Aller au contenu
Bergamot Orange

Amour/haine au sein d'une famille

Déchet(s) recommandé(s)

De plus en plus, je me rends compte que je n'aime peut-être pas mes grand-parents paternels. Ce constat me rend mal à l'aise, car les grand-parents sont supposés être sweet et agréables. Cependant, j'ai l'impression que les miens sont "inhumains", non pas parce qu'ils sont trop vieux pour agir seuls, mais plutôt parce qu'ils sont hypocrites et ont une claire préférence pour leurs autres petits enfants.

Je m'explique: leur fils est riche comme crésus et habite avec ses trois enfants au Texas. Mes grands-parents les idolâtrent même si ils ne les voient qu'une seule fois par année. Tout ce qu'ils font vaut mille fois plus que ce que je fais, à leurs yeux. D'ailleurs, ils connaissent à peine mon âge, mon domaine d'études et mes activités et ne s'en soucient guère, malgré que je les visite au moins deux fois par mois pour leur tenir compagnie.

Plus cela avance, moins j'aime les voir car je sais que tout ce qu'ils diront va me procurer de la frustration.

Par exemple: "Tu sais, ton cousin il joue dans un band au Texas! Il joue de la guitare! Y sont bons!

- Moi aussi mamie, je joue de la guitare dans un band...

- Ben non, tu joues pas de la guitare!

- Ah... ok."

--histoire vraie

J'ai peur que lorsqu'ils vont mourir, ma seule préoccupation soit de connaître l'héritage qui nous reviendrait.

Je vous demande donc, pensez-vous que le fait d'avoir des liens familiaux avec une personne crée automatiquement de l'amour?

Par exemple, un enfant aime-t-il nécessairement ses parents? Peut-il en préférer un à l'autre?

Un parent peut-il avoir plus d'attachement envers un de ses enfants?

Racontez-nous vos histoires d'amour/haine en famille. (Les histoire croustillantes seront très appréciées).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha, j'ai pensé à ça direct:

Let me ask you this about this life we live

And let me try to swerve some of this attention you give

To them distant ass relatives over ham dinner

If they really missed you so much

Why don't they just call in (Muthafucka) ?

If you wasn't blood, would you still have love?

Or infact does the blood make you think you have to love?

(you wasn't? lol)

Je pense pas que liens familliaux égalent amour à tout coup.

On choisit pas sa famille, et c'est possible de pas s'entendre avec tout le monde. On a probablement tous des douchebags à qui on parle pas trop dans notre famille, et c'est correct de même... C'est juste que tu te sens obligé de bien t'entendre avec eux en fait.

J'ai à peu près le même problème que toi avec mes grand-parents, mais pour des raisons différentes. J'ai 21 ans, ma soeur en a 18, et on vient juste d'avoir un cousin de 4 ans, et une cousine de 1 an. Ça a l'air de rien un bébé mais ça te pique l'attention de tout le monde en le temps de le dire. Les grands-parents sont devenus mongols, ils trippent sur les deux derniers, font des soupers avec la petite famille de mon oncle sans inviter mes parents, ils vont les visiter souvent, etc. À la limite je peux comprendre qu'un bébé gagne contre ma soeur et moi dans un concours de cuteness, même moi je vire gaga quand je les vois, mais je trouve ça croche que ma grand-mère délaisse mon père un peu.

D'ailleurs y s'en passe de la marde avec eux. Ils ont l'air parfaits vite de même mais ma grand-mère est magouilleuse en maudit. Une fois mon père a appris que depuis un an, son frère s'était fait offrir de se faire adopter par mon grand-père (beau grand-père?), et que personne a pensé appeler mon père pour qu'il se fasse adopter aussi. Pourtant criss, c'est mon père qui se bouge le cul tout le temps pour aller les aider, il est toujours là pour eux, et c'est l'autre qui reçoit toute l'attention. Pourtant, il fait pas grand chose à part chialer pour qu'on se rencontre à un moment qui l'arrange LUI et à CHAQUE FOIS. (on s'en criss si mon père travaille de nuit/soir/ou des shifts de fou, faut que ça l'arrange lui) Ça me lève le coeur qu'une mère puisse s'arranger pour que son mari adopte un de ses fils pendant que l'autre a aucune idée de ce qui se passe.

Pour tes grand-parents, peut-être qu'ils capotent comme ça parce que justement ils les voient pas souvent... Je sais pas, je les connais pas, mais c'est assez dégueux l'histoire du band...

Je sais que c'est difficile mais essaye de pas trop t'en vouloir. Tu peux pas t'entendre avec tout le monde, et des fois des membres de notre famille nous font trop de coups chiens et on est juste pu capables d'en prendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma grand-mère paternelle est un peu folle. J'vais pas compter toute les histoires mais pour vous faire une histoire courte, mon père a déjà fait son deuil de sa mère, même si elle est encore vivante.

J'trouve ça plate car j'suis quelqu'un de très familial, mais de voir un oncle, une tante, un grand-parent etc. être hypocrite et tout avec sa propre famille, j'me demande ce qui se passe dans leur tête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà eu à couper des liens avec certains membres de ma famille. Je ne tolère pas le manque de respect dans mon entourage et j'ai une foutue tête de cochon.

J'ai un oncle avec un "god complex". Il est à la retraite, mais était le vice-président d'une multinationale américaine. Il est millionnaire. Il a un vrai sale caractère et fait la pluie et le beau temps depuis 40 ans dans la famille.

Il y a dix ans de cela, je vendais des ordinateurs. J'avais fait l'erreur de lui en vendre un, qu'il a voulu payer le moins cher possible. Je me suis fait vertement engueuler pour chaque petit problème qu'il a eu avec.

Il y a quelques mois de cela, il a posé un jugement stupide et blessant sur ma vie privée. Je l'ai encaissé sans broncher, mais son geste a finalement coupé la relation familiale que j'avais avec lui. Quand ma mère et ma soeur ont constaté que j'ignorais mon oncle, elles sont venue me dire que je ne devais pas lui en vouloir parce qu'il "est comme ca", ce qui m'a fait chier parce que c'est vraiment une excuse stupide.

Ce n'est qu'un exemple. J'ai aussi coupé tout lien avec la famille du côté de mon père, incluant mon père. Les raisons sont complexes. Mais des relations familiales, ca se coupe. Tout dépend de notre niveau de tolérance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

J'ai une grand mère de mon coté paternel qui s'en calisse pas mal de moi et je m'en calisse d'elle. Étant petit j'y allais juste récolter mon noël et y dormir quand on avait trouvé personne d'autre pour me garder et ça convenait à tout le monde. Suite à un déménagement je ne l'ai pas vu depuis plusieurs années.

J'ai une autre grand mère coté maternel où les liens sont plus fort avec moi qu'avec tout le reste de la famille étant donné qu'elle m'a éduqué, et c'est pas un nouveau bébé dans la famille qui va me piquer la vedette. Elle pleure à chaque fois qu'elle me voit.

Mon arrière grand mère demandait à mes grands parents de l'argent pour garder ma maman

Mon père s'est payé un gros avocat pour avoir les droits de garde sur moi, il n'a gagné que des droits de visite fréquents, pour moi il n'a jamais été plus que le type sympa qui viens toujours avec un cadeau et qui accède au moindre de mes caprices, il s'est vite lassé, on s'est vu peut être 20 fois si je me souviens bien.

mon oncle n'a aucune confiance en moi ne veut pas que je cottoie mes cousins et je me sens toujours épié quand je suis quelque part avec eux. c'est pas qu'ils ne m'aiment pas, mais ils auraient bien aimé que je sois ce genre de personne qui ne se drogue pas, qui va à l'église et qui est bon à l'école.

j'ai un autre oncle très riche qui habite en Australie, et qui dépense pas mal d'argent pour faire venir mes autres cousins sauf moi, je m'en calisse pas mal, je connais même pas son prénom, et de toute façon la culture australienne n'est pas un bon plan pour recevoir des cadeaux.

enfin bref la famille ....

Modifié par el_picador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Le seul avantage d'une famille est l'amour inconditionnel. T'es pas supposé réfléchir sinon ça perd sa fonction de "aimer et être aimé peu importe ce qui arrive, avoir du soutient et de l'aide et inversement soutenir et aider peu importe le contexte." Si la vie était un jeu et bien la famille serait probablement des joker que tu peux sortir n'importe quand.

C'est une drôle de valeur, la famille.

Modifié par Gamin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le seul avantage d'une famille est l'amour inconditionnel. T'es pas supposé réfléchir sinon ça perd sa fonction de "aimer et être aimé peu importe ce qui arrive, avoir du soutient et de l'aide et inversement soutenir et aider peu importe le contexte." Si la vie était un et bien la famille serait probablement des cartes joker que tu peux sortir n'importe quand.

C'est une drôle de valeur, la famille.

Je suis du même avis mais manifestement, l'amour famillial peut être conditionnel pour certains. Ça se détecte généralement quand on mentionne le mot héritage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca peut être le grand nettoyage quand on atteind l'âge où la famille cesse d'être un modèle générique avec papa, maman, mamie, tonton, mais où ils apparaissent être des individus différents de ceux des familles des autres. A l'adolescence, j'ai eu l'impression de m'être faite flouer quand j'ai pu passer en revue l'état des troupes.

Ma famille n'est pas méchante mais elle est difficile, celle de l'un de mes parents est très chargée en maladies mentales, addictions, violence. J'ai tellement vu d'extérieurs les mépriser et détruire leur image que je me demande comment je peux encore leur trouver des circonstances atténuantes et pourquoi je n'arrive pas à ne pas les aimer. Peut-être que c'est parce que j'ai plus de cartes en main pour les comprendre et parce que je me retrouve un peu en chacun d'eux, quelques réflexes, quelques traits physiques, quelques drames en commun. C'est dur de perdre tout espoir en quelqu'un qui nous ressemble.

Ils m'aiment en tête-à-tête, quand ils ont besoin d'une oreille attentive. Sinon, comme j'ai fait le choix de rien leur dire d'important sur ma vie d'adulte, je suis devenue une étrangère pour eux. Evidemment ils préfèrent les autres de mon âge, qui vivent près d'eux, qui leur parlent. Moi je suis pas cernable, ils disent qu'ils n'y comprennent rien. C'est drôle à dire mais je suis un peu un mystère pour eux. Ironiquement, plusieurs me détestent pour ça, comme je cache trop de choses, je suis à éviter, alors qu'en fait c'est précisément de m'éloigner d'eux qui me rend chaque jour un peu plus stable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca peut être le grand nettoyage quand on atteind l'âge où la famille cesse d'être un modèle générique avec papa, maman, mamie, tonton, mais où ils apparaissent être des individus différents de ceux des familles des autres. A l'adolescence, j'ai eu l'impression de m'être faite flouer quand j'ai pu passer en revue l'état des troupes.

Ma famille n'est pas méchante mais elle est difficile, celle de l'un de mes parents est très chargée en maladies mentales, addictions, violence. J'ai tellement vu d'extérieurs les mépriser et détruire leur image que je me demande comment je peux encore leur trouver des circonstances atténuantes et pourquoi je n'arrive pas à ne pas les aimer. Peut-être que c'est parce que j'ai plus de cartes en main pour les comprendre et parce que je me retrouve un peu en chacun d'eux, quelques réflexes, quelques traits physiques, quelques drames en commun. C'est dur de perdre tout espoir en quelqu'un qui nous ressemble.

Ils m'aiment en tête-à-tête, quand ils ont besoin d'une oreille attentive. Sinon, comme j'ai fait le choix de rien leur dire d'important sur ma vie d'adulte, je suis devenue une étrangère pour eux. Evidemment ils préfèrent les autres de mon âge, qui vivent près d'eux, qui leur parlent. Moi je suis pas cernable, ils disent qu'ils n'y comprennent rien. C'est drôle à dire mais je suis un peu un mystère pour eux. Ironiquement, plusieurs me détestent pour ça, comme je cache trop de choses, je suis à éviter, alors qu'en fait c'est précisément de m'éloigner d'eux qui me rend chaque jour un peu plus stable.

T'es tellement un être unique, original et marginal. Tu es un vrai mystère.

...

Sinon, pour répondre au thread par autre chose qu'une bitcherie, disons que j'ai pu aussi expérimenter ce désenchantement qui semble assez généralisé chez les jeunes ados. Disons que mes parents m'apparaissent aujourd'hui comme pas mal moins invincibles, honnêtes, désintéressés et bons qu'à une certaine époque. Étrangement, je dirais que les rôles ce sont quelques peu inversés avec le temps. Quand j'étais jeune, je considérais ma mère comme la "gentille", celle chez qui j'aimais toujours aller parce que je pouvais dont m'amuser et qu'elles nous aimaient dont moi et mon petit frère. Au contraire, je percevais mon père comme le méchant, celui chez qui on s'ennuie toujours et avec qui on doit toujours se coucher tôt et blablabla. Aujourd'hui, cependant, je me rend compte que ma mère, malgré tout l'amour que je peu lui porter, est surtout une personne manipulatrice et égoïste qui, malgré toute sa bonne volonté et les bonnes intentions qu'elle peut exprimer, ne recherche qu'à faire passer ses désirs avant celui des autres. Mon père quant à lui, m'apparait comme quelqu'un de plutôt sympathique, ouvert d'esprit et compréhensif. Je me rend aussi compte que ce rôle de "méchant", il l'avait hérité parce qu'il avait l'ingrate tâche de nous élever et nous éduquer à temps plein mon frère et moi, alors que ma mère n'avait qu'à nous accueillir une fin de semaine sur deux et nous amuser pendant ce temps-là.

Bref. Malgré tout, j'aime mes parents et je ne serai pas ce que je suis aujourd'hui sans eux. C'est cliché, c'est quétaine, mais c'est la réalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

évidemment que non, le fait d avoir un lien de parenté avec quelqu'un ne devrait pas faire qu on l aime. Quelqu un de manipulateur, égoïste et immature ne mérite pas qu on se fasse douleur pour l apprécier. Je suis sans doute un fils indigne, mais je ne parle plus a ma mère pour de bonnes raisons et c est pas parce que j ai un lien sang avec elle que j ai le devoir de la supporter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ juice

J'ai vécu sensiblement la même chose. Ma grand-mère paternelle a toujours eu un très forte préférence pour sa plus jeune petite-fille (elle avait sept petits enfants) qui s'adonne à être la fille unique de sa propre plus jeune fille (d'une famille de cinq).

Ma grand-mère est morte l'hiver dernier. Ça faisait au moins dix ans que je ne l'avais pas vue même si elle habitait tout proche. Avec les années j'ai réalisé qu'elle ne m'aimait pas (tout comme ma soeur et mes autres cousins qui sont les enfants de ses fils) parce qu'elle n'aimait pas ses belles-filles.

M'enfin, en bout de ligne, ma réaction à sa mort a été "ah!".

Quand tu arrives à un certain âge, tu dois prendre tes propres décisions et couper les liens (familiaux ou autres) qui ne t'apportent rien. Il faut toujours penser à soi en premier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es tellement un être unique, original et marginal. Tu es un vrai mystère.

Tu vas m'expliquer pourquoi tu te payes ma gueule?

J'habite à l'étranger depuis cinq ans, je donne de mes nouvelles tous les trois mois dans un bonjour/aurevoir, tu veux que je réponde quoi? "Oh ma famille m'adore, on est super proches, ils comprennent tellement bien mes choix de vie!"

Et c'est très abruti de croire que je trouve cette situation cool. "Unique", je ne le suis malheureusement pas, "originale", qu'est-ce que ça peut faire?, "marginale", ben oui, la plupart des gens sont pas dans cette merde. Et un "mystère" aussi, ils ne savent pas mon adresse, ni avec qui je vis, ni comment je gagne ma vie, ce genre de conneries qui font que quand on leur demande "Et ta fille (soeur/nièce) elle fait quoi?", ils savent pas quoi répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi est-ce que tu continue à voir tes grand-parents s'ils t'apportent que de la douleur et de la frustration ? par respect ? eux est-ce qu'ils te respectent ?

L'époque où il fallait respecter nos ainés à n'importe quel prix est révolu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que ma famille a toujours occupé une place importante. Parce que malgré que je ne les "aime" pas, je ne les déteste pas non plus et je ne veux pas les voir croupir dans une maison pour vieux (ni qu'ils ne m'oublient encore plus).

Ce n'est pas à proprement parler du respect. Non ils ne me respectent pas vraiment, même si c'est probablement involontaire. Ils sont juste convaincus que j'ai autant d'argent et de moyens que leur autres petits enfants (qui sont d'ailleurs plus vieux que moi). Mais bon, avec les événements de plus en plus merdiques qui arrivent de ce côté de ma famille, je me doute que je ne les verrai plus aussi souvent et que ça ne me fera ni chaud ni froid.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

même si ils ne les voient qu'une seule fois par année. Tout ce qu'ils font vaut mille fois plus que ce que je fais, à leurs yeux. D'ailleurs, ils connaissent à peine mon âge, mon domaine d'études et mes activités et ne s'en soucient guère, malgré que je les visite au moins deux fois par mois pour leur tenir compagnie.

Je vis d'une certaine manière la situation contraire du côté de ma mère, nous sommes ceux qui habitent loin et qui généralement subissent un traitement de faveur. On voit même qu'ils font un effort pour parler en français lorsque nous somme là c'est un peu drôle(et triste) à voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

S'en crisser et passer à autre chose en se disant que si on ne peut rien y changer aussi ben ne pas s'en affliger n'est-il pas une solution valable et simple?

Quiconque me shoot un wall of text de psycho pop ne va rien m'apprendre d'intéressant.

Modifié par McSwagger

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avez-vous déjà vu votre petit cousin de 8 ans avoir un orgasme?

Mhmm.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Catapulte
      Et il en parle bien. Ce qui me fait penser que son unique copine de 2 semaines et demi devait être super balèze quand même. Mais il a dû aussi faire des études sur la question. 2 ans de socio option "l'amour en statistiques".
    • par Sweet.Fuck.All
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
      Avez-Vous déjà été en amour?
    • par Thunder McFuck
      C'est impossible de ne pas l'être.





      JOKE SUR LE SUJET: SI T'ES CONTRE LA HAUSSE ET T'AS PAS ENVIE DE TE FAIRE suck LE dick par LINE je sais pas ce que tu fais avec ton DICK, SON
    • par VotreBoyPoumon
      http://www.youtube.com/watch?v=FLcneAyWCsg
×
×
  • Créer...