Aller au contenu
RBC

Fatshaming

Déchet(s) recommandé(s)

Moi, ce qui m'agace, c'est de me faire entrer dans la gorge que de vouloir complimenter quelqu'un, c'est mal.

On s'entend, complimenter avec bonne intention, et non avec intention d'être sarcastique.

Je complimente un gros/une grosse (on s'en câlisse) sur une perte de poids, c'est pour souligner l'effort, tenter d'encourager. Loin de moi d'insinuer que je te trouvais laid en tabarnak avant! S'il faut que je commence à deviner la perception de l'autre par rapport à mon amabilité, ma politesse, etc, autant souhaiter intérieurement à tous de manger d'la marde en gardant ça pour moi. Non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

personne n'a dit que complimenter c'est mal,  t'as un post d'une ex-grosse qui t'explique pourquoi ça peut-être mal pris. Sinon, tu fais comme moi, tu donnes pas ton opinion quand personne la demande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est exactement mon point. Maude, l'ex-grosse, a une fâcheuse tendance à généraliser et fabuler sur une série de mauvaises intentions de la part des personnes qui tentent de la complimenter.

Citation

Sauf que non, je n’ai pas à recevoir de « bravo wow t’es full belle ».

Tout comme aucune personne n’a à vivre avec ces faux compliments teintés d’une charge extrêmement grossophobe.

Complimenter Maude, c'est mal. Ça l'air que c'est important "d'arrêter cette grossophobie camouflée en pelletés de supposés compliments".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est à l'autre de décider si il veut recevoir des compliments ou pas, elle généralise pas, elle donne son ressenti. dans l'absolu personne ne t'agresse, pas besoin de le prendre mal. Tu as juste un autre point de vue. Arrêter la grossophobie m'a l'air plus important que mes compliments non réclamé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, 1984 a dit :

Pourtant, il a raison. Se motiver à agir pour soi et dans sa vie est un principe positif : celui qui se complaît dans son immobilisme en demandant aux autres de le respecter n'arrivera pas pour autant à se respecter. Être gros, se trouver moche, Ca se change pas avec de la bienséance. Cessez d'être hypocrite avec ça.

J'adhere pas aux idéologies, j'adhère à la logique. Je sais qu'il est de droite, mais c'est pas le sujet. Il a raison. Vaut mieux avoir de la motivation le matin que de surfer sur les aides sociales en se complaisant de cela. Ça vaut pour tout.

sinon, tu as lu jusqu'à la fin ? Je ne pense pas. Il explique bien qu'on a pas besoin d'être une gravure de mode pour être bien, il suffit seulement de se respecter. 

La "bienséance" envers les gros est hypocrite. On les bashera toujours comme on harcèlera les maigres de ne pas manger assez. C'est ça la société, les modes, les effets de masses. 

Balle.

Mais c'est quoi cette connerie de tout associer ensemble : obésité et fainéantisme ? 

Je travaille depuis mes 17 ans.

J'ai été à l'Université.

J'ai 2 diplômes collégiaux.

Je marche à tous les jours au lieu de me déplacer en automobile.

Pourtant vous me décrivez comme Jabba Le Forêstier dans la Guerre des étoiles.

Tu crois que ça n'existe pas des Costa qui passent leur journée dans leur hamac les doigts de pieds en éventail ?

Ils sont longilignes, ils sont sveltes. Les muscles émaciés qui ne tiennent pas sur leurs bras et leurs jambes.

Faut arrêter les conneries des fois. C'est dangereux parce qu'à long terme tu vas finir par croire ce que tu avances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Vicks a dit :

Moi, ce qui m'agace, c'est de me faire entrer dans la gorge que de vouloir complimenter quelqu'un, c'est mal.

On s'entend, complimenter avec bonne intention, et non avec intention d'être sarcastique.

Je complimente un gros/une grosse (on s'en câlisse) sur une perte de poids, c'est pour souligner l'effort, tenter d'encourager. Loin de moi d'insinuer que je te trouvais laid en tabarnak avant! S'il faut que je commence à deviner la perception de l'autre par rapport à mon amabilité, ma politesse, etc, autant souhaiter intérieurement à tous de manger d'la marde en gardant ça pour moi. Non?

Techniquement c'est à cette personne de te le dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Vicks a dit :

Moi, ce qui m'agace, c'est de me faire entrer dans la gorge que de vouloir complimenter quelqu'un, c'est mal.

On s'entend, complimenter avec bonne intention, et non avec intention d'être sarcastique.

Je complimente un gros/une grosse (on s'en câlisse) sur une perte de poids, c'est pour souligner l'effort, tenter d'encourager. Loin de moi d'insinuer que je te trouvais laid en tabarnak avant! S'il faut que je commence à deviner la perception de l'autre par rapport à mon amabilité, ma politesse, etc, autant souhaiter intérieurement à tous de manger d'la marde en gardant ça pour moi. Non?

C'est difficile de comprendre comment un compliment peut être perçu négativement chez une personne. C'est vraiment contre-intuitif dans la mesure où ça provient d'une intention qui est à la base bonne et gentille. Mais ça n'invalide pas pour autant le ressenti négatif de la personne qui reçoit le compliment. Et non, cette personne n'est pas nécessairement plus susceptible qu'une autre. Elle a seulement un vécu qui lui fait voir les choses différemment. Un compliment bien intentionné peut aussi révéler beaucoup de choses sur les opinions de la personne qui l'exprime.

Je me suis souvent fait complimenter dans ma vie par rapport à mes origines. Par politesse j'accueille ces compliments avec un "merci c'est gentil", mais rares sont ces compliments qui ne génèrent pas chez moi du malaise ou de l'ennui.

Par exemple, on m'a souvent questionné sur mes origines pour ensuite dire "ahhh les Vietnamiens, nous on vous aime, vous êtes travaillants!" C'est malaisant d'entendre ça parce que, d'une part, le commentaire est basé sur un préjugé (positif certes, mais un préjugé quand même). Non, ce ne sont pas tous les Vietnamiens qui sont travaillants. D'autre part, en disant ça, la personne insinue qu'il y a pour elle une hiérarchie d'immigrants parmi lesquels se trouvent les "bons immigrants" (les Chinois, les Vietnamiens et les Européens blancs) et les "mauvais immigrants" (les Noirs et les Arabes). 

Comme de fait, la personne qui me complimente de la sorte se révèle souvent à être le mononcle / matante québécois qui vote pour la CAQ et qui en a contre les immigrants en général (mais pas toé Ecce Homo, vous, vous êtes travaillants LOL).

Un autre exemple: dans une soirée, un ami, vraiment out of the blue, a dit à une autre amie (un homme trans qu'il ne connaissait pas avant cette soirée) : "en tout cas, je veux juste te dire que j'ai rien contre les trans, je respecte ton choix".

Le lendemain, l'amie trans en question m'a partagé son malaise face à ce commentaire (et les commentaires du même genre). Au-delà de cette bonne intention, elle sentait qu'elle était perpétuellement dans une situation où elle devait obtenir l'approbation sociale de tout le monde ne serait-ce que pour exister. "Je te respecte dans ton choix", ça veut aussi dire "j'avais le choix de ne pas te respecter, pis vu que je suis fin, j'ai choisi de te respecter, toi trans".

C'est SÛR que personne ne peut prétendre avoir la faculté de se mettre les pieds dans les souliers des autres et c'est SÛR que les compliments malaisants continueront d'exister. Même un commentaire totalement anodin peut affecter quelqu'un selon son vécu.

Mais si on peut se donner comme guide de ne pas soulever des commentaires ou émettre des compliments à des quasi inconnus sur la base de leur différence (leur handicap, origine ou autre), je pense qu'on s'éviterait déjà beaucoup de ces petits faux pas de communication. 

Pour ma part, j'essaie de ne pas aborder ces sujets à moins d'être rendu à un degré plus élevé dans la relation et que la personne initie par-elle même le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, BMO a dit :

Mais c'est quoi cette connerie de tout associer ensemble : obésité et fainéantisme ? 

Je travaille depuis mes 17 ans.

J'ai été à l'Université.

J'ai 2 diplômes collégiaux.

Je marche à tous les jours au lieu de me déplacer en automobile.

Pourtant vous me décrivez comme Jabba Le Forêstier dans la Guerre des étoiles.

Tu crois que ça n'existe pas des Costa qui passent leur journée dans leur hamac les doigts de pieds en éventail ?

Ils sont longilignes, ils sont sveltes. Les muscles émaciés qui ne tiennent pas sur leurs bras et leurs jambes.

Faut arrêter les conneries des fois. C'est dangereux parce qu'à long terme tu vas finir par croire ce que tu avances.

Je suis d'accord avec toi que l'association fainéantisme et obésité n'est pas nécessairement vraie. Celle obésité et mauvaise hygiène l'est par contre assez souvent.

Ceci dit, y'a des facteurs biologiques qui jouent un rôle aussi. On peut pas shamer systématiquement tous les obèses. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎2018‎-‎06‎-‎21 à 12:36, Catharsis a dit :

Mon commentaire se voulait beaucoup plus général : il m'arrive de trouver que le forum accuse un certain retard sur la question du fatshaming.

Ahhh c'est de ça que tu parlais. J'ai soudainement l'air un peu cave avec mon autre message.

Ceci dit, ça aussi on en a parlé pas mal en 2011. 

Cependant, peu importe à quel point on va en parler y'a toujours des gens qui vont s'en calisser pis se traiter de gros pareille. Cependant, à lire les réponses dans les deux sujets [là et ici] j'ai quand même la légère impression que le vent a tourné un peu. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que les factures biologiques sont une petite portion des raisons de l'obésité.

Moi j'étais gros parce que je mangeais mal, que je ne bougeais pas et que je ne faisais pas attention. Je viens d'une famille ou l'embonpoint est commun. Mon grand-père paternel était énorme, mon père avait un bon ventre, ma mère aussi à des problèmes. Je crois plus que le problème principal est la mauvaise éducation familiale face à une bonne hygiène de vie.

Je crois que presque tout le monde qui démontre un peu de courage et d'effort peut s'aider et s'en sortir. Ce n'est pas facile mais c'est faisable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas quoi penser de cette rhétorique. De 1) C'est pas parce que tu es arrivé à quelque chose que c'est faisable pour tout le monde, sinon, je serais la nouvelle Virginia Woolf et de 2) ça me rappelle les encouragements tout fait "pour ne plus être déprimé, il suffit que tu garde une positive attitude, ce n'est pas facile mais c'est faisable !"

Comme le texte de Marsault: c'est pas parce que j'ai été dans cette situation moi aussi que j'ai le remède universel et que je deviens une figure d'autorité sur le sujet et mese permettre de me montrer condescendante voir carrément insultante envers ceux qui ont les problèmes que je n'ai plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh oh.

Normalisation of 'plus-size' risks hidden danger of obesity, study finds

https://medicalxpress.com/news/2018-06-normalisation-plus-size-hidden-danger-obesity.html

Citation

The study by Dr. Raya Muttarak, from the University of East Anglia (UEA) and the International Institute for Applied Systems Analysis (IIASA), in Austria, examined the demographic and socioeconomic characteristics associated with underestimation of weight status to reveal social inequalities in patterns of weight misperception.

Analysis of data from almost 23,460 people who are overweight or obese revealed that weight misperception has increased in England. Men and individuals with lower levels of education and income are more likely to underestimate their weight status and consequently less likely to try to lose weight.

Citation

The results, published today in the journal Obesity, show that the number of overweight individuals who are misperceiving their weight has increased over time, from 48.4% to 57.9% in men and 24.5% to 30.6% in women between 1997 and 2015. Similarly, among individuals classified as obese, the proportion of men misperceiving their weight in 2015 was almost double that of 1997 (12% vs 6.6%).

Citation

"Likewise, the higher prevalence of being overweight and obesity among individuals with lower levels of education and income may contribute to visual normalisation, that is, more regular visual exposure to people with excess weight than their counterparts with higher socioeconomic status have.

"To achieve effective public health intervention programmes, it is therefore vital to prioritise inequalities in overweight- and obesity-related risks. Identifying those prone to misperceiving their weight can help in designing obesity-prevention strategies targeting the specific needs of different groups."

Qu'en pensons nous? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en pense que la tendance actuelle dans la mode dissimule déjà les dangers de l'anorexie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que l'anorexie est un trouble alimentaire qui se range dans les maladies mentales et dans la perception faussée de soi-même. Pas pantoute la même affaire. Oui la société aide pas trop, mais c'est quand même différent.

L'obésité est une maladie physique qui est souvent le résultat d'une mauvaise hygiène de vie (mode de vie occidental) et ceux qui en souffrent vivent souvent juste dans le déni. Sauf dans les cas génétiques (surement une faible proportion des obèses), l'obésité peut se corriger plus ou moins facilement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Aradia a dit :

l'obésité peut se corriger plus ou moins facilement.

Ma question alors est: ok, mais devrait-elle? 

Je cherche pas à faire mon finfino, mais l'argument de l'empathie ne tient pas trop la route dans ma tête. "C'est pour le bien des autres qu'on cherche à les pousser à améliorer leur vie! Je me gène pas de dire à ceux qui boivent trop qu'ils boivent trop, ceux qui fument trop qu'ils fument trop, ceux qui regarde trop de télévision qu'ils regardent trop de télévision, ceux qui travaillent pas assez qu'ils travaillent pas assez, ceux qui...", non trop souvent c'est une projection, "cette personne là n'est pas comme moi je voudrais qu'elle soit pour qu'elle me soit bénéfique [beau, belle, utile, informé, fait rouler l'économie, me rassure dans mes propres choix, etc]"

C'est une optique de la problématique qui est de plus en plus partagé. C'est pour ça que le monde commence à en avoir soupé des compliments de gens dont on se calisse, encore plus de leur critique. "Tu serais plus belle si tu souriais", c'est pas plus différent à mes oreilles qu'un "tu serais plus en forme si tu mangeais moins." 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Le 2018-06-21 à 14:45, el_picador a dit :

heuuuu la culture française c'est la déchéance hein.

 

Le 2018-06-21 à 18:27, 1984 a dit :

 

@el_picador arrête la drogue sérieux. Tu travailles pour te payer les saloperies qui vont te faire dire autant de conneries ou t'es subventionné par l'état ?

La culture Française qui va trés bien selon 1984

7787934_bd3a38e2-7614-11e8-9d1a-96cec5ce

Tu devrais prendre de la drogue justement, peut être que ça t'encrerais dans la vrai vie. Grosse inculte cosmopolite. Va donc te claquer des doigts sur PNL.

Modifié par el_picador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

^ Dis-moi, depuis quand les intoxications fongiques ancrent dans la vraie vie?

(Désolé, je n'ai rien à dire sur l'adiposité des gens.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Parce que ça brise ton ego et donc toutes les petites certitudes que tu te crées pour te protéger dans la vie (car tu as peur). C'est de l’hygiène en fait. Ça sert à être droit, honnête et moins con. ancré quoi !

C'est d'ailleurs pour ces raisons que le champignon n'est pas du tout un "paradis artificiel" mais relève plus du "cauchemar incontrôlable". C'est comme monter sur un ring pour aller te faire démonter, c'est l'expiation des péchés, la punition divine. Une fois que cela est passé, tu te sens bien ancré.

Le champignon cadre, contrairement à l’éducation d'enfant roi que j'ai reçu. Le champignon met les claques que je n'ai pas reçu dans l'enfance. Il permet de mieux se connaitre. Le champignon appelle à la morale. Intrication religieuse.

Mais bon c'est pas sujet ici, désolé pour le débordement.

 

 

Modifié par el_picador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, el_picador a dit :

 

La culture Française qui va trés bien selon 1984

7787934_bd3a38e2-7614-11e8-9d1a-96cec5ce

Tu devrais prendre de la drogue justement, peut être que ça t'encrerais dans la vrai vie. Grosse inculte cosmopolite. Va donc te claquer des doigts sur PNL.

Macron c'est la culture ? Ou les LGBT ? Les noirs en froufrous ?

Prendre de la drogue c'est s'ancrer dans la réalité ?

C'est marrant parce que tous les fans junkies que je connais ont une forte tendance à être amnésiques. Si tu veux ton aizheimer maintenant moi je préfère prendre le temps, Ca me gardera connectée au monde un peu plus longtemps que toi et tes concerts de particules chimiques

et puis t'es un poil agressif pour un gars qui à touché la lumière

sinon je t'invite à argumenter un peu plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être que mon commentaire est hors sujet/pas en lien avec le texte initial mais bon, je me lance quand même.

J'ai un énorme malaise avec la glorification de l'obésité qui est faite dans les dernières années. C'est presque même rendu que les personnes sans surplus de poids se font shamer par les obèses car "elles savent pas, elles, à quel point c'est difficile d'être grosse". Je suis une personne considérée mince par la société mais mon poids fluctue énormément en fonction de mes habitudes de vies: si je bois, si je ne bouge pas, si je mange mal, etc. Je suis chanceuse; je réussis à me discipliner et à garder un poids santé et en gardant un bon équilibre de vie  (une poutine et de la pizza de temps en temps et beaucoup de fruits et légumes le reste du temps). La discipline et les valeurs personnelles sont clairement la clés pour avoir un poids santé. Si je décide d'arrêter de garder mon fameux équilibre, c'est évident que je vais grossir et finir par ne plus du tout être en santé. Je pense qu'une grande partie passe par l'éducation des bienfaits du sport de d'une alimentation saine, c'est pourquoi j'ai de la misère à saisir la fameuse glorification dont je parlais au début de mon texte. Je suis à 100% d'accord que mince n'égale pas nécessairement en santé mais je trouve aberrant de normaliser le fait d'être essoufflé après avoir monté un étage. 

Je trouve que c'est un peu hypocrite les textes qui s'écrivent sur le sujet. Personnellement, si mon conjoint devenait obèse , avait de la misère à monter les escaliers du centre d'achat et refusait de faire des efforts pour avoir une forme physique acceptable je ne pense pas que notre relation perdurerait très longtemps. La santé physique et mentale font partie de mes valeurs les plus importantes alors évidemment qu'on deviendrait incompatible. On lit souvent que nous sommes "beaux à toutes les tailles", ai-je le droit de trouver les obèses laids? Au même titre que je trouve les très grand slac laids?(c'est un exemple) Au même titre que des gens doivent me trouver laide même si je suis mince? Avons-nous vraiment à nous sentir mal de trouver telle ou telle personne ou trait physique laid? L'auteure du texte est fâchée parce que les gens lui disent qu'elle est belle depuis qu'elle est plus mince. C'est comme interdire aux gens d'avoir des préférences en matière de beauté physique. Ça devient vraiment intense de ne plus pouvoir complimenter les gens. Y me semble que y'a tellement de négatif dans la société est-ce qu'on peut arrêter de shamer les gens qui disent des compliments aux autres? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...