Aller au contenu
Ben_Dover

Expressions du Québec !

Déchet(s) recommandé(s)

Au lieu de "chier dans la pelle", on peut aussi dire "chier dans la mitte" (ou la variante french-style "merder dans le gant"). Quand quelque chose m'impressionne ou me surprend, je dis parfois "j'ai failli chier à terre".

J'utilise aussi l'expression "piment" (faire piment, avoir l'air d'un piment) depuis que je l'ai entendu dans C.A.

Pour parler d'une consommation abusive d'alcool : "Hier soir, j'suis tombé dans la soupe; j'ai abusé de la soupe..."

Pour parler d'une faible pluie, on dit qu'il "mouillasse".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu toutes les expressions sur cette page et honnêtement je les connaissais toute, sauf celle du piment, qui n'a aucun sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une expression typiquement de mon coin mais qui se répands de plus en plus. Magwâ. SI jamais vous prononcer pas le âââ alors vous n'utilisez pas son expression à sa juste valeur.

Sinon je dis brassette aussi car le un bar ici s'appelle de même, mais vu que c'est rempli de douchebag on l'appelle plutôt la brasse-quêche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En Abitibi, des "step-in", c'est des bobettes !

J'ai passé une partie de ma jeunesse en Gaspésie pis c'était courant. Ils utilisaient la variante "slip-in" aussi, plutôt pour petite culotte féminine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu toutes les expressions sur cette page et honnêtement je les connaissais toute, sauf celle du piment, qui n'a aucun sens.

"Fou comme d'la marde" ou "fou comme un balais" n'ont pas de sens non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ET c'est de youske tu viens pour qu'on t'sniffe l'grament comme ça?

Des Laurentides.

"Fou comme d'la marde" ou "fou comme un balais" n'ont pas de sens non plus.

Fou comme Braque! c'est qui Braque ? un chien?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une expression typiquement de mon coin mais qui se répands de plus en plus. Magwâ. SI jamais vous prononcer pas le âââ alors vous n'utilisez pas son expression à sa juste valeur.

Première fois j'ai entendu ça, j'ai regarder la fille qui m'a dit ça avec une esti d'tronche de WTF. Aujourd'hui, j'ai beau savoir ce que ça veut dire, j'trouve ça toujours aussi laid.

Quoi que par chez nous, on est peut-être pas mieux en disant "d'la snow" et "d'la skate"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le monde de Gatineau a beaucoup d'expressions bizarres, souvent dérivées de l'anglais.

Tooter d'la horn : klaxonner (???)

C'tait fuckin' laff : c'était drôle (laff comme dans laugh, mais quand tu l'entends la première fois, tu comprend pas tout de suite et t'entend laff, et le fuckin' semble être obligatoire)

Se faire lutter : se faire rentrer dedans par une voiture

Être bitte : être cave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le monde de Gatineau a beaucoup d'expressions bizarres, souvent dérivées de l'anglais.

Tooter d'la horn : klaxonner (???)

C'tait fuckin' laff : c'était drôle (laff comme dans laugh, mais quand tu l'entends la première fois, tu comprend pas tout de suite et t'entend laff, et le fuckin' semble être obligatoire)

Se faire lutter : se faire rentrer dedans par une voiture

Être bitte : être cave

J'utilise tout ça, sauf tooter d'la horn que je trouve extrêmement horrible et déplaisant à entendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Pareil comme toi Mr.Flying, sauf que je viens pas de Gatineau et que je n'y suis jamais allée :) .

Modifié par Midory

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne me souviens plus où j'ai entendu ça, mais...

Fourrer l'chien = Perdre son temps

Virer l'cul à crèche = Bouder

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fucker l'chien ça veut dire foutre la merde, non?

Ça peut vouloir dire ça aussi, j'en sais rien.

Mais de ce que j'ai entendu, ça voulait dire ne rien faire ou perdre son temps.

- Qu'est-ce que t'as fait aujourd'hui ?

- Rien, j'ai fourré l'chien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a aussi "avoir la plotte à terre" comme un certain ministre Français avait répondu à Jean Charest après qu'il lui ai demandé s'il était fatigué

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je serais curieuse de savoir d'où vient l'expression: «avoir le trou d'cul en dessous du bras»

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chaîne de trottoir, jamais entendu sa et je trouve sa très laid. Je vais garder cutter/cotter jusqu'à un meilleur mot.

J'oubliais un autre classique. Une froc pour un manteau/veste.

90% du temps je dis froc, pour moi manteau et veste sa n'existe pas.

J'ai fais le tour de mes vices jeannois et comme je suis éduqué et je viens pas d'un fond de rang, mon accent est pratiquement inexistant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...