Aller au contenu
Daleko

Sur quoi jugez-vous les gens ?

Déchet(s) recommandé(s)

On dit souvent que quelques secondes suffisent à nous faire une impression. Vous rencontrez quelqu’un pour la première fois. Qu’est-ce qui va vous donner envie de mieux connaître cette personne ou, au contraire, de partir en courant ? Où placez-vous la limite entre sévérité, ouverture d’esprit et tolérance excessive ? Changez-vous facilement d’avis sur les gens ?

Je choisis souvent de fréquenter des gens qui peuvent me servir à quelque chose, mais je ne les juge pas vraiment, c’est juste un contrat de simili-presque-amitié où il n’y a pas de sentiment, ce n’est pas d’eux que je parle ici mais des gens que j’aurais véritablement envie de connaître (que j’agisse sur cette envie ou non). Je me rends compte que mes choix se font sur des critères plutôt absurdes (la musique qu’ils écoutent, leur statut familial, s’ils aiment les chats ou pas), et que si c’est mon cas, ça doit être le cas de biens d’autres personnes. Je ne parle pas nécessairement de chercher des gens qui nous ressemblent mais aussi des conclusions qu’on tire de nos connaissances/expériences : j’ai déjà dit que je n’aimais pas le métal mais je « sais » que les métaleux sont souvent soit les pires paumés du monde, soit des matheux, et que c’est donc du quitte ou double.

Bien sûr, on a notre part de responsabilité dans le jugement que les gens forment immédiatement sur nous. On peut être chaleureux, sympathique, propre, etc. Mais à quel point est-ce un bon indicateur ? Moi, j’ai l’air d’une vraie petite sainte, je souris tout le temps, etc. Il faut creuser un peu avant de comprendre que c’est tout creepy en dedans. Tout le monde sait que les apparences sont trompeuses et pourtant on juge tout le temps sur des broutilles.

C’est injuste de juger quelqu’un sans prendre en compte son histoire et d’où proviennent ses valeurs. Mais qui a envie de connaître toute une bio avant de savoir à quoi s’en tenir ? Surtout dans le monde actuel, on veut du simple et du rapide.  Au pire, ce n’est généralement pas très grave de juger les gens de manière incorrecte, vous passez juste à côté d’une relation intéressante mais ça n’aura pas de conséquence directe. Quand vous avez la moindre forme de « pouvoir », ça devient tout de même important : vous pouvez pourrir la vie de votre nouvelle belle-fille, mal évaluer quelqu’un qui travaille avec vous, etc.

Quant à moi, ça commence à me fatiguer et je pense de plus en plus à transformer ma vie en moulin. Je n’ai plus envie de prendre le risque de mal choisir alors je ne vais plus choisir du tout, je prendrai ce qui tombera du ciel.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je considère tous le monde comme mon égal. Ce qui ne veux pas forcément dire que je vais accorder ma confiance au premier venu. Quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, RBC a dit :

Je ne juge pas autrui.

C'est une blague ? Ton passe-temps préféré semble être la dénonciation, tu m'accuses d'être hautaine parce que je bois pas de soda, tu critiques les gens incapables de travailler, etc.. Quand t'écris pas pour te défendre, c'est pour juger les autres.

Il y a 10 heures, TheCrow a dit :

Je considère tous le monde comme mon égal. Ce qui ne veux pas forcément dire que je vais accorder ma confiance au premier venu. Quand même.

Donc tu sais que tout le monde ne se vaut pas, si tu leur accordes pas ta confiance. C'est que certains sont un peu moins égaux que les autres, non ?

Je sais pas si essayer d'arrêter de juger les gens, c'est les détester ou les aimer. Vais-je finir en hippie ou en vieille peau recluse. Who knows. Who cares.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je juge en tabarnak, et je fais rarement fausse route

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Daleko a dit :

C'est que certains sont un peu moins égaux que les autres, non ?

Non. Rien à voir. La confiance, ça se mérite. Fais tes preuves...Et on verra.

Exemple: Je ne suis absolument pas islamophobe. Sauf que:

Both studies make clear that most of the persecution occurs in the Muslim world. In seven of the top ten worst nations, "the primary cause of persecution is Islamic oppression," notes Open Doors. Additionally, 38 of the 50 nations that persecute Christians the most are Muslim-majority.

https://www.zerohedge.com/geopolitical/too-many-count-global-persecution-christians

Si mes "égaux" font quelque chose que je désapprouve, ça va sérieusement hypothéquer mon niveau de confiance au dépars.

Certains Imams prêchent la haine ici. Je ne peut pas accepter ça. Même si ce sont mes égaux ,nos valeurs ,elles ,sont totalement incompatibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, TheCrow a dit :

Certains Imams prêchent la haine ici. Je ne peut pas accepter ça. Même si ce sont mes égaux ,nos valeurs ,elles ,sont totalement incompatibles.

 

Say wha cracka ?

giphy.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas un concours. Le monsieur te dit juste qu'il sent que des personnes ont une vision du monde et des valeurs qui mettent en danger les siennes et que même s'il les respecte, il ne va pas se laisser faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Daleko a dit :

même s'il les respecte, il ne va pas se laisser faire.

Voilà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je juge, tout le temps, tout le monde. C'est naturel. Par contre, je vais toujours valider avant de me faire une opinion définitive. Et j'ai un excellent pif. Je détecte les pas fiable en 5 secondes et quand je "vérifie" c'est très très souvent confirmé. 

Par contre, je vais pas faire sentir la personne comme une merde pour autant. Je vais juste pas l'intégrer dans ma vie si elle correspond pas à ce que je cherche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Laissez votre jugement faire place à l'observation.

Laissez-vous gagner par la nature curieuse des nouvelles rencontres et le mystère du caractère d'autrui.

Nul besoin d'être en empathie constante et naïve.

Mais c'est rarement valide d'être un connard fermé d'esprit.

 

M'empêche pas de penser que vous êtes toute une gang de margoulin conurbant!!! J'suis juste une gentleman about it.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On devrait tous penser comme ça, mais c'est quoi le résultat ? T'as de bonnes fréquentations ou t'es entouré de gens étranges ?

Je suis devenue sévère (ce que j'aimerais justement changer) quand je me suis rendue compte que j'étais empêtrée dans une dizaine de relations toxiques, avec des gens intéressants, souvent intelligents, mais qui avaient le don de pourrir des vies. Je suis alors devenue un vrai robot : j'ai fait un tableau excel, dressé une série de critères qui impliquaient une certaine forme de stabilité et viré tous les gens sous un certain score... Ok, c'est méchant, ok, j'ai laissé tombé plusieurs personnes qui en valaient pourtant sans doute la peine, mais ce grand ménage m'a permis de me redresser dans la vie. J'ai peur qu'en ouvrant trop les portes, ça redevienne n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucun regret. 

Si tu les as décâlissés, c'est qu'il n'en valait pas du tout pas la peine.

Sélection naturelle, toussa.

Révélation

If you know whadda mean :1st:

 

 

 

Le 2019-11-11 à 03:31, RBC a dit :

Je ne juge pas la truie.

 

Moi, si.

À sa croupe arrondie.

Sélection naturelle, toussa.

Révélation

If you know whadda mean :misspiggy:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que j'en ai marre des relations en carton. Cet après-midi, j'ai passé près de deux heures avec un ancien haut cadre de ma dernière boîte. En deux heures, il m'a pas interrogé une seule fois sur ma vie à moi. C'est toujours comme ça avec lui, j'ai l'impression d'être un torchon, on se voit ou on se téléphone trois fois par an, il se plaint de toutes les merdes qui lui arrivent dans le merveilleux monde de l'entreprise, et parfois de sa femme et de ses enfants, il se pose aucune question sur moi, il essaie même pas de me cruiser, pis quand il a tout vidé son sac, il se tire et je me sens sale. En même temps, c'est intéressant d'avoir ses insights sur l'univers du travail et quand j'ai besoin de son aide, de contacts ou de conseils pro, il est là. Mais fuck, qu'est-ce que ma vie sociale est plate. J'en ai d'autres des comme ça dans mon carnet d'adresse, pas mal en fait. Je suis une psy gratos et, pour un, un peu plus. 

C'est ça que je veux dire quand je parle d'échanges de bons procédés sans jugements, c'est le vide absolu humainement. Je sais pas si c'est parce que je recherche trop la neutralité ou si c'est autre chose. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...