Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Le Doc Mailloux, radié de l'ordre et unijambiste représente la masculinité/individualité entravée par la société. Tu as peur que tes choix entrainent des conséquences négatives sur ton avenir. Bref, tu as peur de ne pas être à ta place à un ou l'autre endroit.

Heureusement, s'il y a un endroit dont tu es certain, c'est auprès des gens que tu connais, représentés par nul autre que Hubert en personne. L'association vient de la pub de St-Hubert qui décorait votre ancien appart tout en évoquant le célèbre personnage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Dans mon dernier rêve, mon chum pis une gang de ses chums ont été voler des affaires à sa job (épicerie) après la fermeture. Je me rappelle pas de les avoir vus voler de quoi en particulier, mais je me souviens qu'ils avaient l'air de trouver ça ben le fun, un vrai party. Moi, je suis chez moi, je m'inquiète parce que mon chum est pas revenu passer la nuit à la maison. Il débarque le lendemain: il s'était fait arrêter par la police, il allait passer en cours je sais pas quand. J'ai comme vu mon monde s'écrouler. Je m'étais mise à stresser comme le maudit genre "shit, j'ai pas de job, je viens d'acheter un mac, tu t'en vas en prison, pis anyway tu trouveras jamais de job après ça"... tellement que j'ai remarqué que ma peau était couverte de plaques rouge, chacune avec un "trou noir" dessus. Je regardais ça dans le mirroir, et je commençais à perdre ma peau, ça se détachait et ça tombait.

Une affaire qui me gosse, c'est que chaque nuit ou presque je rêve que je fume une cigarette couchée, un peu comme si je rêvais au moment présent je suis fatiguée, pis sur le coup je comprends pas pourquoi je me réveille avec une cigarette presque complètement fumée. Donc voilà, je me rends compte que faut que je mette la cendre quelque part, fait que je cherche un cendrier autour... jusqu'à ce que je fasse comme "ben non esti j'pas en train de fumer, je dors". De fait, je vérifie et la cigarette a disparu. Après ça, je me "rendors".

C'est vraiment gossant que ça se reproduise tout le temps. Dans le fond, je suis pas sûre d'être complètement endormie quand ça se passe... C'est bizarre. À moins que comme j'ai dit je rêve au moment présent, cigarette en bonus.

Modifié par Luun

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fuck mon rêve de cette nuit était trop bizzare. Le vieux criss dans décadence habitais juste à coté de chez nous, pis j'sais plus pourquoi mais j'avais perdu SA montre Armani. Et j'appréhendais très mal la suite des évènements. Heureusement je me suis réveillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Étrangement, moi qui ce rappelle si peu souvent de mes rêves, je me souviens toujours du rêve que j'ai fait il y a maintenant une semaine.

Le tout ce passait dans ces villes de Grèce que l'on retrouve sur le bord de la Méditerranée et où la totalité des infrastructures est d'un blanc si pur coiffer d'une toiture bleu azure à en faire rêver. J'étais en voyage avec un ami de longue date et la barrière des langues étaient un obstacle quasi infranchissable, nous faire comprendre relevait de l'exploit mais un vieux sage fini par cerner ce que l'on voulait exprimer. Il nous a ainsi pointé une direction où l'on pouvait se rassasier lorsque nos gestes semblaient exprimer la faim. C'est donc dans une certaine direction que l'on est parti à la recherche d'un restaurant mais la ville semblait être un labyrinthe, nous nous sommes évidemment perdu. Par tout hasard, c'est dans une petite pièce servant de chambre que nous nous sommes retrouvés. La grande majorité de l'espace de la pièce était encombré par une gigantesque commode qui distribuait les chocolats en forme de coquillage que nos grands-parents ont si souvent à Noël dans la salle à manger. Ces chocolats formaient des poupées russes contenant d'autres chocolats de différentes formes et nous savions inconsciemment que ces dits chocolats servaient de devise. C'est dans cet état d'esprit que nous reprîmes notre route sur laquelle nous rencontrâmes des habitants sensiblement de la même âge que nous. Ils nous indiquèrent clairement où nous pouvions trouver le restaurant. Malgré le fait que nous avions demandé un restaurant abordable (vous voyez maintenant que j'ai omis quelques détails par mégarde), c'est dans un luxueux établissement orné d'or et de rubis que notre quête se termina par la commande de notre repas style Subway mais purement Grecque.

Voilà, vous avez maintenant lu ce long paragraphe avec une seule idée en tête, découvrir l'ultime fin de notre odyssée. Malheureusement pour vous, comme dans tout ce que je raconte généralement, la fin se trouve décevante et très médiocre.

Ce fut mon songe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rêvé que Sally avait une nouvelle cousine que je ne connaissais pas qui voulait envoyer un vidéo à une émission de beauté (genre america's next top model) pour être sélectionnée. Son grand-père filmait le tout mais j'ai réalisé qu'elle m'était en fait inconnue car reniée par son père (l'oncle de Sally) parce qu'elle était transsexuelle. Ce dernier donnait en outre un carnet de chèques en blanc à ses deux autres enfants quand il apprit que sa fille ainée participerait au concours.

Je me retrouve ensuite au volant d'un autobus scolaire qui fait le tour du Québec. Il y a des pancartes "attention grizzlys" dans la cour du cégep ste-foy et on doit se cacher dans mon ancien appartement où vit maintenant ma mère. On se fait tirer dessus par les fenêtres et j'essaie d'aller voir le numéro de l'appartement d'où proviennent les petits plombs pour appeler la police.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

La nuit dernière j'ai rêver que je marchais dans l’école où j’ai fait mon secondaire et je suis tombé sur un graffiti signé All That jazz qui représentait Enfant Bâtard...

Modifié par Belfegor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ha ha ha !

Sur le graffiti on ne voyait que les courbes de ton visage en angle. Ha oui, et tu portais une casquette... C’est tout ce dont je me souviens.

La signature de All That Jazz était très féminine... (Une écriture ronde et stylisée.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lL’année passer l’un de mais collègue de classe en charpenterie menuiserie sais fais totalement déchiqueté la main droite dans une planeuse industriel j’ai encor l’image dans la tête de tout ce sang et ses bout de doigt la nouvelle session viens de commencer et vla deux jour j’ai rêver que c’est moi qui se passais la main dans la machine ouf une chance que c’est un rêve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fouillez-moi pourquoi, cette nuit j'ai rêvé que Rocktoncul venait chez moi et qu'elle avait eu la diarrhée partout dans ma salle de bain.

Trouvant cela trop embarassant, Vag et moi avions décidé d'un commun accord de ne pas lui en parler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les gens que je connaissais étaient assis en rond, ligotés à des chaises (moi de même). Sur la tête de chacun, il y avait des araignées qui creusaient et qui creusaient dans leurs chairs (sauf dans les miennes). Je les entendais gémir, crier, pleurer, agoniser. Je les voyais se languir d'être enfin mort, mais ça semblait durer des heures. J'étais face à mon amoureux et j'observais le sang qui coulait du haut de son crâne. Je pleurais et je suppliais, quand la plus grosse des araignées est arrivée près de moi en émettant des sons incompréhensibles que je n'arrivais pas à déchiffrer. Elle a détaché mes liens et j'ai voulu m'enfuir, mais elles m'ont ramené près de mon bien-aimé et une araignée ma tendue un morceau de son cerveau. C'est en allant l'insérer dans ma bouche que je me suis réveillée...

C'est pas normal, hein ?! :S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je raconte mon rêve parce qu'il est lié au dépotoir.

J'étais sur le dep 3.0. L'endroit où il est "hosté" était une sorte de sculpture postmoderne formé de plein de cercle de métal agglomérés. On grindait ces cercles en rollerblades ou en skateboard et ça donnait vraiment le vertige car on était parfois à 90 degrès dans les air. Là Fel arrivait et il disait que le dep 3.0 c'était une erreur et qu'il fallait retourner au 2.0. Il disait que plusieurs membres dont Poumon le visitaient déjà.

Je décide avec quelques personnes d'aller y jeter un oeil. Évidemment on y allait physiquement après avoir regardé la page où on voyait bel et bien des nouveaux messages, choses curieuse le board étant hors service. On arrive donc à une vieille maison en ville, un peu comme la maison dans Fight Club. Je suis le seul à avoir la clé pour entrer dans la maison. J'ouvre la porte et on va chacun se trouver une chambre. Là il y a de l'eau qui coule un peu partout et mon sac avec mon matériel électronique est détrempé. Heureusement tout semble encore fonctionner. Je remarque que les pièces sont déjà meublées et je trouve ça curieux. Après quelques jours à y vivre, on se fait interrompre par des gens qui reviennent et qui disent que c'est leur maison. Ça ne me dérange pas trop, parce que de toute façon cet endroit est beaucoup trop étrange...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai assisté personnellement à la décadence d'un dieu.

J'aurais pas pu développé un peu question de m'en souvenir?

Anyway, je me permet de copié ce que j'ai restranscris dans le 2.0 parce que j'avais l'habitude de noter mes rêves, les plus intéressant en tout cas, afin de pouvoir les relires et ainsi avoir un condenser d'émotions et de souvenir d'une époque précise.

8 oct 2008

Je fais à très bonne fréquence des rêves assez intéressant.

Je commence par celui là:

Dans mon rêve, je suis chez mon père. Je suis dans la cave, qui sert de salon, il doit être 3h du matin et j’écoute encore la télévision. Lorsque je décide d’aller me coucher, j’ouvre ma porte de chambre et vois, à travers la noirceur, qu’une femme est couché dans mon lit.

J’ouvre la lumière, mi-étonné mi-intéresser par la situation. La fille se réveille, marmonne un peu et s’assoie sur le lit. Elle me regarde avec un regard endormis et me demande comment ça je viens me coucher à cette heure là. Mon cerveau se met à sprinter, je comprend qu’il y a définitivement quelque chose d’anormal, alors je décide de jouer le jeu – sans cacher parfaitement la surprise sur mon visage – je lui répond donc que j’écoutais tout simplement la télé, que j’arrivais pas à dormir. Elle prend un air déçu, un peu triste et me dit « Ah… ça y est, hein? Ça te le refait encore? ». À ce moment là je panique un peu et je bafouille un « Heu… non, de quoi? » alors elle se replace dans le lit, s’assoie comme il faut et m’explique que de temps en temps, mon cerveau et efface des informations de ma mémoire, et que ce que je crois être mon passé jusqu’à cette seconde près n’est pas réel, mais une substituions de mon cerveau. Là la chambre se met à tourner, je me sens faible, je cherche mon souffle. Je lui dit que je vais allez en haut, boire quelque chose, prendre un peu d’air, elle me souris et me dit d’y aller.

Rendu en haut, je me sert un verre de jus et je vois mon père qui sort des toilettes, je vais le voir un peu en panique et je lui dit « Ok, c’est qui la fille qui est en bas? » et il me répond qu’il en a aucune idée, il a vu personne et me dit en riant que je dois halluciner de retourner me couché. Là je comprend que je l’ai imaginé, la fille, mais que maintenant que je le sais ça peut se retourner contre elle, alors je rentre dans ma chambre et j’y fais face, je lui dit « Écoute, je sais que t’es pas réel, que t’es juste le fruit de mon imagination, je viens de parler à mon père et il m’a confirmé que t’existes pas et qu’il a vu personne. » Là elle prend un air vraiment triste, me regarde droit dans les yeux et me dit « Kevin, ton père est mort il y a cinq ans ».

Je me réveille.

Et ensuite, plus tard, après ce rêve là, j'ai vu La Moustache.

Je vous copie des rêve que j'ai déjà posté sur un autre forum que j'avais avec des amis (Il faut aussi pardonner l'écriture et les fautes...):
Citation ("Kevitality")

Un de mes rêves de la nuit passé se situe chez moi, dans mon appartement. Imaginner moi devant mon frigo, regardant vers le salon. Tout d'un coup je me sens mal et je met à avoir des flash, des images dans ma tête qui passe rapidement.

Je me met soudainement à avoir une espèce de vision étrange, très flou et embrouillé, comme un espèce de brouillard sensitif. Je vois, ou plutôt je ressens que quelqu'un meurt. Je vois la scène 10 minute avant, et dix minute après mais de façon vague, aléatoire. J'entend aussi, comme distortioner et ralenti, deux trois chanson, qui jouait avant que la personne meurt.

Là je sors de ma vision, je suis dans ma cuisine, j'ai super mal à la tête mais je comprend que quelqu'un va mourir, mais je ne sais pas qui, ni où, c'était trop flou. La personne me disait de quoi mais je savais pas si c'était pas plutot parce que les chansons me disait de quoi, des chansons que j'ai reconnu dans mon rêve d'ailleurs.

Je me lance vers l'ordi, je download les trois tounes (je ne me souviens plus c'est lesquelles, à l'exception de la première qui était Die Another Day de Madonna) et je fais un video avec les trois tounes, une après l'autre et je met des image nowhere dans le video.

J'écris de faire attention, que j'ai eu une vision et que quelqu'un allait mourir, pis que le signe c'était que ces tounes là allait jouer, donc si vous l'entendez à la radio de vous dépêcher à aller à l'hopital ou à appeller un ami.

Alors je met le video sur YouTube et pour voir ce que ça donne, je fais "Play" mais en même temps, mon réveil matin part dans ma chambre, et la toune de Madonna se met à jouer (mon alarme étant la radio) exactement en même temps que celle de YouTube dans mon rêve (mon réveille sonnait pas pour vrai dans la vrai vie) mais avec juste un léger décalage. Là je me met a paniquer, mon coeur se met à battre de plus en plus vite et je me réveil.

Citation ("Kevitality")

Cette nuit je devais être déshydrater ou je sais pas trop (parce qu'en me réveillant, j'avais pas vraiment soif mais tout cas) mais dans mon rêve, j'étais incapable de boire, le même principe que quand tu veux courir mais que ça avance pas. Mais je vivais dans ville ou les rues, c'est de l'eau (Comme Venise) et j'ai nageai jusqu'a chez moi, en train de mourir presque, pour demander à mon voisin (fictif) de me faire boire. Il me fait boire, tout est O.K. et je me mets à nager vers des piliers (des pilliers de pont surement), et je monte dessus, mais là y'a un gars qui passe, et me touche (comme à la tag) et je sais que c'est un jeux, la personne qui se fait toucher, la tag, se fait poursuivre par les autres et doit passé la tag AVANT que l'autre personne le remarque ou le pogne, sinon...

Ben j'étais dans la lune et je m'en foutais mais dans mon rêve on peut pas ne pas jouer genre, c'est obligatoire dans la ville. Alors l gars passe, me donne la tag, et tout de suite après y'a un petit gars qui me pogne avant que je l'ai vue et là, tout le monde qui était dans l'eau se met à rire et tout, et moi je dit "Ah fuck, tabarnaque, ok go mais pas dans face au moins" et là le petit gars me pisse dessus.

Citation ("Kevitality")

Debout, dans ma cuisine, je suis en train de me questioner si oui ou non je vais dehors. Je me met donc à avoir une discussion et à débattre dans ma tête pour savoir si je sors prendre une marche ou si je reste chez moi. Dans ma tête je me dit:

-"Arf, j'ai pas trop le gout d'aller dehors, il neige et il fait froid"

-"Come on, on va mettre de la musique ça va être nice, dans le noir avec les gros flocon"

-"Ouais mais je suis bien ici, c'est comfortable"

-"Aller dehors, fumé un cigare, écouter de la musique, profité de la vie"

-"Ouais mais j'ai pas le gout de m'habiller"

-"GO CALISSE VA DEHORS"

Mais là je me sens bizzare, j'ai comme la sension de pas avoir "senti" la phrase, comme un "avant pensé", cette espèce d'influx qu'on sent grouillé en nous qui provoque la phrase avant qu'on se "la dise" dans notre tête. Encore la même sensation, j'entend "Ahh fuck" et là, à ce moment précis de ma vie, je comprend que j'étais anormal et que de "se parler à soi même" c'est pas quelque chose de commum, que ce que je prennais pour "mes pensées" et "ma concience" c'était en fait des voix que j'entendais dans ma tête.

Je me met un peu à paniquer, je m'assoie, essaie de ma calmer et dans ma tête "ma concience" me dit

-"Mais non, inquiète toi pas, c'est pas toi qui entend des voix dans ta tête, c'est ta concience qui entend des voix dans sa tête."

4 mars 2009

J'ai fait un rêve intéressant cette nuit, dans mon rêve je discutais avec quelqu'un et je lui racontais que lorsque je fais des rêves conscients (les rêves dans lesquelles tu est conscient de rêver, ce qui m'arrive assez rarement en fait) et bien je ne m'amuse pas à voler ou à faire tout plein de connerie. Ce que je fait, c'est que je m'imagine - dans ma tête - de la musique super complexe et je la fait jouer dans mon rêve, comme un chef d'orchestre qui improvise une 20 aines d'instruments à la fois.

Dans mon rêve, je lui ai même donner un exemple: "Regarde, un peu comme ça: *insérer un morceau d'orchestre epic*" sauf que jamais je ne me suis rendu compte qu'en fait j'étais dans un rêve et que je pouvais en faire plein d'autre.

(Mais ce rêve là ne batteras pas la fois où dans mon rêve j'entendais une toune de The Battles, mais joué note par note à l'envers - et c'était Atlas, et non Race: In qui de toute façon elle est déjà joué à l'envers dans Race: Out)

Awwww mes rêves musicaux, moar! MOAR!

21 avril 2009

Dernièrement, j'ai rêver à ceci:

"Pfff, des chats. Ils seront pas cool tant qu'ils n'auront pas de porte-bières comme tout les autres animaux."

"C'était une très bonne idée de ne pas enterré Jésus et de le foutre dans une grotte, plutôt. Pourquoi? Après sa résurrection, ça aurait été très dure de creuser avec des trous dans les mains."

24 avril 2009

Wuuuuuuuuuuuut

J'ai combattu la mort. Dans mon rêve, j'étais immortel et je savais que la mort s'en venait bientôt prendre la vie de tout le monde dans la maison. No shit, elle est vraiment apparu dans son modèle le plus banal qu'est celui de la faucheuse, avec manteau noir et faux. Évidement on ne pouvait pas se tuer, jusqu'à ce qu'elle crie vraiment fort et me perce les tympans: j'entendais plus rien. J'ai pus lire sur ses lèvres: Tu ne peux peut être pas mourir, mais je peux endommager ton corps.

C'est drôle parce que hier je me disais justement que j'aimerais pas ça me rendre compte que je suis immortel, parce que je saurais pas si j'ai ou non un point faible et ça me rendrait beaucoup plus angoisser que d'être mortel.

3 mai 2009

J'étais assis sur une voiture, à Montréal (très probablement dans une ruelle) en train de fumer du pot avec un de mes amis (un second personnage générique) lorsqu'on entend un coup de feu. De nature calme, j'en tiens pas compte et on continue de fumer quand 4-5 gars plutot bien habillé et chic se pointe en courant, un d'eux crie: "Ils sont là!". Le chef, je suppose, s'avance vers moi et nous dit qu'on aurait pas dû les faire courir comme ça, c'était une mauvaise idée, que de toute façon on s'en sortirais pas.

Ils nous dit que ce qu'on à vu, c'était pas de nos affaires. On était témoin d'un meurtre et de ce fait, on était très dispensable.

Je comprend donc, bien évidement, que ce sont des mafieux et que quelqu'un les a vu abattre un autre homme, et là ils croient de c'est nous les témoins!

Là, je me met en tabarnack. Je suis en criss parce que je sais qu'on a une chance énorme de mourir si je nous sort pas de cette situation là, mais en même temps je ne vois pas d'échappatoire. Je lance un :

"Ah ben oui bravo! BRAVO! Criss de gang de mongol. Fuck que vous êtes cave caliss ça à même pas de sens. Vous, vous vous en crissez peut être - parce que dans ce cas-ci vous avez pas à mourir - mais vous êtes des ostie d'imbécile. Premièrement, je vous le dit: on a rien vu fuckall, on est assis ici depuis tantot sauf que ça CHANGE RIEN PUISQUE VOUS VENEZ DE NOUS DIRE QUE VOUS AVEZ TUEZ QUELQU'UN, vous venez de VOUS CRÉER des témoins. Vous auriez pus juste fermez vos gueules pis nous interroger, en étant un peu malin ça aurait été facile de déterminer si on aurait mentis ou non ciboire."

J'étais vraiment frustré pendant la seconde que j'ai pensé ça dans ma tête. Pendant la seconde où j'ai pensé lui dire ça. Mais j'étais ENCORE PLUS EN CRISS quand, dans mon rêve, il m'a juste descendu sans même que j'ai pu lui dire quoi que ce soit!

24 juin 2009

Une version brève d'un rêve qui était assez intense:

J'ai rêvé qu'un trisomique venait chez moi avec une vieille manette de jeux video, il l'a pluggait dans des lignes telephonique des voisins et pouvait faire des sons dans leurs téléphone. Il voulait me la montrer parce qu'il savait que j'aimais les sons etrange. En la pluggant dans la télé, y'avait un truc qui s'affichait et c'était juste des carré pour selectionner des lettres. On pouvait écrire de quoi et la chose disparaissait. Comme je m'en calissais et que y'avait pas grand chose que je voulais faire disparaitre, j'y trouvais pas vraiment d'utilité... jusqu'a temps que je me dise: Hmmm, je pourrais faire disparaitre l'absence d'argent autours de moi. Mais vu que je me forcait a reflechir pour savoir si ca faisait du sens, je me suis rendu compte que j'étais dans un reve, alors j'ai écrit "mon rêve" dans la télé et j'ai "fait disparaitre mon rêve" pis je me suis reveillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout un dénouement dans le dernier, quand on réalise que c'est juste un rêve, ça casse le fun.

La semaine passée j'ai rêvé que, parce que j'avais laissé le contrôleur de ma couverte chauffante sous mes draps pendant la nuit, ça avait moisi. Ma surprise quand j'ai levé les draps,il y avait du gros moisi vert pis du foin qui poussait dans le milieu de tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oooh fuck... c'est pas le dernier que j'ai fait, mais ce rêve m'a marqué à vie, ça doit faire plus de 10 ans... mais bon ca va comme ça.

Mon rêve se déroulait dans la maison que ma famille occupait à La Malbaie, avant qu'on déménage. Dans le rêves, j'avais un volcan dans la cours, et on faisait nos besoins dedans, parce qu'on avait pas de chiottes (what the fuck !? XD). Donc on chiait toujours dedans, mais un moment donné, le volcan est entré en éruption et on a du quitter la maison en vitesse. On est dont parti en char, avec la lave qui nous suivait, mais pendant qu'on roulait, y'avait des méga gros jumps en bois qui sortaient du sol, ce qui rendait la fuite assez extrême...

Après ça j'me suis réveillé.... j'me suis toujours souvenu de ce rêve la.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chaque élément dans un rêve est porteur de sens.. c'est pourquoi nos rêves semblent souvent si étranges, c'est que plusieurs pistes différentes, qui prime à bord ne s'agenceraient pas dans le monde réel, sont placées là par notre sub-conscient. Pendant le sommeil, est le moment où ces hémisphères sont directement en contact.

Un bon site que j'utilise pour les décortiquer est Dreammoods.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rêvé que j'étais Eddie du jeu Brütal Legend... Mais je me rapelle plus du reste. C'était classe.

Sinon, je rêve souvent (et c'est arrivé il y a quelque jours) que j'entre dans un genre d'entrepôt avec le sentiment "Enfin, je mérite d'y aller", il parait que cet endroit est génial et n'accueille que le top du top des gens fuckés, spéciaux... Mais l'intérieur me déçoit. Il y a un grand aquarium vide et sale, des escaliers et des portes partout. Je monte et il y a un immense rôtisseur à poulet mais ce sont des femmes qui y cuisent. Il y a des vieilles prostituées habillées en rouge et des garçons "straight" que je connais en profitent.

En gros c'est ça. Le reste du rêve, je me promène dans cet endroit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rêvé que j'étais enceinte et que je devais le tuer... Ouais, je sais, assez morbide. J'étais toute chamboulée quand je me suis réveillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...