Aller au contenu
Vacpower™

Le vrai sujet : La nature humaine

Déchet(s) recommandé(s)

Je suis d'avis que la majorité des débat politiques entre personnes rationnelles ont comme trame de fond un désaccord sur la nature humaine, le déterminisme biologique et/ou environnemental.

C'est pas mal le cas aussi sur le dépotoir, où je crois que plusieurs débats d'idées pourraient escalader vers un débat sur la question. En d'autre mots, je considère que c'est le "vrai sujet" parce que si on était tous du même avis sur la question de la nature humaine, on s'astinerait pas mal moins quand il est question de politique et de société.

Bref, je crois que c'est intéressant d'avoir un sujet sur le Dépotoir qui aborderait la question différemment. Aussi, j'avoue que je suis curieux de savoir où se situent les autres membres sur la question. Je connais les grandes lignes pour la plupart mais ya tellement de détails, que juste voir vos positions vas être intéressant. Évidemment, c'est aussi un endroit pour en débattre potentiellement.

Aussi, moi je sais pas trop par où commencer et j'avoue que j'ai pas envie de faire une dissertation. Je vais commencer par exposer mon point de vue sur la question sur différent aspect, comme une liste.

1. Je crois, basé sur mes lectures et intérêts des dernières années, que la biologie est le facteur le plus déterminant qui fait d'une personne ce qu'elle est. J'inclus dans biologie à la fois la génétique ainsi que tout ce qui est cellulaire, moléculaire, mais qui ne serait pas encodé dans les gènes (par exemple, pour former un être humain il faut pas juste un spermatozoïde et un ovule, mais il faut aussi un utérus, plein de nutriments, etc.)

2. Je crois que l'humain est fondamentalement un animal, issus de l'évolution, qui a développé ses capacités cognitives à un niveau différent des autres animaux. Notre cerveau est l'organe principal d'où émerge notre conscience, nos émotions, notre raison, nos décisions, etc. Je crois que notre cerveau a évolué de manière à répondre aux besoin de son environnement. Je crois que le cerveau est un organe hyper spécialisé avec déjà à la base plein de structures qui nous servent à fonctionner dans le monde.

3. Ces structures dans notre cerveau varient d'individu en individu, mais pas totalement. Dans le sens que l'évolution agit à deux niveau sur "la nature humaine". Il y a certaines structures dans le cerveau qui sont quasi essentielles pour que l'humain puisse fonctionner et agir dans le monde (donc avoir une chance de survivre et se reproduire) que presque tout le monde les possède. Par exemple la très grande majorité des humains possèdent les structures nécessaires au langage. Cependant, l'évolution agit aussi en faisant en sorte qu'il y aille de la variation sur les détails qui ne rendent pas l'individu complètement dysfonctionnel mais qui peuvent affecter quand même positivement ou négativement ses chances. Par exemple, on a pratiquement tous les structures nécessaires au langage, mais certains ont des structures qui sont plus efficaces que d'autres, qui ont moins de "bogues" que d'autres. Par exemple, la dyslexie serait lié à la structure qui fait en sorte qu'on est capable en voyant une forme visuelle de presqu'automatiquement et inconsciemment identifier l'objet que cette forme représente. Tu vois la forme sur un écran "table" et cette structure fait en sorte que tu comprends même sans y penser que ça réfère à un type d'objet en particulier. T'a même pas à te forcer. Mais si tu es dyslexique, cette structure là fait des erreurs. Des fois tu vois "table" mais cette structure envoie plutôt le signal "câble" et là ben pendant un instant t'es fourré.

Bref, la nature humaine c'est à la fois qu'à part des cas extrêmes on a tous un certain nombre de structure essentielles, mais c'est aussi le fait que ces structures là varient beaucoup dans les détails entre les individus. 

4. La variation est essentielle à l'évolution. Si un trait ne varie pas, il ne peut pas y avoir de sélection naturelle qui se fait. Donc par exemple les capacités cognitives de l'être humain varient nécessairement, parce que c'est clairement ce qui nous distingue des autres animaux et pour qu'une sélection naturelle puisse se faire, il faut que les capacités cognitives varient d'individus en individus. Pourqu'un primate puisse être éventuellement sélectionné pour ses capacités cognitives et un jour engendrer une branche évolutionnaire différente des autres primates qui va donner naissance à l'être humain, il faut nécessairement que les capacités cognitives varient. À mon sens nier que les capacités cognitives varient d'individu en individu c'est presqu'équivalent à nier que l'humain soit issus de l'évolution.

5. En génétique comportementale (Behavioral Genetics), les multiples études d'adoptions et de jumeaux arrivent toujours aux mêmes résultats général : la génétique explique autour de 50% de ce qu'on arrive à mesurer chez les individus (personnalité, QI, comportement, etc.) et l'effet du milieu familial (qui aussi est lié à des conditions socio économiques) est généralement très faible, entre 0 et 10%. Le 40% restant est généralement inexpliqué mais on sait que c'est des choses qui ont rien de systématique, c'est à dire que c'est l'effets de différences "environnementales" où on arrive aucunement à trouver une régularité ni rien de systématique. À noter aussi que pour un généticien, quand ils parlent d'un effet environnemental ils réfèrent à tout ce qui n'est pas encodé dans les gènes, donc ça inclus aussi des facteurs biologiques comme du hasard développemental au niveau cellulaire.

6. Au niveau des genres, la biologie a un effet clair sur le cerveau. L'évolution par exemple a clairement eu besoin que les genres aient des préférences différentes, la plus évidente étant au niveau sexuel. Les femmes doivent être majoritairement attirés par les hommes et les hommes majoritairement par les femmes. Mais aussi d'une façon plus soft il y a probablement une sélection pour certain traits dans l'évolution qui font que les femmes ont souvent plus de préférences pour les humains et les hommes plus pour les "choses". Ou une autre façon de voir, pour un homme qui doit chasser par exemple, être plus agressif et moins sensible à la souffrance est clairement une bonne chose quand tu veux achever un animal qui crie parce qu'il vient de se faire transpercer. Cependant, c'est assez clair selon la science que plusieurs facteurs autre que le genre entre en jeu dans les variations individuelle sur les différents aspect de la personnalité, de façon à ce que certaines femmes vont avoir des traits de personnalité plus proche des "hommes typiques", même plus que plusieurs autres hommes, et vice versa (certains hommes vont avoir plus des caractéristiques proche d'une femme typique). Mais le point c'est qu'à l'échelle d'une population humaine, les différents traits de personnalités ne seront jamais distribués "50/50" entre les hommes et les femmes. 

Une autre façon de le présenter. Je prend 1 homme et 1 femme dans la rue au hasard. Lequel des deux va être le plus "agreeable" (agréabilité en français), je ne peux pas le prédire. Peut être la femme, peut-être l'homme. C'est plus probable que ça soit la femme, mais dans peut-être 40% des cas ça serait l'homme.

Mais si je prend 100 hommes et 100 femmes au hasard, dans lequel des deux groupes je vais retrouver les plus "agreeable", c'est presque 99% certain que ça sera dans le groupe des 100 femmes.

7. Au niveau des différences entre les races. À la base c'est pas comparable à la situation homme femme parce que les divisions de race ne sont pas "fondamentale" aux mammifère comme l'est la séparation "homme femme". Il s'agit de groupes génétiques qui auraient "évolués" de façon autonomes pendant quelques dizaines de millénaires (avec parfois des mélanges, surtout récemment), ce qui est relativement peu de temps à l'échelle évolutionnaire. Aussi, pour observer des différences vraiment significatives, faudrait que les pressions évolutionnaires aient été radicalement différentes. Il y en a eu quelques unes, comme celle qui a fait qu'au nord la mélanine s'est effacée (pour laisser entrer plus de vitamine D ?). Mais fondamentalement il n'y a pas de raisons de penser qu'au niveau cognitif, être plus intelligent était pas autant un avantage en Afrique, en Europe du nord ou en Asie par exemple. Les différences populationnelles qu'on observe ont probablement plus de chance d'être causés par des différences environnementales ponctuelles (malnutrition par exemple, contexte de pauvreté et de violence, guerre en Afrique, etc.) que par des différences biologiques. S'il y a des différences biologiques au niveau des population (parce qu'au niveau individuel c'est super clair, l'ethnicité d'une personne ne te permet pas de prédire grand chose de significatif au niveau des capacités cognitives), elles ne seraient pas très substantielle et auraient tendance à s'effacer avec le temps et la mixité.

Aussi, si on prends le cas des noirs aux USA, le fait que plusieurs sous communautés noires réussissent constamment mieux en moyenne que la moyenne des blanc, est un indice que la race est probablement pas le facteur déterminant en soit.

--

Bon ok, j'ai pas exposé tout, mais c'est un exemples de positions que j'ai par rapport à la nature humaine et au déterminisme biologique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Crois tu que la géographie a un impact sur la biologie/génétique humaine et que celui-ci va évolué différemment selon l'endroit  dans le monde ou il est née? Prenant en considération l'Alimentation, la température et l'environnement pour le développement de l'humain.

Il y a 5 heures, Vacpower™ a dit :

Aussi, pour observer des différences vraiment significatives, faudrait que les pressions évolutionnaires aient été radicalement différentes. Il y en a eu quelques unes, comme celle qui a fait qu'au nord la mélamine s'est effacée (pour laisser entrer plus de vitamine D ?).

En effet, la vitamine D joue un rôle essentiel pour ceux qui vivent au nord et qui ont la peau plus claire, et notre peau plus claire avec moins de mélanine facilite l'absorption de la vitamine D via les rayons du soleil. Et c’est pour cette raison aussi que les populations avec la peau plus foncée sont plus à risque pour le COVID 19 en Amérique et en Europe, ce n'est pas social, mais bien biologique, car leur mélamine fait qu'ils adsorbent moins bien la vitamine D au nord, ce qui fait qu'ils ont ont des problèmes de santé sous-jacent diabète, haute tension, probleme cardiaque,  qui fait qu'ils sont plus propice à attraper le coronavirus et se retrouver au soins intensifs et en mourir, c'est pour cette raisons que la population noir est sur-représenté à NY dans les mortalité dû au Covid.
 

C'est pour cette raison que le HNS a diminué le nombre de personnes ethniques dans son service pendant la crise du COVID.
https://www.bbc.com/news/health-52889106

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, L'Oracle-W00t a dit :

Crois tu que la géographie a un impact sur la biologie/génétique humaine et que celui-ci va évolué différemment selon l'endroit  dans le monde ou il est née? Prenant en considération l'Alimentation, la température et l'environnement pour le développement de l'humain.

En effet, la vitamine D joue un rôle essentiel pour ceux qui vivent au nord et qui ont la peau plus claire, et notre peau plus claire avec moins de mélamine facilite l'absorption de la vitamine D via les rayons du soleil. Et c’est pour cette raison aussi que les populations avec la peau plus foncée sont plus à risque pour le COVID 19 en Amérique et en Europe, ce n'est pas social, mais bien biologique, car leur mélamine fait qu'ils adsorbent moins bien la vitamine D au nord, ce qui fait qu'ils ont ont des problèmes de santé sous-jacent diabète, haute tension, probleme cardiaque,  qui fait qu'ils sont plus propice à attraper le coronavirus et se retrouver au soins intensifs et en mourir, c'est pour cette raisons que la population noir est sur-représenté à NY dans les mortalité dû au Covid.
 

C'est pour cette raison que le HNS a diminué le nombre de personnes ethniques dans son service pendant la crise du COVID.
https://www.bbc.com/news/health-52889106

Un comprimé de vitamine D par jour et hop la vie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heille les champions, la melamine c'est pour faire des panneaux d'armoires. 

C'est la mélanine qui est en lien avec les pigments. 

Stop fooling around! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Vicks a dit :

Heille les champions, la melamine c'est pour faire des panneaux d'armoires. 

C'est la mélanine qui est en lien avec les pigments. 

Stop fooling around! 

On est tous un ti peu dyslexique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Cathou matawan a dit :

Un comprimé de vitamine D par jour et hop la vie ?

Si je ne me trompe pas, une carence sévère en vitamine D chez les enfants entraine des malformations importante au niveau osseux. Aussi, on sait de plus en plus qu'il y a un lien entre la vitamine D et les maladies respiratoires comme la grippe. Certaines études ont même fait des groupe test avec des supplément de vitamine D et eux qui avaient les suppléments ont eu moins la grippe, et moins de symptôme. Mais c'est encore assez nouveau. Certains pensent qu'il y aurait un lien avec la Covid. Ça reste à prouver mais les morceaux du casse-tête s'emboîtent bien entre eux mettons. Personnellement j'aurais tendance à penser que la vitamine D a surement un impact, sans être un remède miracle ni tout expliquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-07-16 à 22:43, Vacpower™ a dit :

Si je ne me trompe pas, une carence sévère en vitamine D chez les enfants entraine des malformations importante au niveau osseux. Aussi, on sait de plus en plus qu'il y a un lien entre la vitamine D et les maladies respiratoires comme la grippe. Certaines études ont même fait des groupe test avec des supplément de vitamine D et eux qui avaient les suppléments ont eu moins la grippe, et moins de symptôme. Mais c'est encore assez nouveau. Certains pensent qu'il y aurait un lien avec la Covid. Ça reste à prouver mais les morceaux du casse-tête s'emboîtent bien entre eux mettons. Personnellement j'aurais tendance à penser que la vitamine D a surement un impact, sans être un remède miracle ni tout expliquer.

Oui la prévention du rachitisme se fait par l’ingestion de l’huile de foie de morue. Joe Rogan invite souvent une ardente promotrice de la vitamine D (Rhonda Patrick). Les gens avec des peaux épaisses (obésité) ont plus de difficulté à synthétiser la vitamine D via Le Soleil. Une carence en vitamines c’est jamais bon pour le système immunitaire. La consommation de zinc et de vitamine C a été associé avec une diminution des symptômes et de la durée du rhume. La biochimie du corps fait en sorte que si on consomme trop un minéral ça se fait au détriment d’un autre.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...faque c'est ça là. Je comprends que ya des tonnes de gens qui sont pas d'accord avec moi. 

...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Vacpower™ a dit :

...faque c'est ça là. Je comprends que ya des tonnes de gens qui sont pas d'accord avec moi. 

...

 

Mais certains vont quand-même penser que tu fais preuve de racisme passif et que tu es peut être sexiste ou crypto-misogyne...voir même un fasciste qui s'ignore. Un certaine partie de la gauche progressiste intersectionnelle ne comprend rien à l'univers et mettent tout sur le construit social, sans être capable de s'imaginer que cette construction sociale a pour base l’histoire, la géographie, la biologie et la génétique.

 

 

«1. Je crois, basé sur mes lectures et intérêts des dernières années, que la biologie est le facteur le plus déterminant qui fait d'une personne ce qu'elle est. J'inclus dans biologie à la fois la génétique ainsi que tout ce qui est cellulaire, moléculaire, mais qui ne serait pas encodé dans les gènes (par exemple, pour former un être humain il faut pas juste un spermatozoïde et un ovule, mais il faut aussi un utérus, plein de nutriments, etc.)» 

C'est la base est c’est une des raisons principales qu'il y a des différences fondamentale et biologiques entre les Êtres humains. Un humain qui vie au Congo, n'a pas la même vision du monde que l'humain qui vie à Longueuil,  et il n'est pas constitué biologiquement de la même façon,  même si tout les deux sont à la base des humains. Et souvent ça va expliquer les comportements en société et les traies culturels, et pourquoi certains humains vont avoir de la misère à s'adapter à certains environnement et société et que cela peut prendre plusieurs générations avant d'être bien assimilé.  Il y a des raisons historiques, génétique, biologique et évolutive.

 

 

Un exemple  (je généralise, je sais): les ancêtre de l'arabo-musulman ,les sarrasins,  vivaient près des déserts ou les ressources alimentaires et énergétiques étaient rare et difficile d'accès, ce qui fait qu'ils vont être plus agressif pour défendre leurs biens, si tu lui volait un poulet, il n’hésitait pas à te tuer, car ce poulet pouvait être une question de vie ou de mort. Aussi, ils vont porter de grande robe blanche en soie, c'est qu'il fait fucking show à Dubai, ils vont porter des voiles autant homme que femme, , historiquement, ce n'est pas religieux, c'est qu'il vivent dans des endroit secs ou il y beaucoup de poussière et des tempête de sable.  Sans oublier, que ceux-ci ont des cérémonies sacrificiel animal , le Qurbani pendant la fête du Aïd al-Adha. Aussi, ils peuvent déféquer dans la douche, car dans les pays arabo-musulman, souvent l'eau est rare et le papier de toilette inexistant....


Par contre, l'arrivé de la technologie , de la medecine, des transport et des communication à changé bien des choses tres rapidement et l'humain en a pour des décennies, sinon des siecles avant de tout re-balancer.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Vacpower™ a dit :

...faque c'est ça là. Je comprends que ya des tonnes de gens qui sont pas d'accord avec moi. 

...

 

C'est essentiellement, comme tu l'as dit toi-même la discussion de fond... qu'on a déjà eu souvent. Au travers plein de thématiques différentes, certes, mais très souvent. T'as même repris un exemple que tu as utilisé plusieurs fois lorsque l'on discutait de la notion de genre (ton truc de jumeaux séparés).

Je pourrais répéter les mêmes choses que j'ai déjà dites. La nature humaine ça existe pas ou du moins ça n'explique pas les enjeux sociaux parce que (insérer texte de 300 mots) et ton déterminisme biologique, je suis pas d'accord parce que même si le social ne jouait que pour 10%, 10% c'est énorme. Donc, tu sous-estimes énormément l'acquis.

Et là, on tournerait en rond et on se rendrait compte, comme tu l'as en quelque sorte dit toi-même, qu'on ne sera jamais d'accord et que ça affecte nos positions sur un tas d'enjeux. Je vis bien avec ça et je peux "agree to disagree".

Ceci dit, il peut y avoir une super discussion avec de nouvelles personnes qui auraient d'autres choses que moi à dire. Je les encourage à le faire et je lirai avec attention. Mais moi, j'ai déjà dit 100 fois ce que je pensais de tout ça. Très bon sujet, je n'ai juste rien à ajouter que je n'ai pas déjà dit.

En somme, je ne suis pas d'accord avec tes positions (ce que tu savais déjà et tu connais les miennes), mais je suis d'accord avec ta prémisse sur ce désaccord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, L'Oracle-W00t a dit :

Mais certains vont quand-même penser que tu fais preuve de racisme passif et que tu es peut être sexiste ou crypto-misogyne...voir même un fasciste qui s'ignore. Un certaine partie de la gauche progressiste intersectionnelle ne comprend rien à l'univers et mettent tout sur le construit social, sans être capable de s'imaginer que cette construction sociale a pour base l’histoire, la géographie, la biologie et la génétique.

 

 

«1. Je crois, basé sur mes lectures et intérêts des dernières années, que la biologie est le facteur le plus déterminant qui fait d'une personne ce qu'elle est. J'inclus dans biologie à la fois la génétique ainsi que tout ce qui est cellulaire, moléculaire, mais qui ne serait pas encodé dans les gènes (par exemple, pour former un être humain il faut pas juste un spermatozoïde et un ovule, mais il faut aussi un utérus, plein de nutriments, etc.)» 

C'est la base est c’est une des raisons principales qu'il y a des différences fondamentale entre les Êtres humains. Un humain qui vie au Congo, n'a pas la même vision du monde que l'humain qui vie à Longueuil, même si tout les deux sont des humains. Et souvent ça va expliquer les comportements en société et les traies culturels, et pourquoi certains humains vont avoir de la misère à s'adapter à certains environnement et société et que cela peut prendre plusieurs générations avant d'être bien assimilé.  Il y a des raisons historiques, génétique, biologique et évolutive.

 

 

Un exemple  (je généralise, je sais): les ancêtre de l'arabo-musulman ,les sarrasins,  vivaient près des déserts ou les ressources alimentaires et énergétiques étaient rare et difficile d'accès, ce qui fait qu'ils vont être plus agressif pour défendre leurs biens, si tu lui volait un poulet, il n’hésitait pas à te tuer, car ce poulet pouvait être une question de vie ou de mort. Aussi, ils vont porter de grande robe blanche en soie, c'est qu'il fait fucking show à Dubai, ils vont porter des voiles autant homme que femme, , historiquement, ce n'est pas religieux, c'est qu'il vivent dans des endroit secs ou il y beaucoup de poussière et des tempête de sable.  Sans oublier, que ceux-ci ont des cérémonies sacrificiel animal , le Qurbani pendant la fête du Aïd al-Adha. Aussi, ils peuvent déféquer dans la douche, car dans les pays arabo-musulman, souvent l'eau est rare et le papier de toilette inexistant....


Par contre, l'arrivé de la technologie , de la medecine, des transport et des communication à changé bien des choses tres rapidement et l'humain en a pour des décennies, sinon des siecles avant de tout re-balancer.

 

Te rends-tu compte que la majorité de ce que tu décris découle d'une adaption à un milieu X, donc de l'acquis? Pis que... bien... personne ici a nié qu'il y avait des différences culturelles basées sur des adaptions différentes à des milieux différents?

Vac le fait aussi, mais il parle d'évolution du "corps humain" (faute d'un meilleur terme) au sens darwinien du terme. Genre la pigmentation de la peau, la densité musculaire, la shape, etc. Toi, tu parles de certains comportements et habitudes sociales genre chier dans la douche. Il y a une différence marquée entre les deux. Différence que tu avoues en quelque sorte lorsque tu dis que l'évolution d'un peuple repose en partie sur son histoire. Bon, là où c'est problématique POUR moi, c'est que tu t'en sers pour justifier tes positions ultra-nationalistes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, L'Oracle-W00t a dit :

Mais certains vont quand-même penser que tu fais preuve de racisme passif et que tu es peut être sexiste ou crypto-misogyne...voir même un fasciste qui s'ignore. Un certaine partie de la gauche progressiste intersectionnelle ne comprend rien à l'univers et mettent tout sur le construit social, sans être capable de s'imaginer que cette construction sociale a pour base l’histoire, la géographie, la biologie et la génétique.

 

 

«1. Je crois, basé sur mes lectures et intérêts des dernières années, que la biologie est le facteur le plus déterminant qui fait d'une personne ce qu'elle est. J'inclus dans biologie à la fois la génétique ainsi que tout ce qui est cellulaire, moléculaire, mais qui ne serait pas encodé dans les gènes (par exemple, pour former un être humain il faut pas juste un spermatozoïde et un ovule, mais il faut aussi un utérus, plein de nutriments, etc.)» 

C'est la base est c’est une des raisons principales qu'il y a des différences fondamentale entre les Êtres humains. Un humain qui vie au Congo, n'a pas la même vision du monde que l'humain qui vie à Longueuil, même si tout les deux sont des humains. Et souvent ça va expliquer les comportements en société et les traies culturels, et pourquoi certains humains vont avoir de la misère à s'adapter à certains environnement et société et que cela peut prendre plusieurs générations avant d'être bien assimilé.  Il y a des raisons historiques, génétique, biologique et évolutive.

 

 

Un exemple  (je généralise, je sais): les ancêtre de l'arabo-musulman ,les sarrasins,  vivaient près des déserts ou les ressources alimentaires et énergétiques étaient rare et difficile d'accès, ce qui fait qu'ils vont être plus agressif pour défendre leurs biens, si tu lui volait un poulet, il n’hésitait pas à te tuer, car ce poulet pouvait être une question de vie ou de mort. Aussi, ils vont porter de grande robe blanche en soie, c'est qu'il fait fucking show à Dubai, ils vont porter des voiles autant homme que femme, , historiquement, ce n'est pas religieux, c'est qu'il vivent dans des endroit secs ou il y beaucoup de poussière et des tempête de sable.  Sans oublier, que ceux-ci ont des cérémonies sacrificiel animal , le Qurbani pendant la fête du Aïd al-Adha. Aussi, ils peuvent déféquer dans la douche, car dans les pays arabo-musulman, souvent l'eau est rare et le papier de toilette inexistant....


Par contre, l'arrivé de la technologie , de la medecine, des transport et des communication à changé bien des choses tres rapidement et l'humain en a pour des décennies, sinon des siecles avant de tout re-balancer.

 

Je ne pense pas que tu comprends le point de vue de vac parce que tu dis être d’accord mais tes arguments ne vont pas vraiment dans le même sens de ce qu’il avance, je dirais même qu’ils vont plutôt dans le sens contraire. Peut-être tu pourrais lire Dawkins ou Pinker pour t’aider à comprendre la logique de l’évolution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-07-19 à 10:02, MattIsGoD a dit :

Te rends-tu compte que la majorité de ce que tu décris découle d'une adaption à un milieu X, donc de l'acquis? Pis que... bien... personne ici a nié qu'il y avait des différences culturelles basées sur des adaptions différentes à des milieux différents?

Vac le fait aussi, mais il parle d'évolution du "corps humain" (faute d'un meilleur terme) au sens darwinien du terme. Genre la pigmentation de la peau, la densité musculaire, la shape, etc. Toi, tu parles de certains comportements et habitudes sociales genre chier dans la douche. Il y a une différence marquée entre les deux. Différence que tu avoues en quelque sorte lorsque tu dis que l'évolution d'un peuple repose en partie sur son histoire. Bon, là où c'est problématique POUR moi, c'est que tu t'en sers pour justifier tes positions ultra-nationalistes. 

Le corps humain a  évolué avec la géographie, C'est à dire que dans le temps, les humains vivant dans parties différentes sur Terre on évolué différemment ce qui a fini par changer leur génétique et leur biologie et par le fait leur comportement a aussi changé. L'adaptation est lié à la biologie et à l'histoire génétique et non au sociale. la construction sociale est déterminé par la biologie. Les hiérarchie, les comportement différenciés chez les hommes et les femmes sont d'abord déterminé par la biologie et non le sociale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, L'Oracle-W00t a dit :

Le corps humain physique et bologique a évolué avec la géographie, C'est à dire que dans le temps, les humains vivant dans parties différentes sur Terre on évolué différemment ce qui a fini par changer leur génétique et leur biologie et par le fait leur comportement a aussi changé. L'adaptation est lié à la biologie et à l'histoire génétique et non au sociale. la construction sociale est déterminé par la biologie. Les hiérarchie, les comportement différencié chez les hommes et les femmes sont biologique et non sociale.

"Le corps humain physique et bologique (sic)"

Jesus fucking Christ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bologique, c'est tu en rapport avec l'essence même d'une bonne sauce bolognaise?

Mmmmh!:ok-hand-sign:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, MattIsGoD a dit :

"Le corps humain physique et bologique (sic)"

Jesus fucking Christ.

J'avais fumé un joint hahahaha :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-07-16 à 14:37, Vacpower™ a dit :

Bon ok, j'ai pas exposé tout, mais c'est un exemples de positions que j'ai par rapport à la nature humaine et au déterminisme biologique.

c'était plutôt une nomenclature de faits biologiques (certains véridiques, d'autres discutables) que tu as faite. je ne vois pas en quoi tu frôles le sujet de la nature humaine ou du déterminisme biologique. aucun de ces deux thèmes n'a été abordé dans ton texte. c'est quoi pour toi la "nature humaine" et le "déterminisme biologique" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une petite joke pour mes chums qui s'appellent Eugène (les autres peuvent me PM pour l'explication):

 

Aldous Huxley après WWII

dd0.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La préservation de notre état matériel est nécessaire au déploiement de notre être dans l'horizon transcendantale. 
La nature humaine c'est le pressentiment du monde noumenal par tout les individus dotés de conscience. 
Le vécu de la conscience et de son potentiel fracassant est le levier de dialogue entre les agents conscients.

Sans en être activement dialogué, tous partagent l'expérience de la conscience et cette sensation engage à différentes mesures et échelles l'association plutôt que l'écartement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Homme ne connait pas son âme.
L'Homme est profondément ignorant de lui-même.
L'Homme sait si peu de choses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...