Aller au contenu
Vacpower™

Jean-Martin Aussant quitte la vie politique.

Déchet(s) recommandé(s)

d'abord Matt, y'a rien eu de frais ou de renouveau depuis que Louis XVI a passé à la guillotine.

le problème avec toi, c'est que tu vois toujours trop "macro". je te dis qu'ON c'était frais et renouveau pour les souverainnistes dans l'actualité politique des vingt dernières années, je te dis pas qu'on est en train de se brasser une nouvelle révolution tranquille.

j'aurais autant pu dire que la CAQ c'était frais et renouveau pour les drettistes de la capiale nationale. pis rendu là, autant enculer des mouches à s'ostiner autant sur de la terminologie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah là, t'es juste de mauvaise foi et tu me prêtes une façon de voir les choses que je n'ai pas réellement.

Le problème est justement qu'on se contente de peu pour parler de renouveau et que c'est peut-être pour cela que l'on tourne incessamment en rond depuis plus de 30 ans. Mêmes débats de fond, acteurs et enjeux différents. À moment donné, faut pas se contenter des vagues, faut avancer. Faut essayer de penser en dehors de la boîte (bel anglicisme, I know). Et, je le répète, je ne fais même pas allusion à des alternatives vraiment radicales. Mais, oui, on devrait brasser une nouvelle révolution tranquille, la conjoncture s'y prête bien. La preuve, les gens sont prêts à s'accrocher à de belles vagues sans , dans la plupart des cas, de réel contenu - bon, faut être honnête, on peut pas blâmer Aussant de ne pas avoir de contenu, mais on peut critiquer ce contenu. T'sais, je suis fatiguant avec ça, et c'est peut-être pour ça que tu parles d'enculage de mouches, mais à moment donné, un peu de rigueur, ça ne ferait pas de tort. Sinon, bah, on s'embourbe dans les modes plates comme la vague orange pis on se réveille 3 mois après aussi déçus qu'au départ.

Aussant, c'était une vague, Layton, même affaire, Dumont en 2007... Obama aux States (quoique lui, côté américain, il amenait des idées très peu conventionnelles pour le pays).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Bonjour,

L'excuse familiale n'est qu'un faux-fuyant.

Ce sont des considérations de bling qui sont en jeu.

Question de pouvoir envoyer les enfants au privé sans être obligé de couper dans la pré-retraite.

*lien vers un site plate retiré*

Modifié par Dirtbag

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

La pire chose à faire pour un indépendantiste est de voter QS. L'indépendance doit être sans "conditions", elle est intrinsèque. QS n'a jamais compris ça. ON et QS n'avaient d'ailleurs rien à voir, j'ai plein le cul de ces "ON ou QS". La seule chose que ces partis ont en commun, c'est la grève. La politique, c'est pas juste ça.

Modifié par RoxTheBox

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le nouveau, c'était l'existence d'un parti résolument tourné vers le projet souverainiste plutôt que le semblant de souveraineté que mettait de l'avant le PQ, qui était devenu un parti de statut quo au même titre que les libéraux. chaque vote pour ON était un pas de plus vers un projet concret de souverainneté à court terme. c'est pas pire, pour un Québec qui n'y croyait plus il y a à peine 3 ans.

c'est sûr que de ta propre perspective, n'importe quel parti social-démocrate n'offrira jamais rien de frais, peu importe ses orientations politiques.

Le PQ parle encore de souveraineté régulièrement et continue à la prôner. Il a les problèmes d'un gros parti, et ON les aurait aussi eu s'il avait été moins marginal. Lâchez-moi vos slogans de "statut quo" et de "meme combat que le plq". C'est n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

first, t'es pas un peu agressive? change le ton.

second, y'a une méchante différence entre prôner la souveraineté et la faire.

c'est pas parce qu'un parti se permet de timides initiatives politiques du genre mettre sur table un projet de loi 14, prendre le camp de la ligue québécoise de soccer ou rédiger un rapport sur l'empiétement du fédéral, qu'elle entretien une plateforme souverainiste sérieuse et digne de ce nom. as-tu entendu parler de souveraineté durant la dernière campagne électorale? ou serait-ce que le parti a plutôt misé ses énergies sur la grève étudiante et l'écoeurement des gens envers le gouvernement en place?

je veux bien admettre qu'en tant que minoritaire, un gouvernement se voit limité dans ses moyens. mais quand tu choisis de mettre de l'avant les idées les plus susceptibles de plaire à l'électorat plutôt que celles qui devraient constituer l'âme et la raison d'être de ton parti, et ce, élections après élections, j'appelle ça entretenir une stratégie de statu quo. à défaut d'utiliser un qualificatif moins reluisant.

la souveraineté pour le PQ, c'est la purée de betterave que le bébé trouve écoeurant; on lui en fait avaler une p'tite cuillère quand on peut, le plus souvent à la sauvette pour pas trop choquer les bonnes âmes. j'ai du mal à croire qu'il y ait encore des gens qui prennent ce parti-là au sérieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le seul vent de fraicheur qu'Aussant aura amené, c'est de voir un député avec assez de courage pour sauter en bas du navire péquiste et de suivre ses idées... M'enfin, juste avant les élections, je crois qu'il n'y a pas juste de belles convictions derrière ce coup d'éclat. Il a perdu son pari et il a décidé d'en faire son deuil.

Les souverainistes peuvent toujours voter PQ, qui semble rester le parti qui a le plus de chance de faire la souvraineté. Sauf que c'est pas avec un gouvernement minoritaire que ça risque de se faire et à voir les souverainistes se diviser ainsi, je commence vraiment a croire que la souvraineté est un cheval mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que la famille/couple a vraiment pesé dans la balance, mais, le trouvant quand même bon politicien, je joue à l'optimiste en me disant qu'il a une stratégie à long terme.

1 : Il part assez tôt pour pouvoir faire un come back «fracassant» quand les partis souverainistes vont être moins divisés (lire : il envisage peut-être devenir un gros joueur dans une future coalition souverainiste). En attendant, ON aura été la façon de faire de lui une rock star auprès de l'électorat 2.0.

2 : Il prend le pari qu'ON ne mourra pas et que son départ aura laissé de la place à d'autres, et prévoit revenir quand son parti ne sera plus celui d'un seul homme.

...mais bon, ça sent beaucoup le pari manqué. S'il avait été élu dans sa circonscription, je suis pas mal sûr qu'il n'aurait pas démissionné, famille pas famille.

Et c'est sûrement pas une question d'argent. Envoyer ses enfants au privé et les inscrire à des cours de ski, ça se fait très très bien avec un salaire de 80k et plus. Le gars a clairement pas de problèmes d'argent, surtout vu son passé de financier.

Faut pas oublier aussi qu'il y a récemment eu des petites chicanes internes dans le parti, la génétique souverainiste refait surface.

Pis quant à la pertinence d'ON sur la scène, on est safe de dire qu'il a donné espoir aux petits partis. Tsé, amasser autant de membres et placer un candidat (même poteau) dans chacune des circonscriptions, c'est pas rien. Pis, il a fait voter pas mal de jeunes qui étaient désintéressés. On dit qu'ON divise le vote (souverainiste), mais son électorat est composé de beaucoup de gens qui n'auraient pas voté sinon. Sur le mauvais côté : les idées du parti sont vieilles et clichées, pis son fameux «on est le seul parti vraiment souverainiste», c'est effectivement utopique. Il pouvait se permettre de mettre toute son énergie sur la souveraineté parce qu'il n'avait rien à perdre. Si, comme le PQ, il était à 1 ou 2% de gagner l'élection, pis que pour aller chercher ces 2%, il fallait qu'il mette la souveraineté entre parenthèses le temps de la campagne, il l'aurait fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À part le fait que le gars fonde un parti pour promouvoir la Souveraineté, réussit à ramener plein de monde dans sa cause pis déménage hors du Québec quelques mois plus tard, rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas comme si y avait pas une couple d'étapes entre ramener plein de monde dans sa cause et déménager hors du Québec... Encore une fois l'article est clair: la politique prenait trop de temps et d'énergie, il veut s'occuper de ses enfants et a reçu une offre pour aller piler des livres sterling dans son compte de banque... c'est quoi le problème?

Il a pas besoin de la permission de qui que ce soit pour ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il dit qu'il a quitté la politique pour s'occuper de ses enfants. Il s'en va travailler à Lonfdres: sa femme quitte sa carrière et le suit avec les enfants ? Alors qu'ON veut empêcher les québécois d'aller au CEGEP anglophone, il fera étudier ses enfants en anglais à Londres ? Comme opportuniste j'en rarement un aussi bon lol

Pour ce qui est de QS, un simple survole de leur programme démontre que ce sont des attardés dangereux.

Avec Couillard qui vient de fesser à gauche avec son discours sur le progressisme de marde, ça va être beau tantôt.

Choisir entre le PQ et l'ostie de manipulatrice psychopathe à Marois, Le PLQ et son progressisme multiculturel libidineux, Les mongole de QS et le navire fantôme qu'est ON..

Pour moi le choix est claire net et précis : Parti Concervateur du Québec

1098089_10201403037545137_1099495748_n.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Il y a sûrement un lycée français là bas....

Je peux pas croire qu'il n'y ait pas de lycée français là bas...

Il va sûrement envoyer ses enfants dans un tel établissement

À moins qu'il décide de se dire qu'à Rome il faut faire comme les fucking romains.

W00t W00t c'est funny comment tu semble choisir ton parti.

C'est comme quand tu vas à l'épicerie et que tu te dis:

je suis tanné de la fucking moutarde.

Y'a juste les fuking bs qui mettent ça sur leur otdoy.

Pis la moutarde de Dijon ça fait trop snob.

Je vais faire ma propre batch de moutarde

Je vais demander à mon chum Gus de me passer sa recette extrême

qui ne contient pas beaucoup de moutarde et que seul moi aime mettre dans son otdoy

À part le fait que le gars fonde un parti pour promouvoir la Souveraineté, réussit à ramener plein de monde dans sa cause pis déménage hors du Québec quelques mois plus tard, rien.

me semble que c'est clair:

J’ai eu des discussions ces dernières semaines avec diverses organisations. Toutefois, ces entreprises étaient basées à Shanghai, Hong Kong, Singapour, Abu Dhabi et Londres. Aucune ouverture substantielle n’est venue de Montréal ou du Québec. Est-ce là le fruit d’un marché tranquille à Montréal ou d’une identification trop forte à la souveraineté qui me nuirait dans certains milieux, je ne le sais pas. J’ose espérer que ça ne soit pas cette dernière explication. Pas en 2013, pitié.

722000-candidate-option-nationale-taschereau-catherine.jpg

Modifié par Nouveau Projet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

W00t W00t c'est funny comment tu semble choisir ton parti.

C'est comme quand tu vas à l'épicerie et que tu te dis:

je suis tanné de la fucking moutarde.

Y'a juste les fuking bs qui mettent ça sur leur otdoy.

Pis la moutarde de Dijon ça fait trop snob.

Je vais faire ma propre batch de moutarde

Je vais demander à mon chum Gus de me passer sa recette extrême

qui ne contient pas beaucoup de moutarde et que seul moi aime mettre dans son otdoy

Je ne suis pas de gauche, je ne suis pas progressiste, je ne suis pas souverainiste. Donc, mes choix sont assez limité soit, CAQ ou PCQ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'excuse familiale n'est qu'un faux-fuyant. être chef de parti, un petit parti de surcroît, et père de famille, c'est amplement faisable. ce sont des considérations de bling qui sont en jeu. dans quelques semaines, on va apprendre qu'il s'est fait engager dans une banque et empoche dans les six chiffres, question de pouvoir envoyer les enfants au privé sans être obligé de couper dans la pré-retraite.

Je te lève mon chapeau, prophète aux yeux bridés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...