Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Je viens de me séparer de mon chum, ça me rentre dedans même si c'est moi qui a pris la décision. Je vais m'ennuyer de sa fille, et je sais qu'elle est super gros attachée à moi et que ça va être vraiment difficile pour elle, on avait une super belle complicité. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais beaucoup voir le thread sur les seins d'Aradia, mais je n'ai pas accès à la fosse. Je me sens tout de même bien considérant que ma poire est mûre à point, comme je l'avais espéré en la mettant sur le comptoir une journée et demi à l'avance. Vous savez, quand elles ont une texture si situant à la jonction du mou et du croquant? C'est de cette texture dont je parle. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Koala a dit :

Je viens de me séparer de mon chum, ça me rentre dedans même si c'est moi qui a pris la décision. Je vais m'ennuyer de sa fille, et je sais qu'elle est super gros attachée à moi et que ça va être vraiment difficile pour elle, on avait une super belle complicité. 

Courage! C'est pas facile même quand c'est notre décision, on se sent coupable en + d'avoir la peine de la rupture. Lâche pas, t'es la meilleure personne pour savoir ce qui est bon pour toi. : )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

*** bienvenue sur mon blog ***

Les antidépresseurs m'aident un peu.

Ma tension artérielle et mon pouls ont baissé, je ne fais plus de palpitations. Je me sens comme dans mon lit le matin, lorsque je suis à moitié éveillé. Je suis devenu moins agressif et impulsif. Je ne détruit plus toutes mes choses. Les Rêves prennent beaucoup de place, que je sois réveillé ou assoupi dans les bras de Morphée.

Paradoxalement, les AD m'ont aussi rendu mélancolique, voire dépressif. Mes pensées sont devenues très brumeuses et je suis très fatigué et dysfonctionnel. Je ressasse mes nombreux souvenirs à moitié endormi. Je crois et j'espère que c'est mon corps qui reprend son souffle.

Hier, J'ai marché pendant 3 heures dans les rues de Montréal, sans objectif ni musique. Ça fait tellement du bien, ça fait un peu de ménage dans la tête.

Aujourd'hui, j'ai pris de la vyvanse au lieu du biphentin, parce que ce dernier ne fait pas effet et parce que je voulais tester la vyvanse en relation avec les AD. Apparemment, ça fonctionne très bien, parce que j'ai les effets positifs de la vyvanse, sans les effets d'agressivité et d'impulsion puisque les AD me font rester plus calme et moins perfectionniste. Par contre, la dose de 40mg est forte et me cause beaucoup d'autres effets secondaires.

Demain, je retourne au biphentin à une dose plus élevée, mais pour l'instant je n'ai pas ressentis d'effets bénéfiques.

Bref. On s'en calisse.

Et je ne ferai pas ma demande pour le cannabis médical, tant que je n'aurai pas assez d'argent pour le faire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je songe de plus en plus à faire une demande pour du cannabis médical, je suis tannée des médicaments qui font seulement très partiellement effet. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le lien, c'est super utile. J'ai lu pas mal et j'ai 3 conditions pour lesquelles je peux m'en faire prescrire. Je pense que ça va passer assez facilement. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Koala a dit :

Je songe de plus en plus à faire une demande pour du cannabis médical, je suis tannée des médicaments qui font seulement très partiellement effet. 

Tu écoutes religieusement Mike Ward sous écoute ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me questionne sur l'importance du noyau familial dans un couple. À quel point est-ce que ça peut scinder une relation que d'avoir des objectifs/désirs différents en termes de nombre d'enfants à avoir? Si le mode de vie auquel une personne aspire n'est pas compatible avec les obligations inhérentes au rôle de parent (de plus d'un enfant) et que son/sa partenaire aimerait plutôt avoir plusieurs enfants, à quel point peut-on concilier ces positions? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Abellajewishterror a dit :

Je me questionne sur l'importance du noyau familial dans un couple. À quel point est-ce que ça peut scinder une relation que d'avoir des objectifs/désirs différents en termes de nombre d'enfants à avoir? Si le mode de vie auquel une personne aspire n'est pas compatible avec les obligations inhérentes au rôle de parent (de plus d'un enfant) et que son/sa partenaire aimerait plutôt avoir plusieurs enfants, à quel point peut-on concilier ces positions? 

J'ai été dans cette situation et éventuellement l'un des deux doit faire un sacrifice, ce qui n'est pas idéal. C'est le genre de truc qu'un compromis n'est pas tant possible, il y aura un "perdant" dans l'histoire et de se forcer à avoir plusieurs enfants par exemple est le genre de compromis qui change complètement une vie, qui peut facilement mener à du ressentiment dans le futur autant envers son partenaire que ses enfants. 

Dans mon cas j'ai choisi de sacrifier ma relation. Je ne veux pas d'enfants et mon conjoint en voulait plusieurs. C'était primordial pour chacun de nous. Je ne me voyais pas sacrifier ma liberté et mon mode de vie pour faire plaisir à quelqu'un d'autre, ça aurait fini par tuer la relation sur le long terme. Il a trouvé une femme qui veut vraiment plusieurs enfants avec qui il est heureux et je vais trouver quelqu'un qui n'en veut pas. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4 jours de pure noirceur à pas savoir quoi faire de ma peau aka le luxe de me faire 4 jours de congés back à back dans la semaine. Je vois pas le but de rien, ca me prend 2h pour mettre un pantalon sans conviction et une journée pour daigner me faire à manger. Pitoyable.

Dieu merci, je travaille les trois prochains jours, m'a pouvoir faire semblant d'être quelqu'un tout en me sentant mort en dedans.

:chat:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai reçu une mise en demeure d'une ancienne fréquentation aujourd'hui.

Honnêtement, j'ignore tout des procédures à suivre et du niveau de gravité de la chose. J'ignore aussi si je peux me défendre. Il me réclame un montant d'argent qu'il m'a passé alors qu'on était « en relation », et qui correspond au moment où mon employeur a fait faillite et nous payait avec des chèques sans fonds. C'est bête parce que cet été, il m'a verbalement dit que c'était correct, qu'il ne souhaitait plus être remboursé. Mais il n'y a pas que ça, il y a aussi une part de malhonnêteté ; visiblement, il profite de l'occasion pour me soutirer le plus d'argent possible.

Étant étudiante à temps plein, je n'ai pas les moyens de payer ne serait-ce qu'un simple petit dollar du montant réclamé d'ici dix jours.

Bref, ça va mal à' shop.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Catharsis a dit :

J'ai reçu une mise en demeure d'une ancienne fréquentation aujourd'hui.

Honnêtement, j'ignore tout des procédures à suivre et du niveau de gravité de la chose. J'ignore aussi si je peux me défendre. Il me réclame un montant d'argent qu'il m'a passé alors qu'on était « en relation », et qui correspond au moment où mon employeur a fait faillite et nous payait avec des chèques sans fonds. C'est bête parce que cet été, il m'a verbalement dit que c'était correct, qu'il ne souhaitait plus être remboursé. Mais il n'y a pas que ça, il y a aussi une part de malhonnêteté ; visiblement, il profite de l'occasion pour me soutirer le plus d'argent possible.

Étant étudiante à temps plein, je n'ai pas les moyens de payer ne serait-ce qu'un simple petit dollar du montant réclamé d'ici dix jours.

Bref, ça va mal à' shop.

Va à l'aide juridique, en étant étudiante à temps plein tu y a surement droit vu que tu dois pas faire un gros salaire? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • xdrox a mis en évidence ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par Cathou La Tuque
      Est-ce que la façon de vous habiller a une incidence sur votre humeur ?
      Ou est-ce plutôt votre état d'esprit qui influence votre façon de vous habiller ?
      Les couleurs que vous revêtez suivent-elles vos humeurs, ou bien vous utilisez-vous plutôt la chromothérapie par le biais de vos vêtements, afin de vous calmer, par exemple, ou de vous énergiser ?
      Un exemple anodin : le bleu hier après-midi m'a fait sentir calme...... ce soir je refait le test.
      Le gris, me fait sentir sérieux et chic.
      Et vous ?
      Croyez-vous que la chromothérapie c'est de la bullshit qui marche juste quand on y croit, ou que ça marche vraiment ?
    • par Darklords1911
      En anglais : Transcript between Jake Evans and 911 dispatch operator
      +Sa lettre de confession : http://media.nbcdfw....sion-012413.pdf
      C'est troublant à lire et bravo au dispatch du 911, qui doivent avoir un des emplois les plus difficiles.
      Prison à vie, institut psychiatrique à vie ,ou aide psychologique et réinsertion sociale?
×
×
  • Créer...