Aller au contenu
Nostradaw00t

Véganisme: une simple régime alimentaire?

Déchet(s) recommandé(s)

Alors que plusieurs semblent croire que le véganisme est un simple régime alimentaire, ils se trouve que ce nouveau mouvement devient de plus en plus politique et sociale.  Depuis quelques années ces militant végans et anti-spécistes se sont radicalisé et sont de plus en plus nombreux et même que certains prennent des risques et commettent des crime au nom de leur régime alimentaire. En Europe, ces mouvements sont de plus en plus radicaux, et ont même un parti politique qui prend de l'ampleur et vont même jusqu'à attaquer des fermiers, des agriculteurs et des bouchers . Même que les anti-spécistes en sont rendu à faire la leçon aux vegans qui ne sont pas assez politisé et militant..

 

Au Quebec c'est relativement tranquille pour l'instant, mais les militant vegans commencent a vouloir fire leur place et écoeurer le monde.. 

Des militants véganes débarquent au Joe Beef en pleine heure du souper

 

https://www.tvanouvelles.ca/2020/01/12/des-militants-veganes-debarquent-au-joe-beef-en-pleine-heure-du-souper

 

Que pensez vous de cette nouvelle tendance?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Nostradaw00t tu fais beaucoup de sujets ces temps-ci. Comment ça se passe, ta réflexion? J'imagine quelque chose du genre :

  1. Une histoire X passe dans ton facebook / sur ton blog préféré.
  2. Tu lis l'histoire.
  3. Tu cliques sur le lien Youtube de l'histoire et écoute le montage.
  4. Tu fais un sujet sur Dépotoir.ca avec ton opinion (qui est assez proche du point 1) et tu présentes le montage/la source, suivi de quelques montages/sources que tu n'as pas vu/lu, tout au plus en diagonale. 

Est-ce que ça représente ta démarche intellectuelle? Disons, en exemple, ce sujet sur le végétalisme. Ça s'est passé comment?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Insomniaque a dit :

@Nostradaw00t tu fais beaucoup de sujets ces temps-ci. Comment ça se passe, ta réflexion? J'imagine quelque chose du genre :

  1. Une histoire X passe dans ton facebook / sur ton blog préféré.
  2. Tu lis l'histoire.
  3. Tu cliques sur le lien Youtube de l'histoire et écoute le montage.
  4. Tu fais un sujet sur Dépotoir.ca avec ton opinion (qui est assez proche du point 1) et tu présentes le montage/la source, suivi de quelques montages/sources que tu n'as pas vu/lu, tout au plus en diagonale. 

Est-ce que ça représente ta démarche intellectuelle? Disons, en exemple, ce sujet sur le végétalisme. Ça s'est passé comment?

Mon interet vers le veganisme est venu il ya deux ans lors d'un voyage en Allemagne. dans notre petit groupe de 4, il y avait une vegan super gentille, mais qui nous jugeait et nous moralisait à chaque fois qu'on mangeait de la viande.. j'ai aussi connu le phénomène via Améryc Caron et via les différent émissions d’intérêt publiques comme l’heure des pros, punchline, on n'est pas coucher etc...  En gros mon intérêt pour un sujet va venir de sources variées et d'expériences personnelles.  Ce n'est pas un démarche intellectuel...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’évolution a fait qu’on est assez différent des autres animaux, mais il aurait été possible qu’un autre espèce semblable à l’homo sapiens ait survécu. Dans ce cas est-ce que ça aurait été justifié moralement de les torturer et séquestrer parce que c’est une autre espèce? D’après moi l’idée d’appliquer de différents critères  aux autres espèces est difficilement justifiable sur cette aspect.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, e028182 a dit :

L’évolution a fait qu’on est assez différent des autres animaux, mais il aurait été possible qu’un autre espèce semblable à l’homo sapiens ait survécu. Dans ce cas est-ce que ça aurait été justifié moralement de les torturer et séquestrer parce que c’est une autre espèce? D’après moi l’idée d’appliquer de différents critères  aux autres espèces est difficilement justifiable sur cette aspect.

En même temps, la consommation de viande, cuite de surcroît suite à l'apprentissage du feu, aurait joué un rôle essentiel à l'évolution du cerveau du genre homo.

Personnellement, autant être omnivore, tendance flexitarien, en diminuant les repas de viandes... bref comme il est suggéré dans le guide alimentaire canadien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je  suis super divisé sur la question, je suis un animal lover, et je suis tres conscient des souffrances dont les animaux sont victime, mas la fois je suis assez amateur de viande. Avec le temps j'essaye de diminuer ma consommation de viande et diversifier le plus possible ce que je mange. t 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut aussi faire attention à comment on consomme. Préférer les petits éleveurs locaux qui prennent bien soin de leurs animaux aux marchés de grandes surface qui font de la tuerie de masse. 

C'est pas tant ce que l'on consomme le problème, c'est notre façon de le faire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi le véganisme va disparaitre avant 2045

Bon, c'est peut-être un peu échevelé mais l'essentiel du message reste juste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai travaillé avec des vegans cet été, ces gens sont des contradictions ambulantes. Ils se pensent éthiques mais étrangement, quand l'un de leur deux chats s'est retrouvé avec un abcès et à disparu une journée et nuit entière, ils se sont plus inquiétés pour leur porte-feuille que pour l'animal.

" Oh tu sais, les chats ils se soignent tout seuls"

Et ta soeur, elle se soigne toute seule ?

Ah et je ne me passerai pas de raconter la plus belle anecdote de l'affaire, celle où le glacier était en train de frabriquer les glaces et que le "patron" lui a demandé d'éteindre son portable parce que la musique métal qu'il écoutait perturbait les molécules de l'eau.

 

Evidemment, au delà de leurs incohérences quotidiennes, du fait qu'ils ne scolarisaient pas leurs gamines ( ça, c'est encore autre chose et je ne suis pas sure qu'ils aient eu tort sur ce point) je me suis retrouvée à leur sortir la même argumentation que @MrSandMan. Car même si je suis une quiche en sciences, je reste pas moins intéressée par la génétique et les théories évolutionnistes, et je connais pas mal des arguments végans pour expliquer pourquoi l'humain n'est soit disant pas fait pour manger de viande. OR, on peut me parler de mes instestins tant qu'on veut, la société que nous avons actuellement est liée directement à la consommation de viande. En somme, sans viande, nous serions probablement encore des animaux car notre cerveau n'aurait pas pu se développer autant. Quelqu'un m'a sorti un jour " AH BEN CA c'EST FAUX APPAREMMENT" et je n'ai pas eu plus de détails. Si quelqu'un a des contre arguments pour défendre ce pauvre homme, je suis bien curieuse. En revanche, je viens d'apprendre dans le lien ci dessous que notre cerveau aurait diminué de 10% entre l'évolution de l'homme de Neandertal et l'Homo-Sapiens, sans que cela n'induise une régression en terme d'intelligence globale, bien au contraire car Néandertal avait un coefficient d'encéphalisation moindre.

Citation

Le coefficient ou quotient d'encéphalisation est une mesure de la taille relative du cerveau, définie comme le rapport entre la masse du cerveau réelle et la masse du cerveau moyen pour un mammifère de taille équivalente, et est supposé être une estimation approximative de l'intelligence ou de la cognition de l'animal. Les primates se trouvent au sommet de cette échelle, avec les humains atteignant le score le plus élevé. Le coefficient d’encéphalisation a un degré élevé de corrélation avec le comportement d'un animal, notamment sur le plan alimentaire3.

11 marques de l’évolution sur le corps humain

L'ÉTRANGE ROLE DES DENTS DANS L'EVOLUTION DE LA TAILLE DU CERVEAU DE L'HOMME

(Il existe également une théorie -non prouvée scientifiquement-, celle des groupes sanguins, soit disant un autre indicatif de notre passé de mangeur. Les groupe O sont censés appartenir aux "chasseurs-ceuilleurs" qui certes mangeaient plus de végétaux que de viande, mais qui en mangeaient malgré tout.)

J'en suis venue à leur demander : Comment pouvez vous renier l'évolution qui vous a amenés a ne plus consommer de viande ? Vous avez certes le droit de ne pas en manger, mais vous ne pouvez affirmer que l'homme n'est pas fait pour cela après des millénaires d'évolution. C'est illogique". Et bien, ils ne savaient pas quoi dire si ce n'est que notre conscience nous permets désormais de faire ce choix. Sauf que mon carnivorisme éthique et anticapitaliste, moi, j'y tiens.

Je préfère largement les végétariens qui sont plus censées et cohérents.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, 1984 a dit :

Je préfère largement les végétariens qui sont plus censées et cohérents.

Personnellement, je m'entend également mieux avec un végétarien qu'avec un vegan. (En passant, je ne suis pas végétarien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, 1984 a dit :

Je préfère largement les végétariens qui sont plus censées et cohérents.

En effet, il ne sont pas sectaire et moraliste comme les vegans.

Ted Nugent a fait un bon speech chez Joe Rogan sur cette nouvelle mode de moralistes alimentaire: 

Le segment complet:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok. Mais êtes vous réellement capable d'en faire la différence? Parce qu'à mon expérience, ça ressemble plus à ça:

o1r339v3xpd01.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les végétarien vont manger des oeufs, du lait, et certains produits animalier comem des fruits de mer.  Les végan c'est zero, pas de lait, ni oeuf, ni beurre rien de derive des animaux. 

 

Les végétariens ne mangent pas de viande, mais les vegans ne veulent pas que tu en mange, c'est la grande différence.

Une entrevue délirante ici à partir de 6 minutes 
https://www.985fm.ca/extraits-audios/opinions/276237/des-militants-vegans-debarquent-au-joe-beef

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Nostradaw00t a dit :

Les végétariens ne mangent pas de viande, mais les vegans ne veulent pas que tu en mange, c'est la grande différence.

omfg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non. 

Tes généralisations basés sur tes biais et ta myopie ne m'intéresse pas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Gamin a dit :

Non. 

Tes généralisations basés sur tes biais et ta myopie ne m'intéresse pas. 

Personnellement, si je suis allée travailler chez des vegans c’est pas pour venir les emmerder avec ça. Le problème c’est surtout que je n’avais pas le droit de consommer de la viande chez eux, il fallait que je me cache. Ma meilleure amie est végétarienne et nous n’avons jamais eu à débattre de nos choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais être clair dans ce cas là, parce que je ne l'étais pas. 

Ce n'est qu'une minorité vocale de végan qui prétendent que le mouvement est obligatoirement un mouvement militant qui veut s'imposer aux autres. La majorité silencieuse consomme tranquillement sans faire chier personne. Y'a des mangeux de viandes qui sont wackos, prétendre qu'ils représentent tout les viandeux est pas forcément pertinent pour personne. 

Prendre une groupe de gens et en faire les ambassadeurs d'un terme, comme W00tW00t le fait si souvent, n'est pas sain. Cette manie d'entrer dans du tribalisme identitaire et d'avoir absolument besoin d'ennemis pour que l'égo se sente part d'un groupe est maladif. C'est ce genre de comportement qui pousse aux jugements noté plus haut: "Pff, tu manges un burger de poichiche, je te gage qui tu te rase pas les aisselles et que tu tuerais un enfant pour protéger un canard"

Y'a une différence entre le "véganisme" et le "militantisme végan," y'a une différence entre les "végans" et les "militants végans." Que W00t mettent tout le monde dans le même panier et incite les autres à en faire de même est vraiment désagréable. 

 

BTW: L'être humain ne se serait pas développé comme il l'a fait si on avait pas massacré 99% des autres espèce Homo. Si manger de la viande nous a amené là, et qu'on prétend qu'on devrait continuer, ça dit quoi sur ce qu'on devrait faire de notre instinct tribal et raciste? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non mais Wootwoot... prends pas l’idiot du village comme exemple sinon tu foires tes stats.

Je ne pense pas qu’il soit un exemple que nous ayons envie de suivre. On a généralisé seulement pour créer du débat. 

Voilà un point intéressant. Je me suis aussi questionnée hier sur l’apport de viande dans notre alimentation en lien avec notre agressivité. Il semble que ce lien soit avéré, ne serait ce que si on regarde les comportements des carnivores vis à vis des herbivores dans la nature. Quand on est un chasseur, on est forcément dans l’agressivité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...