Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Le 02/03/2017 à 11:33, Ecce Homo a dit :

lorsque tu as choisi de travailler 4 jours semaine pour consacrer plus de temps à tes activités connexes, tu as quand même prit le temps de réfléchir aux impacts de ta baisse de salaire vs les avantages que tu retirerais d'avoir 3 jours de off par semaine. tu as probablement fait un budget pour voir si ton plan tenait financièrement la route et, ultimement, tu as jeté ton dévolu. c'est, fondamentalement, une décision rationnelle que tu as fait puisque tu as prit le temps de soupeser l'ensemble des pours et des contres pour en arriver vers un choix de vie davantage axé sur tes priorités.

faut pas confondre "choix rationnel" et "choix strictement monétaire / carriériste", ce sont deux choses différentes. ça arrive souvent que la décision rationnelle tend vers un choix monétaire ou carriériste car, pour beaucoup de gens, à tort ou à raison, l'argent et la carrière sont une priorité dans leur vie. mais quelqu'un pourrait très bien choisir de plaquer sa carrière de vétérinaire pour se consacrer à l'humour (aka François Bellefeuille); si la décision a été mûrement réfléchie en soupesant l'ensemble éléments pertinents, si un plan d'action a été conçu en conséquent, ça reste une décision rationnelle.

dans le cas de el picador, il me semble que l'ensemble des éléments tend vers la décision la plus rationnelle de ne pas plaquer son boulot pour cette fille. mais ça aurait très bien pu être le contraire si les circonstances de l'histoire avaient été autre.

 

Bien sûr! Suivre sa petite voix intérieure et ses feelings ne veut pas dire être irresponsable et irréfléchi. Mais c'est correct de suivre son côté irrationnel de temps en temps et s'organiser intelligemment par la suite. 

Concernant l'exemple que tu donnes sur mon travail à 4 jours, j'aurais très bien pu me dire que c'était mieux de faire plus d'argent et l'économiser ( ce qui est un argument très valable), j'avais un peu peur de ce que ça allait donner avec 500$ net de moins par mois mais au final, j'ai foncé et ça a bien été. J'ai quitté mon ancien boulot épuisant de façon émotive. Je n'allais pas bien et je me suis un peu jetée dans le vide, mais je n'ai jamais regretté. Bien sûr, il faut demeurer prudent et planifier le tout. Un n'exclut pas l'autre, à mes yeux. Ou sinon, ben coudonc! Je dois sûrement gérer mon émotivité avec rationalité, haha!

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir dilapidé l'argent que mon père m'a donné pour rembourser mes dettes et faire mes études, et après avoir tchoké beaucoup trop de cours, après m'être fait dire que d'autres étudiants pensent que je suis un drogué (à cause de mon comportement de marde et ma blépharite chronique), après m'être isolé et après ma phase maniaque, je me retrouve avec une autre crise de nerf.

J'ai brisé mon ordinateur et mon cellulaire, j'ai détruit une chemise et mon sac-à-dos. J'ai honte et je me sens comme une merde, et j'ai le goût de tuer tout le monde.

bordel de merde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Monsieur Chat a dit :

Après avoir dilapidé l'argent que mon père m'a donné pour rembourser mes dettes et faire mes études, et après avoir tchoké beaucoup trop de cours, après m'être fait dire que d'autres étudiants pensent que je suis un drogué (à cause de mon comportement de marde et ma blépharite chronique), après m'être isolé et après ma phase maniaque, je me retrouve avec une autre crise de nerf.

J'ai brisé mon ordinateur et mon cellulaire, j'ai détruit une chemise et mon sac-à-dos. J'ai honte et je me sens comme une merde, et j'ai le goût de tuer tout le monde.

bordel de merde.

Tu n'as pas à te sentir comme une merde.

Une merde, ça ne foxe pas des cours qui lui sont donnés quasiment gratuitement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Monsieur Chat a dit :

merci de me rappeler la valeur de la vie. comme quoi je n'ai rien pour la mériter.

Allez tous chier.

Quelle est la différence entre un chochon dinde et un cochon sauvage? 

Le cochon sauvage ne panique pas lorsqu'il se prend une écharde à la patte.

#getoverit #lifeishard4all #urnotalone

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rienque de l'impulsivité mal gérée. 

Dans le contexte d'une chicane, ça peut aussi être vu comme une pathétique tentative d'intimidation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les nerfs, J'adore mon nouvel emploi, mais demain je dois prouver que je suis capable de travailller rapidement. Dans le genre, deux fois plus rapide que ce que j'ai fait aujourd'hui. J'ai un peu peur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ a dit :

c'est quoi l'idée derriere le brisage d'affaires ? j'ai jamais trop compris ce genre de comportement.


Moi, desfois j'ai le gout de foutre le feu à mon appartement mais c'est pas pareil...

Tu penses que je réfléchis avant de le faire? J'en ai plein le cul et comme je n'ai aucun courage d'exprimer ma colère envers les gens concernés (principalement moi-même et ma famille), je détruis. C'est le seul pouvoir que je suis capable d'utiliser pour m'exprimer, parce que la chiure est une spécialité familiale, parce que mes crisse de géniteurs me m'ont qu'appris à être une victims, comme eux. Je suis tellement déçu et dégouté par ma famille, par nos vies miséeables, par l'absence de communication, par Les réactions de pitié de ma mère et de mépris condescebdant de Mon père. Je suis tellement dégouté que j'ai des images de mort qui me viennent à l'esprit. Des images qui me troublent au point où je finis par tout péter. Et consciemment, Dans un coin de ma caboche, je said que je fais n'importe quoi. Et je vais continuer tant et aussi longtemps que ce monde d'imbécile n'aura pas saisi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ a dit :

c'est quoi l'idée derriere le brisage d'affaires ? j'ai jamais trop compris ce genre de comportement.


Moi, desfois j'ai le gout de foutre le feu à mon appartement mais c'est pas pareil...

Étant plus jeune j'avais pour habitude de briser des portes, des meubles etc...mais avec l'âge j'ai appris à me contrôler. Ma dernière "crise" de colère remonte à 2012.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais j'imagine qu'on en fait vite le tour, qu'a un moment on réalise bien que ca ne donne aucune satisfaction/ne regle aucun probleme de briser des choses (en plus de couter cher).

As tu  penser de t'en aller de chez tes parents? Ca l'air d'un environement toxic ce que tu décris.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/03/2017 à 20:13, Monsieur Chat a dit :

Tu penses que je réfléchis avant de le faire? J'en ai plein le cul et comme je n'ai aucun courage d'exprimer ma colère envers les gens concernés (principalement moi-même et ma famille), je détruis. C'est le seul pouvoir que je suis capable d'utiliser pour m'exprimer, parce que la chiure est une spécialité familiale, parce que mes crisse de géniteurs me m'ont qu'appris à être une victims, comme eux. Je suis tellement déçu et dégouté par ma famille, par nos vies miséeables, par l'absence de communication, par Les réactions de pitié de ma mère et de mépris condescebdant de Mon père. Je suis tellement dégouté que j'ai des images de mort qui me viennent à l'esprit. Des images qui me troublent au point où je finis par tout péter. Et consciemment, Dans un coin de ma caboche, je said que je fais n'importe quoi. Et je vais continuer tant et aussi longtemps que ce monde d'imbécile n'aura pas saisi.

Tu es TOI, tu n'es pas EUX, ils ne sont pas TOI alors ils ne comprendront peut-être jamais. De ce que je comprends, Tu aurais intérêt à t'éloigner pour un moment et retrouver un certain calme. As-tu un peu d'aide autour de toi? Pour t'aider à reprogrammer ta façon de sortir la marde de ta tête?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, je suis déjà éloigné d'eux, mais je n'ai aucune aptitude sociale/je fais de la phobie sociale, donc je me retrouve en situation précaire autant socialement que financièrement, ce qui ne contribue pas du tout à une amélioration. De façon paradoxale, j'évite Les contacts de façon automatique... pour éviter le rejet. Je suis l'équivalent d'un fœtus avec un très très long cordon ombilical. Je ne peux pas me nourrir seul.

Sur ma dérape financière, j'ai déménagé aux résidences de mon cégep (en même temps que je suis entrain de foxer la moitié de mes cours..) au moins y'a un psychologue, un médecin, une travailleuse sociale sur place! Pour l'instant, mon médecin de famille, je suis en opposition contre lui, parce qu'il ne parle que de pilules. Et ma psychologue du CLSC, ça allait mal parce qu'elle ne sait même pas c'est quoi le tdah, alors que c'était ma première raison de consultation. Le CLSC à sorel suce. 

Je joue à la victime sans être capable de me rebeller sainement, parce que je n'ai pas développé mon assertivité. Et c'est une maladie familiale. Le silence des soumis vs l'agressivité des impulsifs. Les deux méthodes découlent du même manque d'estime.

Mon père qui traite les gens d'imbéciles, d'autistes, etc, qui veut "éduquer" la population, qui parle sans retenue dans le dos de mes frères et soeur sans avoir aucune idée de la façon dont les aider, qui me reproche de ne pas lui parler alors qu'il n'écoute même pas, et qui lui d'ailleurs a changé de pays pour ne.plus avoir à parler à ses parents...j'ai vraiment un problème à régler avec lui, parce que l'image que j'ai de lui est trop négative.

Je me rappelle seulement des moments où il m'a traumatisé (faut aussi dire que j'étais particulièrement peureux). Sa réaction face à ma peur était la colère. Des crises de colère et ça fait 15-17ans que j'ai bloqué là-dessus. Probablement pour ça que j'ai autant de misère avec les patrons, les professeurs, etc. J'ai une énorme angoisse devant les conflits, pas capable de les affronter, faut les étouffer et les vomir en brisant des assiettes et en garrochant un laptop.

Pour en revenir à mon père, il doit manquer beaucoup d'estime de lui-même pour en donner si peu aux autres.. Inconsciemment en plus.

Je me trouve vraiment exagéré dans ma crisette, et ça risque de casser l'ambiance cette fin de semaine, vu que suis supposé fêter mes 22 ans avec ma famille de débiles.

PS: merci, j'avais très besoin de réponses, ça me fait du bien :')

PS2 : J'ai déchiré mes notes de cours et brisé un verre aujourd'hui! :D

Aller tous .. Bon, ok Je vous aime un peu.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis amoureuse. Merde.

Je n'arrête pas de prendre des décisions complètement connes en fonction de lui et, même si je sais qu'elles sont complètement connes, je n'ai pas envie de résister.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ostie, je feel trop bien pour que ce soit logique.

J'm'ennuie de ma blonde quand elle est pas là.

J'pense à elle trop souvent.

J'suis dans une relation avec zéro violence, j'ai jamais connu ça, pis je me vois même faire des projets. (WTF?)

J'aime mon nouvel horaire même si niveau stabilité financière c'est un gros fucking zero.

Je suis obnubilé par ma formation.

Mes enfants vont bien.

Moé, je vais bien.

Good lord, ça fait crissement peur.

 

 

p.s: BOOBS

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Kennie a dit :

Résiste pas man, fuck off. On réparera les pots cassés le cas échéant.

Ca fait peut-être beaucoup de pots cassés. Nous sommes tous les deux mariés, il a l'âge de mon père et un fils plus vieux que moi.

Je me donne six mois pour l'oublier, si je n'y arrive pas passé ce délai, j'y vais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis souvent attirée par des hommes avec qui une éventuelle relation serait totalement wrong. Genre le meilleur ami d'enfance de mon ex. Freud dirait surement que c'est pcq j'ai peur de l'engagement alors je suis inconsciemment attirée par des gars avec qui c'est évident que ça va planter. 

Ou ben ça adonne juste que ces gars là sont crissement mon genre physiquement, va savoir. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • xdrox a mis en évidence ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par Cathou La Tuque
      Est-ce que la façon de vous habiller a une incidence sur votre humeur ?
      Ou est-ce plutôt votre état d'esprit qui influence votre façon de vous habiller ?
      Les couleurs que vous revêtez suivent-elles vos humeurs, ou bien vous utilisez-vous plutôt la chromothérapie par le biais de vos vêtements, afin de vous calmer, par exemple, ou de vous énergiser ?
      Un exemple anodin : le bleu hier après-midi m'a fait sentir calme...... ce soir je refait le test.
      Le gris, me fait sentir sérieux et chic.
      Et vous ?
      Croyez-vous que la chromothérapie c'est de la bullshit qui marche juste quand on y croit, ou que ça marche vraiment ?
    • par Darklords1911
      En anglais : Transcript between Jake Evans and 911 dispatch operator
      +Sa lettre de confession : http://media.nbcdfw....sion-012413.pdf
      C'est troublant à lire et bravo au dispatch du 911, qui doivent avoir un des emplois les plus difficiles.
      Prison à vie, institut psychiatrique à vie ,ou aide psychologique et réinsertion sociale?
×
×
  • Créer...