Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 13 minutes, Goéland a dit :

Pour résumer le live :

Screenshot_20200603-204650.thumb.png.27d8b53b066b396ba4a3d29462b66782.png

C'est presque divertissant à écouter. Là y'a un dude qui essaie d'argumenter avec lui mais il se fait couper par sa grosse voix de région qui lance des douzaines de harengs fumés et autres pacotilles.

Il est mieux que toi. Sinon embarque avec lui en video pour faire valoir ton point, si tu es si bon que ca. Il fait n genre de ligne ouverte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je serais curieux de voir l'étude qui isole le racisme comme facteur du taux d'emprisonnement des noirs parce que oui simplement dire qu'ils sont plus emprisonnés que les autres n'est pas une preuve qu'il y a du racisme. C'est quand même problématique ce genre de statistique garroché par n'importe qui sans réelle raisonnement statistique quand à la validité de la conclusion qu'ils y associent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, e028182 a dit :

Je serais curieux de voir l'étude qui isole le racisme comme facteur du taux d'emprisonnement des noirs parce que oui simplement dire qu'ils sont plus emprisonnés que les autres n'est pas une preuve qu'il y a du racisme. C'est quand même problématique ce genre de statistique garroché par n'importe qui sans réelle raisonnement statistique quand à la validité de la conclusion qu'ils y associent.

Ces stats viennent du FBI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Nostradaw00t a dit :

Ces stats viennent du FBI

Je ne parle pas de ton vidéo. Je parle de ce que les autres mentionnent. Je n'ai pas vraiment le goût d'écouter son vidéo et je ne sais pas pourquoi tu trouves ça intéressant honnêtement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Nostradaw00t a dit :

J'aimerais qu'un anti-trump wanna be intello le challenge.. tout nos bons  trump hater ici n'osent même pas le challenger :(

Pourquoi perdrions-nous notre temps à nous obstiner avec un guignol polémiste qui n'est pas intéressé à une discussion sérieuse... mais à donner un show?

Personne ici ne va te servir de "gauchisssss punching bag". 

Si on pogne les nerfs, il va discréditer. Si on reste calme, il va prendre plus de place et pas vraiment adresser les points de fond pour passer sa rhétorique facile. On va se faire couper et mettre des faux dilemmes dans la face. Il laissera pas répondre et va tenter de tendre de mauvais pièges rhétoriques. Les techniques de lignes ouvertes sont vieilles comme le monde.

Oublie ça, immense perte de temps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, MattIsGoD a dit :

Pourquoi perdrions-nous notre temps à nous obstiner avec un guignol polémiste qui n'est pas intéressé à une discussion sérieuse...

Continue a prêcher aux croyants dans ton circle jerk mec.  c'est toujours ca avec nos bons progressistes.. ils ne veulent pas se descendre au niveau de la populace hein 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Nostradaw00t a dit :

Continue a prêcher aux croyants mec dans ton circle jerk mec.  c'est toujours ca avec nos bons progressistes.. ils ne veulent pas se descendre au niveau de la populace hein 

Et ce type de message est exactement le genre de technique que ton clown utiliserait.

"Ouan, ouan, maudit intello snob bla bla pas capables d'accepter les opignons (sic) des autres."

Ce n'est pas une question de se "descendre" au niveau de personne, c'est une question de ne pas perdre son temps dans un show de clown fait pour divertir, pas informer/débattre sérieusement. Mais bon, pour toi, à voir la cochonnerie que tu nous links ici, c'est du pareille au même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan, Jeff est de bonne foi il connait son sujet et il aime discuter avec des gens qui ne pensent pas comme lui. Le problème est que les anti-trump souffrent souvent de TDS et virent fou en gueulant et en traitant les trumpistes de tout les noms... Mais si tu es posé et que tu amène de bon point c'est le premier qui va t'écouter et même changer d'idée. Mais si tu commence ton topo avec une série de buzzword c'est certain que tu le perd...  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, e028182 a dit :

Je serais curieux de voir l'étude qui isole le racisme comme facteur du taux d'emprisonnement des noirs parce que oui simplement dire qu'ils sont plus emprisonnés que les autres n'est pas une preuve qu'il y a du racisme. C'est quand même problématique ce genre de statistique garroché par n'importe qui sans réelle raisonnement statistique quand à la validité de la conclusion qu'ils y associent.

Le profilage racial est aux États-Unis quand les Noirs ou les Afro-Américains représentent 12,6% de la population américaine et que:
Les Noirs ou les Afro-Américains commettent 26% de tous les crimes perpétrés aux États-Unis.

Les Noirs ou les Afro-Américains commettent 52% de tous les meurtres perpétrés aux États-Unis.

Les Noirs ou les Afro-Américains commettent 28,4% de tous les viols perpétrés aux États-Unis.

Les Noirs ou les Afro-Américains commettent 50,9% de tous les vols perpétrés aux États-Unis.

Les Noirs ou les Afro-Américains commettent 35,9% de tous les crimes violents commis aux États-Unis.

Les Noirs ou les Afro-Américains détiennent 41,5% des possessions d'armes illégales aux États-Unis.

Enfin, des Noirs ou des Afro-Américains ont assassiné 533 Blancs en 2016. 243 Noirs ou Afro-Américains ont été assassinés par des Blancs.
Cela signifie qu'en dépit d'être seulement 12% de la population totale, les Noirs ou les Afro-Américains ont assassiné plus du double du nombre de Noirs ou d'Afro-Américains assassinés par des Blancs.

https://ucr.fbi.gov/crime-in-the-u.s/2016/crime-in-the-u.s.-2016/tables/expanded-homicide-data-table-3.xls

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Les meurtres commis par la police sont racialement proportionnels à la pauvreté aux États-Unis : deux fois plus d'Américains blancs que de Noirs vivent dans la pauvreté et deux fois plus d'Américains blancs que de Noirs sont tués par la police chaque année. Parce que les Blancs pauvres et les Noirs pauvres sont également susceptibles d'être tués, les tueries policières ne font pas partie d'une guerre raciale. Elles font partie d'une guerre de classe. Les gens qui réduisent le problème à la race ne voient que la police tuer un nombre disproportionné d'Américains noirs, ce qui est indéniable - les Noirs représentent 13,3% de la population des États-Unis et 25% des personnes tuées par la police sont noires. Mais si vous regardez l'intersection de la race et de la pauvreté, il devient évident que les meurtres par des policiers sont racialement proportionnels à l'état de pauvreté. En 2014, la Fondation Kaiser a signalé que 20 millions d'Américains blancs et 10 millions d'Américains noirs étaient dans la pauvreté, un ratio de deux pour un. Politifact a noté : «En l'espace de plus d'une décennie, 2 151 Blancs sont morts en étant abattus par la police contre 1 130 Noirs» - un rapport de deux pour un.


Parce que Black Lives Matter ne considère que la race, d'autres vérités sur les classes sociales et les meurtres par des policiers sont occultées, comme le fait que les Indiens d'Amérique sont plus susceptibles d'être tués par la police que les Noirs. (...) La liste des personnes les plus susceptibles d'être tuées correspond au revenu des ménages par race aux États-Unis : les Amérindiens sont les plus pauvres, suivis des Noirs, puis des Hispaniques, puis des Blancs non hispaniques, et enfin des Américains d'origine asiatique. Plus le groupe est riche, moins ses membres sont susceptibles d'être tués par la police. (...) La police américaine est formée pour tuer lorsqu'elle se sent menacée et a peu de formation pour gérer des personnes qui ne suivent pas les ordres - ce qui explique pourquoi la moitié des personnes tuées par la police ont un handicap, qui fait partie des raisons pour lesquelles la plupart des victimes sont pauvres : les handicapés sont deux fois plus susceptibles d'être pauvres.


Martin Luther King serait probablement d'accord avec la majorité des Noirs américains qui préfèrent #AllLivesMatter à #BlackLivesMatter. Il a déclaré: «… il y a deux fois plus de blancs pauvres que de noirs pauvres aux États-Unis. Par conséquent, je ne m'attarderai pas sur les expériences de pauvreté qui découlent de la discrimination raciale, mais je discuterai de la pauvreté qui affecte les blancs comme les noirs”. King l'a dit en expliquant pourquoi le revenu de base est le moyen le plus rapide de mettre fin à la pauvreté. Le revenu de base est également le moyen le plus rapide pour réduire la violence policière : dans un programme pilote de revenu de base en Namibie, la criminalité a chuté de 42%."

 

https://medium.com/@willshetterly/why-blacklivesmatter-should-be-poorlivesmatter-1facc8646e4c

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous n'êtes pas d'accord avec elle, c'est que vous êtes surement raciste, sexiste et misogyne, fermé vos yeule et écoutez cette femme de couleur. C'est votre façon de penser, donc soyez cohérent avec vous même : Une femme noire = la vérité incarnée.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...