Aller au contenu
B~E

Un homme de 19 ans violé par 4 femmes à Toronto

Déchet(s) recommandé(s)

Holy shit la section commentaire de l'article:

I’ll let them give me a ride anytime!

When I was 19 I used to joke about wishing I would get raped by a woman. I always thought “What man would ever report this?”. 4 women for a 19 year old shouldn’t be hard to manage. I like a woman to have some extra meat on her bones but I am guessing these women were not attractive at all. I would have smoked a joint and called it a bad night. At least he has bragging rights! Most guys barely can say they had a 3-some. He had a 5-some! Respect!
I think he got rude with them and they decided to teach him a lesson. As far as sexual assault that could have been a knee in the groin and maybe stepping on his groin area with high heels! Not saying its right but there is definitely more to this story!
I'm calling BS.

19 year old kid may recall getting funky with four fat cougars after a night of drunken debauchery and he can't come to terms with it. Mom asked why he was home so late and he tells her this story. Mom calls cops. That's my theory anyway.

How can a man get sexually assaulted? I never quite understood the point.

Gets clothes torn off. Check.

Gets dick messaged for free. Check.

Gets some blow jobs without asking for them. Check.

Unless they fingered his asshole repeatedly and/or mutilated him or squashed his balls, I won't call it a sexual assault.

how does a man get sexually assaulted?

They force him to have an erection and fuk em?

LOLed hard @ description of suspects though, whales gonna whale

He should have turned the tables and did them all in the ass with no lube. They would think twice in the future.

There is no way even four women could overpower one man. Men are physically superior.

magical.001.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, j'ai passé la 30aine déjà.

Puis-je me laisser violer par des demoiselles de 19 ans?!?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces demoiselles, comme tu les appelles, ont du gros poil brun sur les avant-bras et s'essuient les fesses de l'arrière vers l'avant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Unless they fingered his asshole repeatedly and/or mutilated him or squashed his balls, I won't call it a sexual assault.

C'est assez représentatif de ce que je pense.

S'il bande c'est qu'il en veut un peu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon ma lecture, 1 garçon sur 6 et 1 homme sur 3 affirment avoir vécu des contacts sexuels non-désirés. Et là, c'est sûrement pas représentatif de la réalité puisque la honte freine sûrement plusieurs hommes à parler, en partie à cause des mythes et préjugés...

Dépliant du CAVAC:

https://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:lx2B4g_kk_0J:www.cavac.qc.ca/documentation/pdf/hommes-victimes.pdf+&hl=fr&gl=ca&pid=bl&srcid=ADGEESgAOP5rAU_0-4bQi9rR5mqsDKPrPlJ5fo8d5xMPgOy081dQzPvlhO0mEffJ_3VzgZpNvzM9rirW1OWXoxDlNXpw8iQ-pfunR58IX9tPnRR7KVDNq33LYPJmMmHtR1YEv7cICAnA&sig=AHIEtbS5bTq3PPLyMVMSiHy8YyeYcD-wfQ

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est drôle (et triste en même temps) de voir les doubles standard entre un homme et une femme qui se fait violer...

je me rappel de l'histoire du Russe qui avait tenter de voler une magasin ou je ne sais trop, et que la fille était championne de karaté, et pour se venger du gars, elle l'avait enfermer chez elle, le bourrait au viagra et le violet à répétition, tout le monde disait que le gars était chanceux et tout le tralala, pourtant un viol reste un viol, peu importe le sexe, l'acte reste très probablement autant traumatisant, que ce soit un homme ou une femme qui est été la victime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un viol, c'est quand c'est pas désiré. Si c'était une partie de plaisir, ce ne serait pas du viol, et ce, par définition. Je comprends pas es commentaires dans l'article. Wow.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je me rappel de l'histoire du Russe qui avait tenter de voler une magasin ou je ne sais trop, et que la fille était championne de karaté, et pour se venger du gars, elle l'avait enfermer chez elle, le bourrait au viagra et le violet à répétition, tout le monde disait que le gars était chanceux et tout le tralala, pourtant un viol reste un viol, peu importe le sexe, l'acte reste très probablement autant traumatisant, que ce soit un homme ou une femme qui est été la victime.

J'me rappelle aussi cette histoire sordide. Pas certain si c'était rouge ou violet, mais le gars avait les organes crissement mal en point quand on l'a retrouvé dans le garde-robe.

Ça mérite juste la pendaison par les ovaires une agression sauvage pareille... pour l'exemple. Faudrait quand même pas que ça devienne une mode pour les filles de violer les garçons là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et les filles qui se font violer et qui mouillent, c'est parce qu'elles voulaient...

Vu le nombre du +1 que tu t'es pris c'est que les filles qui se font violer mouillent, mais ça me paraît vraiment étrange.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on voit les moqueries suscitées par la médiatisation de ce viol on comprend très rapidement pourquoi la plupart des hommes violés n'en parlent pas, deux poids deux mesures…

Ça me rappelle cette émission américaine (un genre de talk-show pseudo-féministe-bobo très en vogue, vous voyez le genre) dans lequel une bande de castratrices évoquaient le cas ou un homme s'était fait mutiler les parties génitales par son ex petit-amie avec une paire de ciseaux et ou les intervenantes étaient mortes de rire à l'idée de l'entrejambe ensanglanté de l'homme en question (parce que si un mec plaque sa petite amie c'est forcééééémeeeent un salopard méritant la castration). L'une d'elles un peu moins happée par l'effet d'euphorie de groupe a quand même pointée l'aspect horrible de cette histoire et que si on parlait d'un homme ayant mutilé sa copine la réaction aurait été très différente… La réponse (imaginez l'accent américain arrogant) : « Hem, sorry but that's to-ta-lly different ».

C'est pour ce genre de conneries que je ne peux pas encadrer le féminisme moderne prétendant l'égalité et prônant des doubles standards stupides à la première occasion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu le nombre du +1 que tu t'es pris c'est que les filles qui se font violer mouillent, mais ça me paraît vraiment étrange.

Tu vas tomber des nu ; savais-tu que tu pouvais bander et/ou éjaculer sans aucune forme de plaisir que ce soit?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu vas tomber des nu ; savais-tu que tu pouvais bander et/ou éjaculer sans aucune forme de plaisir que ce soit?

Ça me rappelle ces paroles de mon prof de bio au cégep, en réponse à une étudiante au sujet des orgasmes :

Savais-tu que je pourrais t'éjaculer dans la face sans aucun plaisir?

Ça parait plus déplacé que ce l'était vraiment pris hors contexte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu vas tomber des nu ; savais-tu que tu pouvais bander et/ou éjaculer sans aucune forme de plaisir que ce soit?

Ça c'est pas si incroyable que ça en à l'air.

Mais il faut distinguer ne pas prendre de plaisir et en être dégouté, ce qui est le cas lors d'un viol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voulais pas revenir mais comme des fois je viens me branler dans "la sélection branlette"

Je lis vos saloperies

Et là vous m'avez énervé

Le viol d'un homme part, plus encore que celui d'une femme, de très mauvaises intentions

Si l'on considère le viol d'une jeune fille par un ou des inconnus hommes comme, dans la plupart des cas, une tentative désespérée ou perverse d'obtenir du plaisir sexuel

Il convient de voir le viol d'un jeune homme par une ou des inconnues femmes comme une tentative de domination perverse visant plus à l'humiliation et à la soif de faire du mal qu'à une tentative de plaisir sexuel (parce que pour prendre du plaisir du pénis d'un homme, il s'agit de le voir être acteur, sinon, un godemichet a plus de chances de faire l'affaire...)

Un tel viol se construit souvent sur la base de tortures et d'humiliations. Insertions d'objets dans la bouche et l'anus (et vice-versa..), se faire pisser sur la gueule, se faire tabasser, se faire taillader la bite et frapper les couilles... Et j'en passe.

Une femme n'attache que rarement un homme pour s'enfourcher sur sa bite. Des femmes... presque jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wow. bonjour les conneries.

si ce n'était pas de Jiti-way, je serais en train de me demander si ce n'est pas l'apanage des français. c'est vraiment n'importe quoi ce que tu dis, mec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wow. bonjour les conneries.

si ce n'était pas de Jiti-way, je serais en train de me demander si ce n'est pas l'adage des français. c'est vraiment n'importe quoi ce que tu dis, mec.

T'as travaillé un an à l'hôpital psychiatrique dans une unité de soutien aux victimes de sévices physiques connasse?

Tu connais la signification de l'expression populaire fermer sa putain de gueule?

D'ailleurs, ce genre de trucs arrive tous les jours, ça n'a rien d'exceptionnel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...