Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

J'ai eu une bourse pour assister à un colloque à Montréal début mai, mon boss a renouvelé mon contrat pour l'automne prochain et ma directrice de maîtrise a approuvé mon chapitre 1 avec beaucoup d'enthousiasme.

Tsé quand ça va ben! La vie est belle :lalala:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, Kennie a dit :

J'ai eu une bourse pour assister à un colloque à Montréal début mai, mon boss a renouvelé mon contrat pour l'automne prochain et ma directrice de maîtrise a approuvé mon chapitre 1 avec beaucoup d'enthousiasme.

Tsé quand ça va ben! La vie est belle :lalala:

Ta maîtrise portant sur _____?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma vie de dépravée

Non je voulais travailler sur le genre et/ou la marginalité, avec des archives judiciaires et durant la 2e partie du XXe siècle (mes champs d'intérêts à ce moment là quoi) pis ça adonnait que rien n'avait été fait au sujet de l'histoire de la délinquance juvénile dans ma région alors je me suis enlignée là dessus, voilà. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

Les gens de Québec que je croise sur la place publique m’écœurent de plus en plus. Quand c'est pas des "man tu veux te battre" parce que j'ai passé à côté de lui sur le trottoir ou des gens qui hurlent dans leur voiture à minuit, c'est des cas comme cette fille qui est entrée dans le café, n'a rien acheté, s'est callée son litre de chocolat au lait et sa barre de chocolat tout en blastant sa musique poche dans les oreilles de tout le monde.

Et quand tu lui dis gentiment "Excuse-moi, l'effet de ta musique avec la musique du café est un peu étrange à l'oreille", elle regarde en l'air et fait comme si rien était.

Québec, ses voitures, ses bungalow, ses gens exclusifs, ses gens qui ne comprennent pas ce qu'est "l'espace public".

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu pourrais t'enfermer dans ta chambre et ne plus avoir à subir le monde réel....

Ou créer ta propre communauté. Et ton propre punch tropical.

148979d1270511122-jonestown-massacre-pho

__________________________________________

Aujourd'hui j'ai ''essayé'' d'arrêter de boire­. Ce fail monumental m'a souligné la definition de l'alcoolisme. Si c'est pas si chouette d'habitude, c'est pire quand je suis ajeun.
Et il y a un choix reel à faire entre sa tête et son corp (même si les deux sont reliés a quelque part), faut juste savoir lequel on prefere voir mourir en premier ou lequel va nous mener à la mort en premier.j'ai peur que confier ma tête aux pharmaceutiques (en admettant qu'elles en veulent) pourrait me donner des ailes pour aller dans le mauvais sens. Quand la lacheté te tiens en vie.

C'est pas un systeme gagnant mais ce n'est pas le plus perdant non plus... Un beau Status Quo moyen mou.

 

Ces choses qui ne peuvent vieillir

C'était mon moment poésie, à dans 3 semaines !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis à côté d'un homme qui consulte une intervenante sociale. Il raconte sa vie : poignardé par son ex-copine, ses pilules ne marchent pas, il a peur de mourir, il s'inquiète pour ses chats, etc. Tout ça sous un ton de panique.

J'arrête pas de brailler.

Comme il disait qu'il n'avait pas mangé depuis 2 jours, j'ai demandé à la barista de lui offrir un sandwich à mes frais, anonymement. 

Le retour sur terre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Insomniaque a dit :

Je suis à côté d'un homme qui consulte une intervenante sociale. Il raconte sa vie : poignardé par son ex-copine, ses pilules ne marchent pas, il a peur de mourir, il s'inquiète pour ses chats, etc. Tout ça sous un ton de panique.

J'arrête pas de brailler.

Comme il disait qu'il n'avait pas mangé depuis 2 jours, j'ai demandé à la barista de lui offrir un sandwich à mes frais, anonymement. 

Le retour sur terre.

Tu as fait la fortuite rencontre de ce que l'on appelle, dans le langage de la rue, une crasse. Et tu as tort de t'émouvoir ainsi.

Si ça se trouve, il a pas mangé depuis deux jours parce que yé sur le speed d'où les lamentations publiques et le ton de panique.

PS : Pourquoi as-tu supprimé la dernière partie de ton commentaire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lux, dans 10 ans, quand ce sera toi que je vais voir attablé à raconter, en pleine crise, ta vie à une intervenante, je vais te payer une soupe et une pointe de tarte. Poulet et nouille, ça te va?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Insomniaque a dit :

Lux, dans 10 ans, quand ce sera toi que je vais voir attablé à raconter, en pleine crise, ta vie à une intervenante, je vais te payer une soupe et une pointe de tarte. Poulet et nouille, ça te va?

De 1, je me confie très rarement, je suis assez vieux jeu.

De 2, mon travailleur social est un homme.

De 3, la simple idée de raconter mes problèmes dans un endroit publique me donne la nausée.

De 4, garde ton cash pour toi. Tu travailles pour ton argent après tout.

De 5, t'as pas répondu à ma question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • xdrox a mis en évidence ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par Cathou La Tuque
      Est-ce que la façon de vous habiller a une incidence sur votre humeur ?
      Ou est-ce plutôt votre état d'esprit qui influence votre façon de vous habiller ?
      Les couleurs que vous revêtez suivent-elles vos humeurs, ou bien vous utilisez-vous plutôt la chromothérapie par le biais de vos vêtements, afin de vous calmer, par exemple, ou de vous énergiser ?
      Un exemple anodin : le bleu hier après-midi m'a fait sentir calme...... ce soir je refait le test.
      Le gris, me fait sentir sérieux et chic.
      Et vous ?
      Croyez-vous que la chromothérapie c'est de la bullshit qui marche juste quand on y croit, ou que ça marche vraiment ?
    • par Darklords1911
      En anglais : Transcript between Jake Evans and 911 dispatch operator
      +Sa lettre de confession : http://media.nbcdfw....sion-012413.pdf
      C'est troublant à lire et bravo au dispatch du 911, qui doivent avoir un des emplois les plus difficiles.
      Prison à vie, institut psychiatrique à vie ,ou aide psychologique et réinsertion sociale?
×
×
  • Créer...