Aller au contenu
Askabox

Une connasse de plus à mon tableau de chasse.

Déchet(s) recommandé(s)

C'est tapage nocturne dans mon cerveau, je ne trouve pas le sommeil.

J'ai donc décidé de faire un thread en rapport avec ça

"Au gentil pays de Walt Disney, le gentil prince était un homme très brave, il décida d'aller sauver la belle princesse retenue prisonnière dans la plus haute tour du château le plus maléfique du royaume. Là où d'innombrables hommes échouèrent, il réussi tant bien que mal à terrasser le dragon. Il arriva fatigué et épuisé à la chambre de la princesse. Lorsque celle-ci lui ouvrit la porte, elle le regarde avec un magnifique sourire, le remerciant pour son courage. Dans son immense gratitude, la princesse confie au jeune prince qu'il est digne d'une simple amitié noble, lui expliquant aussi qu'elle à mal vécue sa dernière histoire d'amour avec un homme qui l'a enfermé dans une tour. Le jeune prince bien que surprit de cette décision s'y résigna. Il y eu d’innombrables fêtes dans le royaume pour fêter la victoire du prince et la défaite du dragon. Tout les mondes acclama le prince car de part son geste, la princesse, maintenant libre, se tapa absolument tout les mecs du royaume allant de temps en temps chez le prince pour se plaindre de ses relations autour d'un bon bol d'hydromel."

Prince-charmant1.jpg

Je n'ai moi-même jamais été vraiment à l'aise avec la gente féminine, je connais pas les codes. Ma vie sentimentale est un véritable foutoir. Je ne comprend pas pourquoi j’intéresse toujours des filles en couples, qui ne me plaisent pas ou le simple fait que plus je me comporte comme un salaud, plus la fille s'accroche, je n'aime pas ça. Je suis un type gentil, je peux pas changer ça, je peux pas devenir obstinément un salaud car c'est contre ma nature. Certains diront que je me prend trop la tête. Mais j'essaye juste de comprendre cela.

Il y a cette fille que j'ai rencontré le mois dernier qui est venue m'aborder dans un café. Nous avons des amis en communs. Nous parlons tout les jours (c'est elle qui vient me parler), on se vois régulièrement, elle fait 2h de train, juste pour boire un verre avec moi. Je questionne sa meilleure amie pour savoir ce qu'elle pense de moi, elle m'avoue qu'elle me trouve super mignon, drôle et incroyablement gentil (se sont ses mots). Un soir je l'invite dans un restau super sympa, la raccompagne et lui avoue ce que je ressens. Elle me dit : "Oh oui ! Pourquoi pas !" puis elle rajoute : "Mais si je pars dans 3 mois qu'est-ce qu'on fait ?" Et en moins de 5 minutes. Le oui c'est transformé en Non.

On prend un peu de distance suite à mon échec cuisant, je lui sort l'excuse universelle de : "C'est bon je te vois comme une amie maintenant". Elle commence à me raconter son histoire avec un type qu'elle a rencontré mais qui répond pas à ses messages puis elle me raconte une histoire avec son ex avec qui elle est resté 4 ans. Y a 2 jours, elle vient chez moi, on regarde un film et elle se plonge dans mes bras. Bref. j'en viens à cette ultime soirée, on fête son anniversaire. Je me retrouve avec 2 autres mecs, des amis à elle. Je vois que clairement un des types la drague, et elle complétement bourré qui danse avec, je garde mon calme me réfugiant dans tout un tas d'illusions confortables. Je suis pas jaloux, si j'étais en couple avec je me foutrais royalement de se genre de situation mais dans un cas comme celui-ci, j'ai juste pas envie de voir un type réussir là ou j'ai échoué. L'autre gars vient me voir, on discute, on parle d'elle, il me dit : "Il s'est passé quelque chose avec elle ? parce que moi j'ai juste couché mais je sais pas, elle m'a dit le lendemain de tout oublier et elle m'a raconté l'histoire de son ex". Ras-le-bol. Je suis aller vers elle, je l'ai pris à part et lui ai avoué la situation et je lui ai dit que je pouvais pas rester la, que voir ça s'était dur pour moi. Elle m'a dit qu'elle comprenait ce que je ressentait et qu'elle me souhaitait une bonne nuit.

C'est juste hyper frustrant comme situation, de plus le mec gentil, il a plein de copines qui comprennent pas pourquoi il est célibataire (évidemment). J'ai 3 amies qui se sont en tête de me trouver une copine (chose dont je suis pas spécialement pour). Le premier prénom qu'elles m'ont sorti ? La connasse.

"Pourquoi vous-sortez pas ensemble ? Vous feriez un couple parfait tout les deux. En plus, elle est tellement gentille"

Surement parce qu'elle se fout complétement de ma gueule depuis un bon mois.

En écrivant se pavé insignifiant sur ma vie sentimentale casi morte, je me rend compte que incroyablement déçu, que je me suis complétement planté sur elle. Et j'ai tendance à accumuler se genre d'histoire foireuses. Est-ce que c'est la goutte qui me dit clairement d'arrêter d'être un mec sympa ? Est-ce que je dois arrêter de la voir ? Chienne de vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahah, j'adore le concept du site, j'ai bien envie d'aller voir de quoi il ressort... Ton post m'a personnellement éclairée !

Hitch-Will-Smith-va-t-il-en-faire-une-serie_portrait_w532.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

T'es encore un ado, petit.

Mais merci pour la piqure de rappel de toute cette merde, content que tu sois là. J'me sens moins seul parmi tout ces ratés qui m’entraînent vers le bas et ces pouffiasses qui pensent qu'aller chez le psy règle tout les problèmes ...

Sinon en ce moment j'ai une proie et quand ya un silence j'lui tape le cul en lui disant qu'elle est vraiment bonne, est ce une bonne chose ? elle me traite de connard avec un grand sourire mais elle se laisse tjrs pas tripoter les seins. Que dois-je faire ?

Modifié par el_picador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est-ce que tu veux, la plupart des filles aiment les mauvais garçons, ceux qui sont les moins sentimentaux et donc inaccessibles et qui ont un certain goût du risque qui permet d'ajouter un peu de piquant dans une vie. J'imagine que tu sais ce qu'il te reste à faire, tu n'as qu'à sortir le méchant de toi, te développer une attitude, sans changer totalement ta personnalité. L'une de tes plus grosses erreurs a été de lui avouer tes sentiments, tu dois rester inaccessible pour qu'elle vienne vers toi, mais le pire, c'est que tu ais abandonné trop rapidement en lui disant que vous resteriez amis, c'est dur d'avoir une promotion d'ami à chum, la meilleure chose à faire aurait été de te la faire, comme ça, elle serait peut-être revenue plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les femmes n'aiment pas les dominés. THAT'S FUCKING IT

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PORN! All i really want is PORN! and in the morning it's PORN!!!!!!!!!! Cuz in the evening it's PORN!!! I like to play with my COCK!!! I always cum into a SOCK!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques un ont spotté le truc : la confiance.

J'ai horreur des bad boys, je les fuis comme la peste. J'aime les gars cultivés, les gars honnêtes, gentils, débrouillards, sérieux dans la vie mais drôle au quotidien, avec de la classe. Ce qui en distingue un d'un autre? La confiance en lui. Le côté homme de la situation. Et l'authenticité. C'est ce qui me séduit. J'aime ça admirer mon homme pour ce qu'il est, ce qu'il fait, sans pour autant me sentir inférieure. Et on se le cachera pas, le physique compte un peu quand même, mais après ce critère rempli, il reste la suite, qui est bien plus difficile à remplir. Par contre, un gars qui rempli pas totalement le critère physique pourra quand même me séduire s'il possède vraiment une belle personnalité.

Le seul côté bad boy qui me plait disons, c'est la spontanéité, le goût de l'aventure, le petit "oui la loi, mais pas à n'importe quel prix". Être bad boy, à petite dose, mais avec le reste du monde. Avec moi, il faut pas qu'il soit bad boy.

C'pas mal ça. J'aime les good guys. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'avais rien qu'un conseil, pour les gars, ce serait le suivant. Soyez vous-mêmes, et essayez-vous. Y'a pas de règles. On est pu au secondaire où la fille va aller le crier à toute la polyvalente que vous l'avez invitée à sortir. Au pire, elle dira non merci, et au mieux, ça débouchera sur une belle histoire.

Pareil pour les filles, hein. Faut pas toujours attendre que les gars fassent les premiers pas. Moi quand un gars m'intéresse, je m'essaie, ou j'y fais des beaux sourires, si je feel pour me faire cruiser. Au pire, j'me ferai dire non, pis c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un forum de discussions générales. S'il désire parler de ce sujet et que d'autres membres embarquent, why not?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous êtes ridicules avec vos théories de bad boy.

Être bad boy, c'est le charisme des imbéciles. Ceux qui valent mieux savent de quoi je parle.

Je dis seulement qu'il doit s'adapter à la clientèle, la majorité des femmes aiment les mauvais garçons, il y a aussi l'autre solution, attendre une femme qui aime un good boy (Ça risque de prendre longtemps en tabernacle...).

Quelques un ont spotté le truc : la confiance.

J'ai horreur des bad boys, je les fuis comme la peste. J'aime les gars cultivés, les gars honnêtes, gentils, débrouillards, sérieux dans la vie mais drôle au quotidien, avec de la classe. Ce qui en distingue un d'un autre? La confiance en lui. Le côté homme de la situation. Et l'authenticité. C'est ce qui me séduit. J'aime ça admirer mon homme pour ce qu'il est, ce qu'il fait, sans pour autant me sentir inférieure. Et on se le cachera pas, le physique compte un peu quand même, mais après ce critère rempli, il reste la suite, qui est bien plus difficile à remplir. Par contre, un gars qui rempli pas totalement le critère physique pourra quand même me séduire s'il possède vraiment une belle personnalité.

Le seul côté bad boy qui me plait disons, c'est la spontanéité, le goût de l'aventure, le petit "oui la loi, mais pas à n'importe quel prix". Être bad boy, à petite dose, mais avec le reste du monde. Avec moi, il faut pas qu'il soit bad boy.

C'pas mal ça. J'aime les good guys. :)

C'est plate à dire, mais les femmes qui aiment les good guys sont les moins nombreuses.

Je trouve que tu as raison à propos de la confiance, c'est le point le plus important au fait, peut importe le genre de personne qu'on est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dis seulement qu'il doit s'adapter à la clientèle, la majorité des femmes aiment les mauvais garçons, il y a aussi l'autre solution, attendre une femme qui aime un good boy (Ça risque de prendre longtemps en tabernacle...).

C'est plate à dire, mais les femmes qui aiment les good guys sont les moins nombreuses.

Je trouve que tu as raison à propos de la confiance, c'est le point le plus important au fait, peut importe le genre de personne qu'on est.

Désolé de te décevoir, mais justement, LA chose à ne pas faire, c'est s'adapter. Comme on sait, le naturel revient vite au galop, si la fille aimait juste son côté bad boy, elle va repartir. L'authenticité, y'a que ça de vrai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'authenticité, y'a que ça de vrai.

La vérité c'est vrai aussi... Sincérité c'est vrai, exactitude...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...