Aller au contenu
Tila Tequila

Vos Mauvais Coups !

Déchet(s) recommandé(s)

Lancer un berlingot de lait ouvert dans une décapotable en pleine journée de canicule.

C'était pas moi, mais j'étais avec le gars.

C'était pas très brillant :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au départ, je lisais ce sujet en me disant que je ne pouvais pas y participer, vu que je n'ai jamais fait de mauvais coups qui se comparent aux vôtres. J'étais vraiment sage étant plus jeune.

Cependant, à force de vous lire, certains mauvais coups que j'ai accompli durant ma tendre enfance me sont revenus.

Pour vous mettre un peu dans le bain, je vous dirais que ma tranquilité m'aidait à cacher habilement un désir exceptionnel d'énerver les membres les plus vulnérables de ma famille. En d'autres mots, j'étais un vrai hypocrite.

Après la naissance de ma petite soeur, vous vous douterez un peu qu'il se présentait à moi une occasion en or pour mettre en pratique mes skills d'emmerdeur. Je lui en ai fait des trucs mesquins, mais deux évènements en particulier sont assez clairs dans ma tête pour vous en faire part dans les moindres détails.

Moi et ma soeur, on avait souvent l'habitude de se chamailler (comme tous frères et soeurs qui se respectent), parfois même, on en arrivait aux coups. Donc, un jour, on se battait dans la cuisine et un moment donné, elle m'a donné un coup tellement fort directement sur la tête avec une louche (j'en parle et ça m'énerve encore, la tabarnack)que je me suis mis à pleurer. Je ne peux même pas vous expliciter le mélange de colère et de honte qui m'envahissaient tellement j'étais rouge de rage. J'avais juste envie de lui donner un coup pied et de lui briser de quoi, mais j'étais assez conscient pour savoir que je risquais de le regretter. Fait que j'ai entretenu cette colère en moi et j'ai réfléchi à comment je pouvais me venger.

Une idée m'est alors apparu comme par magie.

Le soir venu, je me suis sournoisement et subtilement faufilé dans sa chambre avec une paire de ciseaux et je lui ai coupé une bonne touffe de cheveux du côté droit de sa tête. Haha, je m'en rappelle comme si c'était hier. J'étais tellement fier de mon coup.

Le lendemain, vous pouvez déjà deviner la réaction qu'elle a eu. Elle a pleuré toutes les larmes de son corps pendant des jours, sans réellement savoir ce qui c'était passé.

Ce n'est que récemment, il y a 2 ou 3 ans que je lui ai avoué que c'était moi qui lui avait coupé les cheveux. La surprise sur son visage. OMG! Priceless! J'irais même jusqu'à dire que c'est à ce moment là que j'ai réellement savouré ma vengeance. La vengeance est un plat qui se mange froid.

Et oui, je suis rancunier à ce point-là.

La seconde anecdote est un peu plus mesquine, parce que je ne me souviens plus exactement les raisons qui m'ont poussés à agir de la sorte. Ce n'était pas la vengeance.

Ça s'est passé un peu avant le premier évènement. Encore une fois, on se battait (oui, ma soeur était vraiment forte avant) et je m'amusais à lui faire toutes sortes de prises de lutte. Après une dizaine de prises et d'engueulades, je met mon genou sur son cou, je lui tiens les deux mains avec une seule main et je transforme mon autre main en étau et lui pèse les joues afin qu'elle ouvre bien grand sa bouche.

C'est là que je racle une esti de crachat du plus profond de ma gorge et, vous l'aurez encore une fois deviné, je le lui ai cracher directement dans la bouche, dans sa gorge pour être plus précis vu qu'elle l'a avalé d'une shot.

Hahaha! Les pleurs qui s'en suivirent étaient douces à mon oreille. J'étais encore et toujours victorieux.

À chaque fois que je "gagnais" un combat, je l'embêtais par-dessus le marché.

J'étais pas mal vilain je trouve en fin de compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fait d'arme d,enfance

La bombe au chlore, le bidon d'essence en feu et les feux de forêt presque controlés.Du OFF en feu dans la face d'une fille, bye les sourcils.

Cette hiver,sous l'excitation de la première neige, on tirait du gun a patate un peu partout en ville, on faisait du snowskate tracté ,puis on s'est retrouvé à faire une guerre de balle de neige avec des inconnus. On leur a tiré dessus avec le gun à patate, c'étais drôle.

Attention, ca va faire POW.

Redneck style

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

on faisait du snowskate tracté

Moi j'ai fait de la chaise roulante tracté, c'était malade.

Un autre mauvais coup que j'ai fait, un jour, avec mes amis, on a volé un panier d'épicerie et on l'a pimpé. Ensuite, on a inventé un jeu avec. On faisais des batailles de boules de farines. On remplissais des ballonnes d'eau avec un peu de farine et de l'air. On se faisais genre des costumes d'hommes sandwich avec des clous qui sortent (Une bonne centaine chaque coté) et on se servais du panier d'épicerie comme char d'assault. C'était le bon temps.

Modifié par John de Gray

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'étais jeune notre fun s'était de voler des lumières de noel dans les sapins. Y'en a qu'on leurs a vidé leur sapin presque au complet. Tout ça parce qu'on aimait ça le pow que ça fesait quand on les pettait.

On aimait bien aussi changer les pancartes de sens unique de bord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Quand mon enculé de voisin était en guerre contre les chiens du quartier, car ces derniers trouvaient que SON trottoir était un spot idéal pour vider leurs rectums, j'ai décidé de mettre la main à la pâte en participant à l'effort de guerre.

Une nuit après une bonne semaine de gestation, j'ai pondu juste devant son portail le plus gros colombin qu'il m'est été possible de malaxer. Expérience traumatisante pour mon anus, s'il en est, mais le cri de rage qu'a poussé ce salopard à la vue de l'insubmersible valait bien toutes les épisiotomies du monde.

Je ne vois qu'une seule façon de décrire mon oeuvre, et c'est en paraphrasant mon pote de Bergerac:

"C'est un roc, c'est un pic, c'est un cap, que dis-je: un cap ? C'est une péninsule !"

Modifié par Soma

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand mon enculé de voisin était en guerre contre les chiens du quartier, car ces derniers trouvaient que SON trottoir était un spot idéal pour vider leurs rectums, j'ai décidé de mettre la main à la pâte en participant à l'effort de guerre.

Une nuit après une bonne semaine de gestation, j'ai pondu juste devant son portail le plus gros colombin qu'il m'est été possible de malaxer. Expérience traumatisante pour mon anus, s'il en est, mais le cri de rage qu'a poussé ce salopard à la vue de l'insubmersible valait bien toutes les épisiotomies du monde.

Je ne vois qu'une seule façon de décrire mon oeuvre, et c'est en paraphrasant mon pote de Bergerac:

"C'est un roc, c'est un pic, c'est un cap, que dis-je: un cap ? C'est une péninsule !"

Toi, accroupit devant son entrée? Dirt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me fait penser...connaissez-vous l'art subtil du ''Upperdecking''? C'est une technique shaolin ancestrale qui consiste à chier dans la cuve au lieu du bol tel que le voudrait la tradition. C'est magique. Donc, tu enlèves le dessus de la cuve, tu largues le présent et tu replaces simplement le couvercle par la suite. Et hop! Un autre client satisfait qui se demandera pendant des semaines d'où peut bien provenir ce délicieux fumet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi et un ami nous avons trafiquer les sots à eau d'érable d'un monsieur qui se faisait un réel plaisir à faire chier les résidents de la rue où on habitaient. Du vomi artificiel dans une première, une bouteille d'alccol 94% dans la deuxième et mon géni d'amis a pisser dans la dernière. C'est sûr qu'il a dû jetter celle avec le faux vomi, mais j'aurais aimer lui voir la face quand il a fait bouillir le reste dans sa cuisine pour se faire son sirop d'érable maison. Bonjour les odeurs bizarres.

:lalala:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me fait penser...connaissez-vous l'art subtil du ''Upperdecking''? C'est une technique shaolin ancestrale qui consiste à chier dans la cuve au lieu du bol tel que le voudrait la tradition. C'est magique. Donc, tu enlèves le dessus de la cuve, tu largues le présent et tu replaces simplement le couvercle par la suite. Et hop! Un autre client satisfait qui se demandera pendant des semaines d'où peut bien provenir ce délicieux fumet.

"Upperdecking" !!! Mais c'est donc ben drôle !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chose que je n'ai jamais fait, mais à mesure que l'âge avance je me dit que je devrais me dépêcher d'en profiter avant d'avoir la maturité de me faire changer d'idée:

Vous connaissez ces poubelles sur roues? Bref, n'importe quel poubelle ou bac de recyclage de banlieue? Et bien elles sont faites de façon à ce que les liquides ne s'y échappent pas (question de ne pas salir son entré et de mieux les nettoyer ensuite), il faut savoir aussi qu'elles ont deux roues à l'arrière...

ô ô ô Sanstitre-2.png

Attendre la lourde noirceur, s'éloigner le plus possible de chez soi, choisir une maison.

Repérer l'arrosoir, prendre la poubelle sur roue du domicile, remplir la poubelle.

Être fort et/ou plusieurs, trainer la poubelle jusqu'au porche, accoter la poubelle en angle sur la porte d'entrer, sonner, décrisser.

(mais pas trop loin quand même, question de savourer le dégat et le "Oui bons-- wtf NON N-- TABARNAQUE!!!!!")

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Avec des gens du secondaire on a déjà calisser une vieille télé de 32 pouces (cathodique) en bas des escaliers face à la traverse de Lévis. (environ 30 m de haut les escaliers)

A finalement tomber dans le banc de neige pis après 2 shots on a arrêté... elle ne s'est jamais brisée. Solide la télévision.

Modifié par luxid

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu réussis à faire ça sans te faire pogner tu es un champion!

Bah, je vois pas trop où est le défi. Ça demande un peu de préparation et de pas choisir n'importe quel maison.

Si tu veux jouer vraiment safe t'en prend une avec une cours qui donne sur une autre rue, tu park ton char là. Tu lentement mais surement remplis la poubelle, l'installe sur la porte avant avec 3 autres personnes - en prenant une maison qui a une porte accessible sans petit balcon. Si tu fais ça à 3h du matin un lundi soir t'a au moins 15 secondes minimum pour avoir le temps de décrisser par la cours et de rejoindre ton char et ainsi sacrer ton camps tranquillement sans que personne ne prennent ni ta plaque ni aucune autre information. Pis même si tu reste là, fenêtre baisser afin d'entendre ton oeuvre, quand tu va démarrer et partir personne ne va avoir le temps d'avoir un contact visuel avec toi pis ta clique.

Surtout dans un temps comme ça où il fait froid la nuit, me faire faire ça je courserais pas ben ben longtemps dehors avec les pieds mouillés - en notant que les souliers risque aussi de l'être mettons que ça y tenterais des mettres et que si c'est pas le cas, c'est qu'ils sont d'une accessibilité restrainte qui demande un certains temps à atteindre. C'est banal, mais un 4-5-6 secondes pour ouvrir le garde robe et mettre ses bottes c'est assez vitale dans des cas comme ça, c'est juste le temps qu'il faut pour démarrer sans être vu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question est plus, comment tu vas faire pour remplir une poubelle d'eau (C'est très lourd) et l'enmener devant une porte sans faire de bruit?

C'est évident que si du monde tramment quelque chose dans ma cour je me réveille et que je vais leur dire de décalisser avant qu'ils aient réussit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question est plus, comment tu vas faire pour remplir une poubelle d'eau (C'est très lourd) et l'enmener devant une porte sans faire de bruit?

C'est évident que si du monde tramment quelque chose dans ma cour je me réveille et que je vais leur dire de décalisser avant qu'ils aient réussit.

Tu déroule lentement l'arrosoir, t'apporte le poubelle devant la porte, tu met l'arrosoir dans la poubelle, tu met un débit d'eau le plus fort possible mais qui ne fait pas de bruit. Tu ferme le robinet, incline la poubelle, sonne.

Je dit pas que c'est facile et que ça se fait en 2 minute, mais ne pas faire de bruit c'est dans le domaine du possible. Anyway c'est un assez gros coup qui est terriblement chiant alors ça prend certain risque pour rendre ça un peu thrillant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...