Aller au contenu
e028182

Procrastination

Déchet(s) recommandé(s)

Lorsque tu seras sur ton lit de mort, tu ne penseras pas à ta Porsche Cayenne ou à ta montre Rolex que tu as déjà possédés. Tu vas penser à tous les aventures que tu as eu et aux personnes que tu as connu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, pour me motiver et pour m'abstenir de procrastiner, je regarde la conférence de presse d'avant-combat entre Kimbo Slice et Dada 5000 où les deux ogres en viennent à vouloir comparer la taille de leurs couilles (un lieu de comparaison rafraîchissant, enfin nous nous écartons des maudits pénis).

Morale à tirer du vidéo : ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, 1984 a dit :

En quoi c’est facile ? Avoir des gosses et une vie de famille c’est incompatible avec le rejet du matérialisme ? Je pense que tu n’as pas lu mon message correctement. On dirait que tu dis ça pour défendre ta paroisse, et désolée mais l’appat du gain n’a jamais élevé qui que ce soit vers le bonheur.

Quel troupeau de dieu, putain. 

Ce n'est pas forcément l'argent qui conduit directement vers le bonheur, mais plutôt les responsabilités qui viennent avec l'argent, sous toutes ses formes, qui peuvent donner un sens à une vie et, ultimement, mener vers le bonheur. Dans mon cas, après le spleen de la jeune vingtaine où je résidais dans les méandres de l'hédonisme et du nihilisme, le bonheur n'était que façade. Il était malhonnête. Depuis que j'adopte une posture de pourvoyeur, il me semble que les choses se replacent, qu'elles sont plus simples. 

Je dirais ensuite qu'avoir de l'argent ne conduit pas automatiquement au matérialisme, pour le peu qu'on s'entende sur sa définition. On peut avoir de l'argent et adopter une vision minimaliste des objets. C'est un peu la fable de la cigale et la fourmi. La fourmi travaille et fait fructifier ses avoirs non pas dans une optique matérialiste, mais par soucis de nécessité. Elle le fait parce qu'elle veut survivre et qu'elle est prévoyante. J'aime à penser être cette fourmi.

En terme de revenus, on pourrait me situer sur un échelon assez favorable. Or, je vois tous ces bars et ces restos branchés de Montréal qui sont sans cesse plein à craquer. Les instagrammers mangent au resto un bon tartare arrosé d'une bonne bouteille de vin une semaine, et sont à Bali la semaine suivante. Toutes ces belles images originales sont gracieusement filtrées par le dernier iPhone X: avec le bon filtre, le tartare apparaît bien meilleur. Ils consomment un bon café latté Starbuck à 5$ tous les matins, parce que bon, qu'est-ce qu'un petit 5$ pour quelque chose qui les rend heureux? Le soir et les week-end, ils troquent le Starbuck pour des petits cafés locaux charmants où, entre deux regards complices avec une charmante demoiselle qu'on n'aura pas l'audace d'aborder, leur MacBook Pro leur sert pour faire semblant de travailler en envoyant un email inutile et pour updater leur page Facebook. Ça magasine des vêtements en quantité désolante pour être à la mode du moment. Lunettes fumées, souliers griffés et accessoires princiers. Tout y est pour s'assurer que les autres les voient en bons jeunes professionnels respectables, mais avec ce petit côté edgy qui les distingue tant.

Je suis étranger à tout ça. Je n'aurais même pas les moyens. Et pourtant... C'est très relatif l'argent. C'est une question de priorité. Ces jeunes professionnels qui travaillent comme des forcenés 50 heures par semaine, après 3-4 ans d'université, pour vivre de paie en paie me font bien plus pitié que les artistes bien-pensants sans un sous. Au moins ces derniers font de leur vie quelque chose d'un peu original qui les passionne. Très peu sont passionnés par le métro-boulot-dodo, là où toutes les originalités finissent gelées. 

Et finalement, je ne sais pas à quelle paroisse tu fais allusion. Je ne parle qu'en mon propre nom. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan mais toi, déjà, quand tu sors tes phrases de narcissique style «  je fais mon ménage même si j’ai AMPLEMENT LES MOYENS DE ME PAYER UNE BONNE » alors qu’une bonne ca coûte 50€ là semaine tsais de quoi t’as l’air ? D’une pintade snobinarde. 

tu me fais pitié mais D’UNE PUISSANCE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Kalias a dit :

Ce n'est pas forcément l'argent qui conduit directement vers le bonheur, mais plutôt les responsabilités qui viennent avec l'argent, sous toutes ses formes, qui peuvent donner un sens à une vie et, ultimement, mener vers le bonheur. Dans mon cas, après le spleen de la jeune vingtaine où je résidais dans les méandres de l'hédonisme et du nihilisme, le bonheur n'était que façade. Il était malhonnête. Depuis que j'adopte une posture de pourvoyeur, il me semble que les choses se replacent, qu'elles sont plus simples. 

Je dirais ensuite qu'avoir de l'argent ne conduit pas automatiquement au matérialisme, pour le peu qu'on s'entende sur sa définition. On peut avoir de l'argent et adopter une vision minimaliste des objets. C'est un peu la fable de la cigale et la fourmi. La fourmi travaille et fait fructifier ses avoirs non pas dans une optique matérialiste, mais par soucis de nécessité. Elle le fait parce qu'elle veut survivre et qu'elle est prévoyante. J'aime à penser être cette fourmi.

En terme de revenus, on pourrait me situer sur un échelon assez favorable. Or, je vois tous ces bars et ces restos branchés de Montréal qui sont sans cesse plein à craquer. Les instagrammers mangent au resto un bon tartare arrosé d'une bonne bouteille de vin une semaine, et sont à Bali la semaine suivante. Toutes ces belles images originales sont gracieusement filtrées par le dernier iPhone X: avec le bon filtre, le tartare apparaît bien meilleur. Ils consomment un bon café latté Starbuck à 5$ tous les matins, parce que bon, qu'est-ce qu'un petit 5$ pour quelque chose qui les rend heureux? Le soir et les week-end, ils troquent le Starbuck pour des petits cafés locaux charmants où, entre deux regards complices avec une charmante demoiselle qu'on n'aura pas l'audace d'aborder, leur MacBook Pro leur sert pour faire semblant de travailler en envoyant un email inutile et pour updater leur page Facebook. Ça magasine des vêtements en quantité désolante pour être à la mode du moment. Lunettes fumées, souliers griffés et accessoires princiers. Tout y est pour s'assurer que les autres les voient en bons jeunes professionnels respectables, mais avec ce petit côté edgy qui les distingue tant.

Je suis étranger à tout ça. Je n'aurais même pas les moyens. Et pourtant... C'est très relatif l'argent. C'est une question de priorité. Ces jeunes professionnels qui travaillent comme des forcenés 50 heures par semaine, après 3-4 ans d'université, pour vivre de paie en paie me font bien plus pitié que les artistes bien-pensants sans un sous. Au moins ces derniers font de leur vie quelque chose d'un peu original qui les passionne. Très peu sont passionnés par le métro-boulot-dodo, là où toutes les originalités finissent gelées. 

Et finalement, je ne sais pas à quelle paroisse tu fais allusion. Je ne parle qu'en mon propre nom. 

 

Alors, tu as lu mes messages ? Qu’est ce que j’y dis ? 

«  le moyen d’obtenir l’argent a plus de sens que l’argent lui même » il est plus révélateur de savoir comment on obtient son argent que le fait même d’en avoir. Tu parles de responsabilité, oui et ? Relis moi, parce que là tu parle tout seul sinon.

Ensuite, tu expliques avec très peu de nuance que tu préfères être une fourmi plutôt qu’une cigale. Tu as parlé de ton passé d’hedoniste. Y a t-il une juste mesure entre les deux ? L’as-tu envisagé ? Peut être qu’il y a des cigales qui sont de vraies artistes mais qui vivent de leur art ? Peut être qu’il y a des fourmis qui aspirent à devenir un peu cigale ? Il n’y a pas que les bosseurs et les glandeurs dans la vie. Il y a aussi les passionnés et les gens simples, il y a toute une gamme de profil et l’argent n’est peut être pas ce qui les motive de se lever le matin ?

c’est drôle, à te lire on dirait que tu ne crées pas, que tu ne peins pas, ne dessine pas, ne vis pas pour ta passion. Tu n’as rien d’une cigale, parce que tu n’as pas la fibre libre de la cigale ? Sikaneba c’est pareil, elle a pas un pet d’art dans le corps. Pour le gens’ comme vous, le travail pour l’argent c’est l’équivalent de la reconnaissance de l’art pour l’artiste. Normal que si on vous enlève vos raisons de travailler, vous perdez tout sens.

💁🏻‍♀️

D’ailleurs, j’ai jamais dit que c’etait Mal de gagner son autonomie. J’ai dit que la quête de l’argent pour l’argent n’a aucun sens. Ce n’est pas comme si ça créait quelque chose pour les autres, pour l’humanite, ou pour soi même: avoir des liasses dans les mains ça ne nourrit que l’ego 

La preuve avec l’autre déchet pathétique qui est là tous les jours alors que je le répète, elle est censée avoir des journées de 300h. 

Ouais vous postez rien sur les réseaux, vous achetez pas le total look consumériste, parce qu’en fait, vous avez même pas la créativité qu’il faut pour ça. Mais en vrai, si vous aviez le goût de vous la raconter comme ça - et le talent- vous le feriez. Comme tout le monde.

alors toi je te connais pas, tu peux bien avoir mal compris mon propos parce que tu n’as pas daigné lire avant ( ton erreur) 

je passe

Au final tu vas me lire et tu vas comprendre qu’on dit sensiblement la même chose; je respecte les bosseurs, les vrais. Parce qu’ils aiment le travail, pas forcément de rouler dans les liasses. 

Mais l’autre là, elle veut juste faire chier parce qu’elle est typiquement ce genre de meuf à étaler son chalet sur le lac en espérant créer des jalousies

faut la connaître, hein

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, 1984 a dit :

Nan mais toi, déjà, quand tu sors tes phrases de narcissique style «  je fais mon ménage même si j’ai AMPLEMENT LES MOYENS DE ME PAYER UNE BONNE » alors qu’une bonne ca coûte 50€ là semaine tsais de quoi t’as l’air ? D’une pintade snobinarde. 

tu me fais pitié mais D’UNE PUISSANCE

Je ne laisse tout simplement personne me torcher l'cul, je peux très bien le faire toute seule.

En revanche, je suis une personne très généreuse avec ceux qui n'ont pas les moyens d'arrondir leur fin de mois, n'est-ce pas?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, 1984 a dit :

Mais l’autre là, elle veut juste faire chier parce qu’elle est typiquement ce genre de meuf à étaler son chalet sur le lac en espérant créer des jalousies

faut la connaître, hein

 

Et là, j'achète un bateau. Je te laisse deviner si c'est pour faire chic et prétentieux avec le chalet ou si c'est parce que j'adore les sports nautiques.

:reversed-hand-with-middle-finger-extended:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu’est ce qu’on en a à foutre de ton étalage, ma grande. On dirait que t’es là à essayer de prouver des choses, mais tu devrais comprendre que t’es personne, que t’as pas changé le monde, et surtout qu’on s’en calisse. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Sikaneba a dit :

Et là, j'achète un bateau. Je te laisse deviner si c'est pour faire chic et prétentieux avec le chalet ou si c'est parce que j'adore les sports nautiques.

:reversed-hand-with-middle-finger-extended:

Fascinant. Quand t’acheteras Buckingham tu nous tiendra au courant j’espère. Désolée de te dire ça, mais je pense que tu as déjà perdu les choses les plus précieuses. 

Je vais justement passer une semaine chez les plus précieux joyaux que la vie m’a offert. Je vais éviter de m’en vanter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, 1984 a dit :

Qu’est ce qu’on en a à foutre de ton étalage, ma grande. On dirait que t’es là à essayer de prouver des choses, mais tu devrais comprendre que t’es personne, que t’as pas changé le monde, et surtout qu’on s’en calisse. 

T'as pas l'air de t'en calisser autant que tu le dis puisque tu en parles dès que tu en as la chance.

Je vais finir par croire que tu es vraiment envieuse si tu continues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, 1984 a dit :

Fascinant. Quand t’acheteras Buckingham tu nous tiendra au courant j’espère. Désolée de te dire ça, mais je pense que tu as déjà perdu les choses les plus précieuses. 

Je vais justement passer une semaine chez les plus précieux joyaux que la vie m’a offert. Je vais éviter de m’en vanter.

Je te souhaite beaucoup de plaisir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ça continue comme ça, pour souper on va manger de la dinde (très) effilochée.

:fallout_dead:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dinde effilochée sur son lit de château, servi avec une mousseline d'arrogance et ses éclats de gimmick.

et en dessert, 

La vérité crue et amère.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il y a 35 minutes, 1984 a dit :

Sikaneba c’est pareil, elle a pas un pet d’art dans le corps.

I see...

 

20190619_123415_HDR.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, Sikaneba a dit :

Je ne laisse tout simplement personne me torcher l'cul, je peux très bien le faire toute seule.

Tu n'as pas trop eu le choix, fille. N'empêche que l'héritage que tu as reçu t'a mise à l'abri financièrement pour la majeure partie de ta vie. Ensuite, tu as vécu une vie de rentière à cause des investissements intéressants que des amis t'ont conseillé de faire... et ces dernières années, tu prends des contrats de travail que tu abandonnes après quelques mois d'efforts seulement. En tout et partout, tu travailles peut-être six mois dans l'année, et habituellement c'est moins que ça.

T'es plutôt paresseuse et sans ton héritage, je ne crois pas que tu serais arrivée à grand-chose par tes propres moyens. Je n'enlève pas le fait que tu as dû vivre un trauma immense de par l'accident que tu as connu et qui t'a renvoyée dix ans en arrière, et je serai toujours empathique à ta souffrance à ce sujet, mais de là à insinuer que t'es self-made... non, rien n'est plus loin de la vérité. Mais bon, bravo si t'es encore capable de faire ton ménage toute seule malgré les lingots d'or que t'as dans les poches, c'est très inspirant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Esch a dit :

Tu n'as pas trop eu le choix, fille. N'empêche que l'héritage que tu as reçu t'a mise à l'abri financièrement pour la majeure partie de ta vie. Ensuite, tu as vécu une vie de rentière à cause des investissements intéressants que des amis t'ont conseillé de faire... et ces dernières années, tu prends des contrats de travail que tu abandonnes après quelques mois d'efforts seulement. En tout et partout, tu travailles peut-être six mois dans l'année, et habituellement c'est moins que ça.

T'es plutôt paresseuse et sans ton héritage, je ne crois pas que tu serais arrivée à grand-chose par tes propres moyens. Je n'enlève pas le fait que tu as dû vivre un trauma immense de par l'accident que tu as connu et qui t'a renvoyée dix ans en arrière, et je serai toujours empathique à ta souffrance à ce sujet, mais de là à insinuer que t'es self-made... non, rien n'est plus loin de la vérité. Mais bon, bravo si t'es encore capable de faire ton ménage toute seule malgré les lingots d'or que t'as dans les poches, c'est très inspirant.

Est-ce que j'ai déjà parlé de mes finances ici? T'es qui toi pour te permettre de le faire? Tu es mieux placé que quiconque pour savoir que je n'ai jamais étalé mes avoirs, alors tu devrais peut-être en faire autant. Et tu me traites de paresseuse? Non mais franchement, toi t'as travaillé combien de temps ces cinq dernières années? T'as pas eu le choix de lever ton cul le jour où on t'a coupé les prêts et bourses parce que tu étais arrivé à la limite, so shut the fuck up. Thanx.

Et tiens, j'édite moi aussi : Ne t'adresse plus jamais à moi, grande gueule.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah... j'étais à l'uni à temps plein, et je faisais du freelance dans mes congés. Là depuis un bon 6 mois que je suis aux études à temps plein et que j'ai un travail à temps plein. Je n'ai jamais vraiment arrêté de travailler au contraire de toi qui choisis de se prendre des vacances de plusieurs mois à tout bout de champ entre tes jobs (et tu as déjà pris une année de sabbatique par ailleurs, de même pour le fun... la belle vie).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, c’est bien ce que je disais 😂

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Esch a dit :

Bah... j'étais à l'uni à temps plein, et je faisais du freelance dans mes congés. Là depuis un bon 6 mois que je suis aux études à temps plein et que j'ai un travail à temps plein. Je n'ai jamais vraiment arrêté de travailler au contraire de toi qui choisis de se prendre des vacances de plusieurs mois à tout bout de champ entre tes jobs.

Depuis quand deux cours par semaine c'est des études à temps plein? Et combien de cours t'as laissé tomber en cours de route parce qu'ils se donnaient le matin et que t'es incapable de te lever? J'invente quelque chose peut-être? Arrête ta crisse de bullshit, ou continue de la faire croire à qui veut bien y croire.

Le sujet étant la procrastination et ce serait bien de s'y en tenir, parce que t'sais, on voudrait pas polluer le thread avec nos histoires, right?

Alors parle-nous comment vit un procrastinateur professionnel. Qu'as-tu devant toi à part ton ordi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×
×
  • Créer...