Aller au contenu
Kay

Fitness et.. Discipline.

Déchet(s) recommandé(s)

Bonjour,

Lorsqu'on me parle de remise en forme, je ressens toujours un certain dédain pour le terme "motivation" puisqu'il est vrai que cette motivation n'est pas toujours justifiée. On parlerait plutôt de discipline, donc on doit se botter le cul et être régulier dans nos entraînements. 

Pour ceux qui me connaissent des GTs passés (je ne pense pas que vous soyez nombreux), vous vous rappellerai de moi en tant que piquet de 6' 170lbs. Malheureusement, les temps en changer. J'utilise beaucoup plus mes voitures, je ne suis plus à l'école donc j'ai les fonds nécessaire pour me payer toute la bière que je veux, et j'ai le temps resserré par maintenant deux jeunes enfants. Je ne suis donc plus un piquet, mais une boule de 6' 245lbs. 

J'ai un horaire de rotation, quart de nuit, quart de jour, semaines et fin de semaines, je fais tout en espace de 2 semaines. Des repas irrégulier et de la fatigue intense durant mes congés. La seule activité physique que je pratique est un 15km de vélo seulement lorsque la météo est favorable. 

Cela dit. on arrive à ma vrai question: Quel sont les dessous de la dite "discipline"? Comment arrivent-ons à un "mindset" où cette discipline arrive a surpasser nos petits caprices superficiels, gourmands et fainéants du moment?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sujet tombe au poil.

J'ai exactement le même genre de questionnement. Je suis toujours très motivée d'aller au gym/courir/etc, ce n'est pas ça le problème mais ma paresse du moment fini souvent par gagner et je succombe pour des plaisirs à rétribution immédiate.

Comment être discipliné?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faites comme moi, développez une petite névrose de contrôle par rapport à votre corps. :lalala:

Sans blagues, quand c'est le temps de se bouger le derrière il faut le faire sans se poser de questions. Moi ce qui fonctionne le mieux c'est de m'entrainer le matin dès que je me lève, avec le cerveau encore un peu dans la brume, comme un automatisme. Si je m'assois devant mon ordi et que je me fais un café c'est mort, sûr et certain que je m'entraîne pas.

Celà dit, le sport c'est 30% de la job, le vrai travail il se fait dans la cuisine. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Êtes-ce qu'à la base quand vous débutez vous vous mettez des objectifs réalistes? On fait souvent l'erreur de vouloir trop en faire d'un coup et c'est juste décourageant. Je crois que commencer par fixer 3 séances de 30 minutes dans la semaine est un objectif réaliste. On augmente par la suite une fois que l'habitude est là.

Personnellement, je m’entraîne à tous les matins genre sauf le dimanche (video 21 days fix) et je vais courir de 3 à 4 fois par semaine. Mon chum s’entraîne avec moi le matin, le fait qu'il se lève en général est suffisant à me motiver. À côté de ça, comme je ne cherche pas vraiment à perdre du poids, je mange bien mais sans me priver non plus. 

Ha et pour la course, suivre un programme d'entrainement progressif est motivant parce que tu ne veux pas vraiment stagner toujours à la semaine un donc tu finis par te dire '' je vais aller courir si je veux pouvoir faire la semaine 2 la semaine prochain etc etc...) Si en bonus tu t'inscrit à une course X (Comme le défi entreprise, le color vide etc etc) ça te donne une date butoire ou tu devrais être capable de courir tant de Km. Si je n'étais pas inscrite au Défi entreprise pour un 5km de course, j'aurais surement choké pas mal plus souvent ma séance, mais comme là je ne veux pas avoir l'air folle... J'y vais faire courir mes jambons de Chun-li.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que les évènements d'employeurs, malgré que ce soit quétaine, ça aide.

Si tu es une personne sociable, l'entraînement en groupe avec des amis ou collègues peut aider à la discipline, ou encore, si tu ne veux juste pas t'humilier le jour venu, tu vas vouloir t'entrainer à fond en vue de briller cette journée-là. C'est avec ça que j'ai commencé à faire un 10 km (Défi Entreprise aussi), puis à définitivement intégrer la course dans ma vie. Si ton employeur n'organise pas ce genre d'événement, tu peux en organiser un avec ta famille et tes amis (genre Spartan race & autres).

Sinon, mais c'est viable seulement si tu vis à Montréal (ou périphérie) ou Québec, le choix de ne pas avoir de véhicule "m'oblige" à marcher / monter et descendre des escaliers +/- 30 min par jour et même plus si je fais des commissions ou activités entre. Si tu dois tout faire à pied, en transport en commun ou à vélo, que ce soit pour aller au travail, faire l'épicerie ou aller chez quelqu'un, tu n'as plus vraiment besoin de t'entrainer au gym pour te maintenir (à condition de manger sainement).

Tu peux aussi te couper de tes vices. Quand tu planifies t'entrainer, si tu finis souvent par procrastiner devant Netflix, ferme ton compte ou demande à ta copine de changer le mot de passe. Si ton vice c'est le jeu vidéo, vends tes consoles. Et ainsi de suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La discipline...

Le principe est simple, et pourtant terriblement difficile. 

Il est important déjà de faire la distinction entre motivation et discipline:

La motivation implique un désir contextuel. Se motiver, c'est d'argumenter avec soi-même dans le but de se convaincre, ou bien pire: d'attendre de l'être. C'est de faire quelque chose quand on le feel. 

La discipline, c'est de réaliser que tes émotions on rien avoir là dedans. Y'a pas de "ça me tente pas", ou "c'est pas le bon moment". C'est un abandon du soi immédiat au service du soi passé et future. 

Alors que dans la motivation, nous sommes notre propre ami et tentons de nous convaincre gentiment, la discipline est un maître Chinois de 85 ans qui se calisse bien de ce qu'on pense et considère nos râle comme de l'enfantillage.

À quoi sert la discipline? 

Compléter une tâche ou exécuter une partie de son plan, cela crée une force, une énergie, qui permet de continuer. Le fameux: 'le plus dur c'est de commencer mais une fois partie ça va bien'. Ça nous met dans un état particulier. Et bien la 'motivation' c'est la croyance ésotérique étrange qu'on doit attendre que cet état là nous vienne de par lui même. La 'discipline', c'est non seulement l'idée qu'ont doit travailler pour atteindre cette état, c'est aussi une machine qui s'auto-alimente de cet état. La discipline, c'est un muscle, plus on l'utilise plus il devient facile et fort à utiliser.

Mais pour construire cette machine... le plus dure c'est de commencer, une fois partie ça va bien. Une fois qu'on a réalisé un push-up, le deuxième est plus facile. Une fois qu'on a réalisé une série d'entrainement, la deuxième est plus facile. Une fois qu'on a réalisé un plan, le deuxième est plus facile. Une fois qu'on a changé un aspect de notre personne, en changer une deuxième est plus facile. 

Comment se discipliner? 

Le secret est de ne pas se fier au "soi immédiat", de ne pas se faire confiance - il faut donc planifier. Il faut monter un plan, réaliste, et l'exécuter sans se poser de question, militairement, sans chialer, sans même trop y penser. "Bon, je suis supposer faire une série de push-up et de sit-up mais ça me tente pas..." Ouain pis? Pourquoi ça devrait être important que ça te tente pas? Fait juste le faire, je vois pas en quoi tes emotions devrait avoir un rôle à jouer dans cette activité, y'ont pas rapport.

On doit fermer l'égo de la même façon dont on ferme une télévision - c'est une distraction. Le plan est déjà là, tu sais déjà ce que tu dois faire, t'as pas besoin de ta propre voix dans ta tête qui chiale, ferme moi ça. Fait ton exercice, pis c'est ça. Tu chialera après si ça te tente - tiens, au pire, ça sera ta récompense. 

Le plus difficile dans la création de la machine mentale disciplinaire, c'est l'étape numéro un: mettre son égo de côté, taire la voix intérieur, ne pas l'écouter. Une façon d'y arriver, c'est simplement de tweaker un peu la façon dont on cherche à se motiver. Généralement on va avoir deux voix: celle qui veut nous motiver, et celle qui veut juste regarder Netflix. Comme dans mon analogie plus haute, souvent la voix Motivationnelle sera l'amie de la voix Paresseuse: "T'es beau, t'es bon, t'es capable, aweille tu va voir ça va être le fun, tu le regrettera pas après." et elle cherche à argumenter avec l'autre voix. La réalité, c'est que la voix Motivationnelle est trop gentille, c'est l'amie de l'autre voix, elle est donc très facile à convaincre - "Il fait pas beau dehors, c'est pas une bonne journée pour s’entraîner. Je te fais un deal: je t'échange un 'pas d'entrainement aujourd'hui' contre un 'double set demain', ok?" - "Hmmm, ouain ok je te fais confiance.." Non. La voix Motivationnelle doit décalisser, c'est une conne, influençable, molle, elle doit laisser place à la voix Maître, et cette voix là doit devenir une voix adulte, qui parle à un adolescent: "Fait le. Non r'garde je m'en calisse, y'a pas d'argumentation, y'a pas de deal, je suis pas ici pour discuter, je t'ai juste demander de le faire. Y'a pas de "oui mais..." fait juste le faire pis c'est tout. J'écoute pas, je m'en sacre. Je m'en vais pas d'ici tant que c'est pas fait." 

La discipline, c'est de s'entraîner à exécuter des tâches en se fermant la yeule, de devenir meilleur à être capable de ne pas s'écouter chialer. C'est de se mettre un objectif, et l'accomplir sans s'écouter râler - mieux que ça, la voix qui râle finit par disparaître. T'as des enfants? Si quand tu leurs dit de faire leurs chambre t'es du genre à faire des compromis, à reculer, t'es faites, t'es enfants le savent qu'ils t'ont par les couilles, pis t'as plus d'autorité. Chaque fois que tu va leur dire de faire quelque, ils vont argumenter pendant des heures. Si tu recule jamais, cependant, quand tu leurs donne un ordre tes enfants auront appris que ça donne rien de rouspéter, que c'est plus facile de juste le faire. Toi, t'es ces enfant là. Écoute toi pas quand tu chiale, soit autoritaire, recule pas sur tes demande, never back down, pis éventuellement tu va apprendre à fermer ta yeule, pis ça va devenir de plus en plus facile d'exécuter des tâches qui te tente pas - anyway, c'est déjà IMBRIQUER dans les FABRIQUE du cosmos que la tâche doit être exécuter, ÇA DOIT être fait, ça donne rien de chialer. 

Ton 'moi immédiat' est animal, spirituel, il est de sensations, c'est un moi merveilleux, c'est lui le bonheur, c'est lui l'ésotérique sensationnel, au delà même de la description des mots et de la poésie. Mais c'est un enfant. Qui veut se gaver de sucre, de soleil, de joie, d'exubérance. Il est si merveilleux qu'on est prêt à l'écouter, il est si merveilleux qu'on ne le remet jamais en question - comment peut-il avoir tort? Lui qui est si beau. 

Le 'moi passé' et le 'moi futur' sont intellectuels, anxieux, stressés, des casses-culs. Mais ils sont posés, rationnel, ils ont accès à des connaissances - passées, et futures - auxquels le moi-immédiat n'a pas. 

C'est étrange comment le moi-immédiat est ignoré dans nos vies, sauf quand vient le temps de se discipliner. C'est peut être pour ça qu'il gagne à cet endroit, puisqu'il n'a aucune autre place pour exister. 

C'est dans la balance de ces différents 'moi', dans tout les aspects de nos vies, qu'on réussira à s'atteindre complètement. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un sujet extraordinaire.

Sur lequel j'en connaît un fichu rayon. Comme point de référence, j'oscille entre 4 et 6% de gras à l'année à 6'2, 200 lbs. J'en suis très fier. Je m'entraîne grosso-modo 7 fois par semaine. L'affaire, c'est que ce n'est pas une obsession pour moi, c'est juste... ça que je fais au quotidien.

Motivation vs Discipline

La motivation est soit viscérale, impulsive, ou profonde et ancrée dans un but précis. La première se vit dans le moment, en serrant les dents avec de la musique inspirante. C'est elle qui nous fait monter la côte à 40 degrés, qui nous fait faire une série de bench supplémentaire. La seconde est plus tranquille, et dicte chacun des faits et gestes de mon quotidien. La première est mon ennemie, la deuxième, ma plus grande alliée.

La discipline, c'est un code moral qui me rappelle mon but, mon objectif et le moyen d'y parvenir. C'est la priorisation de mes agissements au quotidien.

Je suis un esti de gros lâche

Je suis un esti de lâche. Vous l'êtes probablement tout autant. Je suis aussi un gamer. Je perds mon temps sur internet plusieurs heures par jour. La différence entre mon corps de Dieu et le commun des mortels, c'est que triche. J'ai ciblé tous les obstacles, puis je les ai éliminé, petit à petit, jusqu'à ce que ça soit tellement facile de m'entraîner que je n'ai que très, très rarement besoin de motivation pour le faire.

Mais je trouve des solutions

Problème: Je DÉTESTE prendre mon char, marcher, ou me déplacer d'une quelconque façon pour aller au gym. Ni le matin, ni après le travail, ni jamais. Ça me fait chier.

Solution: J'ai construit un gym dans une pièce dédiée chez moi. Ma blonde était d'accord. J'ai magasiné en masse sur Kijiji, et pour 2500$ (étalé sur longtemps), j'ai une cage à squat avec une barre à pull-ups et un système de poulies homemade, une barre olympique, de la fonte en masse, des dumbells ajustables de 10 à 130 lbs par incréments de 5 lbs, des élastiques, un banc, etc. Je peux donc m'entraîner en regardant la télé, en chest avec une bière. J'ai réellement un porte-bière vissé sur le mur.

Problème: Je n'aime pas m'entraîner longtemps. Ça fait en sorte que le prochain entraînement m'apparaît comme une montagne, et ça devient facile de justifier que je n'ai pas le temps. Certes, je n'ai pas à prendre mon char, mais check it out.

Solution:  Full disclaimer, je suis aujourd'hui éducateur physique. J'ai certaines connaissances, et je m'y intéresse beaucoup. Mes entraînements musculaires et cardio, pour les derniers 6 mois du moins, durent 10 minutes. Exemple:  10 pulls ups et 10 push ups en une minute, 10 fois de suite. Donc en 10 minutes tapant, j'ai fait 100 pull ups, 100 push ups, et je sue de partout. C'est assez facile de plugger un entraînement de 10 minutes dans une journée sans avoir à sortir de chez soi, on s'entend. Surtout si je peux le faire en bobettes, en écoutant un podcast.

Problème: Je me tanne vite de faire la même chose. Don't we all.

Solution:  Je varie. Au coton. J'aime courir. Mais pas tous les jours. En tout cas pas de ce temps-ci. Je me suis acheté une corde à sauter pour 10$ sur amazon. 15 minutes et je suis en business. Je fais des vidéos de fitness dans mon salon. J'aime bien. Je joue au hockey une fois par semaine. Parfois je vais juste marcher. J'attrape des fucking pokémons, je cours sur place en regardant la tv, je fais du spinning sur un vélo de spinning en écoutant un film, je pars faire du ski de fond même si je suis poche, je fais du yoga, etc. Je me suis bâti un éventail d'activités super varié. Sur le lot, il y a toujours un truc qui me tente.

Arrête de t'entraîner.

Ok, si tu lis une seule partie de mon post, il faut que ce soit celle-là.

Ce n'est pas un secret que ta shape dépends du concept de balance calorique. On a un métabolisme de base qui va être plus ou moins élevé selon l'activité physique qu'on fait dans une journée. Pour chaque 3500 kcal que tu manges en trop, c'est 1 lbs de gras. Un coke par jour pendant 10 jour, et ça y est.

Une étude géniale dont j'oublie la provenance a observé que l'humain suce terriblement grave pour estimer ses calories dépensées et ingurgitées. Courir pendant une heure et quart c'est insuffisant pour faire passer un sac de chips. Le corps humain est fait pour emmagasiner le plus possible en cas de famine. L'entraîneur au Nautilus veut que tu t'inscrives parce qu'il est payé à commission, mais pas moi. Je peux te dire que si tu commences à faire du sport sans gérer ta bouffe au préalable, tu vas manger encore plus et tu vas prendre du poids parce que tu vas penser que les trois séries de bench que tu as fait au gym sur l'heure du midi justifient ton gros pepsi avec ton 6 pouces subway. Pro tip: quand je vais au mcdo, ou peu importe quel autre fast food, je prends juste le sandwich. La moitié des calories c'est la liqueur et les frites.

Si tu es sédentaire, mets ta marde ensemble côté nutrition. Mange mieux. Mange moins. C'est toute la discipline dont tu as besoin.

En chest, si ce n'était pas de tout le poil, j'aurais l'air photoshopé.

Mon frigo ne contient que de l'eau et du lait 0%. J'achète du yogourt grec. Je n'achète jamais de biscuits ou de chips. Mon dessert, c'est des fruits, du yogourt, 5-6 chippits de chocolat pour me donner un goût de sucré... Je mange du poisson, du poulet, du tofu, du porc, du veau, mais très, très rarement du boeuf. Rien qui m'empêche de faire frire un steak avec un side de poutine la fin de semaine avec le beau frère ou de prendre 2-3 bières de trop en écoutant une game de hockey, mais ça, c'est parce que mon métabolisme de base est dans le fucking tapis tout le temps.

Une chose à la fois

Si tu es capable de manger mieux sans te taper 2 barres mars et un slush en collation pour après te trouver laide dans les toilettes à la job, tu peux commencer l'activité physique. Ma recette, c'est de dire à mes clients (ça c'est mon entourage au complet, parce que je suis un animal et que j'ai un 8 pack) de procéder de la manière suivante:

  • Étape 1: une activité physique dans la première semaine. Un truc cool, que tu apprécies.
  • Étape 2: Deux fois par semaine pendant deux semaines.
  • Étape 3: Trois fois par semaine pendant trois semaines.
  • Étape 4: Quatre fois par semaine pendant quatre semaines
  • Etc.

À TOUT MOMENT, si tu ne réussis pas, recule d'une étape. Tu vas trouver ce qui est confortable pour toi. Peu importe ce que c'est, c'est sans doute mieux que 90% de la population. Selon le DSM V, ça prends 6 mois pour développer une dépendance. Si tu peux maintenir un comportement pendant 6 mois, c'est devenu une dépendance, une habitude, ça coule de source, félicitations.

Mot de la fin

Sérieusement, si vous avez des questions pour moi, n'hésitez pas.

Aussi, arrêtez de vous peser. Je me pèse genre deux fois par année. Le poids fluctue beaucoup trop pour que ça soit autre chose qu'une distraction. Ce qui compte c'est de bâtir de saines habitudes de vie. Donc dans l'ordre:

  1. Mange moins
  2. Mange mieux
  3. Bouge plus
  4. ???
  5. 8 pack

IMG_20170524_170001.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent sujet.

J'ai bien de la misère avec ça aussi. Je peux être sur une superbe lancée de fitness pendant 2 semaines et... OUPS! un show qui s'éternise avec une bière de trop et dormir 4 heures et je suis 4 jours après à ne rien faire. C'est toujours la première chose que je coupe lorsque je suis fatiguée/stressée alors qu'au contraire, ça doit être la première chose à faire. Je sais tout ça et je sais que c'est positif sur mon humeur et ma santé. Il faudrait que j'arrête complètement l'alcool et que je dorme toujours 8 heures pour être disciplinée en tout temps mais bon, c'est pas mon intention à court terme. Ce qui m'aide, c'est que j'ai tendance à m'entraîner à la maison lorsque j'écoute des séries alors parfois, je fais un compromis avec moi-même de faire ça plutôt que d'aller au studio de yoga-fitness ou courir. C'est mieux que rien mais je ne suis pas amplement satisfaite de mon attitude.

Mais là, je vais travailler en Haute-Ville bientôt, à 20 min à pied de la Basse-Ville. J'ai l'intention d'y aller souvent à pied. Cuisses de fer et cardio à venir hahaha!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, KaptN a dit :

C'est un sujet extraordinaire.

Sur lequel j'en connaît un fichu rayon. Comme point de référence, j'oscille entre 4 et 6% de gras à l'année à 6'2, 200 lbs. J'en suis très fier. Je m'entraîne grosso-modo 7 fois par semaine. L'affaire, c'est que ce n'est pas une obsession pour moi, c'est juste... ça que je fais au quotidien.

Hmm... un point de référence ?!  J'ai des amis qui mangent que de la merde et qui se tiennent aussi à 6%...   Ils ne disent rien tes chiffres, qui d'ailleurs n'ont rien d'impressionnant en réalité.  Pis on repassera pour le "sans le poil j'aurais l'air photoshoppé"...  normalement faut une photo pour appuyer une telle affirmation.

_

Pour répondre au sujet :  a priori, on aime s'entraîner ou non.  Ensuite, on peut nourrir sa propre motivation via les connaissances et les résultats.  Les résultats arrivent normalement très rapidement lorsqu'on s'y met.  Deux ou trois mois suffisent à hypertrophier les muscles d'un débutant ou encore faire fondre beaucoup de tissu adipeux.  Si l'on combine ces efforts à de bonnes lectures sur le Web, on en ressort avec de nouveaux protocoles, exercices, techniques d'entraînement, modes d'alimentation à essayer.  Arrivent d'autres résultats et ainsi de suite...  et si au final tu finis par retomber dans tes vieilles habitudes, tu peux bien y rester.  D'ailleurs, je remarque de plus en plus un certain intérêt collectif pour le fat-positivism.  Peut-être la bêtise finira-t-elle par atteindre son paroxysme et les gens s'imagineront-ils à nouveau de la beauté en la graisse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Carlos Crasseux a dit :

Hmm... un point de référence ?!  J'ai des amis qui mangent que de la merde et qui se tiennent aussi à 6%...   Ils ne disent rien tes chiffres, qui d'ailleurs n'ont rien d'impressionnant en réalité.  Pis on repassera pour le "sans le poil j'aurais l'air photoshoppé"...  normalement faut une photo pour appuyer une telle affirmation.

 

Non man, pour vrai c'est quand même très impressionnant comme chiffres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben là tu me niaise tu avec tes amis qui mangent d'la scrap pis qui ont 6% de gras. Est bonne.

PS: Moi j'aime ça le pwel, PICS PLS. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'ils mangent 3000 calories de mcdo et ils brûlent 3000 calories comment pourraient-ils devenir gras ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est con comme histoire. Mais j'ai ressorti une altere de 10lb hier. j'en ai fait, surement tout croche + en ecoutant des capsules de géo-politique, pendant 10 minutes hier et 15 minutes aujourd'hui et j'ai mal au bras ; __ ; .

Sinon, je me suis remis manger du cheval et des courgettes. Je prend quelques bieres de moins(lol) et je compte m'acheter bicyque soon(ce qui implique ne pas tenir un biere dans une main, une clope dans l'autre et pas de musique forte dans les oreilles = le vrai monde, ark).

PS: c'est normal mon envie de vomir quand je fait des sit-up ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est normal d'avoir le goût de gerber quand on contracte ses abdos sur un foie engorgé par l'alcoolisme. Bonne nouvelle, ça va passer avec le temps si tu y mets la pâte.

 

Ce sujet s'accorde bien avec mes pensées récentes et vos points de vue sont pertinents.

Je suis une vraie girouette qui ne tient à aucune routine. J'ai besoin de briser les habitudes pour trouver la force d'affronter les obstacles douloureux ~ parce que je trouve ma motivation dans le changement. Je me suis résolu à vivre en me donnant la liberté de changer autant de choses que je souhaite pour entretenir cette "Drive" au quotidien.

Mais je me demande continuellement si cette frivolité de l'âme ne me rend pas indiscipliné. Plusieurs personnes me suggèrent que cette façon de vivre est irresponsable. 

Et ça vient polluer mes propres pensées. Je me suis bâti un modèle à atteindre qui ne me convient pas. Cette pression du surmoi forgé par les attentes de la société ne me correspond pas. Je veux dire, accomplir des objectifs précis dans la durée et avec persistance. ~ avec discipline selon le regard d'une certaine masse populaire.

N'empêche, même en étant bohème, je veux devenir plus discipliné au quotidien. Avec de simples habitudes, faciles à transporter. Depuis bientôt un mois, Toutes mes journées commencent avec une douche glaciale. Ça demande d'affronter le "moi-présent" pleurnichard tous les matins. C'est un simple geste, mais il agit durablement sur la façon d'aborder les difficultés. Comme un mémo qui nous rappelle comment on se sent soulagé et fier après être passé sous l'eau froide.

Il y a aussi la non-masturbation que j'ai commencé à appliquer depuis un an. L'énergie sexuelle demande beaucoup de discipline pour que l'on parvienne à la maîtriser et la diriger vers des activités créatrices. 

Niveau activité physique,  un 5 min par-ci de yoga et un 10 min par-là d'abdos, se déplacer à pied, une heure de tennis, etc. Je les fait pour le plaisir surtout, sinon je binge dans l'entraînement et puis je lâche après deux semaines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ a dit :

C'est con comme histoire. Mais j'ai ressorti une altere de 10lb hier. j'en ai fait, surement tout croche + en ecoutant des capsules de géo-politique, pendant 10 minutes hier et 15 minutes aujourd'hui et j'ai mal au bras ; __ ; .

Sinon, je me suis remis manger du cheval et des courgettes. Je prend quelques bieres de moins(lol) et je compte m'acheter bicyque soon(ce qui implique ne pas tenir un biere dans une main, une clope dans l'autre et pas de musique forte dans les oreilles = le vrai monde, ark).

PS: c'est normal mon envie de vomir quand je fait des sit-up ?

Normal d'avoir mal aux bras si tu as fait 15 minutes de curls non-stop... même si c'est avec des 10 livres. Ça dépend de quel mal, mais être "racké", c'est normal. Si tu veux te mettre à l'exercice, le meilleur conseil que je peux te donner c'est de ne pas trop t'en demander trop vite. Vas-y par étapes, écoute ton corps et surtout NE TE REND PAS MALADE! Si tu feels mal, ralenti. Si tu es capable de pousser, pousse. 

Je dirais aussi de ne pas que focaliser sur un seul muscle et même de ne pas commencer par la muscu. Cardio et flexibilité à mon avis. Après ça, si t'as envie de faire de la muscu, tu le feras.

Se mettre en forme c'est une excellente chose... se détruire le corps, nope.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, GRAND GÉOCOUCOU a dit :

S'ils mangent 3000 calories de mcdo et ils brûlent 3000 calories comment pourraient-ils devenir gras ?

Se bâtir des muscles et perdre de la masse grasse, c'est un petit peu plus compliqué que calories in / calories out, n'en déplaise à ton site web obscur de perte de poids.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un homme qui mange pas trop de steak, c’est un homme qui peut facilement présenter de la “mi-graine” Moi je veux bien être conciliant, écoute, une femme qui ne mange pas de viande, elle n’a pas trop de force musculaire, on ne s’en plaindra pas trop, mais un homme qui est aux petits fruits et aux légumes, oh! Essaye de le faire bûcher! Penses-tu que nos ancêtres ont colonisé le Québec à manger des légumes et des petits fruits?»

 

http://www.journaldequebec.com/2016/05/03/16-citations-renversantes-du-doc-mailloux-au-sujet-de-la-demission-de-pierre-karl-peladeau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De quoi tu parles avec tes fruits, wtf. Tu parles de tes amis qui mangent "de la scrap", ensuite tu viens quoter un article sur un gars qui bouffe que du McDo. Où est le rapport avec le steak, t'es tu mongol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu t'es levée du mauvais pied ?

Le poids est aussi lié à ton type de métabolisme. Oui, ça existe des gens qui mangent mal, bougent peu et qui font du 6%, tout comme il y en a qui mangent bien, bougent et font du 30%. 

Tout n'est pas juste une question d'alimentation et d'exercice. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...