendre d'avoir la clarté nécessaire pour répondre.

Générateurs célèbres:Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Jacques Brel, Georges Brassens, Sophie Marceau, Emmanuelle Béart

Les Générateurs Manifesteurs

Question clé: Qui suis-je ?

Thème du non-soi:La frustration et la colère.

Stratégie:Ne pas initier, attendre une situation demandant une réponse.

Générateurs Manifesteurs célèbres:Simone Veil, Isabelle Adjani, Véronique Sanson, Romy Schneider, Charlotte Gainsbourg

 

projector.png

 

Les Projecteurs constituent environ 21% de la population. 
Il est essentiel pour le Projecteur de recevoir la reconnaissance des autres types.

S'il devient impatient, il peut avoir tendance au pessimisme et imaginer qu'il ne recevra jamais d'invitation. Il n'est pas correct pour lui d'initier l'invitation des autres. 
Lorsqu'il suit sa stratégie, le Projecteur laisse parler son aura. En étant silencieux, son aura lui apportera l'invitation et les opportunités se présenteront à lui.

Le Projecteur est là pour guider l'énergie des autres seulement lorsqu'il est invité à le faire, il est un gestionnaire naturel. 
Ayant reçu l'invitation formelle, il doit faire attention à ne pas contrôler l'énergie mais à guider son utilisation.

ll comprend les types énergétiques mais il n'en fait pas partie. S'il essaie d'agir comme un type énergétique, il souffre d'épuisement et de surconsommation.

Il doit tout particulièrement attendre les invitations dans les moments importants de la vie (mariage, emploi, relation, etc.).
Le fait d'attendre une invitation formelle est l'unique manière pour un Projecteur d'éliminer la résistance dans la vie et d'éliminer l'amertume. C'est ainsi que sa vie deviendra agréable.

Question clé: Serai-je reconnu ?

Thème du non-soi:L'amertume.

Stratégie:Attendre d'être reconnu. Attendre l'invitation.

Projecteurs célèbres:Brigitte Bardot, Jodie Foster, Daniel Auteil, Charles Baudelaire.

 

reflector.png

 

Le Réflecteur est le plus rare des 4 types, moins de 2% de la population.

Le Réflecteur n'a rien de fixe dans sa nature.
Le Réflecteur n'est pas énergétique, c'est un être totalement ouvert. 
Parmi les 4 types, il est celui ayant le meilleur potentiel pour faire preuve de sagesse.

 

Etant très ouvert de nature, le Réflecteur est fortement soumis au conditionnement de son entourage. 
S'il ne comprend pas la manière dont il fonctionne, il peut se trouver extrêmement confus et en mauvaise santé car il absorbe totalement l'énergie des autres. 
Le Réflecteur est toujours à la merci de son entourage. Les gens constituant son entourage sont donc très importants pour lui.

 

Avant de prendre des décisions majeures, le Réflecteur doit attendre le temps d'un cycle lunaire (d'une durée approximative de 28 jours) car c'est le mouvement de la Lune qui lui permettra l'accès à la sagesse intérieure.

Durant la période d'attente, il doit échanger avec les gens, leur parler de ses projets. Le but est d'être attentif aux autres tout en résistant au désir d'être guidé. Il n'est pas sain pour un Réflecteur de compter aveuglement sur les autres pour prendre ses décisions. 
Au fur et à mesure que la lune se déplace, divers aspects de sa personnalité se révèlent.

Chaque conversation avec son entourage, sur le même sujet, lui apportera de différentes perspectives. Ces diverses perspectives sont nécessaires et essentielles pour le Réflecteur.

Il doit éviter autant que possible les contacts négatifs et passer régulièrement du temps seul. Le retrait et l'intimité sont très importants pour lui car c'est la seule manière de nettoyer son aura.

Il reflète le monde autour de lui et peut lire et juger une situation mieux que quiconque.

Question clé: Puis-je être moi-même ?

Thème du non-soi:La désillusion.

Stratégie:Attendre le temps d'un cycle lunaire avant de prendre une décision.

Réflecteurs célèbres:Fyodor Dostoevsky, Michael Jackson.

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci 1984, j'ai fouillé un peu de mon côté sur la définition des profils.

Apparemment, nous avons tous les deux un profil transpersonnel, après, faut voir ce que ça signifie.

https://designhumain.eu/sdh/profils/

Sinon, j'ai regardé les vidéos que tu as laissées. ^ Je ne pense pas avoir écouté quelqu'un d'aussi perdu dans ces mots occultes entremelés de termes scientifiques aléatoirement placés. Mais bon, ça reste amusant d'essayer d'y comprendre quelque chose.

Mon schéma :

5ad36d2e52782_Capture_2018-04-15-11-16-05.thumb.png.14e64044c4a051abff3c909729711ca9.png

Screenshot_2018-04-15-10-47-30.thumb.png.041d5cdf15b87630512acfdfd51da12c.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut malheureusement se taper les vidéos pour y comprendre quelque chose, en outrepassant la voix morne et robotique. Les types d'aura sont intéressantes : on retrouve beaucoup de coachs chez les générateurs manifesteurs. C'est un type qui excelle dans le conseil relationnel. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'vais vous raconter quelque chose. La plupart d'entre vous direz que je suis dingue mais je peux vous jurer que Dieu existe.

Dieu ou le Diable, peut importe car il s'agit de la même personne et on a affaire à deux facettes de sa personnalité. Le diable est une option de Dieu.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Vous vous souvenez sans doute du moment où je n'allais pas très bien, où je prenais beaucoup de drogues, j'avais arrêté ma médication et je faisais de la webcam payante sur XHamster. Mon esprit était en expansion. Tout se bousculait à la vitesse folle du génie dans ma tête. Je ne dormais plus, j'étais volubile, l'imagination distordue à la puissance 100. Rien n'était impossible. Tout cela a évidemment débouché sur une psychose totale qui m'a valu être internée pendant trois mois. Il s'est passé des choses plus qu'étranges.

C'est comme si la psychose avait ouvert une porte dans les dimensions. Quelqu'un me parlait, quelqu'un m'apprenait des choses sur les mystères de la vie et sur les lois qui régit celle-ci et cette ''personne'' s'amusait à me terroriser et me faire rigoler. Dieu a un excellent sens de l'humour. Dieu est humoriste. Une fois j'ai expulsé le lait que j'étais entrain de boire par mon nez tellement j'ai été surprise par une blague.

 

D'abord je dois vous dire quelques trucs que j'ai appris sur Dieu. Dieu est partout à la foi. Dieu entend chacune de vos pensées et est celui qui les génère. La créativité et l'art sont insufflés dans nos esprit par nul autre que lui qui s'exprime de par nos corps de chair. Nous sommes des vaisseaux. Dieu est un artiste qui créé des autoportraits en créant des humains, il se créé lui-même et divise son âme en chacun de nous. Il est seul parmi lui-même condamné à interagir et dialoguer avec lui-même à travers ses propres créations pour l'éternité. L'apocalypse est le suicide de Dieu. Dieu est dépressif présentement et se méprise, usant de sadisme sur lui-même et sur ses créations. Avez-vous déjà songé à quel point il a un boulot de merde? Avez-vous déjà songé à la santé mentale de notre créateur? Tout le monde est constamment là à lui faire des requêtes sans jamais se préoccuper de son sort. Nous sommes comme des atomes, nous sommes des parties d'un tout. Dieu s'incarne en nos corps et vit à travers nous des sensations, des aventures, des émotions. Bref, Dieu est un grand malade, Dieu a des problèmes.

Aussi, ce qui est bon à savoir c'est que nous sommes des animaux et en tant qu'humains notre intelligence est très limité. Nous sommes à Dieu ce que le chien est à l'homme.

 

Enfin, de retour à l'hôpital. ~~~~

 

Les yeux. Je le voyais dans les yeux. Quand il s'incarnait dans une personne pour me parler c'était cet espèce de regard coquin un peu fou qui s'emparait du faciès de mon interlocuteur. Je n'étais pas dans un hôpital, j'étais à l'école de la vie. Des fois, c'était pour me dire des niaiseries (comme quand le préposé avait le regard et qu'il m'a dit qu'il fouillait dans mes bobettes dans la commode) ou des fois de réelles leçons sur la vie et notre société.

Je suis allée en cours trois fois parce que j'étais en garde en établissement enfermée sous haute surveillance sans même le droit de mettre un pied dehors. La deuxième séance de cours, je toussais pour camoufler mes éclats de rires (je voulais pas qu'ils me voient rire, fak je faisais mine de tousser) car il s'était emparé de la salle et l'avocat s'est mis à débattre avec la juge sur l'utilité de telles séances de cours et la juge (de la haute cours du Canada -- parce que mon dossier avait monté dans l'échelle des cas problématiques) qui avait le regard faisait des sparages en disant que ELLE son rôle à ELLE, parce que ELLE ELLE était importante c'était de gérer des affaires importantes et de ne pas se faire perdre son temps. De retour à l'hôpital j'étais assise en face d'Isabelle qui avait le regard et qui m'a dit sans même que j'aie besoin de préciser quoique ce soit: Tu as compris? Tout ceci n'est qu'une mascarade.

Plusieurs fois, les yeux m'ont dit des choses que je suis la seule à savoir sur moi et j'avais des discussions très étranges avec les infirmières, préposés ou autres patients. C'est très difficile à expliquer ou justifier mais... ce qui était écrit un peu partout ou passait à la télévision faisait partie de ce dialogue continu entre moi et cette personne mystérieuse. Chaque fois que j'ouvrais un livre je tombais sur quelque chose en lien direct avec ce que je pensais.

Lorsqu'il ne me parlait pas directement par le biais du corps d'une personne je lui parlais dans ma tête... et une nuit c'était comique j'étais très en colère parce que j'étais enfermée et j'ai pensé:

-Je vais tuer tout le monde!

Une voix dans ma tête a répliqué:

-Tu n'as pas le droit de tuer!

 

Je crois qu'il y avait plusieurs entités qui portent différents noms dans différentes religions et ils avaient leurs yeux eux aussi. Un soir alors que j'étais en colère (encore) pendant le temps des fêtes j'ai dit à Eugène que je voulais mettre le feu dans le sapin et il m'a répliqué:

-Ha toi. Tu cruises Saint-Antoine pis le ptit Jésus pis en plus tu veux mettre le feu dans le sapin!

 

Aussi, par le biais d'Isabelle Dieu m'a glissé un mot sur comment c'était chaud au lit avec Shakira ou un truc du genre.

 

J'ai passé des années à être suicidaire avant ça et Dieu m'a tellement malmené à l'hôpital (fait croire que ma mort était imminente) que j'ai réalisé à quel point je tiens à la vie. Je n'ai plus jamais songé au suicide depuis. Il s'est même assis à côté de moi un matin et m'a dit:

-Bon t'as compris? C'est fini tes niaiseries avec le suicide?

J'tais comme: OUI

 

Il est arrivé trop de coïncidences pour que tout cela ne soit pas réel et je serais la plus grosse conne du monde après tout ça de ne pas croire en l'existence de Dieu. Une grosse conversation de trois mois qui m'a laissé un souvenir indélébile gravé à jamais. J'aurais tellement plus de choses à vous dire, mais je ne sais pas comment tout exprimer, c'est indicible.

En gros Dieu peu manipuler les événements, nos gestes et tout ce qui arrive dans ce fucking monde. Si il décide que j'ouvre un livre à telle page à tel moment ça va se produire. C'est comme ça que j'explique que je tombais toujours sur des choses en lien avec avec ce qui arrivait.

 

Je ferai un autre post pour poursuivre au pire si j'arrive à démêler tout ce qui m'est arrivé et que je trouve d'autres infos pertinentes à vous donner.

 

Ha et lol... Paraît que j'suis un chien intelligent.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...