Aller au contenu

Tehrān en direct


Déchet(s) recommandé(s)

  • 2 semaines plus tard...
  • 3 semaines plus tard...

La télévision d'état azerbaïdjanaise a averti l'Iran de rester en dehors de ce qui se passe entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, avertissant que 30 millions d'Azéris vivant en Iran rejoindraient la Turquie et l'Azerbaïdjan dans un conflit avec l'Iran.

Presque deux ans après sa victoire dans la seconde guerre du Haut-Karabakh (région peuplée d’Arméniens dont elle avait perdu le contrôle en 1994), l’Azerbaïdjan a de nouveau agressé l’Arménie mi-septembre.

Le plan turco-azéri, lorsqu'on regarde une carte, il est simple. C'est-à-dire que l'Arménie, c'est un tout petit verrou qui est coincé entre, à l'est, l'Azerbaïdjan, à l'ouest, la Turquie. Et là, pour créer ce grand espace turcique, ce panturquisme qui relierait du Bosphore jusqu'à l'Asie centrale.

Selon certains experts, des avions militaires de l’État juif s’entraînent dans l’espace aérien de l’Azerbaïdjan pour tester la réaction des systèmes de défense iraniens. Les services de renseignement iraniens laissent entendre qu’Israël a transféré vers l’Azerbaïdjan, via la Géorgie, autre nouvel allié de l’État juif, plusieurs escadrilles de bombardiers à des fins d’exercice tandis que des troupes spéciales américaines se sont installées à la frontière dans l’intention, selon eux, d’aider à une éventuelle frappe. Les Iraniens craignent toujours une attaque préventive israélienne bien qu’elle ne soit pas dans les cartons dans l’attente d’un nouvel accord nucléaire qui tarde à venir.

Les dirigeants iraniens ont mis en garde à plusieurs reprises contre les tentatives de l’Azerbaïdjan de modifier la frontière « historique » de leur pays avec l’Arménie. Les inquiétudes résultent des efforts de l’Azerbaïdjan pour obtenir un corridor spécial vers son exclave du Nakhitchevan passant par la seule province arménienne limitrophe de l’Iran.

723ea55_1644056065501-1163-armenie-2013-1-1.jpg.288dfdb7c2b62ae01f5e983f3bf9434d.jpg

7n51bjgpy3y51.thumb.jpg.b78a1d75059ccbe47cabbb34f87d72e5.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
Citation

Jean-Sylvestre Mongrenier livre une analyse géopolitique des cent ans de relations turbulentes entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan et de l’implication de la Russie dans ce conflit. Pour lui, il faut soutenir les aspirations démocratiques et européennes de la Géorgie, qui devrait devenir le pivot géographique d’une grande politique occidentale dans le Caucase du Sud face à la Russie actuellement affaiblie. Car l’affrontement entre la Russie et l’Occident se mène non seulement en Ukraine, mais dans la totalité de l’espace postsoviétique, du Caucase à l’Asie centrale.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

 

Le procureur général a annoncé une date prochaine pour les résultats de l’examen sur le port obligatoire du hijab. 

 

Le voile est devenu obligatoire en Iran en 1983, quatre ans après la révolution islamique de 1979. La police des mœurs, connue sous le nom de Gasht-e Ershad (patrouilles d’orientation), a été créée sous le président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, pour « répandre la culture de la décence et du hijab ».

https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/2022-12-03/iran/le-pouvoir-judiciaire-se-penche-sur-le-port-obligatoire-du-voile.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L’Iran a annoncé l’abolition de la police des mœurs à l’origine de l’arrestation de la jeune Mahsa Amini, dont la mort en détention a provoqué une vague de contestation en Iran qui perdure depuis près de trois mois.

C’est la police des mœurs qui avait arrêté le 13 septembre Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans, à Téhéran, en l’accusant de ne pas respecter le code vestimentaire de la République islamique, qui impose aux femmes le port du voile en public.   

Après 1979, des « comités de la Révolution islamique » relevant des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique, menaient des patrouilles pour faire respecter le code vestimentaire et les « mœurs » en Iran.

Mais la police des mœurs a été créée sous le président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad (2005-2013), pour « répandre la culture de la décence et du hijab ».

https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/2022-12-04/la-police-des-moeurs-abolie-en-iran.php

 

 

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

L’Iran a affirmé dans la nuit de samedi à dimanche avoir repoussé une attaque menée par des drones sur un site militaire situé à Ispahan (centre), selon le ministère de la Défense cité par l’agence Irna.

 

Les spéculations concernant qui est derrière les attaques en Iran jusqu'à présent incluent Israël, l'opposition iranienne et l'Azerbaïdjan.

L'usine qui produirait des munitions et des drones kamikazes Shahed aurait été touchée par un drone kamikaze en plus des frappes contre les raffineries de pétrole, les fabricants de munitions et plusieurs bases militaires, des frappes d'extrême précision auraient éliminé des cibles humaines individuelles.

Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères a annoncé l’évacuation de l’ambassade après une attaque menée selon lui par un « homme armé d’une Kalachnikov » qui a tué « le chef de la garde de la mission diplomatique ».

Un séisme de magnitude 5,9 est survenu samedi soir dans le nord-ouest de l’Iran, près de sa frontière avec la Turquie, tuant au moins deux personnes et faisant des centaines de blessés, selon un média d’État.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans la nuit, le ministère de la Défense avait annoncé l'échec d'une attaque menée en utilisant des micro-drones sur l'un des complexes du ministère à Ispahan, grande ville du centre.

Trois drones ont visé une usine de fabrication de munitions dans le nord de la ville, a ensuite précisé l'Agence de presse de la République islamique (IRNA).

Le ministère iranien a précisé que l'un des drones avait été détruit par le système de défense antiaérienne du site visé, tandis que les deux autres ont explosé.

 

Une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, dont l'AFP n'a pu vérifier l'authenticité, montre une grosse explosion sur le site et des images de véhicules de secours se dirigeant ensuite vers la zone.

 

Sans qu'un lien puisse être fait avec l'attaque, un incendie a éclaté samedi soir dans une usine de production d'huile de moteur dans le nord-ouest du pays, a rapporté l'agence IRNA.

 

Ce feu, spectaculaire selon les images diffusées par les médias, s'est produit dans un important centre industriel lié au ministère de l'Industrie.

L'incendie a été maîtrisé par les pompiers, et les autorités enquêtent sur ses causes, a indiqué l'IRNA.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1951886/iranien-armee-nucleaire-frappe-ispahan

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
 Partager

×
×
  • Créer...