Aller au contenu
VaGaBonD

[Sondage] Referendum Québec

Referendum  

68 membres ont voté

  1. 1. Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique ?

    • Oui
      49
    • Non
      19


Déchet(s) recommandé(s)

Why has the nationalist movement mostly ignored anglophones?

http://blogs.montrea...ed-anglophones/

La politique de 'la main tendue' a été pas mal mise de coté, faudrait peut-être retravailler dans ce sens la.

Personnellement c'est un peu mon rêve pour le mouvement souverainiste d'arrêter de jouer ça comme une question d'identité francophone et de "correction de la conquête des anglos sur les francos" et de se tourner vers quelque chose de beaucoup plus moderne et qui chercherais activement à réunir les intérêts de la communauté francophone, anglophone et autochtone.

J'ai un peu espéré qu'Option Nationale devienne tranquillement ça. Je crois qu'une bonne partie de la jeunesse du parti aurait probablement tendance à pencher vers ce souverainisme renouvelé qui arrête d'avoir peur de l'anglais. D'un autre côté le parti est aussi un parti pour les "souverainistes radicaux classiques" du PQ qui voient dans le parti enfin un parti souverainiste qui n'a pas peur d'être radical sur sa défense de l'identité québecoise. Je pense que Jean-Martin Aussant aurait eu tendance à pousser le partie vers la première option. Mais sans lui ça me semble inévitable que ça finisse par être un parti de vieux souverainistes insatisfaits du PQ qui en fait "jamais assez" selon eux. (évidemment, inévitable sauf si le parti se dissous dans les prochains mois, ce qui risque fort d'arriver)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Simple question comme ça: quel serait le contenu du projet si les communautés linguistiques y avaient une ''pars égale''. Pour ma part, mon appui à la souveraineté est purement tactique: bonne façon pour catalyser des changements politiques désirables(au Québec et peut-être ailleurs au Canada). Mais sans ça je ne vois pas beaucoup d'attrait à la souveraineté si celle-ci est vidée de tout contenu ''identitaire''(genre, protéger l'identité de la majorité francophone). Après tout ça serait comme si un régionalisme comme celui d'un état américain(mettons le maine) ou d'une province canadienne(mettons, l'alberta) voulait s'affirmer et s'affranchir du pouvoir central. Il y a des éléments positifs et des éléments négatifs. Pourquoi les éléments positifs surpasseraient les éléments négatifs dans le cas du Québec et pas dans le cas des autres?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas nécessairement tout l'un ou tout l'autre.

On peut greffer de nouvelles positions progressistes (qui iraient chercher a la fois le vote QS et anglo-QS) sans évacuer tout le coté identitaire, qui reste la base; mettre de l'eau dans son vin certes, mais pas le renier totalement.

Faudrait se demande ce qui faisait en sorte qu'il y avait des gars comme Robert Burns, David Levine et David Payne dans le camps a René Levesque a l'époque; comme dit Vacpower si ça se joue juste sur la reconnaissance (encore une fois) de la minorité anglophone, et de leur laisser faire leurs trucs en anglais; je vois pas ce qui pourra les rebuter tant que ça au PQ si ils font une politique de mains tendue.

Ils n'ont pas plus a voir que nous avec le reste du Canada, étant nés ici et connaissant les bienfaits de nos politiques sociales; reste qu'a trouver un pédagogue pour leur démystifié les mensonges du ROC et de Trudeau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère que s'ils ont un suffrage suffisant chez QS, quelqu'un au PQ va allumer et dire qu'il a compris le message.

C'est pas un monstre a abattre le PQ, avec une quarantaine de comtés presqu'assurés, il serait plus efficace de le changer de l'intérieur que d'essayer de le tuer petit a petit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le PQ se dévore de l'intérieur depuis toujours. Ça prend un nouveau véhicule ou du moins un renouveau du véhicule. Comment? Ça, c'est la grande question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[quote name='MattIsGoD' timestamp='1396492125' post='496906'

Le PQ se dévore de l'intérieur depuis toujours. Ça prend un nouveau véhicule ou du moins un renouveau du véhicule. Comment? Ça, c'est la grande question.

MET TOI NU MATT DEVANT TVA EN DISANT QUE T'ES L'NOUVEAU MESSIE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le PQ se dévore de l'intérieur depuis toujours. Ça prend un nouveau véhicule ou du moins un renouveau du véhicule. Comment? Ça, c'est la grande question.

Le Best c'est d'avoir un contexte extrêmement favorable (de bons sondages), déclencher des élections avec une coalition de parti souverainiste pour prendre la pouvoir dans le but de déclencher un référendum.

On pourrait appeler ça la Coalition Avenir Québec. Oh wait...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On pourrait aussi faire l'indépendance sur un vote de l'assemblée, sous un PQ majoritaire.

Comme Parizeau pensait, si on est rentré dans la constitution par un vote, on peut en sortir aussi...

C'est sur que ça impliquerait de la guerre civile, mais j'tellement a boute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...