Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

J,voit pas pourquoi on se calisserait plus de mon style que du votre !

C'est pas qu'on se calisse de ton style, c'est qu'on se calisse de ton style ordinaire. Si tu offrais des détails plus intelligents qu'une conversation MSN, on t'aimerais (notez le conditionnel) peut-être.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BUMP!

J'ai sorti mon blazer et mon chapeau aujourd'hui!

vlcsnap6842599.jpg

Une belle journée comme ça, fallais! :)

Trois erreurs majeures ici Synotte.

1. Veston+pantalons courts= incompatibilité chronique 95% du temps. Un blazer très fin en lin bien agencé avec une paire de shorts propre d'accord, mais là c'mon t'as l'air d'avoir 15 ans pis vouloir avoir l'air classy dans un chilling où le reste du monde boive de la bleu 10,1.

2. La ceinture American Eagle fait pas mal trop aventurier pour aller avec le veston, une bonne vieille classique de cuir noir aurait fait beaucoup mieux l'affaire.

3. Je sais pas si je me trompe, mais si je vois ton talon parce que tu portes des gougounes t'as vraiment tout gâché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas si vous le réalisez, mais vous travaillez toute votre vie, pour vous payer des bouts de tissus marqués qui ne valent quelque chose que pour cette marque, que vous échangez contre morceaux de papier avec des chiffres dessus.

''Nononon man, on vit pas dans une illusion de quoi tu parles''

Nononon man, pas sur le dépotoir, on vit tous dans le bois en se couvrant de peau d'animaux mort, anyway: un feu de bois, un bout de viande par jour pis un trou creuser dans' roche pour se cacher de la pluie, c'est tout ce qu'on a réellement besoin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Démagogie de bas étage ci-haut.

Ça doit ben faire pas loin de 3 ans que je n'ai pas acheter de vêtements. Ce n'est pas vraiment de la résistance, je considère le bien s'habiller (celui de mes désirs en tout cas), comme un luxe.

Mais j'ai souvenir d'une scène au Simmons qui m'a marqué : deux jeunes types, visiblement des magasineurs professionnels à la Synott, s'affairaient à passer frénétiquement en revue un "rac" à linges. Par je ne sais quel sort hypnotisant, ils regardaient, palpaient et humaient des beaux vêtements neufs à une grande vitesse. Rapidement, intensément. J'ai pogné la chienne.

Bref...

Avoir l'air pauvre quand t'es pauvre, j'appelle ça de l'honnêteté (ou de la cohérence).

Avoir l'air pauvre quand t'es riche, j'appelle ça s'en câlisser.

Et avoir l'air riche quand t'es pauvre, qu'est-ce que ça fait pitié !

Pis avoir l'air riche quand t'es riche, c'est parce que je veux flasher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"avoir l'air pauvre" ? C'est une joke? Tu peux pas "avoir l'air pauvre", au mieux t'a pas de gout et c'est tout. Ça coute 80$ par année, ça prend 30 min annuel à trainer dans des friperies et ton travail d'appréciation social est fait.

Mais c'est une question d'avoir, en partant, une vie social alors...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu plusieurs de tes photos et ça parait que tu t'habilles dans les friperies (comportement que tu devrais laisser aux filles d'ailleurs). Tes cravates molles de petit excentrique te donne en effet un air paumé. Si t'avais de l'argent en trop, tu t'habillerais autrement, et t'irais dans les belles boutiques d'où tu sortirais avec 3 ou 400 dollars en moins pour ta visite annuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu plusieurs de tes photos et ça parait que tu t'habilles dans les friperies (comportement que tu devrais laisser aux filles d'ailleurs). Tes cravates molles de petit excentrique te donne en effet un air paumé. Si t'avais de l'argent en trop, tu t'habillerais autrement, et t'irais dans les belles boutiques d'où tu sortirais avec 3 ou 400 dollars en moins pour ta visite annuelle.

Non, ça ne parait pas que je m'habille dans des friperies pour à peu près trois raisons mais je vais te donner la meilleur: je n'achète pas mes vêtements dans une friperie.

Tout les effets négatifs de mon habillement sont des conséquences de mon manque de gout et je ne m'en suis jamais caché. Le post de Lion à propos de Synnott plus haut n'a aucun effet sur moi puisque je comprend vraiment pas pourquoi porter un blazer avec des shirts est dérangeant. J'ignore en quoi porter du ligné avec du carreauté est un problème, etc.

Il y a une différence entre s'habiller mal, de mauvais gout, et avoir l'air pauvre. Ne pas rentrer sa chemise dans son pantalon parce qu'on ne voit pas trop en quoi ce n'est pas beau est très différent de porter du linge typiquement B.S., comme un suit en coton ouaté troué disons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi non plus le message a Lion ne m'affecte pas vraiment parce que...

photo34f.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, c'est une tenue de camouflage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, ça ne parait pas que je m'habille dans des friperies pour à peu près trois raisons mais je vais te donner la meilleur: je n'achète pas mes vêtements dans une friperie.

Tout les effets négatifs de mon habillement sont des conséquences de mon manque de gout et je ne m'en suis jamais caché. Le post de Lion à propos de Synnott plus haut n'a aucun effet sur moi puisque je comprend vraiment pas pourquoi porter un blazer avec des shirts est dérangeant. J'ignore en quoi porter du ligné avec du carreauté est un problème, etc.

Il y a une différence entre s'habiller mal, de mauvais gout, et avoir l'air pauvre. Ne pas rentrer sa chemise dans son pantalon parce qu'on ne voit pas trop en quoi ce n'est pas beau est très différent de porter du linge typiquement B.S., comme un suit en coton ouaté troué disons.

C'est n'importe quoi ton affaire. Ya zéro cohérence dans tes deux messages.

Tu prodigues des conseils pour d'hypothétiques gens "pas d'goûts" que tu n'appliques pas toi-même, mais dans une forme qui suggère le contraire.

De plus, les effets négatifs de ton habillement, causés par ton manque de goût, n'auraient-ils pas provoqués l'échec de "ton travail d'appréciation social" ? Mais peut-être qu'il a été épargné par ta transparence puisque tu t'ai jamais caché de manquer de goût. Quel courage. Tu dois tirer beaucoup de fierté en assumant cet handicap social déterminant.

Ça se voit au premier coup d'oeil faut dire, mais à mon avis, ton relativisme et ton absence de convictions rattrape bien le tout. Y'en a pour tout le monde avec le désinvolte. Ou peut-être fricottes-tu avec d'autres marginaux habituer eux aussi par les crachats et les regards lourds des normies et de leur science du look(mirroir et mimétisme).

Également, les préceptes de la mode ne doivent pas être si sorciers. Avec le nombres d'impros pédantes que tu livres ici, tu peux sûrement nous concocter ta petite version du pourquoi un veston avec des short ça fait aucuns sens, et que ça fuck complètement les lignes et les proportions du corps. Je suis sûr que t'en ai capable.

Finalement, moi je te parle de valeur monétaire, ce qui n'est pas intrinsèquement lié au bon goût et au fin design, mais on conviendra que pour avoir le style et la classe masculine, il faut y mettre le prix. Les ouatés des BS ça vaut rien pis les haillons des itinérants non plus. Le linge hip-hopeux tape-à-l'oeil c'est laitte, mais ya des marques qui se vendent à gros prix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est n'importe quoi ton affaire. Ya zéro cohérence dans tes deux messages.

Tu prodigues des conseils pour d'hypothétiques gens "pas d'goûts" que tu n'appliques pas toi-même, mais dans une forme qui suggère le contraire.

Je prodigue aucun foutu conseil, je te dit que dire "j'ai pas d'argent" n'est pas un argument, aujourd'hui, pour avoir "un style vestimentaire" (ô surprise le titre du thread).

De plus, les effets négatifs de ton habillement, causés par ton manque de goût, n'auraient-ils pas provoqués l'échec de "ton travail d'appréciation social" ? Mais peut-être qu'il a été épargné par ta transparence puisque tu t'ai jamais caché de manquer de goût. Quel courage. Tu dois tirer beaucoup de fierté en assumant cet handicap social déterminant.

Ma transparence cause que "je sais" que je m'habille plutôt mal et que sans y mettre d'effort, je travaille un peu la dessus (comme je travaille en général sur ma personne) = ne perdez pas votre temps à m'attaquer là dessus (comme tu l'a fait).

Et mon manque de goût ne cause que quelque "wtf?" envers les plus difficiles, ceux qui jugent et les pue-la-polémique qui représentent selon mes calculs scientifique qu'un très faible pourcentage de la population.

Ça se voit au premier coup d'oeil faut dire, mais à mon avis, ton relativisme et ton absence de convictions rattrape bien le tout. Y'en a pour tout le monde avec le désinvolte. Ou peut-être fricottes-tu avec d'autres marginaux habituer eux aussi par les crachats et les regards lourds des normies et de leur science (mimétisme), qui s'habillent bien, eux.

Également, les préceptes de la mode ne doivent pas être aussi sorcier. Avec le nombres d'impros pédantes que tu livres ici, tu peux sûrement nous concocter ta petite version du pourquoi un veston avec des short ça fait aucuns sens, et que ça fuck complètement les lignes et les proportions du corps. Je suis sûr que t'en ai capable.

Ouain pis toé Gemini t'es tellement comme ça, comme ci, et comme tel affaire là que peut être qu'en te décrivant sans apporter d'argument je vais peut être avoir raison.

Finalement, moi je te parle de valeur monétaire, ce qui n'est pas intrinsèquement lié au bon goût et au fin design, mais on conviendra que pour avoir le style et la classe masculine, il faut y mettre le prix. Les ouatés des BS ça vaut rien pis les haillons des itinérants non plus. Le linge hip-hopeux tape-à-l'oeil c'est laitte, mais ya des marques qui se vendent à gros prix.

Je te dit, moi, que si tu a du bon gout, tu peux avoir "un style" sans y dépenser plus d'argent qu'il n'en faut. Ne pas s'être acheter de vêtement depuis trois ans j'en ai rien à foutre si tu sais bien le laver et que c'est des trucs universel, d'autant plus que "je ne me suis pas acheté de vêtement depuis 3 ans car les vêtements c'est sans importance" est tellement le commentaire le plus stupide à mettre dans un sujet qui parle de vêtement. Eh ho le clodo on a une vie social nous, on sort de chez nous tsé.

Mais là faudrait discuter de l'utilité d'avoir "un style" et c'est un débat terriblement ennuyant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais. :(

...j'le porte genre une fois par années, pis c'était hier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je prodigue aucun foutu conseil, je te dit que dire "j'ai pas d'argent" n'est pas un argument, aujourd'hui, pour avoir "un style vestimentaire" (ô surprise le titre du thread).

De simples suggestions en l'air qui collent pas à la réalité alors. Du grand Kevin à l'envers.

Si y'avait autant de styles que de gens ça fitterait mais je pense que ce soit le cas. Avoir un style est un objectif qui se renouvelle (voir la garde-robe de Synott), et à moins d'y aller de fantaisie et de nomenclature infinies ; c'est tu l'as ou tu l'as pas, tu t'apparentes au modèle ou ton assemblage est juste raté.

Ça demande pas mal de créativité pour se créer un style propre.

Moi quand je parle de style, je parle de quelque chose de beau et d'appréciable, et trop souvent cher.

Ma transparence cause que "je sais" que je m'habille plutôt mal et que sans y mettre d'effort, je travaille un peu la dessus (comme je travaille en général sur ma personne) = ne perdez pas votre temps à m'attaquer là dessus (comme tu l'a fait).

T'es en thérapie ? Travailler sur soi en solo, quelle utopie !

Et explique-moi cette tendance à diriger des recommandations à la 2e personne du pluriel à un membre qui te nargue alors qu'il est seul sur sa chaise. C'est une manière d'atténuer ton avertissement, réduire sa portée en l'étendant, je me sens moins visé.

Et mon manque de goût ne cause que quelque "wtf?" envers les plus difficiles, ceux qui jugent et les pue-la-polémique qui représentent selon mes calculs scientifique qu'un très faible pourcentage de la population.

Ouain pis toé Gemini t'es tellement comme ça, comme ci, et comme tel affaire là que peut être qu'en te décrivant sans apporter d'argument je vais peut être avoir raison.

C'est pas des arguments. C'est un mélange d'interprétations sommaires et d'impressions, motivées par une pure mesquinerie.

Je te dit, moi, que si tu a du bon gout, tu peux avoir "un style" sans y dépenser plus d'argent qu'il n'en faut. Ne pas s'être acheter de vêtement depuis trois ans j'en ai rien à foutre si tu sais bien le laver et que c'est des trucs universel, d'autant plus que "je ne me suis pas acheté de vêtement depuis 3 ans car les vêtements c'est sans importance" est tellement le commentaire le plus stupide à mettre dans un sujet qui parle de vêtement. Eh ho le clodo on a une vie social nous, on sort de chez nous tsé.

T'inventes des choses là, encore plus bas que la bouillie démagogique que t'as servie à Thunder McFuck.

Quand j'écris que le fait de s'habiller mal est "handicap social déterminant" est-ce que je nie l'importance du fait ? La première chose qu'on dit à des jeunes qui débarquent au secondaire c'est : attention vous allez être jugés sur les vêtements que vous portez et ça durera jusqu'à l'émancipation adulte.

Et en tant que clodo qui s'habille mal et qui a été forcé de sortir de chez eux à l'occasion, j'ai moi aussi subi cette déppréciation silencieuse basée sur mon non-style vestimentaire, j'en ai souffert, mais ma beauté et ce que je dégage me console et transcende ma négligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Mon style vestinentaire c'est un combo. J'ai huit paires de pantalons cargo de combat aux motifs variés et six chandails rbk edge des equipes de la NHL. Je mix les deux en alternance. Ca me donne le confort des chandails en nylon polyester et la versatilité des nombreuses poches de pantalons. Quand je veux m'habiller chic je change les pantalons cargo pour des pantalons noirs puis j'ajoute un veston noir par dessus un chandail de hockey. Y a comme une thématique.

Modifié par Dimitri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'veux pas dire, Gamin & Gemini (ça ferait d'ailleurs un magnifique binome tiens)

mais vous avez vraisemblablement tous les deux raison.

Quand t'as pas d'argent, tu vas pas te traîner sur les sites de fringue ou dans les magasins. Si tu en as, tu peux déjà te permettre de tenter des trucs, mais si t'as envie. Sans être clodo, tu peux très bien avoir autre chose à faire de ta maille. Ceci dit, le style vestimentaire est d'une importance fondamentale pour que les gens vous foutent dans une petite boite étiquetée. Lorsqu'on ne sert rien à étiqueter, on est pas grand chose.

Sauf que parfois, ça soulage d'avoir enfin un "style" pour qu'on te crisse enfin la paix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Lux
      Dieu que c'est laid.
      Qui est-ce qui a décidé que les jeunes un peu rebelle devaient porter ces ignominieuses guénilles au logo débile et ostentatoire ?
      Je suppose que c'est encore un avorton du hip hop : cette sous-culture d'analphabètes.
    • par Lux
      Yo les consommateurs, sauriez-vous où est-ce que je pourrais trouver du linge de cette marque là parce que y'en vendent plus pentoute au Sport Expert...
      à Montréal.
    • par DrBurger
      Bon, je vais commencer par préciser que je ne suis aucunement un être superficiel --avec certaines limites-- et je ne veux aucunement me moquer de ces gens. Mais il y a quelques semaines, j'ai reçu une invitation au lancement d'un calendrier appelé Toutounes Atomiques http://fr-fr.facebook.com/pages/Toutounes-atomiques/184996958203754 Curieux, je suis allé jeter un coup d'oeil sur l'évènement. Ma première réaction "Un calendrier pour promouvoir les grosses, WHAT THE FUCK?!?!". Outré, j'envoi un message à la personne qui m'a envoyé cette invitation, une connaissance qui a un surplus de poids plus qu'excessif. Je lui demande quel est le but de ce calendrier et pourquoi est-ce qu'ils font la promotion de l'obésité?
      Grosse frustrée, elle me répond en me traitant d'être superficiel et me disant que elles sont des femmes comme les autres et que le but est de montrer aux femmes avec un surplus de poids qu'elles peuvent s'accepter comme elles sont, bla bla bla bla bla bla bla bla.
      Mon problème, ce n'est pas qu'elles sont grosses. Même que les photos sont très belles, les costumes aussi. Je suis un grand amateur de burlesque. Mais il y a toujours ben des limites. On vit dans un monde de moins en moins en santé avec de plus en plus d'obèses mangeux de marde de clown et de poulet frit du colonel.
      Pourquoi dire aux obèses qu'ils doivent s'accepter comme ils sont alors que s'ils continuent dans cette direction ils ont de fortes chances d'avoir des maladies du coeur, du diabète, une forme de cancer, etc, causé par leur mode de vie malsain et transmettre ce problème à leur enfants de manière génétique ou simplement en les faisant bouffer comme des porcs? Pourquoi ne pas promouvoir l'exercice physique et les saines habitudes de vie? Je ne dis pas qu'il est important d'être mince. Que ce soit très mince ou très gros, à mon avis, aucune extrémité n'est bonne. Il y a des femmes très sexy avec des poignées d'amour et de bonnes hanches qui sont en santé, pareil du côté masculin.
      Bref, je ne crois pas que ces gens sont réellement heureux comme ils sont ni qu'ils vont l'être un jour. C'est simplement quelque chose qu'ils veulent se faire croire pour continuer d'être gros au lieu de se prendre en main. Ça me frustre de voir qu'on commence à faire la promotion de l'obésité tout comme la promotion de la maigreur et des hideuses anorexiques dans l'industrie de la mode me frustre aussi. Je crois qu'on devrait plutôt promouvoir de saines habitudes de vie et les aider à être en santé.
      Que pensez-vous de ce calendrier et des Toutounes Atomiques? Connaissez-vous d'autres mouvements de ce genre?
      PS: ce que je dis ne s'applique pas aux gros(ses) avec un problème génétique et hormonal
    • par Carlos Crasseux
      source : http://www.cyberpresse.ca/vivre/mode/201106/21/01-4411335-versace-chez-hm-en-novembre.php

      Pour bien plus de détails : http://www.hm.com/ca/fr/versace#home
      Parlez-en comme bon vous semble.
×
×
  • Créer...